Choisir.com - Comparez, économisez.
rappel gratuit

Le passage à l’heure d’hiver d’octobre 2021 sera-t-il le dernier ?

Cette année, le passage à l’heure d’hiver aura lieu la nuit du samedi 30 au dimanche 31 octobre. Nous gagnerons alors une heure de sommeil, puisqu’à 3 h du matin, il sera 2 h. En mars 2019, la Commission Européenne avait présenté un projet de directive dont l’objectif était de supprimer le changement d’heure à partir de 2021. Ce projet avait été adopté par le Parlement Européen. Où en sont les discussions aujourd’hui ? Pourquoi la fin du changement d’heure est-elle envisagée ? Le passage à l’heure d’hiver du 30 au 31 novembre novembre sera-t-il le dernier ? Réponses avec Choisir.com.

Changement d'heure

La fin du changement d’heure n’est aujourd’hui plus à l’agenda de la Commission européenne

Initialement instauré en 1916 afin d’économiser du charbon, le changement d’heure a depuis fait l’objet de nombreuses controverses. Supprimé à la Libération, il a ensuite été réinstauré en 1976, suite au premier choc pétrolier de 1973. L’objectif ? Faire diminuer la consommation nationale d’énergie, afin d’économiser des ressources précieuses comme le charbon, puis le pétrole.

Augmentation des accidents de la route, fatigue, cycle de sommeil perturbé, santé mentale mise à mal avec une augmentation des syndromes dépressifs : les détracteurs du changement d’heure et du passage à l’heure d’hiver ne manquent pas d’arguments. Le sondage Les Français et le changement d’heure mené en 2015 par Opinion Way pour Ooreka avait révélé que seuls 17 % des Français étaient favorables au changement d’heure. 76 % d’entre eux préféreraient par ailleurs rester à l’heure d’été.

C’est ce désamour des Européens envers le changement d’heure qui avait poussé la Commission européenne à engager un processus de réflexion sur le changement d’heure dès 2018. Il avait alors été envisagé de mettre définitivement fin au changement d’heure, à partir de 2021.

Une consultation citoyenne avait alors été lancée en France et dans d’autres états européens afin que les citoyens de chaque état choisissent le fuseau horaire de leur pays. 83,71 % des citoyens européens s’étaient alors prononcés en faveur de la fin du changement d’heure (Assemblée Nationale, Fin du changement d’heure). Ils étaient cependant partagés sur le fuseau horaire à adopter de façon définitive :

  • 12 % des répondants se disaient favorables à UTC+0 (soit l’actuelle heure d’hiver de l’Europe occidentale) ;
  • 36,71 % des répondants optaient pour UTC+1 (soit l’actuelle heure d’hiver de l’Europe centrale) ;
  • 51,29 % choisissaient UTC+2 (soit l’actuelle heure d’été de l’Europe centrale).

Compte-tenu de cette indécision des Français et des Européens et en raison de la pandémie de covid-19, la fin du changement d’heure avait cependant été repoussée.

Bon à savoir

On peut lire sur le site Vie Publique – géré par la République Française – que la fin du changement d’heure « n’est plus à l’ordre du jour et ne devrait pas être discutée dans un avenir proche » (République Française, Vie publique, Passage à l’heure d’été : cinq questions sur le changement d’heure saisonnier). Le prochain passage à l’heure d’hiver ne sera donc probablement pas le dernier !

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop chère ?

En 30 secondes simulez votre consommation pour trouver les meilleures offres et comparer avec votre fournisseur actuel.

faire une simulation

Les économies d’énergie entraînées par le changement d’heure sont bien réelles mais mineures

Intéressons-nous maintenant de plus près aux gains énergétiques permis par le changement d’heure et à son impact sur l’empreinte carbone des Français.

L’Agence de la transition écologique (ADEME) est formelle : « le changement d’heure permet des économies en énergie et CO2 réelles mais modestes, pour un coût quasi-nul de mise en œuvre. Il s’inscrit dans un ensemble de mesures permettant de limiter les consommations énergétiques et de lutter contre le réchauffement climatique » (ADEME – Changement d’heure, quels impacts ?).

En 2009, l’Agence évaluait en effet la diminution de consommation d’électricité permise par le changement d’heure à 440 gigawattheures (GWh).

Bon à savoir

La consommation annuelle électrique française s’élevait en 2020 à 460 TWh d’après RTE dans son Bilan électrique 2020. Le gain énergétique permis par le changement d’heure en 2009 correspond donc à 0,07 % de cette consommation annuelle. Un gain jugé trop faible au regard de l’impact néfaste du changement d’heure sur d’autres aspects tels que la fréquence des accidents de la route ou les troubles du sommeil par les européens. Ils furent en effet 84 % à se dire favorable à la suppression du changement d’heure en 2018 (République Française, Vie publique, Passage à l’heure d’été : cinq questions sur le changement d’heure saisonnier).

En moyenne, les Français se réveillent à 6 h 48 du matin. Le passage à l’heure d’hiver permet de ce fait de faire coïncider leurs activités avec l’éclairage naturel de la lumière du jour. Il diminue donc la demande en éclairage des Français et donc leur consommation d’électricité. Les progrès technologiques récents et l’essor des ampoules LED, peu énergivores, ont cependant réduit l’importance de cette diminution. En 2018, la diminution de la consommation énergétique française imputable au changement d’heure s’est d’ailleurs élevée à 351 GWh, contre 440 GWh en 2009.

Le passage à l’heure d’hiver puis à l’heure d’été n’impacte cependant pas que la consommation d’énergie liée à la demande en éclairage. Il influe également sur les besoins de la population en climatisation l’été et en chauffage l’hiver. Le chauffage était ainsi en 2019 à l’origine de 66 % des consommations énergétiques des ménages (ADEME, Se chauffer mieux et moins cher), et la production d’eau chaude sanitaire de 11 %. La part de l’éclairage dans le budget énergétique des ménages est donc relativement mineure à celle du chauffage. En 2010, l’ADEME évaluait les gains énergétiques liés à l’évolution des usages thermiques des ménages entraînée par le changement d’heure à 210 GWh. (ADEME, Changement d’heure : quels impacts ?).

Bon à savoir

Le passage à l’heure d’été interviendra lors du dernier weekend du mois de mars 2022.

Pour réaliser des économies d’énergie, ne négligez pas les éco-gestes !

Pour réaliser des économies d’énergie et préserver à la fois la planète et votre porte-monnaie, ne sous-estimez pas l’importance des écogestes ! Il est essentiel de les appliquer au quotidien, que votre horloge soit réglée à l’heure d’hiver ou à l’heure d’été.

Pensez notamment à :

  • équiper votre logement d’appareils électriques dotés d’une bonne classe énergétique. Les appareils les mieux classés sont certes plus chers à l’achat, mais ils vous permettront de réaliser des économies, en plus d’être moins polluants ;
  • qui dit heure d’hiver dit chauffage. Pensez à ne pas surchauffer votre logement. Comme évoqué plus haut, le chauffage est en effet le principal poste de dépense énergétique des ménages. Comme le rappelle l’ADEME, chauffer son logement à une température supérieure d’un degré entraîne une hausse de la consommation d’énergie liée au chauffage de 7 % ! Suivez donc les préconisations de l’Agence : maintenir température entre 19 et 21 °C dans les pièces occupées la journée, et à 17 °C la nuit et en journée dans les pièces peu occupées. (ADEME, Se chauffer mieux et moins cher) ;
  • ne pas négliger l’entretien de vos radiateurs. Pensez à les épousseter régulièrement, de façon leur permettre de diffuser au mieux la chaleur. De la même façon, nettoyez régulièrement vos ampoules. Ainsi, elles émettront davantage de lumière qu’une ampoule recouverte de poussière. Vous aurez alors besoin d’avoir recours à moins d’éclairage.

Bon à savoir

Pour réaliser des économies et faire diminuer vos factures d’énergie, pensez à comparer les offres des différents fournisseurs afin d’identifier la plus adaptée à votre profil de consommation. Tous les fournisseurs d’énergie ne pratiquent en effet pas les mêmes tarifs. Pour trouver l’offre idéale, vous pouvez vous appuyer sur notre comparateur des fournisseurs d’énergie. Le changement de fournisseur est simple, rapide et gratuit. Il n’entraine aucune coupure d’électricité dans votre logement.

Service gratuit

Un conseiller spécialisé vous aide dans vos démarches

Déménagement, résiliation, coupure, devis personnalisé, question sur votre facture, le spécialiste énergie de Choisir.com vous aide par téléphone !

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

calculez vos économies vous préférez être rappelé ?