Choisir.com - Comparez, économisez.
09 71 07 14 93

Butagaz

Fournisseur multi-énergies, Butagaz est surtout connu des Français pour son activité sur le marché du gaz liquide (propane et butane), qu’il commercialise conditionné en bouteille et en citerne. Depuis octobre 2017, le groupe s’est également lancé dans la fourniture de gaz naturel et d’électricité verte. L’année 2021 est marquée par la reprise de son portefeuille clients particuliers par Mega Énergie : c’est désormais le fournisseur belge qui gère la commercialisation des offres et la relation client pour le compte de Butagaz, sous la nouvelle marque « Butagaz par Mega ». Quelles sont les offres de gaz et d’électricité proposées par le fournisseur ? Sont-elles avantageuses ? Comment souscrire ou résilier un contrat d’énergie chez Butagaz ? Faisons le point.

Présentation de Butagaz, acteur majeur de l’énergie en France

Voilà plus de 90 ans que Butagaz est présent dans la vie des Français. D’abord spécialisée dans le gaz de pétrole liquéfié (GPL), l’entreprise a depuis quelques années largement diversifié ses activités, pour proposer désormais une offre multi-énergies et multi-services aux particuliers et professionnels.

L’histoire de Butagaz

La société est créée en 1931 par deux ingénieurs sous le nom d’URG, pour « Utilisation Rationnelle du Gaz ».

Propriété de la compagnie pétrolière néerlando-britannique Shell, URG a alors pour ambition de concurrencer le bois de chauffage et le charbon, en proposant du gaz conditionné en bouteille : c’est le début de la célèbre bouteille de gaz de 13 kg de couleur bleue, qui prendra peu à peu place dans les foyers. Notons que le gaz commercialisé est produit par les raffineries françaises des compagnies Shell et BP et vendu pour le compte de celles-ci.

Dans les années 1950, la bouteille de gaz séduit déjà 2 millions de Français, qui l’utilisent pour cuisiner, produire de l’eau chaude et se chauffer. La décennie suivante marque l’arrivée du gaz en citerne : le succès est immédiat dans les foyers.

Retrouvez ci-dessous les dates et étapes clés dans l’histoire de Butagaz :

  • en 1969, l’entreprise crée sa mascotte, l’Ours Bleu (qui prendra le nom de Bob en 2005). Celle-ci illustrera désormais tous les supports de communication et publicités de l’entreprise ;
  • au début des années 1980, URG prend le nom de sa marque phare et devient Butagaz ;
  • en 1985, la bouteille de gaz Butagaz est commercialisée dans les grandes surfaces ;
  • en 2015, Shell revend son fleuron Butagaz (qui détient alors 25 % de parts de marché dans la distribution de GPL) au groupe irlandais DCC Energy pour la somme de 464 millions d’euros ;
  • en 2017, Butagaz rachète le fournisseur d’énergie Gaz Européen (qui fournit uniquement les professionnels) puis, en octobre de la même année, se lance dans la fourniture de gaz naturel et d’électricité auprès des particuliers ;
  • en mars 2021, Mega Énergie reprend le portefeuille de clients résidentiels de Butagaz : c’est donc le fournisseur belge, implanté en France depuis 2019 et affichant déjà 100 000 clients dans l’hexagone, qui assure désormais la fourniture et la commercialisation de gaz naturel et d’électricité auprès des particuliers, pour le compte de Butagaz. Une nouvelle marque est créée pour l’occasion : « Butagaz par Mega ».

L’innovation au cœur du développement de Butagaz

Pour se développer et s’adapter aux évolutions du marché, Butagaz a toujours investi dans des projets innovants. Citons quelques exemples :

  • lancement de la première citerne enfouie en 1990 ;
  • création de la bouteille de gaz Viseo en 2006, une bouteille partiellement transparente permettant de visualiser le niveau de gaz ;
  • lancement de la Butabox en 2012, un système de comptage multi-énergies connecté permettant la gestion à distance de ses différentes consommations d’énergie ;
  • etc.

En 2015, Butagaz crée Zagatub, un incubateur de start-up ayant vocation à développer des projets novateurs autour de la transition énergétique et des métiers de Butagaz. Depuis sa création, plus d’une trentaine de start-up ont intégré ce programme, parmi lesquelles :

  • The Keys qui a développé une serrure connectée et permis le déploiement du réseau de distributeurs de bouteilles de gaz 24 h/24 de Butagaz ;
  • Hydrao, une entreprise commercialisant un pommeau de douche écologique et connecté pour limiter la consommation d’eau ;
  • Tank You qui a créé la première station-service mobile en France ;
  • Datapred et son outil basé sur le machine learning permettant d’aider les industriels à optimiser leurs achats d’énergie et de matières premières ;
  • etc.

Diversifier ses activités : un choix stratégique

Ces dernières années ont été marquées par l’élargissement des activités de Butagaz à d’autres secteurs de l’énergie, outre celui du GPL butane et propane.

Ainsi, en 2017, l’entreprise s’est lancée à la fois dans la commercialisation de granulés de bois (« Les Granulés de Bob ») et dans la fourniture de gaz naturel et d’électricité verte. Notons qu’elle propose également des services pour optimiser la performance énergétique au sein des foyers et l’installation de panneaux solaires photovoltaïques.

Aujourd’hui, l’entreprise est donc présente dans les secteurs suivants :

  • gaz butane conditionné en bouteilles de 6, 10 et 13 kg ;
  • gaz propane conditionné en bouteilles de 5, 13 et 35 kg et en citernes aériennes ou enterrées ;
  • gaz propane en réseau ;
  • gaz naturel ;
  • électricité verte ;
  • granulés de bois ;
  • panneaux photovoltaïques ;
  • GPL carburant.

Cette diversification était nécessaire pour le groupe, qui doit faire face au déclin du marché du GPL, en recul continu depuis plusieurs années. En effet, si en 2017, le gaz en bouteille concerne encore près d’un ménage sur trois (soit environ 10 millions de foyers), son usage devient de plus en plus occasionnel (alimentation de parasols chauffants ou de barbecues, par exemple). Par ailleurs, bien que 600 000 foyers soient encore à cette date équipés d’une citerne, ce chiffre a baissé de plus de 30 % en dix ans seulement.

En lançant ces nouvelles activités, Emmanuel Trivin, président du groupe, espère donc convaincre les 5 millions de clients GPL Butagaz de changer de fournisseur de gaz et d’électricité et ambitionne également d’atteindre 6 millions de clients granulés en 5 à 7 ans.

Pourquoi Mega Énergie gère-t-il aujourd’hui les offres d’énergie de Butagaz ?

Si l’on a peu d’informations sur les coulisses du transfert de l’activité de fourniture d’énergie de Butagaz (sur le segment des clients particuliers uniquement) à Mega Énergie, on peut toutefois noter que les résultats n’ont pas été à la hauteur de ceux escomptés. En effet, en 2021, Butagaz affichait seulement 40 000 compteurs gaz ou électricité actifs. La crise de l’énergie et l’envolée des prix sur les marchés de gros ont sans doute également participé à la décision de confier cette activité à Mega Énergie, fournisseur plus expérimenté : présent en Belgique depuis 2013, il fournit déjà 600 000 clients dans le plat pays et 100 000 clients en France.

Le fournisseur d’énergie Butagaz en quelques informations clés

En bref, retrouvez ci-dessous les informations essentielles à connaître à propos de Butagaz :

Chiffre d’affaires annuel (Groupe)1 milliard d’euros
Implantation en France• 5 millions de clients particuliers et professionnels, toutes énergies confondues.
• 1 000 salariés.
• 16 sites industriels.
• 5 services clients.
Direction Butagaz• Emmanuel Trivin, président du groupe Butagaz.
• Natacha Cambriels, présidente de Butagaz SAS.
Filiales du groupe Butagaz• Butagaz SAS, fournisseur multi-énergies.
• Gaz Européen, fournisseur de gaz naturel et d’électricité pour les professionnels.
• Distrinord Gaz, Logigaz Nord, Proxigaz et Gazarmor, distributeurs régionaux de gaz en bouteille et citerne.
• Solewa et Soltéa, filiales spécialisées dans l’énergie solaire.
Le groupe Butagaz

Les offres d’électricité et de gaz naturel Butagaz destinées aux clients particuliers

À travers sa marque « Butagaz par Mega » opérée par Mega Énergie, Butagaz commercialise une offre d’électricité verte et une offre de gaz naturel.

L’offre d’électricité verte Butagaz par Mega

Cette offre s’appelle « Flexy » et porte bien son nom : il s’agit, en effet, d’une offre de marché indexée dont les prix varient tout au long du contrat, en fonction des évolutions du cours de l’électricité.

Rappelons qu’il existe trois principaux types d’offres d’électricité en France :

  1. les offres à prix fixe : le prix du kilowattheure (kWh) reste identique pendant toute la durée du contrat (entre 1 et 4 ans, selon les contrats) ;
  2. les offres à prix indexé sur le tarif réglementé de vente (TRV) de l’électricité : celles-ci proposent généralement un prix du kilowattheure identique ou inférieur à celui fixé par l’État et commercialisé par le fournisseur historique (EDF et son « Tarif Bleu »). Le prix est révisé deux fois par an ;
  3. les offres à prix indexé sur les marchés de gros : le prix du kilowattheure varie en fonction de l’évolution du cours de l’électricité.

La formule « Flexy » de Butagaz par Mega est une offre hybride, car elle est indexée :

  • à 50 % sur le tarif réglementé de vente de l’électricité ;
  • et à 50 % sur la cotation journalière de référence sur le marché français « Future Month EEX ».

Notons que le cours de l’électricité sur le marché de gros est très volatil : l’indexation partielle sur des tarifs régulés fixés par l’État permet donc de limiter les variations du prix du kilowattheure (notamment en période de bouclier tarifaire).

Le prix de l’abonnement est, quant à lui, identique à celui du TRV.

Quels sont les tarifs de l’offre Flexy de Butagaz par Mega ?

En concevant une offre d’électricité indexée à 50 % sur les marchés de gros alors que ceux-ci connaissent depuis 2021 des hausses sans précédent, Butagaz fait le choix de répercuter une partie de ses coûts d’approvisionnement sur la facture des ménages.

Ainsi, en septembre 2022, le prix du kilowattheure pour un contrat en option « base » et une puissance de 6 kVA est de :

  • 0,5142 € TTC avec l’offre Flexy ;
  • 0,1740 € TTC pour le tarif réglementé de vente d’EDF.

L’offre de Butagaz par Mega est donc près de trois fois plus chère que le TRV (+195 %).

Notons qu’au lancement de son offre d’électricité en 2017, Butagaz souhaitait se positionner comme l’un des fournisseurs les plus compétitifs du marché. À l’époque, il avait choisi de proposer un contrat indexé sur le TRV, avec un prix du kWh 10 % moins cher en moyenne. Mais la crise de l’énergie et la mise en place d’un bouclier tarifaire sur les tarifs réglementés l’ont contraint à revoir son positionnement initial.

Des tarifs électricité identiques à ceux commercialisés par Mega Énergie

L’offre de Butagaz par Mega est strictement identique à celle commercialisée directement par le fournisseur belge Mega Énergie (offre également appelée « Flexy ») : la nature de l’énergie, les conditions tarifaires et les prix sont les mêmes. Seul le logo sur la facture change !

Pour accéder aux tarifs détaillés de Butagaz par Mega, nous vous invitons donc à vous rendre sur notre page fournisseur Mega Énergie.

Butagaz par Mega : de l’électricité 100 % verte

À l’instar d’un nombre croissant de fournisseurs, Butagaz fournit intégralement ses clients en électricité verte, c’est-à-dire en électricité d’origine renouvelable (énergie issue de parcs de production éoliens, solaires ou encore hydrauliques).

Le fournisseur garantit le caractère vert de son électricité par des Garanties d’Origine (GO). Ce mécanisme européen de traçabilité assure aux clients que de l’électricité d’origine renouvelable a été produite et injectée sur le réseau électrique en quantité équivalente à leur consommation.

Sur son site, le fournisseur indique « privilégier des contrats d’achat d’énergie renouvelable auprès de producteurs verts locaux (éolien, photovoltaïque…) », sans toutefois donner des informations chiffrées et précises. Notons qu’il n’a pas obtenu le label VertVolt de l’ADEME, attribué aux fournisseurs d’énergie réellement engagés dans la transition énergétique.

L’offre de gaz naturel de Butagaz par Mega

Celle-ci s’intitule « Offre Butagaz à prix indexé pour le gaz naturel ». Comme son nom l’indique, il s’agit donc d’une offre à prix variable en fonction des évolutions du marché.

Le prix du kilowattheure est établi mensuellement à partir de l’indice PEG Powernext, un indice de référence sur le marché français du gaz naturel. L’offre Butagaz par Mega est donc indexée sur le marché à gros à 100 %.

Le prix de l’abonnement est, en revanche, indexé sur le tarif réglementé de vente du gaz.

Quels sont les tarifs de l’offre de gaz Butagaz par Mega ?

En septembre 2022, un usager gaz au tarif B1 (consommation annuelle comprise entre 6 000 et 30 000 kWh) vivant à Rennes (zone tarifaire 2) paiera son énergie :

  • 0,2075 € TTC par kilowattheure consommé s’il est client Butagaz par Mega ;
  • 0,0880 € TTC par kilowattheure consommé s’il est abonné au tarif réglementé de vente.

Le prix du kWh de gaz est donc 135 % plus cher chez Butagaz par Mega que chez l’opérateur historique Engie. Cela est tout à fait logique :

  • chez le premier fournisseur, le prix de l’énergie est indexé intégralement sur le marché de gros, et donc soumis aux très fortes fluctuations du marché ;
  • chez le second fournisseur, le prix de l’énergie est gelé depuis l’automne 2021, date de la mise en place par les pouvoirs publics du bouclier tarifaire (notons que ce dernier a été prolongé jusqu’au 31 décembre 2022).

Les tarifs de Butagaz par Mega ne peuvent donc être compétitifs à l’heure actuelle.

Côté abonnement, ici encore, Butagaz par Mega est plus cher que le TRV, bien que son tarif soit indexé sur celui-ci. Ainsi, toujours pour un usager gaz au tarif B1 vivant à Rennes, l’abonnement au contrat gaz coûtera :

  • 300,72 € TTC par an chez Butagaz par Mega ;
  • 249,72 € TTC chez Engie pour l’offre TRV.

Des tarifs gaz identiques à ceux commercialisés par Mega Énergie

Comme pour l’offre d’électricité, les prix de l’offre « Butagaz à prix indexé pour le gaz naturel » sont strictement identiques à ceux de l’offre commercialisée directement par le fournisseur belge Mega Énergie (appelée « Offre Super »).

Pour connaître les tarifs détaillés de Butagaz par Mega, nous vous invitons donc à vous rendre sur notre page fournisseur Mega Énergie.

Quel est le type de gaz fourni par Butagaz par Mega ?

Bien que le fournisseur affirme agir en faveur de la transition énergétique en commercialisant du biométhane (un gaz produit par méthanisation des déchets organiques, donc 100 % vert), ce n’est pas ce gaz qu’il fournit à l’heure actuelle à ses clients particuliers. En effet, l’offre « Butagaz à prix indexé pour le gaz naturel » destinée aux clients résidentiels est une offre de fourniture de gaz naturel standard, c’est-à-dire d’origine fossile.

Pour le moment, le fournisseur commercialise du biogaz uniquement auprès de ses clients professionnels.

Les services proposés par le fournisseur d’énergie Butagaz

En complément de la fourniture d’énergie, Butagaz par Mega propose en option à ses souscripteurs un contrat d’assistance en partenariat avec HomeServe : il s’agit d’un service de dépannage 24 h/24 et 7 j/7 pour toutes les urgences liées à la maison (fuite d’eau, panne d’électricité, problème de serrurerie, etc.). Cette option est facturée à partir de 5 € par mois, selon la formule choisie.

En revanche, Butagaz ne propose pas à ses clients d’outil de suivi des consommations d’énergie ni de thermostat connecté permettant d’optimiser son chauffage.

Notons qu’il n’a pas développé d’application mobile, ni mis en place de programme de parrainage, contrairement à la majorité de ses concurrents.

Contacter le service client Butagaz par Mega

Butagaz ayant choisi de confier la commercialisation et la gestion de ses contrats gaz et électricité à Mega Énergie, le service client à contacter est désormais celui du fournisseur belge. Celui-ci est disponible :

  • par téléphone au 09 72 43 62 36, du lundi au vendredi, de 9 h à 12 h 30 et de 14 h à 17 h (appel gratuit) ;
  • par mail à l’adresse butagaz@mega-energie.fr ;
  • directement en ligne depuis l’espace client (pour les personnes ayant déjà souscrit un contrat Butagaz par Mega) ;
  • par courrier, à l’adresse suivante :

Butagaz par Mega
Parc Club du Millénaire, bâtiment 14
1 025 rue Henri Becquerel
34000 Montpellier

Que pensent les clients Butagaz de leur fournisseur ?

Il est difficile de répondre précisément à cette question, car le fournisseur n’a pas mis en place d’outil de collecte d’avis sur son site pour évaluer la satisfaction de ses clients.

Toutefois, à la lecture des avis laissés sur le site de l’organisme indépendant Trustpilot, force est de constater que le récent changement stratégique du fournisseur a généré beaucoup d’insatisfaction. Pour rappel, celui-ci a choisi de ne plus indexer ses offres d’énergie sur les tarifs réglementés de vente, mais sur l’évolution des marchés de gros (à 50 % pour son offre d’électricité, à 100 % pour son offre de gaz naturel). Nombreux ont été les clients surpris de voir leur facture d’électricité ou de gaz doubler, voire tripler ! Parmi ceux-ci, on compte notamment les clients qui avaient souscrit chez Butagaz une offre indexée sur le TRV pendant 1 an, puis indexée sur le marché de gros après la première année du contrat (offre qui n’est plus celle disponible à la souscription aujourd’hui).

Gérer son contrat de fourniture d’électricité ou de gaz Butagaz

Payer sa facture, souscrire une offre d’électricité et/ou de gaz naturel ou résilier son contrat Butagaz par Mega : voici toutes les informations à connaître à propos de ces démarches.

La facturation et les modalités de paiement chez Butagaz

Lors de la souscription de son offre d’énergie, le client Butagaz par Mega a la possibilité de choisir les modalités de facturation et d’envoi de ses factures. Il pourra décider d’en changer à tout moment, tout au long de son contrat.

La facturation peut être bimestrielle, annuelle ou mensuelle :

  • dans les deux premiers cas, le client reçoit un échéancier de paiement lui indiquant les mensualités à régler, ainsi qu’une à deux factures de régularisation par an prenant en compte ses consommations réelles (informations transmises par le gestionnaire du réseau Enedis ou GRDF à partir des données des compteurs communicants Linky ou Gazpar, ou auto-relevées par le client). Notons qu’il est possible de modifier sans frais le montant des mensualités sur son espace client, si l’on estime que celles-ci sont sous-évaluées ou, au contraire, surévaluées (par exemple, dans le cas de l’installation récente d’un poêle qui laisse envisager une baisse significative des coûts de chauffage à l’électricité ou au gaz les mois suivants) ;
  • dans le cas d’une facturation mensuelle, le client reçoit chaque mois une facture d’énergie basée sur ses consommations réelles. Celles-ci peuvent être soit transmises directement par Enedis (lorsque le client est équipé d’un compteur communicant), soit auto-relevées et transmises par le client au fournisseur au plus tard 10 jours avant la date d’émission de la facture.

Les sommes dues devront être réglées dans les 15 jours calendaires suivant l’émission de la facture ou dans les conditions prévues sur l’échéancier.

Le mode de paiement privilégié est le prélèvement automatique (il est d’ailleurs obligatoire pour les clients en facturation annuelle). Le client a la possibilité de choisir la date de prélèvement qui lui convient le mieux (1, 5, 7, 9 ou 11 du mois).

Il est également possible de régler sa facture d’énergie par :

  • chèque, en y joignant le bordereau de paiement figurant au recto de la facture ;
  • carte bancaire ;
  • mandat compte ;
  • chèque énergie.

Souscrire une offre gaz ou électricité chez Butagaz

Vous envisagez de souscrire un contrat d’énergie chez Butagaz par Mega ? Prenez le temps de vérifier qu’il s’agit du meilleur choix pour vous, en comparant les offres des différents fournisseurs sur notre comparateur d’électricité ou de gaz.

N’hésitez pas également à contacter l’un de nos conseillers experts en énergie par téléphone au 09 74 59 19 97. Celui-ci sera en mesure de répondre à toutes vos questions, afin que de vous permettre de faire le choix le plus avisé. Mieux encore : il pourra, si vous le désirez, se charger pour vous des formalités de souscription.

Ce service est totalement gratuit et sans engagement !

Résilier son contrat gaz ou électricité chez Butagaz

Si vous souhaitez résilier votre contrat d’énergie Butagaz par Mega, sachez que la procédure à suivre est différente selon que vous conservez le même logement (vous souhaitez uniquement changer de fournisseur) ou que vous déménagiez.

Vous souhaitez changer d’opérateur pour votre habitation actuelle

Dans ce cas, nul besoin de résilier vous-même votre contrat Butagaz par Mega. Cela est même fortement déconseillé, puisque cette démarche peut engendrer une coupure d’énergie ainsi que des frais de réouverture de compteur.

Pour clôturer votre contrat, il suffit de souscrire une offre chez un nouveau fournisseur d’énergie : c’est ce dernier qui se chargera automatiquement pour vous des formalités de résiliation, sans frais.

Vous quittez votre logement

En revanche, si vous déménagez, il est nécessaire d’effectuer vous-même les démarches de résiliation auprès de Butagaz par Mega. À défaut, vous prenez le risque de payer les factures d’énergie du futur locataire ou propriétaire !

Pour cela, munissez-vous de :

  • votre numéro de client ;
  • le numéro d’identifiant de votre compteur. Pour un compteur électrique, il s’agit du Point de livraison (PDL) ou, si vous êtes équipé d’un compteur Linky, du Point référence mesure (PRM). Pour un compteur gaz, il s’agit du Point de comptage et d’estimation (PCE) ;
  • la date à laquelle vous souhaitez que la résiliation soit effective.

Puis :

  • contactez le service client Butagaz par Mega au 09 72 43 62 36. Après votre appel, nous vous conseillons de vérifier que vous avez bien reçu par mail une confirmation de prise en compte de votre demande de résiliation ;
  • ou demandez la résiliation de votre contrat d’énergie par courrier recommandé avec accusé de réception, à l’adresse suivante :

Butagaz par Mega
Parc Club du Millénaire, bâtiment 14
1 025 rue Henri Becquerel
34000 Montpellier

Le jour de votre déménagement, pensez à relever vos index de consommation et à les communiquer à Butagaz par Mega, afin que le fournisseur puisse établir la facture de clôture.

En bref : quels sont les atouts et points faibles du fournisseur Butagaz ?

Pour conclure cette présentation du fournisseur multi-énergies Butagaz et, plus précisément, de la marque Butagaz par Mega sous laquelle est opérée la commercialisation de contrats gaz et électricité, faisons le point sur ses avantages et ses inconvénients.

AtoutsPoints faibles
• Notoriété forte du groupe Butagaz auprès du grand public, avec son célèbre Ours Bleu.
• Expérience de près d’un siècle dans le secteur de l’énergie.
• Fournit de l’électricité 100 % verte.
• Service client Butagaz par Mega basé en France (Montpellier).
• Des tarifs élevés car indexés sur les marchés de gros et très variables.
• Évolution des prix difficile à appréhender pour les consommateurs (complexité des cours de l’énergie).
• Fournit du gaz 100 % d’origine fossile (clients particuliers seulement).
• Peu de services annexes.
• Des interlocuteurs différents selon que l’on souhaite contacter Butagaz pour du GPL ou des granulés (service client Butagaz) ou pour un contrat de fourniture de gaz naturel ou d’électricité (service client Mega Énergie).
• Un service client limité : horaires téléphoniques restreints (service indisponible en fin de journée et le week-end), absence de tchat pour dialoguer en direct avec un conseiller clientèle, absence d’application mobile.
Atouts et points faibles Butagaz par Mega

Bien évidemment, à l’heure actuelle, le point le plus négatif chez Butagaz par Mega réside dans ses tarifs particulièrement élevés en raison de l’indexation du prix du kilowattheure de gaz et d’électricité sur les marchés de gros (indexation à 100 % pour le gaz, à 50 % pour l’électricité).

En période de crise de l’énergie, le Médiateur national de l’énergie recommande d’ailleurs de ne pas souscrire ce type de contrat (dont les prix sont trop imprévisibles et actuellement prohibitifs) et de privilégier une offre aux tarifs réglementés de vente ou indexée sur les TRV.

Comparatif des offres de Butagaz à ses concurrents