Choisir.com - Comparez, économisez.
rappel gratuit

Une fin des coupures en cas de factures impayées

EDF a décidé d'instaurer un "service minimum de l'électricité". Le fournisseur historique d'électricité s'est engagé à ne plus couper l'électricité en cas d'impayés sur les factures d'électricité. Il pourra procéder, en revanche, à des limitations de puissance. Choisir.com fait le point.

Fin des coupures d'électricité

Des consommateurs protégés pendant la trêve hivernale

Les ménages sont protégés des coupures pendant la trêve hivernale. Cette période dure du 1er novembre au 31 mars de l’année suivante. Elle est reconduite tous les ans. Durant cette période, sont interdites :

  • les expulsions locatives ;
  • les coupures de courant et d’alimentation en gaz.

En revanche, peuvent se produire des réductions de puissance du compteur électrique. La puissance étant réduite, la consommation est limitée. Par exemple, le fournisseur peut demander à passer la puissance du compteur de 6 kVA à 3 kVA. On ne peut alors plus utiliser à un même instant T la quantité habituelle d’électricité. En cas de surconsommation, le compteur disjonctera.

Pour faire un parallèle, c’est comme si la banque diminuait votre plafond bancaire. La carte bleue reste utilisable, mais dans une moindre mesure.

Le gaz n’est pas concerné. On ne peut pas réduire la puissance ou le débit du compteur de gaz.

Bon à savoir

Lors de la trêve hivernale, les réductions de puissance sont interdites chez les ménages bénéficiaires du chèque énergie. Pensez à prévenir votre fournisseur d’électricité.

Service gratuit

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre électricité trop chère ?

Nos experts énergie calculent pour vous les économies que vous pourriez faire sur votre facture d’électricité

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

calculez vos économies vous préférez être rappelé ?

Fin des coupures pour impayés : EDF protège les ménages après la trêve hivernale

Après la trêve hivernale, les coupures peuvent reprendre. Pour éviter de pénaliser les ménages les plus précaires, EDF a décidé de ne plus couper le courant en cas de factures impayées dès le 1er avril 2022.

Le groupe pourra procéder à des réductions de puissance en bridant le compteur jusqu’à 1 kVA. Cela permettra aux ménages de répondre à des besoins essentiels comme :

C’est un moyen pour EDF de montrer son engagement contre la précarité énergétique. « Parce que l’électricité est un produit de première nécessité, EDF décide de mettre fin aux coupures d’alimentation. Dans un contexte marqué par la montée des inquiétudes liées au prix de l’énergie, nous faisons ainsi un choix responsable et solidaire qui privilégie l’écoute et l’accompagnement de nos clients en difficulté » fait savoir Jean-Bernard Levy.

Une mesure déjà mise en place par Plüm Energie

EDF n’est pas le premier à avoir mis en place cette mesure. Plüm Energie, fournisseur d’électricité verte, a annoncé en juin dernier avoir créé un « service minimum de l’énergie ». Hors période de trêve hivernale, le fournisseur a décidé de limiter la puissance à 1 kVA.

Comme l’explique le fournisseur : « Une telle puissance est tout sauf un luxe ! Elle ne permet de faire fonctionner ni un ballon d’eau chaude, ni un four ou un lave-linge. Mais elle est suffisante pour assurer un minimum vital : s’éclairer, recharger son portable, brancher son frigo, utiliser sa box internet et maintenir un lien social. »

Bon à savoir

Plüm Energie ou EDF, que choisir ? Pour l’instant, seuls ces fournisseurs proposent le service minimum de l’électricité. Si vous hésitez entre l’un ou l’autre, vous pouvez utiliser un comparateur d’électricité. Vous pourrez découvrir les offres les plus adaptées à votre profil.

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop chère ?

En 30 secondes simulez votre consommation pour trouver les meilleures offres et comparer avec votre fournisseur actuel.

faire une simulation