Le sigle VDSL désigne en anglais Very High speed Digital Subscriber Line, ce qui désigne un très haut débit via une ligne d’abonné. Le VDSL est une technologie de réseau qui utilise les lignes téléphoniques pour faire circuler l’information. De son côté, le VDSL2, apparu en France en 2013, a des compétences bien supérieures à la fibre optique. Le VDSL2, en utilisant les mêmes fils de cuivre que le VDSL simple, via le réseau téléphonique, a un débit de 100Mbit/s et coûte infiniment moins cher que la fibre optique. Toutefois, seulement 16% des utilisateurs ADSL sont éligibles pour ce très haut débit.