Choisir.com - Comparez, économisez.
09 71 07 14 93 rappel gratuit

Un rapport de la Cour des comptes épingle la méthode de calcul du Tarif Bleu

Selon la Cour des comptes, « les tarifs réglementés de vente (TRV) sont de plus en plus exposés aux variations des prix de marché, au risque de s’éloigner plus nettement des coûts de production d’EDF ». Cela peut influer sur le pouvoir d’achat des ménages. Les sages de la rue Cambon recommandent donc de changer la méthode de calcul du Tarif Bleu d’EDF. Choisir.com fait le point.

Calcul TRV electricite

Le TRV de l’électricité : quelle méthode de calcul ?

Le tarif réglementé de l’électricité est calculé par « empilement des coûts ». Plus concrètement la Commission de régulation de l’énergie (CRE) additionne les différents coûts suivants pour fixer le montant du TRV hors taxe :

  • la composante « production » en prenant en compte le prix de l’ARENH (Accès régulé à l’énergie nucléaire historique) et le cours de l’énergie électrique sur les marchés de gros de l’électricité ;
  • l’acheminement de l’électricité, financé par le tarif d’utilisation du réseau public d’électricité (TURPE) ;
  • les coûts de commercialisation pour rémunérer EDF, le fournisseur historique.

La Cour des comptes a surtout fait des remarques sur la composante de production et la manière dont elle joue sur les prix.

Le problème de l’écrêtement de l’ARENH

L’ARENH est un dispositif permettant aux fournisseurs alternatifs de s’approvisionner en électricité nucléaire. Il oblige EDF à vendre jusqu’à 100 TWh d’électricité par an à un prix de 42 € le MWh. Lorsque les fournisseurs demandent plus de 100 TWh d’électricité par an, on procède à un écrêtement de l’ARENH. Les fournisseurs alternatifs ne reçoivent qu’une partie de leur demande. En 2022 par exemple, ils ont reçu 62,37 %.

En conséquence, pour compléter, ils vont se fournir sur les marchés de gros où le prix du MWh est souvent plus élevé. Le 29 juillet 2022 à 8 heures du matin, le MWh s’échangeait à 533,53 € sur les marchés de gros, selon RTE. Le coût du complément est intégré au TRV et cela fait grimper le prix de l’électricité.

Dans son rapport, la Cour des comptes appelle les autorités à « se pencher sur la méthode de calcul des tarifs réglementés de vente en cas d’écrêtement des demandes d’ARENH, afin de limiter l’exposition de ces tarifs à de brusques variations de prix de marché ».

Vers une revalorisation du montant de l’ARENH en 2023

Le montant de l’ARENH va augmenter l’an prochain en 2023 pour atteindre au moins 49,5 €/MWh. Cela risque de faire monter le tarif réglementé de l’électricité dès février 2023. Aujourd’hui, ce tarif reste le plus souscrit en France. 64,5 % des Français sont encore clients des TRV au 31 décembre 2022, selon la CRE.

De nombreuses offres sont indexées sur le tarif réglementé de l’électricité. Une hausse du TRV entraîne donc en général une hausse des prix des offres de marché.

Bon à savoir

Certains fournisseurs d’électricité proposent des offres à prix fixe. Pour anticiper les hausses à venir, il est possible de changer de contrat. Afin de trouver la meilleure offre d’électricité, vous pouvez utiliser un comparateur d’énergie.

comparateur

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop cher ?

En 30 secondes simulez votre consommation pour trouver les meilleures offres et comparer avec votre fournisseur actuel.

faire une simulation