Mini Green Power, concepteur de centrales biomasse

Basée dans le sud de la France, Mini Green Power est une entreprise française qui conçoit et fabrique des centrales biomasse. Cet acteur engagé de la transition énergétique, promoteur des circuits-courts, propose aux collectivités et aux petites et moyennes entreprises des solutions clé en main pour valoriser des déchets végétaux en énergie thermique ou en électricité propre. Applications proposées, typologies de client, avantages et inconvénients de ses solutions : retrouvez ci-dessous tout ce qu’il faut savoir sur cette entreprise. Suivez le guide !

minigreen_conception_centrale_biomasse_electrique_dechet_agricole_champs

Présentation de la société Mini Green Power

Fondée en 2014 par Jean Riondel et Hubert Sabourin, Mini Green Power est une entreprise française indépendante implantée dans le Var (83), à Hyères. Elle commercialise auprès des collectivités, des agriculteurs et des industriels de petites centrales biomasse qui permettent de produire de l’énergie à partir de déchets végétaux ou agricoles divers.

L’ambition de Mini Green Power est de participer à la transition énergétique en proposant des technologies capables de transformer des déchets qui sont aujourd’hui encore trop peu valorisés en énergie propre. Cette société entend pour cela promouvoir l’économie circulaire et aider ses clients à réduire leur empreinte carbone tout en créant de la valeur pour leur entreprise.

Pour poursuivre son développement, Mini Green Power a obtenu en 2021 une aide de 4,2 millions d’euros de l’ADEME, l’Agence de la transition écologique, dans le cadre du Programme d’investissement d’avenir (PIA). Grâce à ce soutien public, l’entreprise espère conquérir 10% du marché français des centrales biomasse et 5% du marché européen à l’horizon 2030.

Les solutions commercialisées par cette entreprise varoise ne s’adressent pas pour le moment aux particuliers et visent plutôt les PME/PMI. Toutefois, certains modèles de centrale proposés par Mini Green Power peuvent également répondre aux problématiques de petits exploitants agricoles ou d’horticulteurs, pour le chauffage des serres par exemple ou la valorisation de leurs déchets.

Une entreprise qui montre l’exemple

Début 2020, Mini Green Power a installé 700 m2 de panneaux photovoltaïques sur la toiture de son siège social pour en faire un bâtiment à énergie positive. Résultat : l’entreprise produit aujourd’hui au moins autant d’énergie qu’elle en consomme. C’est un bon point quand on a l’ambition de miser sur les circuits-courts et de promouvoir le recours aux énergies propres.

Besoin de conseils sur le choix d'une offre électrique ? Ou sur des démarches pour résilier votre contrat ? Nos experts énergie vous aident !

Les solutions proposées par Mini Green Power

En fonction des besoins de ses clients, Mini Green Power propose une gamme de « petites » centrales biomasse d’une puissance allant de 0,5 à 10 MWTH. À titre de comparaison, le modèle le plus modeste commercialisé par cette entreprise affiche tout de même une puissance comparable à la chaudière d’une immeuble collectif d’une cinquantaine de logements.

Ces centrales biomasse offrent deux finalités différentes qui peuvent être combinées pour faire de la cogénération : c’est-à-dire ici, produire à la fois de la chaleur et de l’électricité bas carbone. Adossé à des outils digitaux de pointe brevetés par Mini Green Power, le fonctionnement de ces centrales peut également être en partie automatisé, une prouesse technologique.

Génération de chaleur

La particularité des centrales biomasse proposées par Mini Green Power réside dans leur dimension. Avec des puissances n’excédant pas 10 MWTH, elles sont de 10 à 100 fois plus petites que les centrales biomasses ou les incinérateurs habituels. Elles permettent en cela une grande flexibilité et s’adaptent facilement aux besoins et aux volumes de déchets disponibles.

La technologie utilisée par les centrales biomasse de Mini Green Power pour produire de la chaleur repose sur une combustion en trois étapes :

  • combustion ;
  • pyrogazéification ;
  • post combustion.

Ce procédé breveté permet de porter l’air à l’intérieur de la chambre de combustion à une température supérieure à 1000°C tout en affichant de très faibles niveaux d’émissions.

L’air chaud est ensuite transféré à un fluide (eau sous pression, vapeur ou huile ) via un échangeur de chaleur. La chaleur produite peut ensuite être utilisée pour le chauffage des bâtiments, pour le séchage ou pour des applications industrielles. La gestion de la centrale est entièrement automatisée et fait appel à de l’intelligence artificielle pour optimiser son fonctionnement.

En plus de leurs dimensions relativement réduites qui permettent de les installer facilement, l’un des principaux avantages des petites centrales biomasse de Mini Green Power est de pouvoir traiter en circuit-court un grand nombre de déchets différents, à savoir :

  • déchets verts ;
  • résidus d’élagage ;
  • copeaux de bois ;
  • fientes de poulet ;
  • fumier mélangé à de la paille, etc.

Production d’électricité verte

Les mêmes centrales proposées par Mini Green Power pour produire de la chaleur peuvent également permettre de produire de l’électricité propre. Elles sont dans ce cas couplées à une turbine à vapeur qui permet de convertir l’énergie thermique en électricité grâce notamment au cycle de Rankine, un procédé mis au point au 19ème siècle par le physicien écossais John Macquorn Rankine.

Trois types de turbines sont disponibles en fonction de la puissance de la centrale pour lui permettre de produire de l’électricité, à savoir :

  • Les turbines ORC Basses Températures : d’une capacité allant de 36 à 200 kWe (kWe = puissance électrique nette développable), ces turbines affichent un rendement relativement faible par rapport à l’énergie thermique produite par la centrale, de l’ordre de 5 à 8%. Toutefois, le rendement global de l’installation peut être optimisé si cette dernière permet de produire également de la chaleur.
  • Les turbines ORC Hautes Températures : d’une capacité allant de 200 kWe à 1 MWe, ces turbines offrent un rendement électrique bien supérieur au modèle précédent, entre 15 et 20%. Le rendement global peut également être optimisé en cas de double utilisation (électricité et production de chaleur).
  • Les turbines à vapeur classiques : d’une capacité comprise de 700 kWe à 1MWe, cette technologie, la même qui est utilisée dans les grandes centrales thermiques ou pour la production d’électricité nucléaire, est réservée aux plus grosses installations. Elle permet d’obtenir des rendements supérieurs à 20% pour la production d’électricité seule.

L’électricité produite par ces centrales biomasse peut être utilisée directement sur site en autoconsommation totale, en autoconsommation avec revente de surplus ou bien être revendue en intégralité sur le réseau public d’électricité.

Pour les deux derniers cas, l’entreprise doit conclure un contrat avec la CRE (Commission de Régulation de l’Énergie) ou avec un partenaire territorial pour pouvoir revendre son électricité sur le réseau public. Le prix de rachat de l’électricité produite par une centrale biomasse était fixé avant 2016 à 43,40 euros le MWh. Il est désormais négocié au cas par cas.

Un projet expérimental pour site isolé qui associe biomasse et photovoltaïque

Depuis 2019, Mini Green Power développe un projet expérimental de production d’énergie sur des sites isolés et non raccordés au réseau (« off-grid »). L’idée est d’associer dans une même installation une centrale biomasse à des panneaux solaires raccordé à des batteries lithium-ion. L’ensemble permet de bénéficier d’une source d’électricité propre et constante 24h/24. Si ce projet n’a pas encore abouti à une solution commerciale concrète, cette association biomasse/photovoltaïque pourrait apporter une réponse prometteuse au problème de l’intermittence de l’énergie solaire.

Les avantages et les inconvénients des centrales biomasse

On ne le sait pas toujours mais la biomasse-énergie est la première source d’énergie renouvelable en France, loin devant les énergies éolienne et solaire par exemple.

Si elles sont surtout utilisées pour produire de la chaleur, les centrales biomasse peuvent aussi produire de l’électricité à la demande, exactement comme des centrales à combustible fossile. Ce double usage et les nombreuses applications qu’il permet est l’un des grands points forts de cette technologie développée notamment par des acteurs comme Mini Green Power.

Retrouvez ci-dessous les principaux avantages et inconvénients des centrales biomasse.

Les avantages des centrales biomasse

De multiples usages : une centrale biomasse produit de la chaleur qui peut trouver de nombreuses applications. Elle peut notamment alimenter un réseau de chauffage, être utilisée pour des procédés industriels ou permettre de créer du gaz combustible par thermochimie. Comme vu précédemment, une centrale biomasse peut également produire de l’électricité.

Une production d’énergie neutre en carbone : les centrales biomasse produisent de l’énergie à partir de déchets végétaux. La quantité de CO2 rejeté lors de leur combustion est équivalente à la quantité de CO2 que les plantes et les arbres dont ces déchets sont issus ont stocké pendant leur croissance. Le bilan de carbone de l’opération est donc neutre.

Une production à la demande : que ce soit pour la production de chaleur ou d’électricité, la production d’une centrale biomasse peut être modulée en fonction des besoins. C’est un avantage considérable par rapport aux autres énergies renouvelables comme l’éolien ou le solaire qui sont intermittentes et dont le rendement dépend du vent et ou de la présence du soleil.

Les Inconvénients des centrales biomasses

Un combustible en quantité limitée : la production d’énergie d’une centrale biomasse est directement lié au stock de combustible disponible. Or, ce dernier est composé, en ce qui concerne les modèles proposés par l’entreprise Mini Green Power, de déchets végétaux, une ressource facilement accessible et peu coûteuse mais qui demeure limitée.

Un faible rendement électrique : de manière générale la biomasse est l’un des combustibles affichant le moins bon rendement énergétique, du fait de son humidité principalement. Par ailleurs, le rendement électrique d’une centrale biomasse est également très bas (20 à 30 % dans le meilleur des cas), ce qui limite son utilisation pour produire uniquement de l’électricité.

Des émissions polluantes : l’énergie-biomasse est l’une des énergies renouvelables la moins « écologique ». Si le système de combustion étagée de Mini Green Power associé à une filtration des fumées permet de réduire les émissions, ces dernières ne sont pas nulles pour autant. Une centrale biomasse émet des gaz à effet de serre et d’autres gaz potentiellement nocifs.

Trouvez une offre électrique adaptée à vos besoin !

comparez les fournisseurs

Les publics visés par Mini Green Power

Mini Green Power s’adresse avant tout à des acteurs économiques disposant de suffisamment de déchets verts pour alimenter toute l’année une centrale biomasse.

Les modèles proposés par cette entreprise peuvent en effet consommer jusqu’à plusieurs centaines de tonnes de combustibles par an. Pour que l’investissement initial soit rentable, il faut donc être en mesure de produire ou de collecter suffisamment de déchets et disposer d’un espace de stockage suffisamment grand pour les entreposer.

Les collectivités locales ou territoriales

Les centrales biomasses de Mini Green Power peuvent apporter une réponse adaptés aux besoins des collectivités territoriales. Ces dernières disposent en effet d’un réservoir potentiel de déchets verts qu’elles ne parviennent pas toujours à valoriser correctement. Par ailleurs, elles ont d’importants besoins énergétiques, notamment pour chauffer les bâtiments publics dont elles ont la charge : salles de sport, piscines, établissements scolaires, etc.

L’installation d’une centrale biomasse permet de répondre à ces deux enjeux tout en faisant faire potentiellement d’importantes économies d’échelle à la collectivité.

Principales applications concernées :

  • valorisation des déchets ;
  • chauffage des bâtiments ;
  • production d’électricité ;
  • etc.

Les industriels

Le secteur industriel doit composer avec une réglementation de plus en plus en stricte en matière de respect de l’environnement. Il est également confronté aux variations des prix du gaz et de l’électricité qui pèsent lourd sur les marges.

Le recours à la biomasse pour produire l’énergie nécessaire à certains procédés industriels peut offrir une réponse pérenne à ces deux problématiques. Il permet à la fois de décarboner certaines activités tout en profitant d’un combustible moins assujetti à la volatilité des cours internationaux.

Principales applications concernées :

  • production de vapeur ;
  • production d’eau surchauffée sous pression ;
  • production d’huile thermique ;
  • production d’électricité ;
  • etc.

Les agriculteurs

Les agriculteurs, les éleveurs et les maraîchers sont une cible privilégiée de Mini Green Power.

Ces derniers disposent notamment d’un important stock de combustible directement issu de leur exploitation et dont ils ne savent pas toujours quoi faire : débris végétaux, litière de fumier, fientes d’animaux, etc.

L’installation d’une centrale biomasse peut leur permettre de convertir ses déchets à moindre frais. La chaleur produite peut par exemple alimenter un système de séchage ou être utilisée pour le chauffage de serres, un poste de dépense important lorsqu’il s’effectue au gaz.

Principales applications concernées :

  • valorisation des déchets ;
  • chauffage ;
  • séchage ;
  • production d’électricité ;
  • etc

Le secteur du retraitement des déchets

Une centrale biomasse représente une alternative plus écologique et économique à l’enfouissement ou à l’incinération des déchets d’origine végétale. Les unités de taille modeste proposée par Mini Green Power ont l’avantage de pouvoir être directement implantées sur le site d’une déchetterie municipale par exemple.

Elles permettent de traiter les déchets sur place et d’éviter ainsi leur transport par camion jusqu’au site de traitement le plus proche. L’énergie produite peut être ensuite réemployée par la collectivité pour alimenter, par exemple, un réseau de chauffage urbain.

Principales applications concernées :

  • traitement et valorisation des déchets ;
  • chauffage ;
  • production d’électricité ;
  • etc.

Une offre complète avec un suivi de l’installation dans le temps

Mini Green Power n’est pas qu’un simple constructeur de centrale. L’entreprise propose à ses clients un accompagnement global et personnalisé qui va de la conception d’une solution sur-mesure jusqu’au démantèlement et au recyclage de la centrale à la fin de sa vie.

Découvrez ci-dessous les 4 grandes étapes de cet accompagnement.

L’étude initiale de faisabilité

Mini Green Power propose à ses clients une étude approfondie de la faisabilité du projet avant toute nouvelle installation. Tout est passé au crible pour bien dimensionner le projet en fonction des besoins et des ressources du client : quantité de combustible disponible, coût de revient, risques techniques et financiers, estimation de l’énergie produite, applications envisagées, etc.

En se basant sur les conclusions de cette étude préalable, une solution technique sur-mesure est proposée au client accompagnée d’un contrat d’assistance à l’exploitation et de maintenance.

L’installation et la mise en service de la centrale

Une fois le contrat signé par le client, les ingénieurs de Mini Green Power entrent en phase de conception. De leur côté, les équipes commerciales accompagnent le client pour le financement de l’installation. Ils l’assistent également pour mener les éventuelles démarches concernant un raccordement de l’installation au réseau d’électricité public ou à un réseau de chaleur.

La centrale est ensuite installée sur site et mise en fonctionnement. Pendant la phase d’essai, l’opérateur qui sera chargé de l’exploitation quotidienne de la centrale est formé.

L’aide à l’exploitation et l’entretien

Si le client le souhaite, Mini Green Power peut également gérer ou cogérer sur place l’exploitation de la centrale et prendre en charge son entretien courant. Cette prestation comprend également si nécessaire l’approvisionnement en combustible. L’entreprise assure également pour tous ses clients la maintenance et l’entretien annuel de la centrale.

La mise hors service et le démantèlement

Lorsqu’une centrale biomasse arrive en fin de vie, généralement après une trentaine d’années de fonctionnement, Mini Green Power peut prendre en charge son démantèlement et son recyclage. Dans certains cas, il est également possible de la remettre en état.

Comment contacter la société Mini Green Power ?

Retrouvez ci-dessous tous les moyens de contact pour joindre Mini Green Power et obtenir des renseignements sur les solutions et les offres proposées par cette entreprise :

  • par téléphone : 04 94 00 35 35
  • par voie postale :

Mini Green Power
Vieux chemin de Toulon
83400 Hyères

Et si vous optiez, chez vous, pour une chaudière biomasse ?

Les centrales biomasse proposées par Mini Green Power sont destinées aux entreprises. Pour autant, les particuliers peuvent également profiter chez eux des avantages de l’énergie-biomasse. Il existe aujourd’hui de nombreux modèles domestiques de chaudières biomasse ou de poêles qui affichent d’excellents rendements et dont l’installation bénéficie par ailleurs d’aides de l’État.

Factures, contrat, puissance au compteur, déménagement, litiges… Nos conseillers Choisir.com vous aident dans vos démarches !