Choisir.com - Comparez, économisez.
09 71 07 14 93 rappel gratuit

Gaz et électricité : une facture selon les revenus ?

Le bouclier tarifaire a permis de bloquer les tarifs réglementés du gaz et de l’électricité. Pour le gaz, il prendra fin au 31 décembre 2022 alors que pour l’électricité, il se terminera au 1er février 2023. Pour protéger le pouvoir d’achat des Français, le gouvernement planche sur de nouvelles solutions. Notamment, il pourrait adapter les aides en fonction des revenus. « Il faut passer de mécanismes généraux à des mécanismes plus ciblés » a fait savoir Élisabeth Borne, la Première Ministre. Choisir.com fait le point sur le sujet.

Facture énergie selon revenus

Vers une hausse des prix de l’énergie en 2023

C’est fort probable. En effet, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) a déjà annoncé que les prix de l’électricité pourraient subir 8 % de hausse en Février 2023 . Pour le gaz aucun chiffre n’a encore été annoncé. Toutefois, la guerre en Ukraine a rebattu les cartes du marché du gaz. La France cherche actuellement à diversifier ses sources d’approvisionnement, il est donc difficile de savoir dans quelle mesure évolueront les prix du gaz.

Face aux potentielles augmentations, le gouvernement aurait pu décider de prolonger le bouclier tarifaire. Cependant, le dispositif pèse fortement sur les finances publiques. Selon TF1, le coût total est estimé à environ 20 milliards d’euros. Il est donc peu probable que les autorités décident de prolonger le système.

Des aides modulées selon les revenus

Au lieu d’un blocage général des tarifs réglementés, le gouvernement envisage plutôt de moduler les aides en fonction des revenus. « Il faudra, à partir du 1er janvier 2023, que sur l’électricité et le gaz, on soutienne davantage ceux qui en ont besoin. Mais pour qu’on puisse le faire, il faut aussi qu’il y ait des augmentations pour ceux qui peuvent se le permettre. Cela veut dire qu’on tiendra compte du niveau de revenus des personnes » a expliqué Bruno Le Maire, ministre de l’Économie.

C’est également ce qu’a laissé entendre Élisabeth Borne. « On ne va pas exposer les Français les plus modestes à des hausses inconsidérées du prix de l’énergie » a-t-elle affirmé. Hormis quelques déclarations les pouvoirs publics n’ont pas précisé quelle forme prendrait cette nouvelle fixation des tarifs de l’énergie.

Protéger son pouvoir d’achat et son budget énergie

Quels que soient les revenus, les kWh les moins chers sont ceux que l’on ne consomme pas. C’est pourquoi pour réduire la facture énergétique, il convient de mettre en place des stratégies.

En premier lieu, il est conseillé de réaliser des travaux de rénovation énergétique. En isolant son logement et en changeant le système de chauffage, il est possible de faire des économies d’énergie conséquentes. Selon la Fondation Abbé Pierre, une rénovation globale peut induire jusqu’à 60 % d’économies d’énergie.

Quelques écogestes permettent de diminuer la consommation sans nuire à votre confort. Par exemple, il est possible de :

  • programmer le lave-linge et le lave-vaisselle en mode éco et les faire tourner en heures creuses, quand le prix du kWh est plus avantageux ;
  • couper les appareils en veille. On peut réaliser 10 % d’économies d’énergie grâce à ce simple geste ;
  • dégivrer régulièrement son frigidaire. 2 à 3 mm de givre entraînent une surconsommation de l’appareil jusqu’à 30 % ;
  • procéder à l’entretien de la chaudière. Cette opération permet de faire jusqu’à 12 % d’économies de chauffage.

Ce sont quelques habitudes à prendre au quotidien. Il existe une multitude d’autres actions à mettre en place en fonction de votre logement et de vos pratiques de consommation.

Bon à savoir

Le montant de la facture est avant tout lié à votre contrat d’énergie. Pour trouver le fournisseur le moins cher, vous pouvez comparer les prix à l’aide d’un comparateur de gaz et d’électricité.

comparateur

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop cher ?

En 30 secondes simulez votre consommation pour trouver les meilleures offres et comparer avec votre fournisseur actuel.

faire une simulation