Records des prix de l’électricité sur les marchés européens

Les prix de l’électricité ne font que grimper. Sur le marché français, le prix du MWh n’a jamais été aussi haut. Le précédent record était de 93 € le MWh en 2008, juste avant la crise financière.

Sur les marchés européens, on observe un phénomène similaire « avec des pointes à plus de 200 euros le mégawattheure enregistrées mardi 14 septembre en Belgique, aux Pays-Bas, ou en Italie et même à plus de 420 livres au Royaume-Uni » fait savoir BFM TV.

Pourquoi une telle hausse des cours de l’électricité ?

Cette hausse est notamment due à l’augmentation des cours du gaz et du charbon. Or, le mix énergétique européen est constitué en grande partie de ces énergies fossiles. Elles représentent 32,9 % de la production d’électricité de l’Union Européenne.

Avec la pandémie de Covid-19, les cours du gaz et du charbon avaient baissé du fait de la mise à l’arrêt des industries et des entreprises. La reprise économique a relancé la consommation d’énergie.

Cela s’est télescopé avec des opérations de maintenance en mer du Nord qui ont impacté la production. La demande étant plus importante que l’offre, les prix s’envolent.

Service gratuit choisir.com

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop chère ?

faire une simulation

Pourquoi la France est-elle touchée ?

La production d’électricité en France est en majorité assurée par l’énergie nucléaire. Elle représente environ deux tiers de notre mix énergétique. Or, les centrales nucléaires ont subi des retards de maintenance du fait de la crise sanitaire.

La France a dû se tourner vers les marchés de gros pour importer de l’électricité, souvent produite à base de gaz. En 2020, par exemple, elle a importé 34,6 TWh d’électricité selon RTE, soit plus que la consommation énergétique annuelle de la ville de Paris (30,8 TWh en 2018).

C’est ce qu’explique le Monde : « En France, la baisse de disponibilité du parc nucléaire, due à des décalages dans le programme de maintenance des 56 réacteurs durant les premiers mois du Covid-19, a aussi pesé, obligeant EDF à acheter sur le marché de gros. »

Quelles conséquences pour les consommateurs ?

Une hausse sur les marchés de gros retentit en général sur le pouvoir d’achat des consommateurs. En conséquence ? Le prix du kWh d’électricité pourrait augmenter. Difficile d’estimer en revanche le montant exact de l’augmentation. Cela dépendra avant tout des imports d’électricité. Plus ces imports seront importants, plus le prix devrait monter.

Pour prévenir cette hausse, les ménages peuvent opter pour une offre d’électricité à prix fixe. Elle leur garantit un prix du kWh stable sur 1 à 4 ans. Pour trouver le fournisseur le moins cher, vous pouvez utiliser un comparateur d’électricité.

Service gratuit

Un conseiller spécialisé vous aide dans vos démarches

Déménagement, résiliation, coupure, devis personnalisé, question sur votre facture, le spécialiste énergie de Choisir.com vous aide par téléphone !

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

vous préférez être rappelé ?

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h