Le top de l’autonomie des voitures électriques

L’autonomie, voilà bien là la question épineuse qui fait souvent repousser l’achat d’une voiture électrique. En termes de trajets quotidiens, cela ne pose pas de soucis car les offres du marché ne vont pas en dessous de 130 km de trajet, ce qui est largement suffisant pour les déplacements journaliers de la majorité des Français. Et comme plus de 70 % des utilisateurs affirment recharger à leur domicile, l’autonomie ne pose pas de problème de ce côté-là.

Voitures electriques autonomie

En revanche, dès qu’il est question de prendre la route pour des voyages au long cours, la problématique est un peu différente. Il faut pouvoir disposer d’une belle autonomie, et s’assurer de la présence de points de recharge sur le trajet.

Alors il est vrai que les constructeurs généralistes affichent le plus souvent des capacités allant de 300 à 450 km d’autonomie. Mais les marques premium, et particulièrement Tesla, repoussent ces limites pour séduire une clientèle disposant d’un budget intéressant.

Voitures electriques autonomie mercedes

Tesla est le champion de l’autonomie, mais en France, Mercedes lui dame le pion depuis peu.

Avec 780 km disponibles en une seule charge, la Mercedes EQS 450+ est en 2021 la voiture électrique la plus autonome sur le marché français. Cette limousine aux lignes profilées se veut confortable et technologique : le vrai haut de gamme de l’électrique. Évidemment, son billet d’entrée suit cette logique avec un tarif affiché de 127 250 €.

Voitures electriques limousine

La version EQS 580 4Matic se dote quant à elle de deux moteurs, un à chaque essieu, pour développer une puissance de 524 ch. Elle arrive deuxième de ce top, toujours devant Tesla, avec 676 km d’autonomie.

Vient ensuite Tesla avec sa Model S Grande Autonomie qui affiche pas moins de 652 km disponibles, pour un prix d’achat de 99 990 €.

Tesla bénéficie en supplément d’un réseau de Superchargeurs assez étendu.

La Model S Plaid (129 990 €) fait un peu moins bien avec 637 km, mais elle affiche des performances supérieures en termes de vélocité : 322 km/h en vitesse de pointe et un 0 à 100 km/h effacé en 2,1 s seulement.

Top voitures electriques Tesla model s plaid

Quant à la Tesla Model S Plaid+, ce sont 840 km qui peuvent être parcourus avec une seule charge. Mais cette dernière n’est pas vendue sous nos latitudes, ce qui explique que la Mercedes EQS soit en tête de notre classement.

Top voitures electriques Tesla rouge

Au-delà de 60 000 €, pas de bonus.

Puis vient la Tesla Model 3, en version Grande Autonomie, qui affiche une capacité de 614 km, pour un tarif un peu plus contenu de 52 990 € (la Model 3 Autonomie Standard Plus à 43 800 € propose 448 km).

Top voitures electriques Tesla model 3

Enfin, Ford vient se frayer une place dans le classement avec sa Mustang Mach-e arrivée sur le marché en avril 2021 et qui propose 610 km d’autonomie (56 500 €). Avec sa carrosserie de SUV sportif, cette voiture électrique se veut familiale, même si son habitabilité ne la positionne pas sur le haut du panier.

Le top des berlines compactes électriques

Aussi à l’aise en ville que pour assurer les escapades de vacances, les berlines compactes sont particulièrement bien représentées dans le domaine des voitures électriques.

La Tesla Model 3 (encore elle !) est première des ventes de voitures électriques en France, tous segments confondus. Malgré ses lignes sportives, la californienne sait se rendre accueillante grâce à sa longueur de 4,69 m et son coffre d’un volume de 425 l (qui est porté à 542 l au total grâce au rangement sous plancher). Sans oublier le coffre avant qui offre un petit espace parfait pour ranger les câbles de recharge et d’éventuels outils.

Top voitures electriques compactes

Bien qu’une Tesla, comme aime à le rappeler son constructeur, ne cesse d’évoluer grâce aux mises à jour à distance générées par la firme, la Model 3 a encore gagné en intérêt grâce à son restylage de début d’année. Elle embarque notamment une pompe à chaleur qui utilise les calories présentes dans l’air extérieur pour chauffer l’habitacle et ainsi économise la batterie (pour un gain d’autonomie d’environ 20 km).

À l’intérieur, le style reste épuré mais bien pensé avec une ergonomie très satisfaisante et des rangements spacieux. L’habitabilité est aussi excellente, même pour les grands gabarits qui pourront prendre place à 3 sur la banquette arrière. La Model 3 sait donc se rendre aussi pratique qu’agréable à conduire.

Top voitures electriques compactes interieur

Avec la Model 3, Tesla démocratise sa gamme.

Et la première rivale de la Model 3 est la Volkswagen ID.3. Directement conçue en tant que voiture électrique, et non pas dérivée d’une version thermique, la petite allemande est arrivée sur le marché européen en 2019. Premier restylage en 2021, et l’occasion pour le constructeur de repositionner sa gamme au niveau tarifaire afin de se rendre plus compétitif, mais aussi et surtout pour proposer une nouvelle version, la Pro S, qui n’affiche pas moins de 544 km d’autonomie grâce à sa batterie de 45 kWh qui peut récupérer 80 % de charge en seulement 30 min (sur une borne en courant continu).

Top voitures electriques Volkswagen ID.3

Côté habitabilité la Volkswagen ID.3 est bien plus spacieuse qu’il n’y paraît et peut accueillir confortablement quatre personnes, la cinquième se trouvant sur le siège réduit au milieu de la banquette appréciera moins le trajet. L’allemande propose un coffre de 385 l, plutôt raisonnable pour sa catégorie, et une très bonne ergonomie générale, dans un décor sobre typique de Volkswagen, mais en plus techno. C’est moins lunaire que chez Tesla, et ce n’est pas plus mal.

Top voitures electriques Volkswagen ID.3 interieur

La Volkswagen ID.3 affiche une vitesse de pointe de 160 km/h.

Enfin, impossible de ne pas mettre en avant l’historique Nissan Leaf. Celle qui a trusté tous les podiums des ventes à l’international pendant de nombreuses années se classe toujours dans le top 15 en France et dans le monde, mais doit aujourd’hui faire face à une concurrence plus rude et plus nombreuse. Du moins sa version Leaf E+ qui propose 385 km d’autonomie en cycle mixte, ce qui est encore raisonnable mais sans prétention. À l’inverse de la Leaf d’entrée de gamme qui elle n’affiche que 270 km d’autonomie. Vraiment léger pour la catégorie.

Top voitures electriques Nissan Leaf

Dommage car la japonaise offre de belles prestations en matière d’habitabilité et de confort, même si sa présentation intérieure, tout comme ses lignes extérieures, ont un peu mal vieilli. De plus, elle sait se montrer particulièrement généreuse en équipements, que ce soit en finition N-connecta (43 700 €) ou Tekna (45 700 €).

Le top des voitures électriques familiales

Si la berline compacte ne suffit plus à votre besoin d’espace, parce que la famille s’agrandit par exemple, vous allez sans doute viser un plus gros gabarit. Cela tombe bien, les constructeurs ont élargi leur offre électrique aux familiales. Mais attention, les autonomies annoncées sont plutôt flatteuses et ne prennent pas en compte le poids des bagages d’une famille de cinq personnes par exemple. Ces familiales électriques restent donc pour l’instant pratiques au quotidien, mais ne vous emmèneront pas en vacances si vous n’avez pas de solutions de recharge sur le trajet et à l’arrivée.

Le segment des familiales électriques est en pleine effervescence.

Top voitures electriques familiales

Et l’on commence sur ce registre avec le Kia e-Niro qui se place premier des ventes de son segment en 2021. Après le succès de ses versions thermiques et hybrides, le coréen continue son joli parcours en Europe et devance son rival de toujours le Hyundai Kona.

Il faut dire que le e-Niro fait les choses bien avec son pack de batteries de 64 kWh qui promet 455 km d’autonomie. Un peu encombrantes, elles sont logées sous le plancher de la banquette arrière, ce qui équilibre la voiture en conduite, mais réduit un peu l’habitabilité. Le SUV compact demeure très accueillant pour quatre personnes, et propose un coffre de 451 l ce qui reste très satisfaisant dans la catégorie.

Top voitures electriques familiales Kia e-Niro interieur

La sellerie du Kia e-Niro est très confortable, et le qualitatif de l’habitacle a fait un véritable bond en avant. L’ergonomie intérieure reste semblable aux versions thermiques pour éviter tout dépaysement, et le coréen a la très bonne idée de ne pas centraliser toutes les commandes sur son écran tactile, ce qui permet d’accéder bien plus facilement à la climatisation par exemple.

Le Hyundai Kona propose des caractéristiques similaires au Kia e-Niro, mais en moins confortable et accueillant.

C’est sur ce segment que la Volkswagen ID.4 débarque en 2021 et commence à se frayer une place parmi les leaders du marché. L’allemand, grand frère de l’ID.3, affiche une longueur de 4,58 m qui le propulse directement dans la catégorie des SUV familiaux. Son empattement de 2,77 m assure le confort de tous les passagers, et la sensation d’espace est soulignée par les grandes surfaces vitrées (dont le toit panoramique). L’ID.4 affiche une planche de bord assez moderne, mais toujours en sobriété, un peu en retrait au niveau des matériaux. Le constructeur nous avait habitués à mieux.

Top voitures electriques Volkswagen ID.4

Sinon l’ensemble est agréable à vivre et la conduite est, sans surprise, la même qu’avec un SUV classique. On subira donc un léger manque de fermeté dont résultent quelques mouvements de caisse en virage, ce qui ne rend pas l’ID.4 désagréable à conduire, mais qui rappelle que l’on est haut perché dans un véhicule de 1 900 kg tout de même !

Top voitures electriques Volkswagen ID.4 interieur

L’ID.4 propose deux niveaux de batteries : 52 kWh pour 345 km d’autonomie ou 77 kWh pour 520 km.

L’ID.4 affiche un coffre de 543 l.

Enfin, le Skoda Enyaq iV ne fait pas encore trop parler de lui en France, mais il ne saurait tarder à créer des émules. Ce cousin direct de l’ID.4, dont il partage la plateforme, affiche des tarifs bien plus accessibles et se montre plus généreux en dotation. Finalement, le monde de l’électrique reproduit les mêmes schémas que chez les thermiques.

Top voitures electriques Skoda Enyaq iV

Le tchèque ne propose d’ailleurs qu’une seule finition plutôt complète en équipements et affiche une planche de bord particulièrement bien réussie et qualitative. Avec son coffre de 585 l, il ravit les familles, et affiche tout de même des tarifs inférieurs d’environ 4 000 € à son homologue allemand.

Top voitures electriques Skoda Enyaq iV interieur

Proposé en plusieurs capacités de batteries, le Skoda Enyaq iV annonce une autonomie allant de 320 à 500 km.

L’avis de Choisir.com

Le marché de la voiture électrique ne cesse d’évoluer à vitesse grand V. Aujourd’hui, la voiture électrique ne se résume plus seulement à une utilisation urbaine, mais propose aussi des solutions pour les familles et les amoureux de la route. Tout n’est pas seulement question d’autonomie en hausse, mais aussi de confort, d’habilité et d’agrément de conduite. La voiture électrique peut enfin être comparée, tout comme ses cousines thermiques, sur de vrais critères appréciables au quotidien.