Choisir.com - Comparez, économisez.
rappel gratuit

Gel des prix du gaz : pas de hausse des tarifs réglementés en novembre

Les tarifs réglementés de vente (TRV) du gaz d’Engie ont fortement grimpé ces derniers mois. Rien qu’en octobre 2021, ils ont enregistré une hausse moyenne de 12,6 %. Pour éviter une trop forte hausse de la facture des ménages, Jean Castex a annoncé la mise en place d’un « bouclier tarifaire » à partir de novembre 2021. Il prend la forme d’un gel des prix du gaz.

Gel prix du gaz

Un gel des prix du gaz entre novembre et juin 2022

Par un décret publié le 23 octobre 2021, le gouvernement a acté la mise en œuvre du bouclier tarifaire. Le texte du décret fait savoir que « les tarifs réglementés de vente de gaz naturels fournis par Engie, applicables aux clients mentionnés à l’article 1er, sont fixés du 1er novembre 2021 au 30 juin 2022, selon le barème applicable au 1er octobre 2021 ».

Ce décret est entré en vigueur le lendemain de sa publication et est paru au Journal Officiel. Le gel des prix du gaz sera donc bel et bien effectif à partir de novembre, alors qu’ils auraient dû augmenter d’environ 15 %.

Service gratuit

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre gaz trop cher ?

Nos experts énergie calculent pour vous les économies que vous pourriez faire sur votre facture de gaz

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

calculez vos économies vous préférez être rappelé ?

Quel est le prix du kWh de gaz au tarif réglementé en France ?

Le prix du kWh de gaz au tarif réglementé d’Engie n’évoluera pas entre le 1er novembre et le 30 juin prochain. Ce prix est déterminé par la Commission de régulation de l’énergie (CRE).

En tarif B1, pour un usage de chauffage, il est de :

  • 0,0873 € en zone 1 ;
  • 0,0880 en zone 2 ;
  • 0,0887 en zone 3 ;
  • 0,0894 en zone 4 ;
  • 0,0902 en zone 5 ;
  • 0,0909 en zone 6.

La France est en effet divisée en 6 zones de gaz. Comme l’explique Engie, ce découpage « vise à refléter les différences de coûts d’acheminement engendrés par l’éloignement relatif de certaines communes » du réseau de gaz. Plus votre commune est éloignée du réseau, plus le gaz est cher.

Et chez les autres fournisseurs ?

Depuis l’ouverture à la concurrence en 2007, Engie n’est plus le seul fournisseur à pouvoir vendre des contrats de gaz. D’autres acteurs se sont lancés sur le marché. Il s’agit des fournisseurs alternatifs. Ces derniers fixent librement le prix du kWh de gaz de leurs offres.

On distinguera :

Pour trouver le fournisseur le moins cher, vous pouvez comparer les offres à l’aide d’un comparateur de gaz. En changeant de fournisseur, on peut faire jusqu’à 200 € d’économies par an.

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop chère ?

En 30 secondes simulez votre consommation pour trouver les meilleures offres et comparer avec votre fournisseur actuel.

faire une simulation