La meilleure banque en ligne : le comparatif

Filiales de grands groupes bancaires, les banques en ligne proposent aujourd’hui des services complets. Pour évaluer efficacement les principales banques mobiles du marché, il est nécessaire de mettre en perspective plusieurs éléments :

  • Les frais bancaires pratiqués :
    • Le coût des cartes bancaires ;
    • Les frais de tenus de compte ;
    • Les tarifs des autres produits et services.
  • Les conditions d’ouverture de compte :
    • Le revenu minimum exigé ;
    • Les versements obligatoires.
  • Les primes à l’ouverture de compte.
BanqueBonusConditionsCarteOffre
Boursorama
Voir l’offre Boursorama
80 €
Uniquement pour les offres Welcome et ULTIM
Offre Welcome :
Pas de condition de revenu, Versement à l’ouverture : 50 €.
Coût carte Welcome : GRATUIT
Offre ULTIM :
Pas de condition de revenu, Versement à l’ouverture : 300 €
Coût carte Ultim : GRATUIT
Offre ULTIM Metal :
Revenu : 2.500 € net /mois, Pas de versement à l’ouverture.
Coût carte Ultim Metal : 9,90 €/mois
Carte Visa Welcome, Ultim et Ultim Metal
Voir l’offre
Societe Generale
Voir l’offre Société Générale
80 €Pas de condition de revenuVersement à l’ouverture : 0 €
Coût : GRATUIT
Carte Visa Classic Gratuite
Voir l’offre
N26
Voir l’offre N26
Pas de condition de revenu
Versement à l’ouverture : 0 €
Coût : GRATUIT
Carte Mastercarddès 4,5€ / mois
Voir l’offre

Voir l’offre Hello bank!
Pas de condition de revenu
Versement à l’ouverture : 300 €

Coût : GRATUIT
Carte Visa Classic Gratuite
Voir l’offre
Orange Bank
Voir l’offre Orange bank
Jusqu’à 80 €
Offre uniquement pour Carte/Pack Premium
Pas de condition de revenu
Versement à l’ouverture : 50 €

Coût : GRATUIT
Carte et Pack Premium Gratuite
Voir l’offre

Voir l’offre Monabanq
160 €Pas de condition de revenu
Versement à l’ouverture : 160 €
Coût : 24 € / an
Carte Visa Classic 2€ / mois
Voir l’offre

L’argument le plus courant pour déplacer son compte courant et son épargne vers une banque en ligne est la réduction des frais bancaires. Si vous êtes dans ce cas et que vous recherchez un moyen d’optimiser vos charges, sachez que la majeure partie des banques online proposent des retraits en distributeur et des paiements par carte gratuits, tant que vous demeurez en zone euro. En revanche, dès que vous sortez de la zone euro, il convient de s’intéresser de près aux frais applicables : en fonction de la banque et de l’offre sélectionnée, une gratuité peut être obtenue sur les retraits et/ou les paiements. Néanmoins, si vous souhaitez profiter d’une prime d’ouverture attrayante, vous devrez vous rapprocher de structures comme Monabanq, qui propose jusqu’à 120 euros en cas d’ouverture d’un compte – contre 80 euros pour Fortuneo par exemple.

Le deuxième argument est celui de la rémunération de vos placements. Si vous souhaitez expérimenter l’utilisation d’une banque en ligne, vous pouvez décider d’y ouvrir livret d’épargne rémunéré. Bien que les taux restent faibles, les livrets les mieux rémunérés restent les produits réglementés tels que le Livret A et le LDD. Respectivement, vous pouvez y déposer jusqu’à 22.950 € et 12.000 € au taux de 0,50 % net. Les banques en ligne proposent également des livrets non-réglementés avec des plafonds plus élevés, mais généralement moins bien rémunérés : de 0,05 % à 0,20 % brut. Seule exception : les offres ponctuelles de livrets à taux boostés.

Si vous désirez placer votre épargne à plus long terme, seules 2 banques en ligne proposent l’ouverture d’un PEL et d’un CEL : HSBC et Boursorama Banque. Le taux de rémunération du PEL est identique d’une structure à l’autre : 1%. Le compte épargne logement est quant à lui rémunéré à hauteur de 0,25%.

Vous recherchez d’autres types de placements ? Sachez que la plupart des banques en ligne proposent des contrats d’assurance-vie et des produits boursiers. Deux banques online proposent les fonds en euros particulièrement attractifs : BforBank par exemple, propose le Fonds Euros Dolcea Vie, rémunéré à hauteur de +1,65% en 2019. La banque en ligne Fortuneo, quant à elle, propose le fonds en euros Suravenir Opportunités, rémunéré à hauteur de +2,40% en 2019. Du côté des placements boursiers, vous pourrez, en fonction des établissements, opter pour :

  • Un PEA pour investir en bourse dans un cadre fiscal avantageux ;
  • Un PEA-PME pour acquérir des titres non-côtés ;
  • Un compte-titres ordinaire, pour investir sans limite de montant.

Quel risque à ouvrir un compte bancaire dans une banque en ligne ?

Suite à la dématérialisation progressive de nombreux services bancaires, les guichets des agences bancaires se sont faits de plus en plus rares. Leurs clients sont devenus plus autonomes. Cela a logiquement été un formidable tremplin pour les banques en ligne. Au contraire des agences physiques, celles-ci sont entièrement dématérialisées. Elles ne bénéficient donc pas des structures traditionnelles pour fonctionner, mais disposent néanmoins de nombreux avantages en contrepartie, comme la gratuité des frais de tenue de compte, des cotisations de carte bancaire ou encore des commissions d’intervention. Ainsi, même si la majeure partie des banques en ligne sont en partie gratuites, elles disposent toutefois d’un modèle économique rentable grâce à la facturation de certains produits ou opérations spécifiques.

Il existe néanmoins un certain nombre de conditions pour accéder aux services d’une banque dématérialisée :

  • Première exigence : certaines banques en ligne sont gratuites mais sous conditions de revenus, une règle susceptible d’évoluer d’un organisme à l’autre. Chez BforBank par exemple, vous devez disposer de 1.200 euros de revenus nets.
  • Deuxième exigence : d’autres banques en ligne ne réclament pas de conditions de revenus, mais demeurent payantes. Que l’on se rassure néanmoins : elles restent moins couteuses que les banques traditionnelles. Par exemple, une banque en ligne telle que Monabanq ne coûte que 24 euros par an.

Si vous craignez d’être confronté à des risques plus importants avec les banques en ligne qu’avec les structures traditionnelles, sachez que la plupart des banques online sont des filiales de grands groupes. Monabanq, par exemple, fait partie intégrante du groupe Crédit Mutuel et Boursorama Banque est une entité de la Société Générale. Aucun risque, donc, de voir vos économies s’évaporer, les banques en ligne faisant par ailleurs l’objet d’une étroite surveillance de la part de l’autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR). La crise financière de 2008 a renforcé et étendu les missions de l’autorité de contrôle prudentiel et de résolution (APCR). Adossée à la Banque de France, l’APCR surveille de près le fonctionnement des banques, y compris celles en ligne.

Il n’y a donc pas plus de risques avec une banque en ligne qu’avec une autre classique. Cette sécurisation est d’autant plus grande que les établissements bancaires en ligne sont des filiales de grands groupes :

  • Monabanq = filiale du Crédit Mutuel
  • Hello bank! = filiale de BNP Paribas
  • Orange Bank = filiale de l’opérateur de téléphonie Orange
  • N26 = banque mobile Allemande N26 Bank GmbH
  • ING = filiale du Néerlandais ING
  • Boursorama Banque = filiale de la Société Générale
  • L’agence en ligne HSBC = filiale du groupe Britannique HSBC
  • Fortuneo = filiale du Crédit Mutuel
  • BforBank = filiale du Crédit Agricole

Ce lien rassurant entre banques en ligne et grands groupes financiers n’interdit pas pour autant aux premières de proposer des offres exclusives en matière de tarification et de services.

Et si la perspective de transférer votre épargne d’une structure traditionnelle à une banque en ligne vous apparaît trop brutale, sachez qu’il existe également des banques « hybrides », optimisées pour les services en ligne mais disposant également d’offres proches de celles formulées au sein des réseaux classiques. Situées entre les banques traditionnelles et celles 100 % en ligne, se sont développées les établissements bancaires hybrides. L’agence en ligne de LCL et L’Agence en Ligne de BNP Paribas sont deux exemple de ces banques intermédiaires ayant optimisé les services en ligne tout en proposant des offres proches de celles des réseaux.

Cartes bancaires, placements, crédits… comparatif des produits en ligne

 Au délà des conditions d’ouverture d’un compte courant portant essentiellement sur un revenu minimum, et parfois un versement minimum, il convient de comparer également tous les services proposés : le produit en tant que tel : le site internet, les applications et leur facilité d’utilisation pour réaliser tous types d’opération (consultation de compte, virement, suivi de son budget, de ses crédits), ainsi que les cartes bancaires proposées (réseau visa ou mastercard), certaines banques proposant une carte bancaire gratuite à vie, les frais bancaires pratiqués (en zone euro et hors zone euro), les produits d’épargne, les solutions de crédit, les produits d’assurance vie et de placement boursier. Nous verrons que selon votre profil, il convient de choisir une banque en ligne plutôt qu’une autre. 

Les différents types de cartes bancaires

La carte bancaire est le moyen de paiement privilégié par une majorité de Français, qu’il s’agisse de payer des courses, de régler un achat en magasin ou de finaliser une commande sur internet. Simplicité d’utilisation, sécurité, praticité… la carte bancaire a gagné du terrain sur ses concurrents, à savoir le chèque et les espèces. Il est donc essentiel de s’intéresser au type de carte bancaire que vous pouvez obtenir dans votre future banque en ligne.

En règle générale, les banques en ligne proposent trois grandes catégories de cartes bancaires :

  • Les cartes bancaires standards : celles-ci s’adaptent à une majorité de clients grâce à des plafonds de paiement médians et à des services standards. Il s’agit essentiellement des cartes Visa Classic et Mastercard Standard ;
  • Les cartes bancaires haut de gamme : il s’agit des cartes Visa Premier et Mastercard Gold. Leurs plafonds de paiement et de retrait sont revus à la hausse. De plus, elles profitent d’assurances étendues (ski, voyage, rapatriement…) ;
  • Les cartes bancaires très haut de gamme : on retrouve ici les cartes Mastercard World Elite et Visa Infinite. En plus de plafonds très élevés, ces cartes bénéficient d’un service de conciergerie personnel et de très larges garanties.
BanqueCarte standardCarte haut de gammeCarte très haut de gamme
TypePrixTypePrixTypePrix
Fortuneo
Fortuneo
Mastercard Fosfo0€Mastercard Gold0€Mastercard World Elite0€
Boursorama
Boursorama
Visa Welcome
0€Visa Premier
0€
Visa classiqueVisa Ultim
Orange Bank Orange Bank Visa0€Visa Premium7,99€/mois
ING
ING
Mastercard Standard0€Mastercard Gold0€
Monabanq
Monabanq
Visa à autorisation systématique 2€/moisVisa premier5€/mois
Visa Classic
BforBank
BforBank
Visa Classic0€Visa premier0€Visa Infinite200€/an
Hello bank!
Hello bank!
Visa Hello One0€
0€
Visa Hello Prime5€/mois
Visa ClassicVisa Premier0€
Cartes bancaires proposées par les banques en ligne en 2021

Frais bancaires à l’étranger

Parmi les frais existants auprès d’une banque en ligne, il y a les frais bancaires en zone euro et hors zone euro. Ceux-ci concernent principalement les retraits et paiements effectués. Si vous êtes amené à vous déplacer régulièrement à l’étranger et que vous souhaitez contracter auprès d’une banque en ligne, vous avez tout intérêt à comparer les services proposés afin d’obtenir le meilleur compromis.

BanqueZone euroHors Zone EuroOffre
Retrait en distributeurPaiement par carteRetrait en distributeurPaiement par carte
Monabanq
Monabanq
Voir l’offre
GratuitGratuitGratuits avec l’offre Uniq (à défaut 2%)Gratuits avec l’offre Uniq (à défaut 2%)Voir l’offre
Hello bank!
Hello bank!
Voir l’offre
GratuitGratuitGratuits avec la carte Hello Prime (à défaut entre 2% + 3€ et 2,90% + 5€ selon la carte) (1)GratuitsVoir l’offre
ING
Ing
GratuitGratuitGratuits avec l’offres Intégrale (à défaut 2%)Gratuits avec l’offres Intégrale (à défaut 2%)
Orange Bank
Orange Bank
Voir l’offre
GratuitGratuitGratuits avec la carte Premium (à défaut 2%)Gratuits avec la carte Premium (à défaut 2%)Voir l’offre
Boursorama
Boursorama
Voir l’offre
GratuitGratuitGratuits (sauf carte Visa Classic 1,94%)GratuitsVoir l’offre
Fortuneo
Fortuneo
Voir l’offre
GratuitGratuitGratuits (sauf carte Mastercard 1,94%)Gratuits (sauf carte Mastercard 1,94%)Voir l’offre
BforBank
BforBank
Voir l’offre
GratuitGratuit1,95 %1,95 %Voir l’offre
L’agence en ligne HSBC HSBC
Voir l’offre
GratuitGratuit3,05  € + 2,90 %(2)2,90 %Voir l’offre
L’agence en ligne Société Générale
Societe Generale
Voir l’offre
GratuitGratuit3  € + 2,70 %1  € + 2,70%Voir l’offre
(1) : Les retraits sont gratuits hors zone euro sur les réseaux BNP Paribas Glabal Network et Global Alliance.(2) : Les retraits sont gratuits hors zone euro sur le réseau du groupe HSBC. 

Comptes épargne

En termes d’épargne, les banques en ligne proposent l’ouverture de plusieurs produits financiers, de la même façon que les agences bancaires traditionnelles. Il est par exemple possible de souscrire à un livret A, un livret développement durable (LDD), un compte épargne logement ou encore un plan d’épargne logement. Bien sûr, tous les organismes ne proposent pas forcément le même taux de rémunération, ni le même plafond. Ce sera à vous de départager les meilleures offres, en fonction de votre profil d’épargnant. Pour ce qui est de l’épargne, les principales banques sur Internet offrent les services et rémunérations suivantes :

Banque

Livret d’épargneLivret ALivret de Développement Durable (LDD)Plan Épargne Logement (PEL)Compte Épargne Logement (CEL)
Monabanq
Monabanq
0,45 % Plafond : 25.000€0,50 % Plafond : 22.950 €0,50 % Plafond : 12.000 
Hello bank!
Hello bank!
0,20 % Plafond : aucun0,50 % Plafond : 22.950 €
ING
ING
0,03 % Plafond : 3.000.000 €0,50 % Plafond : 22.950 €0,50 % Plafond : 12.000 
Orange Bank Orange Bank0,2 % Plafond : aucun
Boursorama
Boursorama
0,05 % Plafond : aucun0,50 % Plafond : 22.950 €0,50 % Plafond : 12.000 1,00 % Plafond : 61.200 0,25 % Plafond : 15.300 
Fortuneo
Fortuneo
0,10 % Plafond : 10.000.000 €0,50 % Plafond : 22.950 €0,50 % Plafond : 12.000 
BforBank
BforBank
0,10 % Plafond : 4.000.000 €0,50 % Plafond : 22.950 €0,50 % Plafond : 12.000 
L’agence en ligne HSBC
HSBC
0,15 % Plafond : aucun0,75 % Plafond : 22.950 €0,75 % Plafond : 12.000 1,00 % Plafond : 61.200 0,50 % Plafond : 15.300 

Assurance-vie

L’assurance-vie est un produit d’épargne réputé « sur le long terme », et permet de placer de l’argent via des fonds en euros sécurisés – ce que l’on appelle aussi les fonds en euros à capital garanti – ainsi que sur des fonds diversifiés – incluant actions, obligations, placements immobiliers, etc. L’objectif de ce type d’épargne peut être de protéger vos proches, de valoriser un capital, de diversifier vos placements ou tout simplement de vous constituer une épargne en prévision de votre retraite.

Côté tarifs, certaines banques facturent des frais d’entrée sur leur contrat d’assurancevie, d’autres pas. Quant aux fonds en euros, leurs rendements varient en fonction des établissements. Il en va de même des unités de compte. Il convient d’apprécier les rendements passés, la composition du fonds et les perpectives d’avenir avant d’y investir. Voici l’exemple des fonds en euros proposés par ces banques :

Banque

Fond en eurosFrais d’entréeFrais de gestion annuels
Monabanq
Monabanq
+ 1,15 % en 2019 sur Eurossima
+ 1,50 % à 1,70 % en 2019 sur Netissima
0 %0,75 % pour Eurossima 0,75 % pour Netissima
Hello bank!
Hello bank!
 + 1,10 % en 2019 sur le fond en euro du contrat Assurance vie Hello!0%0,70 %
ING
ING
+ 1,15 % en 2019 sur Eurossima
+ 1,20 % à 1,70% en 2019 sur Netissima
0 %0,75 %
Orange Bank
Boursorama
Boursorama
 + 1,55 % en 2019 sur Euro Exclusif
+ 1,15 % en 2019 sur Eurossima
0 %0,75 %
Fortuneo
Fortuneo
+ 1,60 % en 2019 sur Suravenir Rendement
+ 2,40 % en 2019 sur Suravenir Opportunités
0 %0,60 %
BforBank
BforBank
+ 1,65 % en 2019 sur le Fonds Euro Dolcea Vie
+ 2,40 % en 2019 sur le Fonds Euros Allocation Long Terme 2
0 %0,60 % pour Dolcea Vie
L’agence en ligne HSBC
HSBC
En fonction du contratDe 0,19 à 0,39 %En fonction du contrat

Crédit immobilier et prêt personnel

Tout comme les institutions bancaires traditionnelles, les banques en ligne offrent également la possibilité de contracter un crédit immobilier, ou un crédit à la consommation. Cela dit, chaque banque en ligne dispose d’atouts propres, que ce soit en termes de montant ou de durée du prêt.

Vous souhaitez acheter un bien immobilier ? Appartement ou maison, résidence principale, secondaire ou investissement locatif, logement neuf ou ancien… la quasi-totalité des banques en ligne peut vous permettre de concrétiser ce type de transaction. Seule exception à la règle : Orange Bank ne propose pas de crédit immobilier pour le moment.

La banque en ligne Hello bank! est sans doute l’une des structures qui offre l’amplitude la plus attractive, de 10 000 à 2 000 000 euros selon les besoins pour financer un achat immobilier. Pour ce qui est de la durée du prêt, c’est encore Hello bank! qui s’en tire mieux que les autres avec une période de financement qui s’étale de 2 à 30 ans. Néanmoins, votre choix doit intégrer d’autres critères et en particulier les exclusions pratiquées par certaines banques :

  • Sur l’opération en elle-même : l’investissement locatif et/ou défiscalisant n’est parfois pas éligible à un financement ;
  • Sur le bien immobilier : si vous souhaitez acheter en VEFA ou réaliser des travaux, renseignez-vous sur les conditions d’éligibilité au préalable ;
  • Sur l’acquéreur : très souvent, les acquisitions via des SCI sont exclues des prêts immobiliers octroyés par les banques en ligne.

Quel que soit votre choix, n’oubliez pas de solliciter plusieurs établissements financiers différents pour votre projet : c’est l’assurance d’obtenir la meilleure proposition et le meilleur taux. Prenez votre temps et comparez !

Un second type de financement est accessible via les banques en ligne : le prêt personnel, ou crédit à la consommation. Il peut se décliner en plusieurs offres distinctes :

  • Le prêt personnel non-affecté : il permet de réaliser tout type de projet (voyage, santé, mariage…) sans avoir à justifier de l’utilisation des fonds ;
  • Le crédit auto : il permet d’acheter un véhicule, voiture, moto ou camping-car ;
  • Le crédit travaux : comme son nom l’indique, ce type de crédit est débloqué sur présentation des factures de travaux sur un bien immobilier ;
  • Le crédit renouvelable (ou prêt revolving) : il s’agit d’une enveloppe qui se reconstitue au fur et à mesure des remboursements effectués.

Vous l’aurez compris : il existe un crédit à la consommation dédié à chaque besoin. Toutes les banques en ligne proposent un ou plusieurs types de financements pour des montants allant de 500 € jusqu’à 100.000 €. Vous souhaitez connaître le montant de votre mensualité et le taux de votre futur emprunt ? Des simulateurs en ligne vous permettent d’obtenir une première estimation, voire un accord de principe, en seulement quelques clics !

BanqueCrédit immobilierPrêt personnel
MontantDuréeMontantDurée
Monabanq
De 30.000€ à 480.000€De 5 à 25 ans De 3.000 € à 30.000 € De 12 à 72 mois
Hello bank!
De 10.000 à 2.000.000€De 2 à 30 ans De 1.000 € à 75.000 € De 4 à 72 mois
ING
De 80.000 € à 1.500.000 € De 8 à 25 ans De 2.000 € à 60.000 € De 12 à 60 mois
Orange Bank
De 500 € à 75.000 € De 12 à 60 mois
Boursorama
A partir de 100.000 €De 7 à 25 ans De 5.000 € à 50.000 € De 12 à 72 mois
Fortuneo
De 80.000 € à 2.000.000 €De 7 à 25 ansDe 1.000€ à 50.000€De 6 à 84 mois
BforBank
A partir de 80.000 €De 7 à 25 ans De 1.000 € à 100.000 € De 12 à 120 mois
L’agence en ligne HSBC
A partir de 20.000 €De 1 à 25 ans De 1.525 € à 25.000 € De 12 à 84 mois

Opérations en bourse

Évidemment, d’autres critères sont à prendre en compte lorsque vous souhaitez devenir client auprès d’une banque en ligne, surtout en ce qui concerne les opérations en bourse.

Les principales banques en ligne sont une bonne option pour investir en bourse quelque soit votre profil (cadre, retraité, étudiant…). Comme le confirme le comparatif de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) dans son analyse de 2019, les banques traditionnelles proposent en moyenne des frais sensiblement supérieurs aux banques en ligne.

Différents frais sont à prendre en compte lors de l’investissement en bourse, les frais de transaction (facturés lors de l’achat ou de la vente d’action) et les droits de garde (facturé pour chaque action conservée).

La quasi-totalité des banques en ligne vous permet d’investir aussi bien par l’intermédiaire d’un Compte-Titres, que d’un Plan d’Epargne en Action (PEA).

L’intérêt du PEA réside dans sa fiscalité avantageuse accordée en contrepartie d’un choix limité de produits d’investissement.En effet, au sein de votre PEA, il sera par exemple possible d’investir dans les actions qui composent le CAC 40 (indice boursier regroupant 40 sociétés parmi les plus importantes de France) mais un Compte-Titres sera nécessaire pour acheter des actions américaines. Il est également important de noter que les frais sont en général bien plus élevés pour investir en dehors du marché EuroNext (principale place boursière de la zone Euro), prenez-les en compte pour définir le rendement de votre investissement.

Que ce soit pour un PEA ou un Compte-Titres, les banques en ligne disposent de différentes tarifications permettant de s’adapter à votre profil d’investisseur.

La banque en ligne BforBank propose une offre PEA compétitive pour la plupart des investisseurs, elle vous permettra d’épargner en limitant les frais.Alors que le tarif moyen de passage d’ordre d’une banque traditionnelle pour un montant de 5000€ s’élève à 27,10€ (selon l’étude de l’AMF), il ne vous en coûtera que 10€ avec BforBank. Il en est de même pour une transaction de 10 000€, la banque en ligne vous facturera 13€ de frais contre 50,60€ en moyenne pour une banque traditionnelle.

Banque en ligneOffreFrais d’inactivitéPEA disponibles

Voir l’offre Monabanq
A partir de 9,9 € l’ordre6 € par mois sans ordreOui

Voir l’offre Fortuneo
Offre Start à partir de 1,75 € l’ordre8 € par mois sans ordre avec l’offre ActiveOui
Offre Active à partir de 13 € l’ordre

A partir de 0,5 % (pour un ordre < 500 €)NonOui

Voir l’offre Boursorama
Offre Découverte à partir de 1,99 € l’ordre5,95 € par mois sans ordre avec les offres Classic et Trader.
119 € par mois avec moins de 30 ordres avec l’offre Ultimate Trader
Oui
Offre Classic à partir de 5,5 € l’ordre
Offre Trader à partir de 16,65 € l’ordre
Offre Ultimate Trader à partir de 9,9 € l’ordre

Voir l’offre Bforbank
Offre Optimum à partir de 1,95 € l’ordreOui59,80 € par mois avec moins de 30 ordres avec l’offre Trader Actif
3 € par ordre exécuté et 6,50 € par ordre manquant par mois avec moins de 100 ordres avec l’offre Trader 100 Ordres
Offre Trader Actif à partir de 9,5 €
Offre Trader 100 Ordres à partir de 6,5 €

La banque en ligne qui vous offrira le tarif le plus compétitif dépend de votre profil d’investisseur, un outil personnalisable de comparaison des frais de courtier en ligne peut vous aider à trouver l’offre qui vous correspond le mieux.

La banque en ligne qui vous offrira le tarif le plus compétitif dépend de votre profil d’investisseur, un outil personnalisable de comparaison des frais de courtier en ligne peut vous aider à trouver l’offre qui vous correspond le mieux.L’investissement en bourse, bien qu’il puisse offrir un meilleur rendement, présente un risque de perte en capital. Rapprochez-vous de votre conseiller financier afin de vous assurer que ce type d’investissement correspond à votre horizon de placement et votre profil d’investisseur.

Que valent les services des banques en ligne ?

Une banque en ligne, ce ne sont pas uniquement des produits bancaires, mais également un grand nombre de services. La qualité de ceux-ci doit être appréciée afin de faire le bon choix et de profiter pleinement de sa nouvelle banque. Retrouvez le comparatif de Choisir.com ci-après.

Déposer ses chèques dans une banque en ligne

Par définition, les banques en ligne ne disposent pas d’un réseau d’agences bancaires disséminées aux quatre coins de l’hexagone. Or, le chèque est un mode de paiement qui nécessite impérativement le dépôt du document signé. Dans ce cadre, comment faire ? Toutes les banques en ligne acceptent le versement d’argent via un dépôt de chèques sur un compte courant. Toutefois, il existe plusieurs écoles :

  • Les chèques doivent être envoyés par courrier et celui-ci doit être affranchi. C’est notamment le cas de Fortuneo, Orange Bank, ING et Boursorama Banque. Ainsi, vous devrez vous acquitter du prix d’une enveloppe et d’un timbre à chaque envoi. Si vous déposez régulièrement des chèques, tenez donc compte de ce surcoût.
  • Les chèques doivent être envoyés par courrier sans être affranchis. Cette solution intermédiaire se retrouve par exemple chez BforBank.
  • Les chèques peuvent être déposés dans une agence bancaire partenaire. Cette solution est proposée aux clients d’Hello bank! via le réseau BNP Paribas : il est possible de le déposer dans un automate grâce à une carte bancaire, au guichet ou dans une boîte prévue à cet effet. Par ailleurs, il reste possible d’envoyer le chèque par courrier. Ce fonctionnement est également accessible aux clients de Monabanq via les automates en libre service des agences CIC et Crédit Mutuel ainsi qu’aux clients de l’agence en ligne d’HSBC et de l’Agence Directe de la Société Générale.

Bon à savoir

Certaines banques proposent de remplir le bordereau de remise de chèque directement en ligne. Boursorama Banque, BforBank, ING et Hello bank!, par exemple, offrent une solution de remise de chèques dématérialisée.

Le dépôt d’espèces dans une banque en ligne

En comparaison avec la remise d’un chèque, le dépôt d’espèces pose une problématique supplémentaire : impossible d’envoyer vos pièces et vos billets par courrier. Sans parler du risque lié à la perte de votre envoi ou à son vol, les conditions générales de La Poste sont claires : il est formellement interdit de faire transiter de l’argent liquide par courrier ou par colis. C’est cette raison qui engendre le fait suivant : ne pouvant pas les traiter, la majorité des banques en ligne refusent les dépôts d’espèces.

Vous avez ponctuellement ou régulièrement de l’argent liquide à créditer sur votre compte courant ? Deux options s’ouvrent à vous : conserver un compte bancaire dans une banque traditionnelle afin d’y effectuer vos remises ou choisir une banque en ligne qui permet ce type d’opération. Bien entendu, la seconde option est à la fois la plus simple et la plus économique. Nul besoin d’effectuer des virements entre différentes banques et de continuer à payer une cotisation de carte bancaire et/ou des frais de tenue de compte. Si vous êtes dans cette situation, vous pouvez dès à présent rayer de votre liste de choix possibles Fortuneo, Boursorama Banque, BforBank, Orange Bank et ING. En revanche, vous pouvez vous tourner vers les banques mobiles suivantes :

  • Hello bank! grâce aux automates de la BNP Paribas ;
  • Monabanq via les guichets automatiques du CIC et du Crédit Mutuel ;
  • La banque en ligne de HSBC ;
  • L’Agence Directe de la Société Générale.

Le paiement mobile chez les banques en ligne

Régler ses achats grâce à un Smartphone ne tient plus du rêve : Apple Pay, Google Pay, Samsung Pay… ces noms évoquent tous des solutions de paiement via un téléphone portable. Un mode de paiement encore relativement peu utilisé, mais qui va prendre de l’ampleur dans les années à venir. Et pour cause : 77 % des Français sont équipés d’un Smartphone. Un véritable couteau suisse qui va progressivement remplacer, en partie ou en totalité, la carte bancaire.

Boursorama Banque fait figure d’exemple dans la liste des banques en ligne compatibles avec une solution de paiement mobile. En effet, la marque propose non seulement les trois principales solutions, à savoir Apple Pay, Google Pay et Samsung Pay, mais également deux autres : Fitbit Pay et Garmin Pay. Trois autres banques en ligne permettent de profiter de solutions de paiement sur son téléphone portable. Il s’agit de Fortuneo, avec Apple Pay, Samsung Pay et Google Pay, de Hello bank! avec Apple Pay et Paylib et d’Orange Bank avec Apple Pay et Google Pay.

Les applications mobiles des banques en ligne

Existe-t-il une application mobile meilleure qu’une autre ? Voici le classement des applications en fonction de leur notation par leurs utilisateurs sous le Play Store en 2021 :

  1. Boursorama Banque réunit plus de 20 000 avis pour une note de 4,5 sur 5 ;
  2. BforBank : plus de 3 000 avis et une note de 4,4/5 ;
  3. Orange Bank : plus de 14 000 avis et une note de 4,3/5 ;
  4. Fortuneo : plus de 8 000 avis et une note de 4,1/5 ;
  5. HSBC : plus de 4 000 avis et une note de 4,1/5 ;
  6. Monabanq : plus de 1 000 avis et une note de 4,1/5 ;
  7. ING : plus de 8 000 avis et une note de 4/5 ;
  8. Société Générale : plus de 55 000 avis et une note de 3,5/5 ;
  9. Hello bank! : plus de 5 000 avis avec une note de 3,3/5.

Ce classement offre une bonne visibilité sur l’ergonomie des applications développées par les banques en ligne, mais aussi sur leur fiabilité au fil des mises à jour effectuées. La compatibilité avec certains systèmes d’exploitation, également, est un critère essentiel de notation.

Quelle banque en ligne choisir ?

Un grand nombre d’actes quotidiens se sont dématérialisés en quelques années. Nous faisons nos courses en ligne, les démarches administratives se règlent avec un smartphone et nos liens sociaux passent inévitablement par les réseaux comme Facebook. Il n’y avait donc pas de raisons pour que les banques ne suivent pas le même chemin. C’est ainsi que sont nées les banques en ligne, filiales d’établissements traditionnels. Simplicité des démarches, accessibilité permanente, diminution des coûts, elles ont très rapidement séduit de nombreux consommateurs. Si le pas n’a pas encore été franchi, c’est le moment idéal pour faire le point sur les établissements bancaires, en voici une rapide présentation. Pour savoir quelle banque en ligne est la moins chère ou quelle banque propose une carte gratuite, référez-vous au tableau en haut de l’article.

Hello bank!

Si la BNP Paribas n’est plus à présenter, Hello bank! est sa version en ligne, crée en 2013 et présente aussi chez nos voisins européens. Aujourd’hui, la filiale française, la principale, compte environ 500 000 clients. Ils peuvent effectuer toutes les opérations courantes d’une banque simplement à partir de leur smartphone ou d’un ordinateur. Ils profitent pour cela de conditions tarifaires spécifiques aux banques en ligne, c’est-à-dire généralement moins coûteuses. Ils ont aussi accès aux 2 000 agences bancaires BNP Paris  pour, par exemple, retirer un chéquier ou une carte bleue. Outre les opérations courantes, Hello bank! propose aussi de l’épargne, du crédit, des placements boursiers et de l’assurance-vie.

Monabanq

Monabanq est une banque en ligne lancée en 2006. Elle appartient au Crédit Mutuel Alliance Fédérale. À l’instar d’une banque traditionnelle, Monabanq propose la plupart des produits classiques comme le compte courant, des solutions d’épargne, réglementées ou non, des solutions de crédit ou encore des offres spécifiques dédiées aux jeunes. L’enseigne se caractérise par sa volonté de séduire une clientèle à faible revenu, souvent boudée par les autres établissements. Elle fut ainsi par exemple la première à proposer une carte bancaire traditionnelle sans revenu minimum imposé. Aujourd’hui encore, elle propose à sa clientèle des services bancaires aux coûts limités de par sa structure online.

ING

ING, ING Direct jusqu’en 2019, est l’une des principales banques en ligne française. Sa première particularité est de ne pas être directement affiliée à une banque traditionnelle puisque la maison-mère ING, une banque néerlandaise, n’est pas présente physiquement en France. Cette présence exclusive sur Internet depuis le début des années 2000 lui permet une souplesse et une expérience que les utilisateurs apprécient, d’où son succès dans l’hexagone. La banque se caractérise aussi par des conditions d’accès souples et une carte bancaire Mastercard Gold accessible moyennant peu de contreparties. Bien que les conditions changent dans le temps, la banque se veut accessible au plus grand nombre grâce à ses frais réduits et sa simplicité d’utilisation depuis son smartphone et l’application dédiée.

Boursorama Banque

Boursorama Banque  est aujourd’hui la filiale en ligne de la Société Générale. Mais c’est une banque en ligne un peu particulière, car elle fut au préalable et pendant longtemps le site de référence en France concernant les informations boursières, et plus généralement sur le monde de l’entreprise. Boursorama est d’ailleurs toujours un portail d’informations en plus d’être aussi une banque en ligne. Elle propose toutes les opérations classiques de ce genre d’établissement depuis 2005 comme le compte courant, l’épargne, les divers crédits. Les clients ont longtemps profité du réseau des agences physiques de Caixabank et s’appuient maintenant sur ceux de la Société Générale.

Fortuneo

Fortuneo est une banque en ligne créée en 2000. Elle avait pour vocation à ses débuts de fournir des services boursiers, mais s’est rapidement tournée vers les activités classiques de la banque, tout en conservant son aspect purement en ligne. Appartenant au groupe Crédit Mutuel Arkéa, Fortuneo n’a pas cessé de croître depuis sa création, devenant ainsi aujourd’hui l’une des banques en ligne les plus plébiscitées. On y retrouve bien entendu tous les services financiers comme le compte courant, l’assurance-vie, l’épargne et le crédit. La banque se caractérise aussi par une image moderne, à l’image de l’utilisation, elle fut pionnière dans le domaine, des objets connectés pour réaliser les paiements sans contacts.

BforBank

BforBank est le pendant online du Crédit Agricole qui a ouvert sa filiale en ligne en 2009. La politique de cette banque en ligne a toujours été de s’orienter vers une clientèle aisée, par exemple au travers de ses conditions d’ouverture de compte. Il en résultait ainsi une banque en ligne avec une qualité du service client particulièrement appréciée ainsi qu’une grande variété des services bancaires, au-delà des classiques emprunts et comptes courants. Aujourd’hui, la banque s’est assouplie au niveau des conditions d’accès pour ne pas être plus restrictive qu’une autre banque en ligne dans ce marché assez concurrentiel. BforBank a tout de même su garder la qualité de ses services qui lui permettent de se différencier, en plus de ses coûts, réduits parce qu’en ligne.

L’agence en ligne HSBC

HSBC est l’une des principales banques au niveau mondial. La banque est bien évidemment présente sur Internet avec son agence en ligne. L’application mobile comme le site web permettent de réaliser toutes les opérations bancaires liées à votre compte. Épargne, placement, investissement, tout se fait en ligne tout en profitant de l’expertise de HSBC et de sa présence internationale dans de très nombreux secteurs. HSBC utilise son nom et son aura pour sa partie en ligne, contrairement aux autres banques traditionnelles qui ont un nom spécifique pour la filiale en ligne.

L’Agence Directe de la Société Générale

La Société Générale n’a pas manqué de proposer aussi ses services en ligne, avec le nom évocateur d’Agence Directe. Si bien entendu vous gérez votre compte depuis votre application ou le site web dédié, vous pouvez aussi contacter des interlocuteurs de l’Agence Directe. Mail, téléphone, visioconférence, tout est fait pour profiter des avantages de la dématérialisation tout en proposant une variété de service et une qualité d’écoute digne des agences traditionnelles. À mi-chemin entre les deux, la Société Générale offre donc un service hybride et performant.

Les offres de bienvenue des banques en ligne

Être une banque en ligne, proposer des coûts liés aux services courants plus bas qu’une banque traditionnelle, tout cela fait partie des arguments en faveur de ce type d’établissement. Mais cela ne suffit pas parfois à faire passer le cap de la banque dématérialisée. C’est pourquoi toutes les enseignes sortent régulièrement des offres qui permettent de vous souhaiter la bienvenue… moyennant le versement d’une prime !

L’arme la plus souvent utilisée par les banques en ligne est une somme offerte en « bonus de bienvenue » à l’ouverture du compte. Cette somme varie entre 60 et 120 euros, sachant que la plupart des banques sont à 80 euros, seule Monabanq offrant ces 120 euros. Attention cependant, s’il s’agit bien d’un cadeau qui vous est versé sur votre compte, il faut tout de même faire attention aux règles d’éligibilité de ces offres. Une certaine somme en épargne ou la domiciliation d’un revenu sont souvent des préalables. Vérifiez bien les conditions avant de vous engager afin de ne pas faire la démarche pour rien. L’autre point que les banques utilisent concerne la carte bancaire offerte. Elle l’est parfois en fonction là aussi de paramètres comme la fréquence d’utilisation ainsi que la somme déposée initialement ou versée chaque mois. Là encore, il faut faire attention aux règles d’attribution. Enfin, sachez que toutes les banques ne vous remercient pas à la même vitesse, Hello bank! réalisant le versement 3 mois après l’ouverture du compte tandis que Boursorama le fait le jour même.

Les banques en ligne proposent aussi, pour se différencier, des offres sur les produits d’épargne. L’idée est de booster le rendement d’un livret sur une période définie pour offrir un surplus d’intérêt pour le client qui, séduit par la facilité d’utilisation des banques en ligne, peut l’être aussi par un placement plus rémunérateur. Ces offres sont moins médiatisées mais on les retrouve régulièrement chez ING, Fortuneo ou Hello bank!

Si vous n’avez pas encore cédé aux banques en ligne, elles mettent les moyens pour vous prouver leur solidité et leur pouvoir d’attraction.

Choisir une banque en ligne gratuite

La banque en ligne séduit, car elle propose des services très similaires à la banque classique, mais seulement accessibles depuis un ordinateur ou un smartphone, sans plus passer par des agences. Nouveauté dans le monde bancaire, ces solutions ont la côte auprès des particuliers, car les coûts bancaires y sont réduits. On parle d’ailleurs de banque gratuite et elles deviennent si nombreuses qu’il est difficile de s’y retrouver.

Qu’est-ce qu’une banque en ligne gratuite ?

Tout d’abord, on entend par banque gratuite une banque qui ne facture pas de frais de tenue de compte, de frais pour la carte bleue, ni de frais de retraits ou de virements. C’est-à-dire que les principales opérations bancaires sont gratuites pour le consommateur, la banque se payant sur les opérations plus marginales comme les dépenses à l’étranger ou les opérations boursières.

Comment choisir sa nouvelle banque en ligne ?

Dans cette définition, on peut donc citer plusieurs banques en ligne gratuites à l’image de Bforbank, Hello bank!, Boursorama Banque. Ce n’est donc pas sur le coût de ces principales opérations que vous allez pouvoir choisir votre nouvelle banque en ligne gratuite. Pour faire un choix pertinent, il faut vous interroger sur le besoin d’un conseiller accessible ou sur votre besoin en autorisation de découvert. Les frais annexes sont aussi un point central dans votre interrogation, car les coûts varient beaucoup d’un établissement à l’autre. Les retraits à l’étranger, le coût d’un crédit, les avantages d’une épargne plus ou moins rémunératrice sont donc des sujets à prendre en compte même si les banques en ligne ne communiquent pas à outrance sur ces thèmes. C’est pourtant là que vous pourrez faire la différence entre deux établissements.

Une fois que l’on a réduit à néant les coûts classiques d’une agence bancaire, de nombreuses banques en ligne semblent proposer un service identique. Mais ce n’est pas le cas et s’il n’y a pas de banque idéale, c’est celle qui vous proposera les frais les plus réduits sur les produits dont vous êtes le plus susceptible d’avoir besoin qui aura vos faveurs.

Etudiant, actifs, retraités… quelle banque en ligne choisir en fonction de votre profil ?

Entre un étudiant, un retraité et un salarié, les besoins en services financiers peuvent varier du tout au tout. Alors, quelle banque en ligne préférer en fonction de votre situation ?

Vous êtes étudiant ? Avant d’ouvrir un compte dans une banque mobile, il vous faudra vous intéresser à un premier critère essentiel : l’absence de conditions de revenus. Si vous prévoyez de réaliser une partie de vos études à l’étranger, orientez-vous vers un établissement où les frais de paiement et de retrait hors zone euro sont limités, voire gratuits, tels que Hello bank!, Fortuneo, ING ou Monabanq.

Jeunes actifs, salariés, fonctionnaires ou cadres : les employés apprécieront la gratuité des services de la plupart des banques en ligne. En revanche, soyez attentif à la palette de produits proposée : vous envisagez d’acheter votre résidence principale ? Optez pour Boursorama Banque, ING, Fortuneo, Hello bank!, BforBank ou Monabanq. Achat d’une voiture, réalisation de travaux, financement d’un voyage… les banques en ligne qui permettent de souscrire un prêt à la consommation sont plus nombreuses. Vous pourrez notamment ajouter à la liste de vos choix Orange Bank.

À chaque période de la vie, les besoins bancaires évoluent, et la retraite n’y fait pas exception. Vous avez fini de rembourser votre prêt immobilier ? Au lieu de régler votre échéance mensuelle, vous pouvez placer cet argent sur un support financier tel qu’un livret d’épargne, une assurance-vie ou un placement boursier. Seule la banque en ligne Orange Bank ne propose pas de contrat d’assurance-vie et n’offre qu’un seul livret d’épargne. Toutes les autres banques sur internet peuvent répondre à vos projets d’épargne.

Comment changer de banque ?

Vous avez sélectionné votre future banque ? Il est temps de préparer votre changement de domiciliation bancaire. S’il s’agit simplement de transférer votre compte courant, rien de plus simple ! À l’ouverture de votre compte courant, votre nouvelle banque vous proposera de prendre en charge le transfert de vos prélèvements automatiques et de vos virements récurrents. Ainsi, vous n’aurez pas à contacter chaque organisme pour faire changer vos coordonnées bancaires : votre banque en ligne s’en occupe pour vous. Si vous le souhaitez, ce service peut même aller jusqu’à la clôture de votre ancien compte.

En revanche, il en va différemment pour les autres produits bancaires, à savoir :

  • Les livrets d’épargne doivent être clôturés et ré-ouverts dans votre nouvelle banque ;
  • Les PEL et CEL peuvent être transférés moyennant le paiement de frais de transfert ;
  • Les contrats d’assurance-vie ne peuvent pas être transférés : vous pouvez néanmoins en ouvrir un second auprès de votre nouvelle banque ;
  • Les crédits immobiliers ou personnels doivent être remboursés ou rachetés ;
  • Les assurances auto et habitation peuvent faire l’objet d’une résiliation via la loi Hamon par votre nouvel assureur ;
  • Les autres assurances doivent être résiliées à échéance.

Bon à savoir

Avant de faire clôturer votre compte courant, assurez-vous que tous les chèques que vous avez signés ont bel et bien été encaissés. Si un chèque venait à se présenter après la fermeture de votre compte, vous risqueriez d’être interdit bancaire jusqu’à sa régularisation.

L’avis de Choisir.com

S’il est difficile de dégager un gagnant entre ces banques en ligne pour ce qui est des opérations de base, chacune possède ses spécificités pour les autres services. Le choix de sa banque en ligne nécessite par conséquent de comparer les critères en fonction de vos besoins propres. En dehors de l’aspect simple et pratique commun à l’ensemble des banques en ligne, il est évident qu’un étudiant n’a pas les mêmes critères de choix qu’un cadre ou un retraité.