Choisir.com - Comparez, économisez.
09 71 07 14 93 rappel gratuit

TotalEnergies : une nouvelle offre et un chèque gaz

Le fournisseur d’énergie TotalEnergies modifie son offre de gaz. Auparavant indexée sur les tarifs réglementés, elle proposera maintenant une réduction fixe. Cela pourrait faire grimper les factures des ménages. Ce choix apparaît comme surprenant puisque TotalEnergies fait partie des plus grands producteurs mondiaux de gaz. Pour contrebalancer cette décision, l’entreprise a décidé de verser un « chèque gaz » aux plus modestes. Choisir.com fait le point.

Nouvelle offre et cheque gaz TotalEnergies

L’offre classique de TotalEnergies évolue

L’offre classique de TotalEnergies propose à l’heure actuelle une remise de 5 % sur le prix du kWh HT comparé aux tarifs réglementés de vente (TRV) d’Engie. Cette remise suit le cours du tarif réglementé à la hausse ou à la baisse.

Dès le 2 mars 2022, le fonctionnement change. TotalEnergies proposera une réduction fixe sur la facture exprimée en €/MWh consommé. Cette remise sera de « 4,2 euros par MWh » a annoncé le fournisseur à ses abonnés par mail. Cela correspond à 5 % de remise sur le prix du kWh HT par rapport au TRV. De ce fait, les ménages sont protégés jusqu’au mois de juin 2022 puisque le TRV reste bloqué en vertu du bouclier tarifaire.

En revanche, si le prix du kWh de gaz venait à augmenter à la fin du bouclier tarifaire, la réduction elle resterait la même. Mécaniquement, une telle évolution pourrait donc entraîner une hausse de la facture des clients de l’offre.

Pourquoi un tel changement ?

La hausse des cours du gaz sur les marchés de gros a eu pour effet d’engager une augmentation des prix de l’électricité. En effet, environ 20 % de la production d’électricité en Europe est réalisée par la combustion de gaz naturel.

Pour endiguer la hausse des prix de l’électricité à seulement 4 % en février 2022, le gouvernement a mis en place plusieurs actions :

  • une baisse de la fiscalité ;
  • une relève du plafond de l’ARENH (Accès régulé à l’énergie nucléaire historique) dès le mois d’avril 2022. Cela permettra aux fournisseurs alternatifs comme TotalEnergies d’acheter à EDF plus d’énergie nucléaire à un prix compétitif de 46,5 €/MWh ;
  • un gel des tarifs réglementés de l’électricité jusqu’en février 2023.

Si ces mesures protègent le pouvoir d’achat des ménages, elles peuvent jouer sur le modèle économique des fournisseurs d’énergie. Ces derniers doivent tout de même aller s’approvisionner en électricité sur les marchés de gros où les prix sont très élevés. Selon les données d’Epex Spot, la Bourse de l’électricité, le prix du MWh d’électricité s’échangeait à 130,72 € en France, le 17 février 2022.

Cela fait grimper les coûts d’approvisionnement des fournisseurs alternatifs. Pour éviter un impact trop important sur leur trésorerie, beaucoup ont fait évoluer leurs offres. C’est notamment ce qu’a fait TotalEnergies en proposant une réduction fixe sur le prix du MWh d’électricité au lieu d’une remise de 5 % sur le prix du kWh HT.

Par souci de cohérence, le groupe a décidé de modifier également son offre de gaz. « Nous sommes contraints de bloquer notre réduction sur l’électricité, il est plus facile pour nos systèmes informatiques et pour la clarté de nos offres d’aligner le gaz sur l’électricité. » a fait savoir TotalEnergies.

Service gratuit

Réduisez votre facture d’électricité et gaz

Nos experts énergie vous aident à économiser jusqu’à 200 € sur votre facture gaz et électricité

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

09 74 59 19 97 Appel non surtaxé vous préférez être rappelé ?

Des mesures sujettes à critique

Les changements sur l’offre de gaz ont fait l’objet de critiques de la part d’associations de défense des consommateurs. En effet, si TotalEnergies est soumis aux fluctuations du marché de l’électricité, il est protégé en ce qui concerne le gaz naturel. Sur son site internet, le groupe se revendique comme étant la « 4e compagnie pétrolière et gazière internationale ».

Producteur de gaz, il est épargné des variations du cours de la molécule de gaz. Ce dernier a notamment engrangé un bénéfice net d’environ 15 milliards de dollars en 2021 du fait de la hausse des cours du gaz naturel et du pétrole sur les marchés.

Après avoir rendu public le changement dans l’offre de gaz, le groupe a annoncé un chèque gaz de 100 € pour les foyers modestes ainsi que des réductions sur le plein d’essence en zone rurale. Ces mesures ont fait réagir les associations de protection des consommateurs. « 100 euros pour les ménages précaires, c’est toujours bon à prendre » a fait savoir la CLCV. Toutefois, elle n’est pas convaincue de l’engagement du fournisseur en faveur du pouvoir d’achat. « C’est un coup de pub. Il faut qu’ils se méfient parce que d’un côté, il y a eu 15 milliards d’euros de profits en 2021, et de l’autre, un geste de 50 millions d’euros… Personne n’est dupe ! » a fait savoir Jean-Yves Mano, le président de CLCV.

Un chèque gaz de 100 € pour les clients bénéficiaires du chèque énergie

Le chèque gaz de TotalEnergies s’adresse aux consommateurs en situation de précarité énergétique. Il est destiné aux clients du groupe bénéficiaires du chèque énergie 2021. 200 000 consommateurs sont concernés.

Afin de demander cette aide, il n’y a aucune démarche à réaliser si le chèque énergie a déjà été envoyé à TotalEnergies. Sinon, ils devront transmettre leur chèque énergie avant le 31 mars 2022.

Et si l’aide a été utilisée chez un autre fournisseur ? Pour disposer du chèque gaz, il faudra simplement activer les protections associées au chèque énergie sur le site officiel : chequeenergie.gouv.fr. Les consommateurs doivent s’acquitter de cette démarche avant le 31 mars 2022.

TotalEnergies s’attachera à déduire 100 € des prochaines factures ou mensualités des clients au gaz. Cette aide n’est pas valable pour les clients avec une offre de fourniture d’électricité.

« TotalEnergies partage le quotidien de millions de clients à la maison et sur les routes, c’est pourquoi nous souhaitons exprimer concrètement notre soutien à ceux qui en ont le plus besoin » a affirmé Patrick Pouyanné, Président-directeur général du groupe.

Une remise sur les prix du carburant

TotalEnergies propose aussi des remises à la pompe en zone rurale. Dès le 14 février 2022, pendant 3 mois, les ménages pourront bénéficier de 10 centimes de réduction sur le litre de carburant. Cela représente 5 € d’économies pour un plein de 50 litres d’essence ou de diesel.

Cette mesure aura cours dans 1 150 stations-service dans des communes de moins de 6 000 habitants. Le fournisseur propose une liste des stations dans laquelle aura lieu la remise sur son site internet.

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop cher ?

En 30 secondes simulez votre consommation pour trouver les meilleures offres et comparer avec votre fournisseur actuel.

faire une simulation