Les différents types de machine à laver

Avant de se pencher sur la consommation du lave-linge, voici les modèles les plus couramment retrouvés sur le marché :

  • le lave-linge top : l’ouverture de ce modèle de machine à laver se situe sur le dessus. Elle a l’avantage de présenter un faible encombrement ;
  • le lave-linge hublot : ce type de machine à laver, également appelée « frontale » est actuellement plus populaire que le « top ». Le lave-linge hublot s’ouvre sur le devant et a l’avantage de pouvoir être installé sous un plan de travail. Il est également possible de disposer une autre machine dessus, comme un sèche-linge. Malgré ses dimensions plus importantes que celle du lave-linge top, cette machine à laver peut tout de même permettre de gagner de l’espace. Dans certains cas, il est possible de fixer l’appareil afin que la machine soit totalement intégrée sous le plan de travail et dissimulée derrière une porte. Ainsi, le lave-linge se fond parfaitement parmi les autres unités de cuisine ou les meubles de la salle de bains ;
  • le lave-linge encastrable : la machine à laver encastrable peut être installée sous un plan de travail, dans la cuisine, la salle de bains ou la buanderie. Ainsi, il est possible de gagner de la place et d’utiliser l’espace se trouvant au-dessus du lave-linge. Si, en théorie, il est possible de glisser sa machine à laver frontale sous un plan de travail, il peut arriver que les dimensions ne le permettent pas. En effet, la hauteur d’un plan de travail est généralement de 85 cm, comme celle d’un lave-linge à hublot. Afin de pouvoir installer la machine à laver sous le plan de travail, le top (la partie supérieure de l’appareil) peut être retiré. Toutefois, avec les lave-linge les plus récents, il arrive que le top ne puisse être retiré. De plus en plus de fabricants exploitent cet espace afin d’augmenter les capacités de la machine ou pour des raisons esthétiques. Si le top est amovible, il est recommandé de le remplacer par un couvercle conçu à cet effet, afin d’isoler la machine ;
  • le lave-linge séchant : d’après UFC-Que Choisir, seulement 5 à 10 % des Français se tourne vers ce type de lave-linge. Il permet d’enchaîner directement un cycle de séchage après un cycle de lavage. Il est donc possible de gagner du temps puisqu’il ne nécessite pas de sortir le linge de la machine à laver pour le replacer dans le sèche-linge. Toutefois, si cet appareil 2 en 1 permet de gagner de la place, il n’est pas toujours aussi performant qu’une machine à laver et un sèche-linge classiques. Il est également important d’adapter la quantité de linge à laver à la capacité maximale de séchage, souvent inférieure.

Service gratuit

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre électricité trop chère ?

Nos experts énergie calculent pour vous les économies que vous pourriez faire sur votre facture d’électricité

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

vous préférez être rappelé ?

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

Modèles de lave-linge : avantages et inconvénients
Modèle de lave-linge AvantagesInconvénientsDimensionsCapacitéPrix
Lave-linge « top »– Faible largeur
– Moins de risques d’inondations qu’avec un hublot avec son ouverture sur le dessus
– Remplissage plus aisé.
– Ne peut s’intégrer sous un meuble, à l’exception de certains plans de travail sur-mesure
– Faible capacité.
Environ 85 cm de hauteur x 45 cm de largeur x 60 cm de profondeurDe 5 à 8 kg de lingeDe 290 à 1 600 €
Lave-linge « hublot »– Peut s’installer sous un plan de travail
– Esthétique (peut être dissimulé en l’intégrant dans un meuble de cuisine)
– Peur offrir une capacité importante
– Possibilité de le superposer avec un sèche-linge.
– Ne convient pas pour un espace étroit
– Chargement du linge moins ergonomique d’avec un lave-linge top.
Environ 85 cm de hauteur x 60 cm de largeur x 60 cm de profondeurDe 5 à 12 kg de lingeDe 195 à 1 600 €
Lave-linge encastrable– Peut être installé sous un plan de travail
– Gain de place.
– Chargement du linge moins ergonomique d’avec un lave-linge top
– Les dimensions ne permettent pas toujours de le glisser sous le plan de travail.
Environ 7 kg pour le lavage et 5 kg pour le séchageDe 400 à 2 000 €
Lave-linge séchant– Possibilité d’enchaîner cycle de lavage et de séchage
– La qualité du lavage et de l’essorage est comparable à celle d’un lave-linge classique
– Existe en modèle « top » ou « hublot »
– Gain de place car 2 en 1.
– Nécessite d’adapter la quantité de linge à laver à la capacité de séchage
– Le séchage est plus long qu’avec un sèche-linge traditionnel
– Capacité de séchage moins importante que celle du lavage
– Énergivore.
– Environ 60 cm de largeur en frontale. – Environ 45 cm de largeur en top. – Profondeur et hauteur très variables (à prendre en compte si installée sous plan).– De 5 à 12 kg en fonction lavante. – De 2,5 à 8 kg en fonction séchante.De 350 à 2 000 €

Combien d’électricité consomme un lave-linge ?

Afin de connaître la consommation d’électricité de sa machine à laver, trois éléments sont à prendre en compte :

  • la puissance du lave-linge, exprimée en watts (W) ;
  • le nombre de lessives réalisées chaque semaine ou, pour une estimation plus précise, le nombre d’heure de fonctionnement de la machine ;
  • le prix du kWh d’électricité : il est différent selon le fournisseur d’énergie chez qui le consommateur a souscrit un contrat.

Il est possible de calculer en deux étapes la consommation d’une machine à laver :

  • afin d’obtenir la consommation en kWh sur un an du lave-linge :

Puissance (en Watts) x Nombre d’heures d’utilisation par semaine x 52 semaines par an / 1 000 = Nombre kWh

Par exemple, pour une machine à laver d’une puissance de 2 000 W, faisant 10 machines par semaine, d’une durée moyenne de 2 h, (soit 20 h d’utilisation hebdomadaires) :2 000 x 20 x 52 / 1 000 = 2 080 kWh/an ;

  • afin de connaître le coût de la consommation annuelle de son lave-linge, il est possible de faire le calcul suivant :

Prix du kWh x Consommation (en Watts) = Consommation annuelle de l’appareil

Par exemple, pour une machine à laver consommant 2 080 kWh/an avec le tarif réglementé de l’électricité en vigueur en octobre 2020 :0,1557 x 2 080 = 323,9 €.

Le coût de la consommation annuelle du lave-linge est donc de 323,9 €.

Service gratuit choisir.com

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop chère ?

faire une simulation

Comment choisir son lave-linge ?

Plusieurs éléments peuvent permettre au consommateur de comparer les différents lave-linge et de choisir le plus adapté à ses besoins. En effet, une personne seule et une famille nombreuse n’ont pas les mêmes besoins et la même machine à laver ne conviendra pas à tout le monde. De plus, le choix d’un lave-linge présentant une bonne performance énergétique est essentiel afin de ne pas voir le montant de sa facture d’électricité augmenter.

La capacité

La capacité du lave-linge correspond à la charge (en kg) que l’appareil peut accepter. La capacité indiquée sur l’étiquette énergie correspond à la capacité pour un cycle de lavage coton standard. Cette capacité varie selon le programme choisi. Il est possible de se reporter au mode d’emploi de la machine à laver afin de connaître la capacité acceptée pour chaque programme.

Si la capacité indiquée sur la documentation accompagnant le lave-linge n’est pas respectée, cela risque :

  • d’endommager le lave-linge ;
  • d’abîmer le linge ;
  • de mal laver le linge.

Chaque lave-linge n’accepte pas la même quantité de linge. Généralement, les lave-linge top ont une plus petite capacité que les modèles hublot. Si une petite capacité peut convenir à un foyer d’une ou deux personnes, elle ne suffira pas pour les familles plus nombreuses pour qui la quantité de linge à laver est plus conséquente.

Les programmes

Certains programmes peuvent permettre de réaliser des économies d’électricité et d’eau. Tous les lave-linge ne comportent pas les mêmes programmes. Le consommateur peut donc les comparer entre les différents modèles de machine à laver afin de trouver celui qui convient le mieux à ses habitudes :

  • la programmation automatique : ce mode de programmation permet de calculer automatiquement la quantité d’eau nécessaire et la durée du cycle de lavage et d’essorage en fonction du poids du linge dans la machine ;
  • le lavage court : il est idéal pour le nettoyage du linge peu sale, pouvant être lavé rapidement ;
  • le lavage à froid, éco ou demi-charge : ce cycle correspond à un lavage à 20 °C ou 30 °C, permettant de consommer une moins grande quantité d’énergie. Il est également idéal pour les textiles les plus délicats ;
  • le lavage des textiles mélangés : avec ce programme plusieurs types de tissus peuvent être lavés en même temps ;
  • le programme délicat : ce cycle est une bonne option pour laver les lainages en machine. Il permet de laver les textiles délicats à une température basse et avec un essorage plus doux ;
  • le programme « rinçage plus » : il permet de rincer en supplément du programme choisi. Il est particulièrement utile dans le cas d’une sensibilité ou d’une allergie à certaines lessives ;
  • l’essorage : plus il est élevé, plus le linge est séché rapidement ;
  • le programme jeans : il est conçu afin d’évacuer la lessive qui pourrait rester coincée dans les fibres du jean ;
  • le programme repassage facile : ce cycle est plus long que les autres et permet au linge de ressortir moins froissé ;
  • le programme sport : il permet de laver les vêtements en profondeur sans abîmer les textiles spécifiques ;
  • le programme bébé : il est comparable au programme « rinçage plus », et assure un rinçage optimal afin de ne pas irriter la peau sensible des bébés avec des résidus de lessive.

Les différentes options

En plus de leurs différents programmes, les lave-linge peuvent comporter plusieurs options. Ces options peuvent présenter des avantages pour certains consommateurs :

  • le départ différé : cette option permet de choisir une heure précise pour le démarrage du lavage. Il est donc possible de programmer le début de sa machine à une heure souhaitée, sans avoir à être présent pour mettre le lave-linge en marche. Cette option peut présenter un réel avantage pour les consommateurs ayant souscrit à une offre Heures Pleines/Heures Creuses (HP/HC) avec leur fournisseur d’énergie. En effet, il est alors possible de programmer sa machine à laver afin que le cycle démarre au moment des heures creuses, lorsque le prix du kWh d’électricité est moins cher. Le départ différé peut donc permettre de faire des économies et de profiter pleinement de son abonnement Heures Pleines/Heures Creuses ;
  • les technologies de sécurité : certains lave-linge proposent des options de sécurité :
    • anti-fuite : avec la sécurité anti-fuite, la machine à laver comporte un tuyau d’arrivée d’eau avec protection anti-fuite. Il se compose d’un tuyau extérieur et d’un tuyau intérieur. Si jamais le tuyau intérieur se casse, le tuyau extérieur récupère l’eau. Ce tuyau est généralement fourni avec les lave-linge, et il est également possible de se le procurer séparément ;
    • anti-balourd : permet une meilleure répartition du linge dans la machine à laver et un essorage moins fort ;
    • anti-débordement : dans le cas où le niveau d’eau est plus important qu’il ne le devrait, une vidange se déclenche ;
    • anti-mousse : un nouvel apport d’eau ou l’essorage permet d’évacuer le surplus de mousse ;
    • etc.
  • les innovations des machines à laver nouvelle génération :
    • à vapeur : avec ces nouveaux lave-linge, de la vapeur est utilisée pour laver le linge. Dans l’appareil, un générateur permet de transformer l’eau en vapeur. La vapeur est mélangée avec l’eau de lavage afin que celle-ci chauffe plus rapidement. Ainsi, l’eau peut atteindre 40 °C en 15 minutes. Ce lave-linge consomme donc moins d’énergie qu’un lave-linge classique. Le lavage à la vapeur a également l’avantage de désinfecter le linge et d’éliminer les acariens. Une fonction défroissage permet aussi d’écourter la corvée du repassage. Comptez entre 1 000 et 1 300 € pour ce type de lave-linge ;
    • écologiques : il existe des nouveaux lave-linge fonctionnant sans eau ou sans lessive. Les lave-linge sans eau ne sont pas encore commercialisés en France. Le lavage se fait avec l’équivalent d’un verre d’eau et des pastilles de plastique. Ces dernières absorbent la saleté. Les lave-linge sans lessive, quant à eux, fonctionnent grâce au système de l’électrolyse. Des ions OH attirent les saletés et des ions H+ stérilisent. Il faut compter 700 € pour ces machines à laver écologiques en entrée de gamme ;
    • à bulle d’air : avec ce système, la lessive se transforme en mousse afin de nettoyer plus efficacement le linge. Ainsi, même en programme délicat, le linge est nettoyé en profondeur. Ce lave-linge permet également d’éviter les traces de lessive et de préserver plus longtemps les couleurs du linge. Ce type de machine à laver est vendu à partir de 400 € ;
    • silencieuse : contrairement aux lave-linge classiques, les lave-linge silencieux sont dotés d’un moteur spécial qui diminue les vibrations. Il est ainsi possible d’utiliser son lave-linge à n’importe quel moment de la journée sans être dérangé, même la nuit. Ce type de lave-linge peut donc être particulièrement intéressant si vous avez opté pour l’option Heures Pleines/Heures Creuses de votre fournisseur, afin de profiter d’un prix du kWh moins élevé pendant les heures creuses. Il faut compter entre 400 et 1 000 € pour un lave-linge silencieux ;
    • avec écran LCD interactif : certaines machines à laver ne comportent que des boutons afin de sélectionner le programmer souhaité. D’autres lave-linge ont un écran permettant d’être guidé dans le choix du programme, ainsi que de voir le temps restant avant la fin du cycle.
    • etc.

L’étiquette énergie

Une norme européenne oblige les constructeurs d’électroménagers à évaluer les performances énergétiques des appareils. Les classes énergétiques doivent donc être présentes sur les étiquettes énergie des appareils d’électroménager. C’est notamment le cas des lave-linge, tous actuellement classés en catégorie A au minimum.

Les classes énergétiques sont représentées sur une échelle allant de D à A. La classe D est représentée en rouge et correspond aux appareils les plus énergivores. La classe A, quant à elle est en vert et comprend les appareils les plus performants. La classe A est ensuite divisée en A+, A++ et A+++. Les appareils classés en A+++ sont les moins gourmands en énergie sur le marché. Les consommateurs souhaitant acheter la machine à laver qui impactera le moins leurs factures d’électricité se tourneront donc vers ce choix.

Voici les économies d’énergie réalisable avec chaque classe énergétique par rapport à un lave-linge de classe A :

  • A+ : 10 % d’économies d’énergie ;
  • A++ : 20 % d’économies d’énergie ;
  • A+++ : 30 % d’économies d’énergie.

L’étiquette énergie d’une machine à laver doit mentionner les informations suivantes :

  • la marque ;
  • la référence de l’appareil ;
  • la classe énergétique ;
  • la consommation d’énergie annuelle, sur la base de 220 cycles standards ;
  • la consommation d’eau annuelle sur la base de 220 cycles standards ;
  • le niveau sonore du lavage, exprimé en décibels (dB) ;
  • le niveau sonore à l’essorage, exprimé en décibels (dB) ;
  • l’efficacité d’essorage ;
  • la capacité maximale (en kg).

Changement d’étiquette énergie en 2021

Les étiquettes énergie sont en cours de révision. Il est notamment prévu de revenir à un système plus ancien de l’échelle de classement de l’efficacité énergétique. En effet, allant de D à A+++, l’échelle sera désormais comprise entre G et A. Les mentions A+, A++ et A+++ vont également être supprimées. Ce changement est dû au fait que les performances des appareils évoluent et qu’ils se trouvent, pour beaucoup, dans la classe A. Les écarts entre les différentes classes sont donc difficiles à comprendre pour les consommateurs. D’ici mars 2021, les échelons doivent donc être revus afin qu’ils correspondent aux performances actuelles des appareils.

Comment faire des économies d’électricité avec son lave-linge ?

Il est possible de réduire sa facture d’électricité grâce au choix de son lave-linge ou en adaptant ses habitudes. Toutefois, vous pouvez également faire des économies très simplement avec certaines offres de fournisseurs d’énergie proposant un prix du kWh d’électricité moins cher.

Consommer moins d’électricité avec sa machine à laver

De l’achat de sa machine à laver à son utilisation au quotidien, voici quelques astuces pour faire baisser le montant de votre facture d’électricité :

  • choisir un lave-linge adapté à ses besoins : des lave-linge de différentes capacités existent sur le marché. Les lave-linge aux capacités les plus importantes nécessitent souvent plus d’énergie pour leur fonctionnement. Une machine ayant une capacité importante n’est pas nécessaire pour une ou deux personnes ;
  • opter pour une machine à laver avec des bonnes performances énergétiques : en se reportant à l’étiquette énergie de l’appareil, il est possible de savoir si le lave-linge est plus ou moins gourmand en électricité ;
  • lancer un cycle seulement lorsque la machine est pleine : mettre un cycle en marche pour quelques vêtements consommera beaucoup d’énergie et le cycle ne sera pas rentabilisé ;
  • laver à faible température : il est possible d’utiliser le programme « éco », par exemple. Ainsi, l’eau utilisée est chauffée à une température moins élevée, consommant moins d’électricité. Ce type de programme suffit amplement lorsque le linge n’est pas excessivement sale ;
  • choisir des cycles courts : il n’est pas toujours nécessaire de programmer des cycles longs. En choisissant des cycles plus courts, l’électricité consommée est moins importante ;
  • détartrer régulièrement la machine : si le lave-linge est bien entretenu, sa consommation d’énergie est moins importante ;
  • attendre les heures creuses pour lancer un cycle : les consommateurs ayant choisi de souscrire à une offre Heures Pleines/Heures Creuses avec leur fournisseur d’énergie peuvent profiter d’un prix du kWh moins élevé sur certaines plages horaires (heures creuses). Afin de profiter de ce type d’offre, il est recommandé de déplacer l’utilisation des appareils consommant beaucoup d’énergie sur les heures creuses. Dans ce cas, une machine à laver avec une option de départ différé peut être particulièrement intéressante.

Attention à ne pas déconnecter le lave-linge en veille

Si couper les veilles de beaucoup d’appareils électroménagers peut permettre de réaliser des économies d’électricité, il n’est pas recommandé d’appliquer cette astuce aux lave-linge. En effet, pour les lave-linge et lave-vaisselle, les veilles permettent souvent de détecter les fuites d’eau. Il est donc déconseillé de les désactiver.

Changer de fournisseur d’énergie pour faire des économies d’énergie

En 2007, l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence a permis aux consommateurs de choisir leur fournisseur. En effet, il est désormais possible de changer de fournisseur d’électricité et de profiter de tarifs avantageux afin de payer son énergie moins chère.

Les fournisseurs alternatifs, concurrents des fournisseurs historiques d’électricité et de gaz naturel, EDF et Engie (ex-GDF Suez), proposent aux consommateurs des offres avec des réductions sur le prix du kWh et/ou de l’abonnement. Ces offres permettent de réaliser simplement des économies sur ses factures d’électricité.

Le changement de fournisseur d’énergie est une démarche rapide, simple et totalement gratuite. De plus, les contrats d’énergie en France sont sans engagement de durée. Le consommateur peut donc changer de fournisseur d’énergie quand il le souhaite et sans aucun frais.

Découvrez dans le tableau ci-dessous le prix du kWh pour quelques offres d’électricité compétitives en 2020 :

Fournisseurs alternatifs VS fournisseur historique – Comparaison des prix du kWh en option Base selon la puissance souscrite (août 2020)
Puissance souscrite (en kVA) EDF – Tarif BleuTotalEnergies – Offre OnlineEngie – Offre Ajust fixe 1 anHapp-e by Engie – Offre Classique
30,1557 €0,1439 €0,1658 €0,1509 €
60,1474 €
90,1597 €0,1475 €0,1694 €0,1512 €
12
15
18
24
30
36

Service gratuit

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre électricité trop chère ?

Nos experts énergie calculent pour vous les économies que vous pourriez faire sur votre facture d’électricité

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

vous préférez être rappelé ?

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h