Choisir.com - Comparez, économisez.
09 71 07 14 93 rappel gratuit

L’audit énergétique devient obligatoire au 1er septembre 2022

En plus du diagnostic de performance énergétique (DPE), la réalisation d’un audit thermique sera obligatoire pour vendre une maison individuelle considérée comme une passoire thermique dès le 1er septembre 2022. Qu’est-ce qu’une passoire thermique ? Quelle est la différence entre DPE et audit thermique ? Qui est concerné par la réalisation de l’audit thermique ? Choisir.com fait le point.

audit énergétique obligatoire en 2022

Une passoire thermique, qu’est-ce que c’est ?

Une passoire thermique est un logement énergivore avec une étiquette F ou G au DPE. Ces logements présentent souvent une isolation vétuste et un système de chauffage ancien.

Aujourd’hui, selon les données du ministère de la Transition écologique, on dénombre pas moins de 4,8 millions de passoires thermiques en France. Ces logements accentuent le phénomène de précarité énergétique. Les ménages qui les occupent ont souvent du mal à se chauffer et présentent des factures de gaz ou d’électricité très lourde.

Audit thermique et DPE quelle différence ?

Ces documents sont complémentaires. Le DPE renseigne sur la performance énergétique d’un logement. Grâce à l’étiquette DPE, il indique la consommation énergétique et les rejets de CO2 du bien immobilier. Il n’est pas très précis !

L’audit thermique va plus loin. Il analyse les différentes zones de ponts thermiques, les ruptures d’étanchéité qui se traduisent par des pertes énergétiques. En outre, il est assorti d’un plan de travaux de rénovation pour améliorer l’isolation ou le système de chauffage du logement en question.

Quels biens vont être soumis à la réalisation d’un audit thermique ?

Les maisons individuelles et appartements hors copropriété dont l’étiquette énergie est F ou G sont soumis dès le 1er septembre 2022 à un audit énergétique. Le propriétaire vendeur devra également présenter un DPE.

Pour l’instant, l’audit thermique ne concerne pas les appartements en copropriété. On peut penser que la loi évoluera dans les années à venir afin de lutter contre la précarité énergétique.

Le propriétaire est-il obligé de réaliser des travaux de rénovation ?

Non, pas pour le moment. Le plan de travaux chiffré, en revanche, peut être l’occasion pour l’acquéreur de négocier le prix à la baisse. C’est pourquoi, les propriétaires ont tout intérêt à entamer des travaux avant de vendre. Cela peut leur permettre de réaliser une plus-value plus importante. En effet, ils pourront améliorer l’étiquette énergie du DPE et revaloriser leur bien.

Pour lever les freins à la rénovation, les pouvoirs publics ont d’ailleurs mis en place des aides à la rénovation énergétique comme MaPrimeRenov’ ou les primes CEE (Certificats d’économies d’énergie). Ces subventions permettent au propriétaire d’avoir un reste à charge relativement faible. Pour en bénéficier, il faudra faire appel à un professionnel RGE (Reconnu garant de l’environnement).

comparateur

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop cher ?

En 30 secondes simulez votre consommation pour trouver les meilleures offres et comparer avec votre fournisseur actuel.

faire une simulation