Choisir.com - Comparez, économisez.

Qualifelec : l’organisme de qualification des professionnels de l’électricité

Placé sous l’égide des pouvoirs publics et dirigé à parité par trois collèges représentatifs des différents acteurs de la filière du génie électrique et énergétique, Qualifelec est l’organisme de qualification de référence des professionnels de l'électricité. Les certificats qu’il accorde aux entreprises et aux professionnels sont le meilleur gage de qualité et de fiabilité que vous pourrez obtenir pour garantir la bonne réalisation des travaux que vous souhaitez entreprendre.

Qualifelec

Qualifelec : qu’est-ce que c’est ?

Qualifelec est un organisme de qualification des entreprises du génie électrique et énergétique créé le 1er juillet 1955 avec le statut d’association loi de 1901 et à but non lucratif. Il a été fondé à la demande des pouvoirs publics et en concertation avec l’ensemble des représentants de la filière.

À sa création, l’idée fondatrice était de pouvoir disposer d’un outil permettant de vérifier que les professionnels du secteur de l’électricité qui participaient alors à la reconstruction du pays après la Seconde Guerre mondiale aient un niveau suffisant de qualification. Avec le temps, Qualifelec est également devenu pour les professionnels un excellent moyen de faire valoir la qualité de leur compétence et de leur expertise auprès de leurs clients et de leurs prospects.

À quoi sert Qualifelec ?

Le rôle principal de Qualifelec est de permettre à tous les commanditaires de travaux, qu’ils soient publics ou privés, de pouvoir trouver un électricien ou une entreprise du secteur électrique et énergétique fiable, compétent et qualifié pour les travaux concernés. Pour les y aider, Qualifelec attribue aux professionnels du secteur des qualifications et des mentions qui permettent d’identifier clairement leurs compétences spécifiques pour telle ou telle activité.

Qualifelec délivre des qualifications dans 5 grands domaines du secteur de l’électricité, de l’énergie et du numérique, à savoir :

  • les équipements électriques ;
  • les énergies renouvelables ;
  • les infrastructures ;
  • les courants forts ;
  • les courants faibles.

L’obtention d’une qualification est une démarche volontaire et payante. Elle permet à une entreprise de faire reconnaître sa capacité à mener à bien une activité bien précise dans le cadre réglementaire et technique existant. Pour obtenir une qualification, une entreprise doit déposer un dossier qui est examiné attentivement par des experts qualificateurs appartenant aux instances de Qualifelec.

Comment fonctionne Qualifelec ?

Qualifelec est un organisme paritaire dont les instances rassemblent les principaux acteurs du secteur du génie électrique et énergétique avec des représentants des professionnels installateurs issus des diverses organisations professionnelles que compte le pays mais aussi des représentants des maîtres d’ouvrage et des clients ainsi que des représentants institutionnels.

Ces représentants sont tous adhérents de Qualifelec et participent à sa direction et à son fonctionnement au sein de trois collèges :

  • le collège A pour les représentants des professionnels ;
  • le collège B pour les représentants des clients et des prescripteurs ;
  • le collège C pour les représentants des institutionnels et des organismes de contrôle.

Les comités de qualification chargés d’examiner les demandes de qualification des professionnels sont composés à parité de membres issus de ces trois collèges. Ces qualificateurs sont des experts bénévoles qui rendent leur décision de manière totalement indépendante et collégiale.

Pourquoi faire appel à un professionnel Qualifelec ?

Qualifelec est le seul organisme en France qui attribue des qualifications aux professionnels du secteur de l’électricité. Choisir un professionnel ou une entreprise qualifiée par Qualifelec pour la réalisation de vos travaux d’électricité ou de rénovation énergétique constitue donc le seul moyen officiel de s’assurer que ces derniers seront menés dans le strict respect des normes de qualité et de sécurité en vigueur. C’est une garantie minimale d’expertise et de savoir-faire.

Notez que Qualifelec est également chargé d’attribuer la mention RGE (Reconnu garant de l’environnement) aux professionnels du secteur électrique et énergétique, une certification reconnue et même exigée par les pouvoirs publics et par l’Ademe pour pouvoir bénéficier d’une aide de l’État pour des travaux de rénovation ou d’amélioration énergétique de votre logement.

Pour trouver un professionnel ou une entreprise qualifiée, Qualifelec met à la disposition des particuliers et des maîtres d’ouvrage un annuaire en ligne gratuit avec des filtres qui permettent de sélectionner les professionnels en fonction :

  • de leur situation géographique ;
  • du type de bâtiment sur lesquels ils interviennent (maison, immeuble collectif, bâtiment industriel ou agricole) ;
  • de leurs domaines d’intervention (réseau de communication, sécurité, gestion technique, etc.) ;
  • de leurs compétences spécifiques (réseau électrique, solaire photovoltaïque, vidéosurveillance, VMC, etc.) ;
  • de leurs qualifications et/ou de leurs mentions ;
  • de leurs effectifs.

Quelle différence entre qualification et mention ?

Qualification et mention ne se placent pas au même niveau. Une mention peut éventuellement venir compléter une qualification, comme la mention RGE, Reconnu garant de l’environnement, qui indique que l’entreprise ou le professionnel concerné répond bien aux attentes de l’État pour la réalisation de travaux de rénovation énergétique.

Service gratuit

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre électricité trop chère ?

Nos experts énergie calculent pour vous les économies que vous pourriez faire sur votre facture d’électricité

calculez vos économies

Quelles sont les missions de Qualifelec ?

Qualifelec est né de la volonté d’uniformiser le niveau de compétence des installateurs électriques, d’abord en les réunissant au sein d’une organisation commune rassemblant tous les acteurs de la filière, puis en mettant en place un système de qualification permettant de garantir aux clients le sérieux d’une entreprise et son respect des normes de qualité et de sécurité.

Unifier et organiser la filière électricité

La reconstruction du pays après la Seconde Guerre mondiale a rapidement fait apparaître la nécessiter d’unifier les normes électriques, les règles et les pratiques des professionnels de l’électricité pour que les constructions nouvelles bénéficient des mêmes standards de qualité et de sécurité partout sur le territoire. Cette volonté d’unification est à l’origine de la création de Qualifelec.

En 1949, l’État fait part de sa volonté que puisse être réglementée via un organisme indépendant l’attribution d’un certificat d’agrément aux installateurs électriciens. Il confie cette tâche aux diverses fédérations et organisations syndicales qui sont invitées à construire collectivement les outils qui permettront d’unifier les normes et les pratiques en matière d’électricité.

La création de Qualifelec, en 1955, rassemble ainsi au sein de la même instance des représentants des organisations professionnelles du secteur de l’électricité, du bâtiment mais aussi de la conception et de la maîtrise d’ouvrage. Elle a pour objectif de développer un système de qualification placé sous l’égide des pouvoirs publics et animé par les acteurs de la filière.

Quelques années plus tard, la création en 1964 du Consuel, un organisme construit sur le même modèle que Qualifelec et dédié au contrôle des installations électriques, s’inscrit dans cette volonté de défendre les intérêts des clients en s’assurant que tous les professionnels de l’électricité respectent un même socle commun en matière de compétences et de respect des normes.

Établir un système de qualification fiable

Pour donner aux clients des entreprises et des professionnels du secteur de l’électricité un référentiel de qualité et de fiabilité, Qualifelec est chargé de mettre en place un système de qualification capable de s’adapter aux évolutions du secteur. Cette évaluation des compétences techniques d’une entreprise ou d’un professionnel doit notamment permettre de vérifier :

  • le niveau de formation et de compétences d’un installateur ;
  • sa connaissance et son respect des normes en vigueur ;
  • sa capacité à mettre en œuvre des installations sécurisées de qualité.

Qualifelec s’assure également que l’entreprise demandeuse d’une qualification soit bien couverte par une assurance professionnelle correspondant aux prestations délivrées. Il vérifie aussi que l’encadrement technique et les effectifs dont elle dispose soient suffisants, tant en quantité qu’en qualité, pour effectuer des travaux d’installations électriques ou énergétiques en toute sécurité.

Pour donner aux consommateurs et aux maîtres d’œuvre une grille de lecture facile à appréhender, Qualifelec attribue des qualifications, éventuellement assortie d’une classification et d’une mention. Ces qualifications sont matérialisées par l’obtention d’un certificat que les entreprises et les professionnels récipiendaires peuvent faire valoir auprès de leur client et dont elles doivent demander le renouvellement tous les 12 mois.

En France, Qualifelec est le seul organisme habilité par les pouvoirs publics à attribuer des qualifications aux entreprises d’électricité.

Comment est accordée la qualification Qualifelec ?

Les qualifications accordées par Qualifelec sont accréditées par le COFRAC, le Comité français d’accréditation. Elles s’obtiennent sur demande et permettent aux entreprises de faire reconnaître leurs expertises et leurs compétences. Pour obtenir une qualification Qualifelec, elles doivent obéir à des règles très strictes qui sont un gage de qualité et de sécurité pour le consommateur.

Quel processus d’attribution pour la qualification Qualifelec ?

Une entreprise ou un professionnel souhaitant obtenir une qualification Qualifelec doit au préalable remplir un dossier téléchargeable via le portail pro de l’organisme, le renvoyer complété et accompagné de plusieurs pièces justificatives, comme :

  • les pièces relatives aux informations administratives ;
  • les justificatifs d’assurance professionnelle ;
  • la liste des équipements et des matériels en sa possession ;
  • la liste des compétences et des métiers dont elle dispose ;
  • des exemples de réalisations.

À sa réception, le dossier est confié au service instruction qui s’assure de la véracité des informations qu’il contient et de la validité des pièces justificatives. Il peut également interroger d’anciens clients de l’entreprise pour s’assurer de son sérieux et du niveau de satisfaction dont elle jouit. Une fois ces vérifications faites, le dossier est transmis à un comité de qualification qui évalue les compétences et les expertises de l’entreprise désireuse d’obtenir une qualification.

Qualifelec peut ainsi compter sur un réseau de 350 « qualificateurs » répartis un peu partout à travers le pays. Ces experts bénévoles sont issus des 3 collèges qui composent les instances de l’organisme. Ils se répartissent à parité dans 12 comités de qualification qui doivent être impartiaux et représentatifs de l’ensemble des intérêts de la filière électrique et énergétique. La décision d’accorder ou non une qualification est toujours prise collectivement au sein d’un comité.

Quelles sont les différentes qualifications accordées par Qualifelec ?

Obtenir une qualification Qualifelec pour une entreprise, c’est un gage d’excellence et un bon moyen de faire valoir auprès de ses clients et de ses prospects son expertise dans tel ou tel domaine d’activité. On n’obtient pas une qualification pour l’ensemble de son œuvre mais pour un savoir-faire spécifique. Les différentes qualifications accordées par Qualifelec sont réparties dans 5 grands domaines et sont attribuées par activité, par type de client ou par type d’équipement.

Retrouvez dans le tableau ci-dessous les différentes qualifications Qualifelec dans chaque domaine d’activité :

Courant fortCourant faibleÉnergies renouvelablesÉquipement électriqueInfrastructure
• Logement, commerce et petit Tertiaire.
• Moyen, gros tertiaire industrie.
• Infrastructure de recharge des véhicules électriques (IRVE).
• Logement, commerce et petit Tertiaire.
• Moyen, gros tertiaire industrie.
• Antenne.
• Solaire photovoltaïque.
• Pompes à chaleur.
• Chauffe-eau thermodynamique.
• Chauffage électrique.
• Ventilation.
• Éclairage public.
• Branchements et réseaux.

Pour être complète, une qualification comporte donc un domaine d’activité et un indice qui précise son champ d’application (exemple : Énergies renouvelables – Pompes à chaleur).

Une qualification associe donc un domaine d’activité à une compétence, à un champ d’action ou à un type d’équipement bien spécifique. Chaque qualification donne lieu à l’obtention d’un certificat de qualification qui en détaille le contenu, le domaine d’activité auquel elle se rapporte, le ou les mentions complémentaires, etc. Une entreprise peut donc cumuler plusieurs certificats.

IRVE : la qualification qui a la cote !

Relativement récente, la qualification IRVE, pour Infrastructure de recharge des véhicules électriques, est de plus en plus demandée par les électriciens. Elle valide leur aptitude à installer chez une borne de recharge électrique et dont la demande explose ces derniers mois. Pour éviter tout problème de surcharge ou de détérioration de la batterie de votre véhicule, ne courez pas au mieux offrant et faites uniquement appel à un installateur qualifié IRVE en exigeant son certificat.

Combien coûte la qualification Qualifelec ?

Qualifelec est un organisme à but non lucratif. Néanmoins, pour couvrir ses frais de fonctionnement, les demandes de qualifications sont payantes. Les frais demandés dépendent de :

  • la qualification choisie ;
  • l’indice ;
  • les mentions complémentaires ;
  • l’effectif de l’entreprise.

Frais de dossier compris, le coût total pour l’obtention d’une qualification simple (sans mention) valable de 2 à 4 ans peut aller de 250 € HT pour un artisan travaillant seul à plus de 2 500 € HT pour une entreprise comptant plus de 250 employés.

Notez que les prix sont dégressifs à partir de la deuxième qualification si vous souhaitez demander plusieurs qualifications à la fois (25 % de réduction sur chaque demande supplémentaire après la première). Si votre demande n’est pas satisfaite, vous devrez débourser 150 € de frais de refus.

comparateur

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop cher ?

En 30 secondes simulez votre consommation pour trouver les meilleures offres et comparer avec votre fournisseur actuel.

faire une simulation

Le certificat Qualifelec, un gage de confiance pour vos travaux

Côté clients (particuliers, professionnels ou institutionnels) les certificats de qualification délivrés par Qualifelec permettent de cibler pour chaque type de travaux l’entreprise ou le professionnel adéquat et de vérifier ses compétences et son expertise. Réattribués tous les ans, ils permettent d’obtenir de nombreuses informations régulièrement mises à jour sur les entreprises des secteurs électriques et énergétiques et offrent au consommateur une garantie de sérieux et de fiabilité.

Quelles informations trouve-t-on dans un certificat Qualifelec ?

Comme Qualigaz pour le marché du gaz, Un certificat Qualifelec est un document d’une page qui permet de savoir en premier lieu pour quel type de travaux une entreprise est qualifiée. Il contient également un certain nombre d’informations qui précisent le périmètre de cette qualification, en indiquant par exemple à quel type de marché électrique elle s’adresse ou à quel type d’équipement elle correspond.

On y trouve également des informations plus générales sur l’entreprise, comme son adresse, son numéro de SIRET ou le détail des assurances et des garanties dont elle dispose.

Les informations légales sur l’entreprise

Un certificat Qualifelec contient toutes les informations légales qui permettent d’identifier précisément l’entreprise ou le professionnel bénéficiaire de cette qualification, à savoir :

  • sa raison sociale ;
  • son adresse ;
  • son numéro de téléphone ;
  • son adresse e-mail ;
  • le nom de son responsable légal.

Toutes ces informations sont vérifiées par Qualifelec avant la délivrance du certificat.

Les informations relatives à l’obtention du certificat

Un certificat dispose d’un numéro d’identification unique accompagné d’une période de validité s’étalant sur 12 mois. Notez que si une qualification est attribuée pour une période de 2 ans (et 4 ans pour un renouvellement) le certificat de qualification quant à lui n’est valide que pour une année seulement et doit être renouvelé tous les ans, ce qui permet à Qualifelec de vérifier chaque année la validité des assurances et les informations légales concernant l’entreprise.

Les informations relatives aux assurances

Pour obtenir un certificat, une entreprise doit impérativement pouvoir fournir des attestations d’assurance avec des garanties Responsabilité civile et Responsabilité décennale. Ces attestations sont vérifiées par Qualifelec dans le cadre d’un suivi annuel et doivent être produites par l’entreprise tous les ans pour obtenir le renouvellement du ou de leurs certificats de qualification.

L’intitulé précis de la qualification et ses compléments

Un certificat comporte toujours l’intitulé précis de la qualification dont dispose l’entreprise, par exemple : « Installations électriques – logement, commerce, petit tertiaire ». Cet intitulé est ensuite complété et précisé par les informations suivantes :

  • la mention : il s’agit d’une certification qui s’ajoute à la qualification et démontre un engagement particulier de l’entreprise, comme la mention RGE (Reconnu garant de l’environnement) ou SEH (Sécurité électrique habitat) ;
  • la classification : indiquée par un chiffre, la classification vous renseigne sur l’effectif total de l’entreprise.

Le cas particulier de la mention RGE

Les entreprises disposant de la mention RGE reçoivent un certificat spécifique RGE en plus du certificat de la qualification. Valable 12 mois et reprenant la plupart des informations contenues dans le certificat de qualification, il mentionne pour quel type de travaux l’entreprise peut faire valoir cette mention RGE, qui est notamment indispensable lorsque vous souhaitez bénéficier d’aides de l’État (comme celles de l’Anah) ou des collectivités pour financer des travaux de rénovation énergétique.

Les garanties offertes aux clients par un certificat Qualifelec

En choisissant une entreprise disposant d’un certificat Qualifelec, c’est l’assurance de choisir une entreprise dont les compétences, les savoir-faire et les savoir-être nécessaires à la mise en œuvre des travaux que vous souhaitez réaliser ont été vérifiés en toute indépendance par les experts des comités de qualification Qualifelec. Un certificat Qualifelec est le meilleur gage de sérieux et de fiabilité que vous pouvez obtenir à propos d’une entreprise ou d’un professionnel.

Travailler avec une entreprise disposant d’un certificat Qualifelec, c’est également la certitude d’avoir à faire à une entreprise qui satisfait toutes les exigences légales en termes d’inscription au registre des entreprises ou en termes de souscription d’assurances professionnelles. L’assurance décennale, notamment, dont la validité est vérifiée chaque année par Qualifelec, est le seul moyen d’être indemnisé en cas de travaux mal faits, un sésame indispensable.

Un certificat Qualifelec, c’est la garantie de choisir une entreprise dont les capacités et le sérieux ont été vérifiés régulièrement pour vous permettre de mener à bien des travaux d’électricité pour lesquels le respect absolu des normes de qualité et de sécurité (comme la norme NF C 15-100) est particulièrement indispensable.

Notez que les fournisseurs d’énergie proposant à leur client des travaux d’amélioration énergétique dans le cadre des Certificats d’économies d’énergie (CEE) incluant, par exemple, la pose d’une pompe à chaleur, ne collaborent qu’avec des artisans qualifiés par Qualifelec, pour leur professionnalisme, mais aussi pour vous permettre de bénéficier de la prime énergie.

Faites des économies en changeant de fournisseur !

Les travaux d’électricité ou d’amélioration énergétique réalisés par un professionnel qualifié par Qualifelec sont de qualité mais peuvent coûter cher. Et si vous profitiez de l’occasion pour réduire le montant de vos factures d’énergie en souscrivant une offre auprès d’un fournisseur alternatif ? Depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence , pour trouver l’offre qui correspond à vos besoins et calculer les économies que vous pourriez réaliser en changeant de fournisseur, utilisez notre comparateur des fournisseurs d’électricité en ligne.

Service gratuit

Un conseiller spécialisé vous aide dans vos démarches

Déménagement, résiliation, coupure, devis personnalisé, question sur votre facture, le spécialiste énergie de Choisir.com vous aide par téléphone !

calculez vos économies