La France compte plusieurs fournisseurs d’énergie concurrents depuis la fin du monopole des géants de l’énergie, EDF et GDF. L’ouverture à la concurrence en 2004 pour les entreprises et 2007 pour les particuliers a ainsi ouvert la porte à de nombreux fournisseurs alternatifs comme Eni, Planète Oui, TotalEnergies ou encore Plüm.

Depuis maintenant une quinzaine d’années, vous avez donc la possibilité de changer de fournisseur lorsque vous le souhaitez. Prenez cependant bien soin de vérifier quelle est la nature et les conditions de votre contrat. Bien que le changement de fournisseur d’énergie soit en principe gratuit, il se peut que vous ayez des frais de rupture de contrat à payer si des clauses spécifiques vous y engage. Vous pouvez donc changer autant de fois que cela vous plaît de le faire à condition de respecter les délais de préavis. Libre ensuite à votre fournisseur de ne pas vous offrir des tarifs privilégiés si vous l’avez quitté et que vous retournez vers lui ensuite. A l’inverse, certains fournisseurs peuvent proposer des offres de remboursement de vos frais de résiliation pour rendre leurs offres plus attractives.