Choisir.com - Comparez, économisez.

Pourquoi l’augmentation des prix de l’énergie pèse-t-elle toujours davantage sur votre porte-monnaie ?

La France et l’Europe connaissent, en 2022, une énorme poussée de l’inflation. Et l’énergie n’est pas le seul secteur dont l’importante hausse des prix fragilise toujours plus votre pouvoir d’achat. Au contraire, la hausse des coûts énergétiques explique même en grande partie l’inflation des autres secteurs. Éclairage.

augmentation de l'énergie

Une inflation record en France et en Europe en 2022

L’inflation galopante qui étrangle désormais le budget de plus en plus de ménages français et européens ne date en réalité pas de cette année. Dès 2021, les prix, et spécialement ceux de l’énergie (gaz, carburant, électricité), ont énormément grimpé. Bien évidemment, depuis, cette inflation s’est poursuivie et aggravée en 2022. Par exemple, en août 2022, le fioul était 67 % plus cher qu’en août 2021, et cette tendance concerne chaque énergie.

Mais pas que. En effet, l’inflation, à un niveau rarement atteint, touche tous les secteurs. D’après Eurostat, l’office statistique de l’Union Européenne, le taux d’inflation annuel était en hausse de 10,9 % au sein de l’UE en septembre 2022. En 2021, il n’était qu’à 3,6 %. En plus du secteur de l’énergie largement majoritaire (inflation de 40,7 %), ses principales sources sont :

  • l’alimentation, le tabac et l’alcool : 11,8 % ;
  • les biens industriels hors énergie : 5,5 % ;
  • les services : 4,3 %.

La France est également touchée par l’inflation, mais moins fortement que certains pays d’Europe. Cela s’explique par les mesures importantes prises par l’État, comme le bouclier tarifaire, le chèque énergie ou la remise sur les carburants, récemment prolongée. Mais cela n’a pas empêché les produits alimentaires de connaître une hausse de prix de 7,9 % à 9,9 % d’août à septembre 2022. Les conséquences de cette inflation sont graves puisque, en plus de compliquer la gestion de votre budget quotidien, elle creuse les inégalités socio-économiques. Si elle touche tout le monde, elle s’abat encore plus durement sur les populations les plus précaires (étudiants, personnes sans emploi et à faibles revenus, retraités…) Et, d’après les spécialistes, aucune amélioration durable n’est attendue avant le deuxième trimestre de 2023.

Service gratuit choisir.com

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop cher ?

faire une simulation

La hausse des prix de l’énergie en grande partie responsable de l’inflation et de la vie chère qui frappe les ménages

Certains médias qualifient la situation actuelle de « spirale inflationniste ». L’inflation touche effectivement presque tous les secteurs, conséquence de la flambée des prix de l’énergie. Des mots même du Ministère de la transition Écologique en septembre 2022 : « Les prix de l’énergie expliquent à eux seuls 60 % de l’inflation actuelle ».

Pourquoi cela ? C’est en réalité simple : l’énergie (gaz, carburant, électricité) irrigue l’ensemble de l’économie. Déjà, son coût de plus en plus exorbitant alourdit la facture énergétique de nombreuses industries et entreprises. L’entrepreneur Marc Alric confiait ainsi au Monde, qu’en 2023, « près de la moitié des entreprises […] doivent renouveler leur contrat de fourniture d’électricité. Certaines d’entre elles risquent de se retrouver avec des prix multipliés par cinq dès le mois de janvier 2023. » Quelles solutions ces entreprises ont-elles alors pour rester rentables et, surtout, en vie ? Car ce sont les emplois de milliers de travailleurs et les revenus de tout autant de familles qui sont en jeu.

Par exemple, l’énergie représente 10 % du coût de production des industriels de la farine. Mais cette part devrait grimper à 40 % ! Par conséquent, ces coûts énergétiques affolants ont poussé à la hausse les prix de nombreux produits, donc généré l’inflation.

Autre élément expliquant la répercussion des prix de l’énergie sur les autres secteurs : l’augmentation des coûts de transport. L’acheminement des matières premières nécessaires à la production et la livraison des marchandises pèsent évidemment de plus en plus lourd sur les finances des entreprises.

Le consommateur fait donc également les frais, et pas qu’un peu, de cette inflation. Car remplir son caddie et régler ses factures n’aura jamais été aussi difficile. Nourriture et agroalimentaire, hygiène et beauté, produits ménagers, cantine scolaire, ameublement, restauration, garagistes… tous les secteurs sont touchés, ce qui impacte fortement le quotidien et la qualité de vie de tous les Français et Européens.

comparateur

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop cher ?

En 30 secondes simulez votre consommation pour trouver les meilleures offres et comparer avec votre fournisseur actuel.

faire une simulation