Choisir.com - Comparez, économisez.
09 71 07 14 93

Le remplissage des stocks de gaz approche les 100 %

La guerre en Ukraine a mis en exergue la dépendance au gaz russe. Pour se préparer à l’arrivée de l’hiver, la France souhaite remplir ses stocks à 100 % d’ici le mois de novembre 2022. Elle a presque atteint son objectif avec un taux de remplissage à plus de 90 %. En parallèle, les consommateurs français semblent avoir réduit leur consommation de gaz naturel. Choisir.com fait le point.

Stockage gaz France

Des stocks qui se remplissent

Le 25 août 2022, les stocks de gaz français étaient remplis à 90 % selon les données de la plateforme européenne Aggregated Gas Storage Inventory (AGSI). La France devrait donc pouvoir atteindre son objectif de remplissage total d’ici le mois de novembre. Ces stocks donnent de la marge de manœuvre à l’Hexagone en matière d’approvisionnement. Ils sont équivalents à 25 % de la consommation de gaz nationale.

Ce taux de remplissage élevé est un soulagement pour de nombreux acteurs de la filière gazière. « Depuis la guerre en Ukraine, nous avons pris un nombre de mesures très important pour diversifier nos approvisionnements et remplir nos stockages le plus possible. Aujourd’hui, nous sommes relativement sereins sur la situation du gaz en France » a fait savoir Catherine MacGregor, directrice générale d’Engie, fournisseur historique de gaz.

Des consommateurs engagés dans la voie de la sobriété énergétique

Outre les taux de remplissage élevés, les particuliers semblent avoir engagé des économies d’énergie. Selon elle, la consommation des ménages a reculé d’environ « 4 à 5 % » depuis le début de la guerre en Ukraine, selon la directrice d’Engie. Ces efforts permettent également de minimiser la dépendance aux hydrocarbures russes. « On voit déjà des signaux de demande où les gens commencent à faire attention, et ça c’est très encourageant », se réjouit Catherine MacGregor.

Ces économies d’énergie passent par la mise en place d’écogestes comme :

  • la diminution de la température intérieure. Un degré de moins au radiateur constitue jusqu’à 7 % de moins sur la facture de chauffage ;
  • l’entretien de la chaudière, qui peut induire jusqu’à 12 % réduction de consommation des équipements de chauffage ;
  • la mise en place d’un couvercle sur les casseroles pendant la préparation du repas. On peut diviser par 4 l’énergie nécessaire à la cuisson selon le ministère de la Transition écologique.

Outre les écogestes, pour optimiser sa consommation énergétique, le mieux reste de réaliser des travaux de rénovation énergétique dans son logement. En renforçant l’isolation et en optant pour un système de chauffage moins énergivore, on peut faire baisser la facture de chauffage.

Bon à savoir

Pour lever les freins à la rénovation énergétique, les autorités ont mis en place des aides financières comme MaPrimeRénov’ ou la Prime Énergie. Elles prennent en charge une partie du chantier. De cette manière, les consommateurs peuvent bénéficier d’un reste à charge plus faible.

comparateur

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop cher ?

En 30 secondes simulez votre consommation pour trouver les meilleures offres et comparer avec votre fournisseur actuel.

faire une simulation