Le raccordement au réseau de gaz, qu’est-ce que c’est ?

Raccorder un domicile au gaz revient à le brancher sur le réseau de gaz français. Cette opération permet au foyer de pouvoir ensuite utiliser le gaz à des fins de chauffage, de production d’eau chaude ou de cuisson.

Service gratuit

Un conseiller spécialisé vous aide dans vos démarches

Déménagement, résiliation, coupure, devis personnalisé, question sur votre facture, le spécialiste énergie de Choisir.com vous aide par téléphone !

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

vous préférez être rappelé ?

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

Qui s’occupe du raccordement au gaz des particuliers ?

En France, le plus souvent, c’est GRDF, le gestionnaire du réseau de gaz qui est chargé du raccordement au gaz des particuliers. Si vous déménagez dans un logement neuf, c’est donc vers cet acteur que vous devrez vous tourner.

GRDF s’occupe des raccordements sur 95 % du territoire de l’Hexagone. Dans les autres cas, sur 5 % du territoire, ce sont les entreprises locales de distribution (ELD) qui ont pour mission de réaliser cette opération. Il s’agit par exemple de Gaz de Bordeaux ou Gaz de Strasbourg, etc.

A noter :

Certains fournisseurs peuvent également vous aider dans vos démarches. En fonction de la politique du fournisseur, cette prestation peut être gratuite ou payante.

Comment faire une demande de raccordement au gaz pour ma maison ?

Lorsque l’on fait construire une nouvelle maison, il est important de se poser la question des différentes sources d’énergie qui y seront utilisées. Pour les ménages désirant se chauffer ou cuisiner au gaz, il faudra alors demander le raccordement. 

Vérifier son éligibilité au gaz naturel

Tous les foyers ne sont pas éligibles au gaz naturel. En effet, le réseau de gaz ne dessert pas toutes les communes de France. Pour savoir si votre logement peut être raccordé au gaz, rendez-vous sur le site ConstruirOGaz mis en place par GRDF. En entrant votre code postal vous pourrez vous assurer des possibilités de raccordement.

Si votre logement ne pouvait être mis en cheville avec le réseau de gaz, il faudra vous tourner vers une autre source d’énergie, notamment pour le chauffage. Il peut s’agir de l’électricité, du fioul, des granulés de bois, ou encore des gaz de pétrole liquéfié (GPL) comme le propane.

Service gratuit choisir.com

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop chère ?

faire une simulation

Prendre contact avec le service client GRDF

Le raccordement au gaz se fait en plusieurs étapes. En premier lieu, vous devez contacter GRDF. Pour cela, vous pouvez utiliser un formulaire en ligne ou contacter le service client GRDF au numéro suivant : 09 69 36 35 34. Les conseillers de GRDF sont disponibles de minuit à 23 h tous les jours.

Suite à cette prise de contact, GRDF envoie un expert pour mener une étude de faisabilité des travaux. Ce dernier examine les spécificités du terrain et sa proximité avec le réseau de gaz. Puis, dans un délai de 10 jours, GRDF fait parvenir un devis au client. Ce document stipule :

  • le prix du raccordement ;
  • les travaux réalisés par GRDF et le montant du chantier ;
  • les travaux à la charge du propriétaire du logement ;
  • le calendrier prévisionnel des travaux ;
  • l’emplacement du futur compteur de gaz ainsi que le numéro de point de comptage et d’estimation (PCE).

Ce devis est valable pendant 3 mois et est gratuit. Pour démarrer les travaux, il vous suffira de l’accepter et de verser un acompte de 50 % à GRDF.

A noter 

Votre ville est éligible au gaz mais GRDF vous envoie un message de refus de raccordement ? Il s’agit probablement d’un refus de la part de la mairie. Ces blocages interviennent lorsque les travaux de raccordement impactent fortement la voie publique. Dans ce cas, charge à vous d’aller entamer des négociations avec la mairie. GRDF ne pourra procéder aux travaux sans son accord préalable.

Quand dois-je faire ma demande à GRDF ?  Combien de temps durent les travaux de raccordement ?

Les travaux de raccordement peuvent durer plusieurs semaines. Pour être assuré de bénéficier du gaz lors de l’emménagement, il est conseillé de faire la demande au moins 3 mois avant le déménagement. 

Les tarifs de raccordement GRDF

Le prix du raccordement dépend de l’usage que vous ferez du gaz. Il est déterminé par GRDF. Pour vous aider voici une grille de tarifs tirée du catalogue GRDF.

Usage fait du gaz naturelPrix du raccordement
Cuisson et/ou Eau chaude1012,39 € TTC
Chauffage449,95 € TTC
Grille tarifaire du raccordement au gaz naturel – GRDF

A noter :

Il s’agit uniquement des prix du branchement au gaz. Les travaux à réaliser sur la voie publique ou sur le terrain doivent être orchestrés par le particulier propriétaire des lieux.

Après les travaux : obtenir le certificat de conformité

Les travaux de raccordement sont terminés ? Avant de pouvoir disposer du gaz dans votre domicile, il faudra obtenir un certificat de conformité Qualigaz. Ce certificat garantit que votre installation est bien conforme aux normes de sécurité. Pour en faire la demande, il suffit de contacter Qualigaz. Cette structure enverra alors chez vous un professionnel vérifier que les travaux ont été faits dans le respect des règles de sureté.

Mise en service du gaz et ouverture du compteur

C’est presque terminé ! Une fois le certificat de conformité obtenu, vous pouvez entamer les démarches pour faire ouvrir le compteur de gaz de ville. C’est la dernière étape pour pouvoir enfin profiter du gaz chez vous.

Comparer les offres de gaz

Pour ce faire, vous devez tout d’abord souscrire une offre de gaz. Si vous ne savez pas vers quelle offre vous tourner, il est conseillé de comparer les fournisseurs de gaz. En effet, le montant de l’abonnement et le prix du kWh de gaz varient d’un fournisseur à l’autre. Le recours à un comparateur des offres de gaz permet de trouver la moins chère. Cela vous aidera à faire des économies sur vos factures de gaz.

Souscrire une offre de gaz

Pour souscrire un contrat de gaz, il vous faudra contacter le fournisseur de votre choix. La plupart des fournisseurs d’énergie proposent une souscription en ligne ou par téléphone. Dans les deux cas, vous devrez transmettre à votre nouveau fournisseur :

  • le numéro de PCE du compteur ;
  • le relevé de compteur ;
  • votre RIB si vous désirez payer par prélèvement automatique.

A la fin du processus de souscription, votre fournisseur vous mettra en lien avec GRDF. Il vous proposera plusieurs créneaux de rendez-vous pour ouvrir le compteur. En général, cette opération se fait dans un délai de 5 à 10 jours. Pour les plus pressés, il est possible de demander une mise en service express sous 48 h ou une mise en service d’urgence sous 24 h. Cette prestation est plus chère et ne peut être effectuée uniquement sous réserve de disponibilité d’un technicien GRDF.

Rendez-vous de mise en service du compteur de gaz

Le jour du rendez-vous, assurez-vous d’être présent ou de vous faire représenter par un proche. Sinon, le technicien ne pourra pas procéder à la mise en service du gaz. Par ailleurs, vous seront en plus facturés des frais de déplacement.

La mise en service classique pour un compteur traditionnel ou un compteur connecté Gazpar coûte 18,06 € TTC. Une mise en service express coûte, quant à elle, 57,96 € TTC. Enfin, pour une mise en service d’urgence vous devrez débourser 139,08 € TTC. Vous n’aurez rien à payer le jour même. La somme vous sera prélevée par votre fournisseur sur votre première facture. Il reversera ensuite le montant à GRDF.

Service gratuit

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre gaz trop cher ?

Nos experts énergie calculent pour vous les économies que vous pourriez faire sur votre facture de gaz

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

vous préférez être rappelé ?

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h