Le gaz naturel que nous consommons au quotidien est principalement constitué de méthane, un gaz incolore et inodore (son odeur provient de l'ajout d'un produit odorisant pour éviter les risques sanitaires). Il est dit « naturel » car il provient d'un procédé mécanique qui s'effectue « naturellement » dans la nature, suite à la décomposition des matières organiques enterrées pendant des millions d'années. Il se forme ainsi de la même manière que le pétrole, auquel il est souvent associé. Enfin, le gaz est dit naturel car il consommé dans son état premier, sans avoir subi de véritable transformation après son extraction.