Choisir.com - Comparez, économisez.
rappel gratuit

Le grisou : une alternative au gaz russe ?

Le grisou ou gaz de mine était autrefois l’ennemi des mineurs. En effet, il pouvait entrainer des explosions mortelles. Aujourd’hui, il est devenu une source d’énergie pour chauffer les ménages. Son exploitation à plus grande échelle pourrait aider la France à importer moins de gaz depuis la Russie et les autres pays gaziers. Choisir.com fait le point.

Le grisou peut-il remplacer le gaz naturel ?

Le grisou : qu’est-ce que c’est ?

Le grisou est un gaz de charbon. Énergie fossile, on le trouve dans les bassins houillers en Lorraine et dans le Nord de la France. Il est surtout composé de méthane (CH4) et présente ainsi des propriétés équivalentes au gaz naturel.

Quels gisements en France ?

Selon la Française de l’énergie (FDE), entreprise gazière présente dans le bassin lorrain, on trouve environ 2,1 milliards de mètres cubes de grisou en France. Cela correspond à environ 5% de la consommation annuelle de l’Hexagone.

Contrairement au gaz de schiste, cette source d’énergie peut être exploitée sans fracturation hydraulique. Cela lui permet d’avoir un bilan environnemental plus propre que le gaz de schiste. En effet, la fracturation est réputée très néfaste. Elle induit une pollution des sols et des cours d’eau souterrains.

Service gratuit

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre gaz trop cher ?

Nos experts énergie calculent pour vous les économies que vous pourriez faire sur votre facture de gaz

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

calculez vos économies vous préférez être rappelé ?

L’exemple prometteur de Béthune

Le recours au gaz de mine comme énergie de chauffage a déjà débuté. La communauté de communes de Béthune-Bruay utilise le gaz de houille en grande partie à des fins de chauffage.

Au lieu de s’échapper dans l’atmosphère, le grisou est réinjecté dans le réseau de chauffage urbain. Une manière pour la commune de moins dépendre de la fluctuation des prix du gaz ; « On a 150 ans de réserve sous les pieds, de quoi assurer en partie notre indépendance énergétique » assure Pierre-Emmanuel Gibson, 1er adjoint au maire de Béthune.

Pour les habitants, c’est également l’occasion de réduire leur facture de chauffage. Selon le média 20 minutes, les 1.758 logements raccordés à ce réseau de chaleur ont vu leurs factures d’énergies baisser de 41 %.

Gaz de mine : une exploitation qui divise

Si le gaz de mine présente des avantages, il ne séduit pas tout le monde. De nombreux acteurs politiques et certaines associations environnementales pensent que son exploitation est contraire à la stratégie de transition énergétique de la France.

Dans une tribune de novembre 2021, 66 élus LREM et écologistes s’étaient positionnés contre le projet d’exploitation du gaz de mine en Moselle mené par FDE « comment comprendre, enfin, que l’on autorise, en 2021, l’exploitation d’une nouvelle source d’hydrocarbures alors que notre pays doit s’engager dans la sortie de sa dépendance aux énergies fossiles ? » avaient-ils écrit.

D’autre part, ils craignent tout de même un recours à la fracturation hydraulique malgré les tentatives de réassurance de Julien Moulin, président de FDE. D’après lui, ce gaz est « récupérable dans les conditions environnementales les plus strictes ».

Bon à savoir : le biométhane, une alternative durable au gaz naturel !

Le biogaz est un gaz vert produit à base de déchets agricoles ou de station d’épuration. Énergie renouvelable, elle présente des propriétés similaires au gaz naturel. Certains fournisseurs proposent aujourd’hui des offres de biogaz. Pour trouver l’offre de gaz vert la moins chère, pensez à utiliser un comparateur de gaz.

comparateur

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop cher ?

En 30 secondes simulez votre consommation pour trouver les meilleures offres et comparer avec votre fournisseur actuel.

faire une simulation