Choisir.com - Comparez, économisez.
09 71 07 14 93

Comment vidanger un chauffe-eau ?

La vidange de votre chauffe-eau est une étape indispensable à faire au minimum une fois par an. Au-delà de l’entretien de votre appareil de production d’Eau chaude sanitaire (ECS), cette simple opération, qui ne vous prendra que quelques minutes de votre temps, peut vous faire réaliser d’importantes économies d’énergie. Quel est votre type de chauffe-eau ? Quelles sont les étapes pour procéder à la vidange ? Quand et pourquoi la réaliser ? Choisir.com répond à toutes vos questions.

Vidange chauffe-eau

Les types de chauffe-eau

Pour rappel, on trouve 4 types de systèmes de production d’eau chaude sanitaire en France :

  • le chauffe-eau électrique à accumulation (cumulus). C’est le plus répandu avec environ 11 millions de foyers équipés sur le territoire et un flux de remplacement d’un million par an ;
  • le chauffe-eau au gaz. Il dispose du même mode de fonctionnement que le chauffe-eau classique, excepté qu’il utilise du gaz pour son alimentation ;
  • le chauffe-eau thermodynamique individuel (CETI). Recommandé par la norme RT 2012, ce type de chauffe-eau est réputé pour sa performance et apprécié pour son utilisation des énergies renouvelables ;
  • le chauffe-eau solaire. Il est très plébiscité dans les constructions neuves pour son caractère écologique. Comme il répond à 60 à 80 % des besoins en eau chaude sanitaire d’un logement, un chauffe-eau électrique d’appoint peut s’avérer nécessaire en fonction de vos besoins.

Service gratuit

Réduisez votre facture d’électricité et gaz

Nos experts énergie vous aident à économiser jusqu’à 200 € sur votre facture gaz et électricité

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

09 74 59 19 97 Appel non surtaxé

vous préférez être rappelé ?

L’opération de vidange d’un chauffe-eau

Relativement simple à réaliser même pour les novices de bricolage, l’opération de vidange change en fonction du type de chauffe-eau. Elle peut se résumer en 4 étapes que nous allons détailler par la suite.

Dans le cas d’un chauffe-eau électrique, solaire ou thermodynamique, elle consiste à :

  1. couper l’alimentation en électricité et en eau ;
  2. préparer l’opération de vidange ;
  3. purger le réservoir ;
  4. remplir le réservoir et réalimenter le chauffe-eau.

Dans le cas d’un chauffe-eau au gaz, la vidange consiste à :

  1. couper l’alimentation en gaz et en eau ;
  2. préparer l’opération de vidange ;
  3. purger le réservoir ;
  4. remplir le réservoir et réalimenter le chauffe-eau.

Il existe toutefois certaines particularités à noter :

  • la vidange du chauffe-eau au gaz, due à son évidente dangerosité et toxicité, est obligatoire ;
  • le chauffe-eau solaire utilise un fluide caloporteur pour chauffer le ballon d’eau. Si votre appareil possède un fluide antigel, alors il possède aussi un réservoir pour le récupérer. Si ce n’est pas le cas, il devra être récupéré et évacué par les égouts ;
  • la vidange d’un chauffe-eau thermodynamique n’est pas obligatoire mais recommandée s’il fonctionne avec une pompe à chaleur.

Quels outils utiliser pour la vidange de son chauffe-eau ? Pour cette opération, ils sont relativement sommaires :

  • une pince multiprise ;
  • une bassine et une serpillière ou des éponges ;
  • un tuyau (dans le cas où votre ballon d’eau chaude n’a pas de siphon) ;
  • une lampe de poche ;
  • des gants de nettoyage.

Service gratuit choisir.com

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop cher ?

faire une simulation

1. Couper l’alimentation en électricité (ou en gaz) et en eau

Première chose à faire : couper l’alimentation en électricité ou en gaz de votre chauffe-eau. Pour cela, nul besoin de couper le courant dans tout votre logement. Activez simplement le disjoncteur modulaire dédié à votre chauffe-eau pour faire une coupure locale. Pour un chauffe-eau au gaz, fermez aussi le robinet de gaz.

Après avoir stoppé l’alimentation en électricité et en gaz, il est temps de faire de même pour l’eau froide. Pour cela, actionnez la vanne d’arrêt située à côté du bloc de sécurité de votre chauffe-eau.

Il existe différents robinets sur votre chauffe-eau. On les distingue par leurs couleurs différentes. Selon le type de chauffe-eau, la vanne d’arrêt peut se trouver sous la cuve ou au niveau de l’arrivée d’eau froide. Si vous n’êtes pas sûr du robinet que vous êtes sur le point d’activer, consultez le manuel d’utilisation de votre chauffe-eau.

2. Préparer l’opération de vidange

Deuxième étape : préparer l’opération. Faites couler de l’eau chaude par le robinet de l’évier de votre cuisine ou celui du lavabo de votre salle de bains. Cela aura pour effet de libérer la pression de votre chauffe-eau et de bien préparer la vidange.

Côté mise en place, placez la bassine sous la cuve de votre ballon d’eau chaude pour éviter qu’il n’asperge vos sols lorsque vous allez purger.

3. Purger le réservoir

Ensuite, c’est l’heure de la purge. Ouvrez le robinet de vidange (ou robinet de purge) de votre chauffe-eau. Ce dernier est situé au niveau du groupe de sécurité. Procédez en actionnant dans le sens inverse des aiguilles d’une montre la vanne d’eau chaude. Assurez-vous que l’eau s’évacue bien par ce robinet.

Si votre chauffe-eau n’a pas de siphon d’évacuation, vous allez devoir utiliser un tuyau pour le placer dans la bassine ou dans l’évier le plus proche. Quelques litres devront s’y déverser au moment de l’opération mais pas plus. Faites attention car cette eau risque d’être très chaude. Pour éviter de vous brûler, pensez avant de commencer la vidange à baisser au maximum le système de chauffage, voire l’éteindre quelques heures plus tôt.

Pour procéder à la purge, il vous suffit de desserrer la vis de raccordement au tuyau d’eau chaude. Servez-vous de votre pince si la vis est serrée trop fort. Cela aura pour effet de faire évacuer l’eau.

Combien de temps dure une vidange ?

L’opération devrait durer entre une et deux heures. Ce temps dépend de l’état général de votre chauffe-eau et de la capacité de votre cuve.

4. Remplir le réservoir et réalimenter le chauffe-eau

Lorsque la purge est terminée, fermez le robinet de purge et enlevez le tuyau d’évacuation ainsi que la bassine. Pour remplir la cuve, actionnez le robinet d’eau froide. Pour s’assurer qu’elle soit pleine, jetez un œil sur le robinet d’eau chaude. Si quelques gouttes tombent, c’est que le remplissage d’eau froide est terminé.

Voilà, votre chauffe-eau est vidangé et de nouveau prêt à l’emploi !

Quand faire la vidange de son chauffe-eau ?

À vrai dire, il n’y a pas de période parfaite pour réaliser la vidange de son chauffe-eau. Le premier conseil à suivre est plutôt sa fréquence : au moins une fois par an. Dans le cas d’un chauffe-eau au gaz, elle est même obligatoire.

Même si votre chauffe-eau est en très bon état et que la dernière vidange n’a rien décelé de grave, il est important de purger la cuve de son chauffe-eau tous les ans. Opération accessible par tous et qui ne dure pas longtemps, elle ne coûte rien. Dans l’idéal, il est préférable de réaliser cette opération tous les mois.

Il existe cependant certains cas particuliers où il est vivement recommandé de procéder à une opération de vidange : suite à un déménagement, si vous vous rendez dans votre résidence secondaire, avant de commencer la saison hivernale ou en cas de problème constaté.

Suite à un emménagement

Vous ne connaissez pas votre ancien locataire, vous ne savez donc probablement pas à quand remonte la dernière vidange. Alors, pour partir sur de bonnes bases dans votre nouveau logement, il est recommandé de faire une vidange dans les jours qui suivent votre emménagement.

Dans sa résidence secondaire

Vous avez une maison de vacances que vous n’utilisez que 6 mois dans l’année ? Il y a de fortes chances pour que les tuyaux de votre chauffe-eau subissent des détériorations avec une utilisation intensive après des mois sans fonctionner. Faire la vidange de votre chauffe-eau est donc chaudement conseillé dès que vous arrivez sur les lieux afin de profiter d’un chauffe-eau opérationnel et remis à niveau pour les mois qui vont suivre.

Avant l’hiver

Il n’est jamais agréable quand le chauffe-eau tombe en panne, encore plus en hiver. Afin de vous assurer de passer un hiver sans accroc et avec de l’eau chaude, mieux vaut réaliser une vidange avant que les températures soient négatives. Pour assurer vos arrières, nous vous conseillons de réaliser cette vidange en plein milieu de l’automne. De cette façon, vous pouvez passer les prochaines saisons l’esprit tranquille. Et si votre chauffe-eau a un problème, cela vous laisse le temps d’anticiper et, d’éventuellement, le faire remplacer.

En cas de problème constaté

Une pression d’eau plus faible ? Une température plus fraîche que d’habitude ? Ou tout simplement pas d’eau chaude ? Voilà les signes avant-coureurs d’un problème sur votre chauffe-eau. Si cela est votre cas, mieux vaut réaliser une vidange sur votre ballon d’eau chaude pour le nettoyer et régler ce problème au plus vite.

Pourquoi faire une purge de son chauffe-eau ?

Outre les problèmes de fonctionnement que l’on vient de lister, quelles sont les autres raisons qui peuvent vous motiver à vidanger un chauffe-eau ?

Pour retirer tous les sédiments dans la cuve

Nombreuses sont les impuretés qui viennent se retrouver dans la cuve d’un chauffe-eau. On les remarque facilement en procédant à la vidange : une eau trouble s’évacue de la cuve. Procéder à la vidange de votre cuve est donc indispensable pour toutes les retirer puisqu’il en est qui posent problème : les légionelles.

Qu’est-ce que la légionellose ?

Selon le Ministère de la santé, la légionellose est « une infection pulmonaire grave causée par une bactérie nommée Legionella ». En 2014, 1 348 cas ont été recensés en France, causant 122 décès. Cette bactérie prolifère dans les chauffe-eau sanitaires dont la température varie entre 25 et 55 °C. Passé 55 °C, la bactérie ne se reproduit plus et elle est détruite entre 60 et 70 °C.

Durant l’opération, il est même conseillé de rajouter de l’eau froide (en pensant à bien couper le robinet de vidange) car elle va se mélanger avec les sédiments restants et les emporter avec elle par le tuyau d’évacuation.

Pour enlever le calcaire qui empêche au bon fonctionnement de votre chauffe-eau

Deuxième raison valable de faire une purge de son chauffe-eau : enlever le calcaire. Une eau chargée en magnésium et en calcium aura tendance à créer du calcaire qui va s’accumuler dans l’eau. Cette qualité de l’eau varie en fonction du département où vous habitez. Selon les activités naturelles dans les environs, la composition de l’eau ne sera pas la même.

carte calcaire en France

Source : Techliquid

D’où provient l’eau en France ?

2/3 est tiré des nappes souterraines et le 1/3 restant est issu de torrents, de rivières et de lacs.

Le problème qui survient avec le calcaire, c’est qu’il vient s’accrocher un peu partout dans votre chauffe-eau. On en trouve sur :

  • le corps de chauffe (la résistance ou la protection cathodique) ;
  • le circuit d’eau ;
  • les parois de la cuve.

S’ensuivent alors des problèmes d’étanchéité, de mauvais flux d’eau, de détériorations de matériels. Si vous voulez procéder à un entretien plus poussé de votre chauffe-eau, vous pouvez vous-même laver l’intérieur de la cuve pour y retirer le calcaire. L’opération de détartrage peut alors se faire après la vidange. Cette opération peut être réalisée par un professionnel. Si vous décidez de le réaliser par vous-même, il vous faudra :

  • enlever le capot de protection de votre chauffe-eau ;
  • débrancher le thermostat ;
  • dévisser la platine avec un tournevis, le tout en faisant attention car c’est sur cette platine que sont fixées la résistance et l’anode.

Une fois que la cuve de votre chauffe-eau est accessible, enlevez tout le calcaire que vous trouverez sur les parois et nettoyez-les avec un chiffon. Profitez-en pour nettoyer l’anode et la résistance avec un produit anticalcaire, afin d’en éviter la formation à l’avenir. En plus de la vidange, le détartrage de votre chauffe-eau permettra de faire prolonger sa durée de vie.

Pour prolonger la vie du chauffe-eau

Un chauffe-eau bien vidangé, ce sont des frais d’entretien et de réparation en moins. En effet, les flux d’eau ne sont pas perturbés, le système de chauffe ne pose pas de problème, l’eau reste de bonne qualité, la température ne varie pas.

Pour des raisons de santé

Outre les raisons sanitaires évidentes évoquées précédemment (résidus, sédiments, légionelles, calcaire, etc.), la vidange du chauffe-eau permet, dans ceux fonctionnant au gaz, d’éviter au monoxyde de carbone de se dégager dans votre logement. Chaque année, on constate une centaine de décès dus à ce gaz toxique. C’est aussi pour cette raison que la vidange d’un chauffe-eau est obligatoire.

Pour respecter les obligations

Pas pour tous certes. Chauffe-eau électrique, solaire et thermodynamique ne sont pas soumis à une obligation légale de vidange et d’entretien. Mais, comme expliqué précédemment, celle du chauffe-eau au gaz est obligatoire selon le décret 2009-649 du 9 juin 2009. Un chauffagiste doit intervenir une fois par an pour venir vérifier l’état général de l’appareil et réduire ainsi les risques liés au gaz.

Pour faire des économies

De plus, procéder à la vidange de votre chauffe-eau vous fera bénéficier d’un avantage durable : une réduction moyenne de 10 % sur votre consommation d’électricité. Une baisse non négligeable quand on sait que la consommation d’un chauffe-eau représente en moyenne 12 % de la consommation d’électricité d’un foyer en France (source : ADEME).

Vidanger son chauffe-eau est une première étape pour réaliser des économies d’énergie chez soi. Il en est une autre pour en faire sur le long terme : changer de fournisseur d’énergie. Elle aussi est simple et gratuite, un nouveau contrat de fourniture d’électricité/gaz peut vous faire baisser votre facture d’énergie et réduire votre budget énergie. Besoin de conseils ? Retrouvez notre comparateur d’électricité en ligne afin de choisir l’offre la plus adaptée à vos besoins et à votre consommation.

Service gratuit

Réduisez votre facture d’électricité et gaz

Nos experts énergie vous aident à économiser jusqu’à 200 € sur votre facture gaz et électricité

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

09 74 59 19 97 Appel non surtaxé

vous préférez être rappelé ?