Choisir.com - Comparez, économisez.
09 71 07 14 93

L’application Ecowatt de RTE téléchargée 700 000 fois

Interrogé au micro de France Inter le 5 décembre 2022, Xavier Piechaczyk, le président de RTE, s’est montré plutôt satisfait. Pour cause : il a révélé que, à la date du 4 décembre, l’application Ecowatt avait dépassé la barre des 700 000 téléchargements, avec une augmentation très forte la semaine précédente. Cette application lancée par le gestionnaire du réseau de transport d’électricité français doit aider tous les foyers à éviter le risque de coupures de courant pour l’hiver 2022-2023. Ce qui est possible selon Xavier Piechaczyk. De quoi voir venir la saison hivernale avec plus d’optimisme ?

Ecowatt téléchargé

Des téléchargements qui ont « plus que doublé » en quelques jours

Présent sur le plateau de France Inter le 5 décembre dernier, Xavier Piechaczyk a voulu se montrer rassurant. Pour preuve, l’essor de l’application Ecowatt, dont la plateforme est également accessible gratuitement en ligne. Cet outil lancé il y a quelques mois par RTE est, des mots mêmes de son président, le « Bison Futé de l’électricité ». Il a donc pu se féliciter de voir que les téléchargements de l’appli Ecowatt ont connu une forte progression ces derniers jours. Jusqu’à fin novembre 2022, ils étaient au contraire plutôt limités.

Plafonnant alors à 300 000 téléchargements, le rythme s’est effectivement accéléré durant la semaine du 1er décembre, la première de la saison d’hiver météorologique. Xavier Piechaczyk a ainsi révélé que, sur ce laps de temps, le nombre de téléchargements « a plus que doublé en cinq jours ». Avec une augmentation de l’ordre de 400 000 téléchargements en une semaine, atteignant la barre des 700 000 le 4 décembre.

En cette période hivernale qui s’annonce délicate pour des millions de foyers, la plateforme Ecowatt doit permettre d’être prévenu, trois jours en avance, quand le réseau électrique sera surchargé. Cela se fera par l’envoi d’une alerte Ecowatt orange ou rouge.

Le 1er décembre 2022, Xavier Piechaczyk avait malgré tout prévenu qu’il fallait s’attendre à « quelques jours d’Ecowatt rouge » pour cet hiver. S’il s’est montré davantage optimiste quelques jours plus tard, c’est parce qu’il faut bien comprendre ce qu’impliquerait cette alerte d’Ecowatt rouge :

  • un tel signal sera envoyé aux usagers trois jours en avance. Ces derniers ne seront ainsi jamais pris de court en apprenant qu’il y a, le jour même, une trop grande tension sur le réseau électrique ;
  • si les usagers adoptent des écogestes et réduisent en conséquence leur consommation sur ces trois jours, aucune coupure ni délestage ne devrait avoir lieu. Le patron de RTE a ainsi affirmé que les « délestages » ne sont pas une « fatalité » ;
  • en cas d’importantes tensions sur le réseau, des pays voisins devraient également livrer de l’électricité à la France pour éviter ces coupures.

Un hiver 2022-2023 moins difficile que prévu ?

Pour Xavier Piechaczyk, le tableau est très clair : si les ménages réduisent leur consommation électrique lors des moments d’Ecowatt orange ou rouge, les coupures pourront être évitées.

« On ne va pas demander aux Français de tout couper, on ne va pas demander aux entreprises de s’arrêter, assure-t-il, on donne des conseils via l’application pour que tout cela marche et qu’il n’y ait pas de coupure. » Le fait qu’un maximum de personnes utilise l’application Ecowatt est donc un moyen de gérer au mieux la consommation électrique nationale cet hiver et que chacun puisse ajuster ses pratiques lorsque c’est nécessaire.

Xavier Piechaczyk a quand même tenu à préciser que « c’est prudent et c’est responsable de se préparer (à ces éventuelles coupures d’électricité), y compris en envisageant les situations les plus désagréables. » Avant de répéter que « les coupures sont évitables », tout comme les mesures de délestage.

En définitive, il demande à tout le monde de « gagner en sérénité ». Autre élément qui peut être de nature à rassurer les Français en cette période de crise énergétique : la situation du parc nucléaire français. Xavier Piechaczyk a effectivement annoncé le 5 décembre que « des réacteurs reviennent » en fonctionnement. Cela pourrait bien sûr faire une grande différence dans la production d’électricité cet hiver puisque :

  • jusqu’à début novembre, seuls 30 réacteurs nucléaires sur les 56 existants en France étaient en état de marche ;
  • désormais, 37 fonctionnent, a assuré le président de RTE France.

Des annonces et des précisions qui permettront peut-être aux millions de familles et de ménages de soulager leurs inquiétudes et leurs interrogations alors que le froid se fait de plus en plus rude. Si vous voyez vos factures d’énergie s’envoler et que vous songez à changer de fournisseur (électricité et/ou gaz), prenez le temps d’aller consulter le Comparateur Énergie de Choisir.com. Il vous aidera au mieux à faire des économies !

comparateur

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop cher ?

En 30 secondes simulez votre consommation pour trouver les meilleures offres et comparer avec votre fournisseur actuel.

faire une simulation