Choisir.com - Comparez, économisez.
09 71 07 14 93

12 conseils pour réduire votre consommation d’électricité

Un prix de l’électricité qui s’envole et un logement suréquipé en appareils électriques : une combinaison fatale pour votre facture d’électricité. Ajoutés à cela un gaspillage d’énergie et un manque d’entretien des équipements électroménagers, la facture flambe et fait baisser votre pouvoir d’achat. Découvrez les conseils les plus efficaces de l’Ademe (Agence de la transition écologique) et des pouvoirs publics pour réduire sa consommation d’électricité au quotidien.

Baisser sa consommation d’électricité

1. Repérez les appareils électriques les plus énergivores à la maison

Pour pouvoir contrôler et faire baisser sa consommation d’électricité à la maison, il faut d’abord connaître sa cible : quels sont les équipements électriques qui consomment le plus dans les logements en France ?

Voici le classement 2022 de l’Ademe sur les 10 appareils électroménagers les plus énergivores (hors chauffage et appareil de production d’eau chaude sanitaire) :

Type d’appareil électroménagerConsommation annuelle moyenne
(en kWh)
Climatiseur mobile1 083 kWh
Combiné congélateur et réfrigérateur346 kWh
Congélateur308 kWh
Sèche-linge301 kWh
Cave à vin électrique193 kWh
Téléviseur / Box internetEntre 150 et 300 kWh
Réfrigérateur174 kWh
Lave-vaisselle162 kWh
Plaque de cuisson vitrocéramique159 kWh
Four électrique146 kWh
Les 10 appareils électroménagers qui consomment le plus d’électricité

2. Consultez l’étiquette énergie, l’alliée de vos achats d’appareils électroménagers

Pour faire des économies d’énergie, achetez des appareils et équipements avec une très bonne performance énergétique. Pour vous aider, l’étiquette énergie apposée obligatoirement sur la majorité des appareils électroménagers (lave-vaisselle, réfrigérateur, four et hotte, lave-linge, sèche-linge, téléviseur, etc.) est tout à fait pertinente.

En effet, cette fiche signalétique permet en un coup d’œil de comparer la consommation d’électricité moyenne de différents types d’appareil électroménager via un système de classe de A à G.

D’une classe à l’autre, il peut y avoir en moyenne entre 15 et 20 % d’économies d’énergie, ce qui est loin d’être négligeable au vu du prix de l’électricité.

Appareils électroménagersClasses de l’étiquette énergieAppareil le mieux notéAppareil le moins bien noté
Sèche-lingeA+++ à DA+++B
Lave-lingeA à GBG
Lave-vaisselle
Cave à vin
Ampoule LEDC
Réfrigérateur, congélateur, combiné
Téléviseur (70 à 100 cm)E
Classes énergétiques des principaux appareils électroménagers
comparateur

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop cher ?

En 30 secondes simulez votre consommation pour trouver les meilleures offres et comparer avec votre fournisseur actuel.

faire une simulation

3. Coupez le wifi ou la veille de vos appareils

Sobriété énergétique oblige, la chasse aux consommations d’électricité fantômes est une nécessité pour réduire sa facture d’énergie. En coupant les veilles des appareils, vous pouvez réaliser jusqu’à 15 % d’économies d’énergie annuelle, soit environ 100 €/an.

Il est donc recommandé de couper l’alimentation de certains équipements, en cas d’absence prolongée ou la nuit, au moyen de multiprises avec interrupteurs ou de coupe-veille :

  • la wifi de sa box internet ;
  • la veille de certains équipements (téléviseurs, ordinateurs, machine à café, appareils de cuisson, etc.).

Les constructeurs ont fait des progrès sur la consommation des veilles. En effet, d’après l’Ademe, la puissance des appareils en veille est limitée à 0,5 W pour les appareils non connectés, contre 2 W pour les appareils connectés.

Tous les équipements électriques doivent-ils être éteints ?

Dans votre cuisine, certains appareils électriques équipés de veille peuvent être éteints sans conséquence tels que les appareils de cuisson en général (four, four à micro-ondes) et le petit électroménager (machine à café, grille-pain). En revanche, attention à votre lave-linge ou votre lave-vaisselle dont la veille est un outil de détection de fuites d’eau ! Néanmoins, n’ayez pas peur de couper complètement l’alimentation de votre téléviseur, celui-ci garde en mémoire pendant plusieurs jours la programmation de vos chaînes préférées.

4. Adoptez les ampoules LED

Changer vos ampoules est également un geste économique à l’usage. L’Ademe recommande de privilégier l’achat d’ampoules LED par rapport à une ampoule basse consommation pour leurs nombreux atouts :

  • une très bonne performance énergétique avec près de 75 à 80 % d’économies d’énergie par rapport à des modèles d’ampoules énergivores (ampoules à incandescence, ampoule halogène) ;
  • une très bonne durée de vie (entre 20 000 et 40 000 heures) selon les modèles.

Pour choisir les modèles les plus efficaces, référez-vous à l’étiquette énergie et privilégiez les ampoules avec une teinte adaptée à la pièce pour plus de confort d’utilisation :

  • les ampoules LED avec 2 700 à 3 500 kelvins pour les pièces à vivre (salon, chambre) ;
  • les ampoules avec 3 500 à 4 500 kelvins pour la cuisine ou la salle de bains.

Moins chères mais avec une performance énergétique équivalente, les ampoules fluocompactes ou à basse consommation n’ont pas la même durée de vie (8 000 heures en moyenne). Les économies à l’achat ne sont pas amorties à l’usage par rapport à une LED qui dure jusqu’à 5 fois plus longtemps !

Le Kelvin pour bien choisir son ampoule LED

Le Kelvin permet de mesurer la température de la couleur de l’ampoule. Une LED avec un Kelvin peu élevé est une ampoule avec une ambiance chaude. À l’inverse une LED avec un nombre de Kelvin élevé correspond à une couleur froide et vive.

5. Utilisez mieux l’éclairage dans votre logement

Être équipé d’ampoules à haute performance est une bonne chose. Mieux utiliser votre éclairage vous permet également de faire des économies d’énergie :

  • privilégiez la lumière naturelle et en évitant les éclairages multiples dans chaque pièce ;
  • éteignez les lumières quand vous quittez une pièce.

Service gratuit

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre électricité trop chère ?

Nos experts énergie calculent pour vous les économies que vous pourriez faire sur votre facture d’électricité

6. Chauffez votre logement avec bon sens

Le chauffage est la première source de consommation d’électricité pour un ménage disposant d’émetteurs de chauffe électrique (près de 60 % de la facture d’électricité en moyenne). C’est pourquoi, il est essentiel de bien utiliser son chauffage pour faire des économies d’énergie.

En premier lieu si votre budget le permet, changez les radiateurs vieillissants et/ou énergivores pour des modèles avec une haute performance énergétique (radiateurs à inertie ou à accumulation) et des outils utiles pour piloter votre chauffage (programmateur et thermostat intégré).

Ensuite, chauffez les pièces à différentes températures en fonction de leur taux d’occupation : 19 à 21 °C pour les pièces à vivre et 17 °C pour les chambres.

Enfin, ne coupez pas le chauffage en cas d’absence mais baisser la température des pièces de quelques degrés. Avec les programmateurs, vous pouvez réguler le chauffage en fonction de votre présence et de votre absence du logement. Pratique pour retrouver un intérieur douillet le soir ! D’autre part, en cas d’absence prolongée (vacances), utilisez le mode « hors gel » du radiateur.

7. Contrôlez votre consommation d’eau chaude

En maîtrisant sa consommation d’eau chaude sanitaire, vous agissez directement sur votre consommation d’électricité. Réduisez la température de votre chauffe-eau électrique à 55 °C. Cette température est largement suffisante pour éviter la prolifération des bactéries.

D’autre part, des comportements de bon sens similaires à « ne pas laisser couler l’eau » sont particulièrement efficaces :

  • utiliser les mitigeurs en position eau froide pour des usages où l’eau chaude n’est pas utile (se laver les mains, laver les légumes/fruits, etc.) ;
  • éteindre le ballon d’eau chaude ou votre chaudière en cas d’absence prolongée, ce qui vous évite de gaspiller de l’électricité pour garder la température de l’eau à un niveau constant ;
  • installer des réducteurs de débit et des pommeaux de douche ou douchettes qui peuvent vous aider à réduire votre consommation d’eau de l’ordre de 75 %.

8. Optez pour les heures creuses de votre offre d’électricité

Votre fournisseur d’énergie peut vous proposer d’optimiser votre consommation d’énergie via des outils ou une offre d’électricité adaptée.

Avec l’option « heures creuses / heures pleines » disponible sur le tarif réglementé de vente et les offres de marché, le prix de l’électricité est moins cher 8 heures par jour. Reportez l’utilisation de certains appareils électroménagers énergivores (lave-linge, lave-vaisselle) sur ces horaires.

Les plages horaires sont souvent de nuit (22 h – 6 h) ou parfois étalées sur une journée (14 h-17 h et 2 h-7 h) en fonction de la commune d’habitation.

Service gratuit choisir.com

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop cher ?

faire une simulation

9. Utilisez un outil de suivi conso

La plupart des fournisseurs proposent également à leurs clients un outil de suivi de consommation d’électricité. Cette option disponible généralement sur le compte client en ligne permet de tracer l’ensemble des consommations d’électricité sur une journée/semaine/mois. Un bon moyen pour identifier ses pics de consommation d’électricité et revoir certains usages si besoin.

Comparez les prix de l’électricité

Un comparateur d’énergie peut vous aider à réduire votre facture d’électricité. En quelques clics, il est facile d’obtenir plusieurs offres d’électricité parmi les moins chères du marché et adaptées à votre profil de consommation. C’est gratuit et sans engagement !

10. Lavez et cuisinez en mode éco

La pratique de gestes responsables au quotidien est un gage d’une consommation d’électricité maîtrisée.

Certains conseils sont connus comme le loup blanc, d’autres sont à adopter rapidement :

  • couvrir les casseroles pour réduire le temps de cuisson (25 % d’économies d’énergie en moyenne) ;
  • sécher le linge à l’air libre, ce qui vous permet de limiter l’utilisation du sèche-linge (un appareil électroménager qui est particulièrement gourmand en énergie) ;
  • utiliser le cycle éco ou le mode à 50 °C du lave-vaisselle. Ces cycles de lavage permettent de faire jusqu’à 45 % d’économies d’énergie sur la consommation d’un lave-vaisselle ;
  • privilégier le lavage à froid pour réduire la consommation d’un lave-linge.

11. Chassez les déperditions d’énergie en augmentant l’isolation

Les déperditions d’énergie peuvent être responsables d’un gaspillage d’électricité important selon le niveau d’isolation thermique dans un logement. Une mauvaise isolation thermique est responsable de près de 30 % des déperditions d’énergie.

Dans un premier temps, fermez les volets à la tombée de la nuit et tirez les rideaux pour conserver la chaleur à l’intérieur. Concernant les bas de portes, installez des boudins pour bloquer les entrées d’air froid.

Dans un second temps selon votre budget, réalisez un bilan énergétique du logement afin de localiser les zones (toiture, plancher, ouvrants, etc.) où la chaleur s’échappe.

La réalisation de travaux énergétiques sur plusieurs parties du logement peut vous faire gagner plusieurs centaines d’euros par an sur une facture d’électricité. Sachez qu’il existe des aides financières publiques pour prendre en charge une partie de cet investissement financier important.

Concernant votre équipement, le ballon d’eau chaude ou chauffe-eau doit également être bien isolé. Veillez à faire un calorifugeage des tuyaux et de la cuve du chauffe-eau pour éviter les échanges thermiques vers l’extérieur.

12. Optez pour un chauffage d’appoint écologique

Plusieurs appareils de chauffe fonctionnant aux énergies renouvelables peuvent être des solutions d’appoint au chauffage à l’électricité. Les chaudières à granulés ou poêles à bois utilisent une énergie dont le prix est bien inférieur à celui de l’électricité.

Une alternative économique et écologique en cas de flambée du prix de l’électricité ou en cas de coupures d’électricité lors de pics de consommation en hiver.

Maintenant, vous connaissez plusieurs gestes et recommandations pour enrayer la hausse de la facture d’électricité. Vous pouvez aussi changer d’offre d’électricité pour un fournisseur d’énergie proposant des prix de l’électricité plus attractifs !

Service gratuit

Un conseiller spécialisé vous aide dans vos démarches

Déménagement, résiliation, coupure, devis personnalisé, question sur votre facture, le spécialiste énergie de Choisir.com vous aide par téléphone !