Choisir.com - Comparez, économisez.
09 71 07 14 93 rappel gratuit

L’éolien et le solaire : des nouvelles recettes pour l’Etat ?

Grâce au mécanisme de compensation, les énergies renouvelables se positionnent désormais comme un levier de financement pour l’Etat français. La filière éolienne et l’énergie solaire pourraient permettre aux autorités publiques d’économiser jusqu’à 14 milliards d'euros. Comment est-ce possible ? Choisir.com vous explique cela.

Nouvelles recettes de l'état sur l'éolien et le solaire

Energies renouvelables : qu’est-ce que le mécanisme de compensation ?

Le mécanisme de compensation est un dispositif mis en place pour soutenir le développement des énergies renouvelables en France. Expliqué dans les articles L. 314-18 à L. 314-27 du Code de l’Énergie, il permet d’octroyer une prime aux producteurs d’énergie solaire et éolienne. Le montant de cette prime est équivalent à la différence entre le prix de vente réel sur les marché et un prix de vente de référence.

Depuis quelques mois, les prix de l’électricité ont flambé sur les marchés de gros et sont plus élevés que le prix de production des énergies vertes. En conséquences ? Le mécanisme s’est inversé. C’est aux producteurs de payer la compensation à l’Etat.

« Les énergies renouvelables bénéficient d’un mécanisme unique qui joue parfaitement son rôle d’amortisseur dans un contexte de crises, énergétiques et géopolitiques. Les prix hauts libèrent complètement les mains de l’État : l’économie réalisée s’établit à environ 8,4 milliards d’euros, auxquels s’ajoutent une recette de plus de 6 milliards. En permettant à l’État de mobiliser 14,4 milliards d’euros, éolien et solaire participent très fortement au financement de la limitation des prix de l’électricité à 4 % », explique Anne-Catherine de Tourtier, présidente de France Énergie Éolienne (FEE).

Un levier pour financer le bouclier tarifaire ?

C’est en tout cas ce qu’espèrent les acteurs du secteur. Elles pourraient prendre en charge une grande partie des mécanismes mis en place à savoir :

Selon Bruno le Maire, Ministre de l’Économie, la facture totale du bouclier tarifaire « s’élève à plus de 20 milliards d’euros ».

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop cher ?

En 30 secondes simulez votre consommation pour trouver les meilleures offres et comparer avec votre fournisseur actuel.

faire une simulation