Hiver 2021 : 25,8 % d’énergies renouvelables dans le mix énergétique

C’est le premier constat du communiqué de presse du SER, les énergies renouvelables ont pu répondre à 25,8 % de la consommation d’électricité des Français entre janvier 2021 et mars 2021. Au total, elle aura produit 36,1 TWh d’électricité d’origine renouvelable.

S’agit-il là d’une bonne performance ? Pas forcément, si l’on compare avec l’année précédente. En effet, la consommation d’électricité verte a baissé de 4 % par rapport au premier trimestre 2020.

En revanche, ce chiffre est supérieur aux objectifs fixés par la France dans le cadre des Accords de Paris. Pour rappel, celle-ci s’est engagée à porter à 23 % la part des énergies renouvelables dans sa consommation à horizon 2020. Cette part devra atteindre 32 % en 2030.

Quelles sont les énergies renouvelables les plus importantes ?

En France, la production d’électricité renouvelable se concentre autour de trois filières :

  • l’hydroélectricité ;
  • l’éolien ;
  • le photovoltaïque.

Comme le souligne le rapport « Le parc hydraulique représente 45 % de la capacité installée renouvelable française, le parc éolien 32 % et le parc solaire 19 % de cette capacité. ». En moindre mesure, on trouve également les bioénergies (4 %).

Service gratuit

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre électricité trop chère ?

Nos experts énergie calculent pour vous les économies que vous pourriez faire sur votre facture d’électricité

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

calculez vos économies
vous préférez être rappelé ?

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

L’énergie hydraulique : fer de lance de la transition énergétique

L’énergie hydraulique couvre 13,6 % de la consommation d’électricité verte en France. Cette production est en hausse de 6 % par rapport au premier trimestre 2020.

Aujourd’hui, c’est la première source d’énergie renouvelable en France. Elle a atteint 99,2 % des objectifs de 2023.

La filière éolienne : une production qui diminue

L’énergie éolienne est la deuxième source d’énergie renouvelable en France. Elle constitue 8,4 % de la consommation d’électricité du premier trimestre 2021. En cela, elle remplit 74,2 % des objectifs de la France en matière de transition énergétique à horizon 2023.

Toutefois, elle enregistre un recul par rapport à l’année 2020. « La production électrique d’origine éolienne s’est établie à 11,8 TWh sur le trimestre écoulé, en baisse par rapport au premier trimestre 2020 » fait savoir le rapport. Cette baisse se chiffre à 19 %.

On peut penser que le développement de l’éolien pourrait être freiné dans les années à venir. En effet, auparavant, les mairies ne pouvaient pas s’opposer à l’installation d’éoliennes sur leur commune. Un amendement voté au Sénat le 17 juin 2021 lors de l’examen du projet de loi Climat vient changer la donne. Il octroie un droit de véto au conseil municipal en matière d’implantation d’éoliennes.

L’énergie solaire photovoltaïque : un secteur en plein essor

L’énergie solaire photovoltaïque aura représenté 2,8 % de la consommation d’électricité de l’Hexagone. Malgré une faible part, cette filière a connu une forte croissance. Elle fait preuve d’une hausse de +13 % par rapport au T1 2020.

On peut penser qu’elle continuera sur sa lancée. L’autoconsommation photovoltaïque tend à séduire de plus en plus de ménages. Alors qu’en 2015, Enedis comptait seulement 3 000 raccordements en autoconsommation, au T1 2021, on en recense 100 000 en France.

L’autoconsommation ne convainc pas seulement les consommateurs français. Selon un rapport 2019 de l’Agence internationale de l’énergie (AIE), les énergies renouvelables devraient augmenter leurs capacités mondiales de 50 %, soutenu par l’énergie solaire d’ici 2024. Le photovoltaïque devrait représenter à lui seul environ 60 % de la hausse prévue par l’AIE.

Les bioénergies : une filière qui peine à décoller ?

Selon la définition de l’ONG France Nature Environnement, les bioénergies constituent « l’ensemble des énergies produites à partir de matière biologique : bois, productions agricoles ou encore déchets organiques sont ainsi utilisés pour produire de l’électricité ».

Elles représentent aujourd’hui 1,7 % de la production d’électricité en France. Un chiffre qui malheureusement tend à baisser. En effet, il enregistre une diminution de 2 % par rapport au 1er trimestre 2020.

Pour autant, les bioénergies pourraient connaître un regain dans les années à venir. Pour lutter contre le réchauffement climatique, les centrales à charbon françaises font l’objet d’un démantèlement. Elles cesseront leur activité en 2022. Certaines pourraient être converties en centrales biomasse afin de produire de l’électricité avec du bois. C’est notamment le cas de la centrale de Cordemais en Loire-Atlantique.

Bon à savoir

Pour consommer de l’électricité renouvelable, vous pouvez opter pour une offre d’électricité verte. Certains fournisseurs proposent des tarifs plus avantageux que les tarifs réglementés de vente d’EDF. C’est l’occasion de faire un geste pour la planète tout en réduisant sa facture d’électricité. Pour trouver le contrat le moins cher, pensez à utiliser un comparateur d’électricité.

Service gratuit

Un conseiller spécialisé vous aide dans vos démarches

Déménagement, résiliation, coupure, devis personnalisé, question sur votre facture, le spécialiste énergie de Choisir.com vous aide par téléphone !

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

calculez vos économies
vous préférez être rappelé ?

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h