Choisir.com - Comparez, économisez.
09 71 07 14 93

Énergie nucléaire : remise en service de 28 réacteurs avant la fin de l’année

À l’heure actuelle, 32 réacteurs nucléaires sont à l’arrêt. Cette situation impacte la production d’électricité en France. Pour limiter le risque de coupure cet hiver, EDF s’est fixé de remettre en service 28 réacteurs d’ici le 25 décembre 2022. Choisir.com fait le point.

réacteurs nucléaires

Manque de production nucléaire : un risque de coupure

L’énergie nucléaire représente 67 % de la production d’électricité en France. C’est notre principale source d’approvisionnement pour l’électricité. Du fait de l’épidémie de Covid-19, la maintenance des centrales nucléaires a été décalée en partie sur 2022. C’est la raison pour laquelle 32 réacteurs sont aujourd’hui à l’arrêt, sur les 56 réacteurs du parc français.

Une situation de basse production nucléaire met en tension le réseau électrique. En effet, l’électricité ne se stocke pas à grande échelle. Elle doit être consommée au moment de la production. À l’approche de l’hiver, la consommation d’électricité nationale augmente soutenue par l’allumage des chauffages électriques. Si la production ne parvient pas à couvrir la demande, alors le risque de black-out, de coupures généralisées, s’accroît.

La situation pour l’hiver 2022 reste compliquée, même si la direction d’EDF se veut rassurante. « Il n’y a pas eu de black-out en France depuis 1978 et même si on est dans une situation très difficile, il y a quand même de très fortes chances que nous passions l’hiver sans délestage » a fait savoir Marc Benayoun, directeur exécutif d’EDF en août dernier.

Des centrales nucléaires qui redémarrent

EDF va donc accélérer les opérations de maintenance. La ministre de la Transition énergétique, Agnès Pannier-Runacher a affirmé que « EDF s’est engagée à tout redémarrer pour cet hiver. Le gouvernement sera vigilant pour que ce calendrier donné par EDF soit tenu. À partir d’octobre, une centrale sera réactivée chaque semaine ».

12 réacteurs seront remis en fonctionnement au cours du mois de septembre. En octobre, 4 réacteurs devraient recommencer leur activité, puis 7 en novembre et 4 en décembre. « Ils ont démarré les actions et ils doivent nous confirmer que ce qu’ils avaient prévu se déroule conformément à leurs prévisions », précise Agnès Pannier-Runacher.

L’allumage d’une centrale à charbon en dernier recours

En dernier recours, le gouvernement français remettra en service la centrale à charbon de Saint-Avold pour pallier l’éventuel manque de production d’électricité. « Je compte vraiment sur EDF pour assurer son programme de redémarrage dans les prochaines semaines, dans les prochains mois, et ça nous éviterait de devoir redémarrer une centrale à charbon », avait fait savoir la Première ministre, Élisabeth Borne.

En effet, le recours à une centrale à charbon entre en contradiction avec les objectifs de transition énergétique de la France. Pour atteindre la neutralité carbone en 2050, l’Hexagone cherche à sortir des énergies fossiles.

Bon à savoir

Pour s’engager dans la transition énergétique, les ménages peuvent choisir une offre d’électricité 100% verte, basée sur les énergies renouvelables. Pour trouver le meilleur fournisseur d’électricité verte, pensez à utiliser un comparateur d’énergie.

comparateur

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop cher ?

En 30 secondes simulez votre consommation pour trouver les meilleures offres et comparer avec votre fournisseur actuel.

faire une simulation