Qu’est-ce que le tarif B1 du gaz naturel ?

Le tarif B1 du gaz naturel est l’une des composantes tarifaires du tarif réglementé du gaz en France.

Quel est le profil de consommation avec le tarif B1 ?

Il existe différents types de tarif de gaz dans le tarif réglementé du gaz naturel. Ces tarifs du gaz naturel sont segmentés en fonction d’une classe ou d’un niveau de consommation annuelle de gaz de référence.

Le tarif B1 du gaz naturel correspond à un niveau de consommation du gaz s’élevant entre 6 000 kWh et 30 000 kWh par an. Cette classe de consommation inclut de multiples usages dans le logement : la cuisson, l’eau chaude sanitaire et le chauffage.

Quelles sont les autres classes de consommation du tarif réglementé du gaz ?

Le tarif réglementé de vente du gaz en France comporte quatre classes de consommation : le profil B1 que nous venons de voir, le tarif de base, le tarif B0 et le tarif B2I.

Chaque classe de consommation est déterminée par un niveau de consommation de gaz ou tranche de consommation de gaz. En fonction de ses usages, le fournisseur attribue à son client un tarif du gaz. Ce tarif détermine le prix de l’abonnement au gaz, ainsi que le prix du kWh, tous deux facturés par le fournisseur d’énergie.

En plus du tarif B1 du gaz, trois classes de consommation de gaz se distinguent, comme nous l’avons évoqué :

  • le tarif de base pour des consommations inférieures à 1 000 kWh par an. Ce type de profil tarifaire correspond à un usage unique du gaz naturel dans son logement, soit pour la cuisson, soit pour l’eau chaude sanitaire ;
  • le tarif B0 pour des consommations comprises entre 1 000 kWh et 6 000 kWh par an. Cette tranche de consommation est spécifique aux logements utilisant le gaz naturel pour l’eau chaude et la cuisson. Dans certains cas, l’usage du chauffage en petite quantité peut être compris dans ce tarif du gaz ;
  • le tarif B2I pour une consommation annuelle de gaz naturel entre 30 000 kWh et 150 000 kWh. Généralement, le tarif B2I est attribué aux petits professionnels type copropriétés dotées d’une chaufferie pour alimenter les logements collectifs.

Service gratuit

Un conseiller spécialisé vous aide dans vos démarches

Déménagement, résiliation, coupure, devis personnalisé, question sur votre facture, le spécialiste énergie de Choisir.com vous aide par téléphone !

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

vous préférez être rappelé ?

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

Quel est le prix réglementé du tarif B1 ?

Le tarif réglementé du gaz naturel sert de prix de référence pour les tarifs du gaz du marché.

Quelle est la grille tarifaire du tarif B1 ?

En France, le tarif réglementé de vente du gaz naturel (TRVG) est le tarif de référence du gaz pour tous les fournisseurs d’énergie. Ce tarif réglementé fixé par les pouvoirs, publics sous la recommandation de la CRE (Commission de régulation de l’énergie), comporte une part fixe pour l’abonnement et une part variable suivant le prix du kWh facturé. Chaque classe de consommation obéit aux mêmes règles :

  • un coût spécifique pour l’abonnement qui devient de plus en plus cher au fur et à mesure que l’on monte dans les tranches de consommation. Le tarif B1 a un montant d’abonnement plus élevé que le tarif B0 par exemple. En revanche, il est moins élevé que celui du tarif B2I ;
  • un prix du kWh sur sa consommation de gaz qui est plus ou moins élevé en fonction de sa zone tarifaire. 6 zones tarifaires existent dans le TRV du gaz naturel. L’attribution d’une zone tarifaire par son fournisseur d’énergie dépend de sa zone géographique d’habitation. Le découpage en zone tarifaire permet de financer en partie les coûts d’acheminement des gestionnaires de réseau GRDF et Engie.

Voici à titre d’exemple le prix du tarif B1 dans le tarif réglementé de vente. La grille tarifaire du tarif B1 inclut également les autres tarifs du gaz à titre de comparaison.

Classe consommationPrix de l’abonnement annuel (en € TTC)Prix du kWh (en € TTC)
Zone 1Zone 2Zone 3Zone 4Zone 5Zone 6
Tarif Base102,13 €0,1002 €
Tarif B0
Tarif B1249,75 €0,0754 €0,0761 €0,0768 €0,0776 €0,0783 €0,0790 €
Tarif B2I
Prix du tarif réglementé de gaz au 1er septembre 2021.

Deux points d’observation : le coût de l’abonnement du tarif B1 est plus que doublé par rapport à l’abonnement du tarif de base ou tarif B0. En revanche, toutes zones tarifaires confondues, le tarif du kWh du tarif B1 est inférieur à ceux des classes de consommation inférieures (Base et B0).

Quel est l’impact de la hausse réglementaire sur le tarif B1 ?

Plusieurs fois par an, le tarif réglementé du gaz naturel évolue à la hausse ou à la baisse, au gré des besoins financiers des gestionnaires de réseau du gaz.

La dernière évolution, en date de septembre 2021, est particulièrement significative. Une augmentation de 7,85 % par rapport aux prix relevés en août 2021 est à noter, impactant le prix du tarif B1. A titre d’exemple, le coût de la zone 1 en août 2021 était de 0,0686 € TTC contre 0,0754 € TTC le mois suivant (source Historique du tarif réglementé du gaz sur 2 ans, Engie).

Ces hausses successives du tarif B1 sont évaluées à 14,20 % entre janvier 2019 et septembre 2021. Loin de préserver le pouvoir d’achat des ménages, le tarif réglementé représente désormais un coup financier important sur la facture de chauffage de nombreux particuliers.

A noter également que la fin programmée des tarifs réglementés du gaz à l’horizon de l’année 2023 obligent les particuliers à souscrire progressivement des offres de marché commercialisées par les fournisseurs de gaz alternatifs. Les abonnés au tarif B1, mais également aux autres tarifs du gaz (tarif de base, tarif B0 et tarif B2I), vont devoir se tourner à terme vers une offre alternative de gaz naturel.

Zoom sur le prix du tarif B1 gaz chez les fournisseurs alternatifs !

Les fournisseurs alternatifs d’énergie commercialisent des offres de marché depuis l’ouverture du marché à la concurrence en 2007. Le tarif réglementé de vente du gaz et ses profils tarifaires (Base, B0, B1 et B2I) servent de référentiel aux fournisseurs alternatifs pour établir leur grille tarifaire.

A noter que certains fournisseurs peuvent déroger aux classes de consommation de gaz classique en proposant leur propre segmentation. Les offres de gaz d’Engie distinguent 8 classes de consommation définies par des groupes de A à H.

Les offres de fourniture de gaz naturel se distinguent principalement du tarif réglementé via leur prix du kWh souvent plus compétitif. Le coût de l’abonnement reste (à quelques exceptions près !) identique pour sa part au tarif réglementé.

Les offres de gaz naturel alternatives se composent :

  • de prix indexés où un pourcentage de réduction est appliqué sur le prix du kWh HT (de 5 % jusqu’à 15 % selon les fournisseurs) ;
  • de prix fixes où le prix du kWh HT est bloqué pendant toute la durée du contrat (de 1 à 3 ans). Ce type d’offre de gaz permet d’échapper aux hausses du tarif réglementé.

Il est également possible de trouver des offres de gaz mixant prix fixes et pourcentage de réduction. Une combinaison intéressante pour faire des économies d’énergie substantielles.

Nous avons sélectionné quelques-unes des offres de marché de gaz les plus prometteuses (prix de l’abonnement TTC + prix du kWh TTC en zone 2 pour Paris, Brest, Nantes, etc.).

FournisseursNom de l’offre de gazTarif de l’abonnement (en € TTC)Prix du kWh
Zone 2 (en € TTC)
Caractéristiques
VATTENFALLOffre gaz Fixe 36 mois261,78 €0,0695 €– Tarifs fixes avec -10 % sur le prix du kWh HT de gaz par rapport aux TRV ;
– prix bloqués pendant 36 mois.
ENIWebeo Gaz + Elec273,18 €0,0662 €– Tarifs fixes avec -15 % sur le prix du kWh HT de gaz par rapport aux TRV ;
– prix du kWh HT bloqué pendant 1 an.
DYNEFFMon Contrat Serein290,88 €0,0695 €Tarifs fixes avec -10 % sur le prix du kWh HT de gaz par rapport aux TRV.
TOTALENERGIESOnline
Electricité + Gaz
249,72 €0,0695 €-10 % sur le prix du kWh HT d’électricité et de gaz par rapport au TRV.
Classique Gaz249,72 €0,0728 €-5 % sur le prix du kWh HT d’électricité et de gaz par rapport au TRV.
Verte Fixe253,56 €0,0814 €Offre de gaz à prix fixe avec 10 % de biométhane (biogaz).

Service gratuit

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre gaz trop cher ?

Nos experts énergie calculent pour vous les économies que vous pourriez faire sur votre facture de gaz

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

vous préférez être rappelé ?

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

Le tarif B1 du gaz naturel est-il adapté à votre niveau de consommation ?

Pour savoir si le tarif B1 est conforme à votre profil de consommation, plusieurs outils sont à votre disposition.

En premier lieu, il suffit de vous reporter à votre consommation annuelle de référence (CAR). La CAR est une donnée de base collectée, puis transmise par GRDF à votre fournisseur d’énergie. Au moindre doute par rapport à votre consommation de gaz réelle, vous pouvez vous rapprocher de votre fournisseur et lui demander un bilan de votre consommation.

Autre solution, vous pouvez estimer votre consommation de gaz en vous basant sur votre profil de consommation (nombre d’usagers, taille du logement, type d’usage, nombre d’équipement de chauffe, habitudes de consommation, etc.). Pour plus de détails, vous pouvez consulter notre article « Comment estimer sa consommation de gaz ? ».

A titre d’information, sachez que la question de l’isolation thermique est un point essentiel à contrôler. Un logement bien isolé consomme en moyenne 90 kWh/an par m2, tandis qu’une passoire thermique peut consommer en moyenne 150 kWh/an par m2.

En cas de suspicion de déperdition d’énergie et autres caractéristiques relatives à un logement énergivore, il est recommandé de faire un bilan énergétique. Ce diagnostic permet de repérer les zones de l’habitat souffrant d’une mauvaise isolation.

Comment passer du tarif B1 à un autre tarif du gaz ?

Le tarif B1 est surévalué par rapport à votre consommation réelle ? Vous utilisez le gaz uniquement pour la cuisson et l’eau chaude sanitaire ? Vous pouvez demander à changer de tarif de gaz directement à votre fournisseur d’énergie. Sur simple demande, il est possible de passer d’un tarif B1 à un tarif B0.

Faut-il chauffer au gaz naturel ou choisir une énergie alternative ?

Le gaz naturel est une énergie bénéficiant d’un pouvoir calorifique important. Offrant un confort d’utilisation pour les logements raccordés au réseau général de distribution, le gaz naturel est, en outre, beaucoup plus économique que le gaz propane en bouteille ou en cuve. Néanmoins, les hausses du prix du gaz représentent aujourd’hui, une charge financière importante pour de nombreux usagers en quête d’une solution plus économique.

Réduire sa consommation de gaz, c’est possible ?

Il est envisageable de réduire sa consommation d’énergie en adoptant des gestes de bon sens. Mis bout à bout, ces exemples (non-exhaustifs) de changements de comportement peuvent vous aider à réduire votre facture de gaz à la fin de l’année :

  • abaisser la température de votre chaudière ou chauffe-eau de quelques degrés ;
  • entretenir régulièrement votre chaudière afin de limiter les pertes de rendement énergétique (encrassement des brûleurs, mauvaise isolation thermique de la chaudière) ;
  • couvrir ses casseroles permet de limiter le temps de cuisson ;
  • préférer la douche au bain ;
  • changer sa chaudière vétuste par un modèle à haute performance énergétique. La chaudière à condensation gaz est l’un des meilleurs modèles sur le marché, avec une estimation d’économies d’énergie de l’ordre de 30 % en moyenne par rapport à une chaudière à gaz classique ;
  • remplacer les radiateurs obsolètes, en particulier certains convecteurs « grille-pain » qui peuvent être de vrais gouffres financiers.

Opter pour une énergie renouvelable, est-ce rentable ?

Vous pouvez également penser que le gaz naturel n’est pas une énergie adaptée pour chauffer votre logement. Le chauffage est un poste de dépense représentant en moyenne près de 1 700 € par an et par ménage (toutes énergies confondues). Soit près de 60 % des consommations énergétiques d’un logement, d’après l’Ademe (l’Agence de la transition écologique).

Le coût de gaz naturel est bien plus abordable que l’électricité (prix du kWh d’électricité au tarif Base du TRV puissance 6 kVA à 0,1558 € vs prix du TRV de gaz au tarif Base zone 2 à 0,0761 €). Pour autant, il représente un poids financier important.

L’usager peut alors opter pour d’autres énergies plus écologiques, en plus d’être davantage économiques : les énergies renouvelables. Le chauffage au bois, type chaudière à granulés de bois, offre un rendement énergétique important, tout en proposant un coût du combustible parmi les plus bas du marché. L’inconvénient principal de ce type d’équipement de chauffe : l’entreposage de la chaudière et le stockage des granulés de bois, qui impliquent d’avoir une place suffisante.

Autre solution alternative, les panneaux solaires qui peuvent vous aider à réduire votre facture d’énergie via l’autoconsommation.

Et le changement de fournisseur de gaz ?

La solution la plus immédiate, sans avoir à délaisser le gaz naturel, est de changer de fournisseur d’énergie. Qui plus est, le changement de fournisseur peut aussi vous éviter les frais liés au changement d’équipements de chauffe non adaptés à un changement d’énergie (typiquement le passage de la chaudière à gaz à une chaudière au bois ou au tout électrique !).

Les offres de gaz naturel sont nombreuses en France, il peut être difficile de fixer son choix sur une en particulier. Vous pouvez dans ce cas comparer les meilleures offres de gaz via un comparateur d’énergie. Choisir.com vous permet de gagner du temps grâce à son comparateur de gaz en ligne. En quelques clics, vous recevez une sélection d’offres de gaz adaptées à votre profil d’usager. Qui plus est, c’est gratuit et sans engagement ! Nos conseillers sont également disponibles par téléphone pour vous aider à choisir votre offre de gaz. N’hésitez pas à faire appel à leurs conseils d’experts !

D’autres questions sur ce sujet ?

Service gratuit

Un conseiller spécialisé vous aide dans vos démarches

Déménagement, résiliation, coupure, devis personnalisé, question sur votre facture, le spécialiste énergie de Choisir.com vous aide par téléphone !

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

vous préférez être rappelé ?

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h