Choisir.com - Comparez, économisez.

Électricité : trois nouvelles éoliennes plus puissantes en Bretagne

Le doublement de la production électrique du site : voilà ce que promettent ces nouvelles éoliennes du parc breton de Bel-Air, en Côtes d’Armor. Venues remplacer les anciennes éoliennes qui dataient de 2006, elles viennent d’être installées et sont parfaitement opérationnelles. Au total, elles devraient produire l’équivalent de la consommation annuelle en électricité de 8 800 personnes, contre 4 200 auparavant. Cependant, les anciennes éoliennes ne cesseront pas pour autant de fonctionner. En effet, elles continueront toujours à produire de l’électricité verte, mais à l’étranger. Choisir.com revient sur cette opération qui va dans le sens espéré du développement des énergies renouvelables.

Volta remplace eoliennes

23 gigawattheures (GWh) d’électricité annuels produits contre 10 GWh

Créé en 2009, Volta est un producteur français indépendant spécialisé dans les énergies renouvelables. Déjà récemment devenu propriétaire de deux autres parcs éoliens de Bretagne, c’est lui qui vient de finaliser le changement des éoliennes de celui de Bel-Air. Situé en Côtes d’Armor, près de Plestan, ce dernier accueille donc désormais trois nouvelles machines dernière génération.

Pourquoi l’entreprise, située à Paris et à Rennes, a-t-elle voulu procéder à ce remplacement ? L’objectif évident est d’accroître la production électrique du site. Ayant jusqu’alors une capacité de production éolienne terrestre d’électricité de 40 MW, le but est d’atteindre 50 à 60 MW dès 2023. Cette volonté se place d’ailleurs dans un contexte où, dernièrement, l’Assemblée nationale a voté de nouvelles mesures en faveur du développement des énergies renouvelables dans le pays.

« Les trois éoliennes de Bel-Air, installées en 2006, ont produit pendant quinze ans 10 GWh annuels, soit l’équivalent de la consommation de 2 000 foyers bretons (4 200 personnes) » a fait savoir Volta. Ces éoliennes étaient :

  • de marque allemande Nordex ;
  • chacune dotées d’une puissance de 2,3 GW ;
  • hautes de 125 mètres d’altitude ;
  • équipées de pales de 90 mètres, permettant de balayer une surface de 6 360 m².

Toutefois, ces trois éoliennes « ne bénéficiaient pas des gains de productivité et des performances des machines récentes. Il a été décidé de renouveler ce parc, en optant pour des éoliennes de dernière génération, pour produire plus sur le même site. » Voilà ce qu’a indiqué Damien Le Piouffle, responsable du développement éolien du groupe, également spécialisé dans le photovoltaïque.

Concrètement, ces trois nouvelles éoliennes sont :

  • de marque danoise Vestas ;
  • chacune dotées d’une puissance de 3,6 GW ;
  • hautes de 165 mètres d’altitude ;
  • équipées de pales de 63 mètres, grâce auxquelles elles balayent une surface de 12 460 m², soit presque le double que les précédentes.

En réalité, ces nouvelles éoliennes déploient désormais une puissance augmentée de 55 %. Selon Volta, elles ont une puissance énergétique estimée à 23 GWh par an, soit effectivement plus du double des 10 GWh des précédentes. Cela implique que le parc plestanais pourra alimenter en électricité l’équivalent de 4 400 foyers ou 8 800 personnes, soit 4 600 de plus qu’auparavant. La production d’électricité éolienne à Bel-Air devrait donc bien doubler, comme l’a annoncé Volta, qui voit dans ces nouvelles installations un autre atout : « Les nouvelles éoliennes allant chercher le vent plus haut, la production d’énergie sera plus régulière, avec un facteur de charge divisé par deux pour une puissance doublée. »

Service gratuit choisir.com

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop cher ?

faire une simulation

Une seconde vie en Ukraine et en Turquie pour les anciennes éoliennes

Le parc éolien en France représentait, début 2022, 7,8 % de la consommation d’électricité renouvelable du pays. Quant au chantier de renouvellement des éoliennes de Bel-Air, désormais terminé, il a en fait été engagé dès 2021 avec :

  • 4 mois de travaux pour le terrassement ;
  • la construction de nouvelles fondations pour les futures éoliennes, dorénavant opérationnelles ;
  • le démontage, au printemps 2022, des anciennes éoliennes ;
  • la remise en état des emplacements de celles-ci, qui ont été ensuite recouvertes de terre végétale pour retrouver un usage agricole.

En revanche, il est à noter que ce remplacement n’est pas synonyme de fin de vie pour ces anciennes éoliennes bretonnes. « Bien entretenues et parfaitement fonctionnelles » d’après Volta, elles « ont été soigneusement démontées, révisées et continueront à produire de l’énergie renouvelable hors de nos frontières » a expliqué l’entreprise. L’une d’entre elles sera même de nouveau opérationnelle et assurera l’approvisionnement électrique dès cet hiver !

Précision importante dont s’est félicité le directeur général de Volta, Benoit Duval : « Nous sommes heureux que ces équipements puissent connaître une seconde vie et contribuer au développement de la production d’énergie renouvelable en Turquie et en Ukraine. » Ce sont en effet vers ces deux pays d’Europe de l’Est que les éoliennes sont parties :

  • deux d’entre elles seront installées courant 2023 en Turquie, pour alimenter des usines de textile ;
  • la troisième a pris la direction de l’Ukraine. Elle est même déjà actuellement en train d’être installée dans le nord du pays, à Tchernivtsi, où elle produira de l’électricité dès cet hiver.

Une action positive qui indique que, lorsque les volontés sont là, des opérations réelles en faveur d’une coopération européenne pour le développement des énergies renouvelables sont possibles.

En France, à Plestan, on se félicite de cette action de modernisation du parc de Bel-Air. « La commune de Plestan a été l’une des premières à s’engager dans l’éolien il y a bientôt 20 ans. » Tels sont les mots de Claudine Aillet, maire de la commune. Celle-ci a tenu à soutenir l’opération de remplacement des éoliennes du parc pour :

De votre côté, vous réfléchissez peut-être à faire appel à un fournisseur d’énergie renouvelable, produisant de l’électricité verte ? Si tel est le cas, le Comparateur Énergie de Choisir.com vous donne toutes les clés pour faire le bon choix. Cela pourra ainsi peut-être avoir un impact positif sur la planète comme sur votre facture.

comparateur

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop cher ?

En 30 secondes simulez votre consommation pour trouver les meilleures offres et comparer avec votre fournisseur actuel.

faire une simulation