Choisir.com - Comparez, économisez.
09 71 07 14 93

Professionnels du gaz (PG) : certification et interventions

Créée en 1988 en France, l’appellation Professionnel du Gaz (PG) concerne les entreprises amenées à intervenir sur les installations liées au gaz naturel. Cette qualification d’excellence désigne donc les professionnels qui s’occupent de l’installation et la maintenance d’équipements au gaz chez les usagers. Elle est encadrée par la loi et accordée par les organisations professionnelles et les pouvoirs publics. Elle garantit aux consommateurs de gaz sécurité, fiabilité et expertise.

PG Professionnel du gaz

L’appellation Professionnel du Gaz

L’appellation Professionnel du Gaz ou PG est une qualification nationale d’excellence pour désigner un corps de métier à part entière. Cette appellation regroupe toutes structures professionnelles qui interviennent sur les équipements fonctionnant au gaz naturel, que ce soit au niveau de leur installation ou de leur maintenance.

Pour bénéficier de l’appellation, les entreprises doivent suivre une formation spécifique et sont soumises à des contrôles réguliers. Par métonymie, on appelle parfois professionnel du gaz le technicien employé de l’entreprise qui intervient sur l’équipement de gaz.

Qu’est-ce qu’un PG ?

Un Professionnel du Gaz va intervenir sur des installations domestiques fonctionnant avec un abonnement au gaz naturel. Ses objectifs sont d’améliorer la qualité desdits équipements, renforcer la sécurité, et offrir un meilleur confort aux usagers, qu’ils soient professionnels ou particuliers. Ces professionnels peuvent donc être des chauffagistes, des installateurs, des réparateurs, des techniciens chargés du raccordement à GRDF (le réseau de gaz naturel), de l’entretien et du dépannage des chaudières gaz, des compteurs, etc. Tous ces professionnels ont comme point commun de posséder cette appellation nationale d’excellence et de pouvoir délivrer des certificats de conformité.

Bon à savoir

L’entretien de la chaudière doit être fait tous les ans. Cette visite obligatoire donne lieu à une attestation que vous devrez donner à votre assurance habitation.

Les garanties de l’appellation

Ces professionnels qualifiés sont engagés dans une démarche de qualité reconnue et mesurée, garantissant aux usagers du marché du gaz :

  • un haut niveau d’expertise et des compétences reconnues ;
  • un accompagnement et des conseils pour l’installation de leurs appareils à gaz ;
  • le respect des obligations légales et normatives ;
  • la fourniture d’un certificat de conformité gaz pour leurs installations de gaz ;
  • le suivi régulier des entreprises grâce à des audits qualité pour assurer le maintien d’un haut niveau de compétence.

Quelques chiffres

Selon le site officiel de Professionnel du Gaz, cette appellation concerne :

  • un réseau de 15 000 professionnels ;
  • 330 000 certificats de conformité délivrés par an ;
  • 17 000 audits réalisés garantissant le haut niveau d’expertise des PG.

Service gratuit

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre gaz trop cher ?

Nos experts énergie calculent pour vous les économies que vous pourriez faire sur votre facture de gaz

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

09 74 59 19 97 Appel non surtaxé

vous préférez être rappelé ?

Les différents labels de l’appellation

Au sein de l’appellation, il existe 3 labels qui regroupent les entreprises certifiées en fonction de leurs compétences et services en termes d’installation et de maintenance.

Avant 1988

Lors de la création de l’appellation il existait 3 labels bien distincts :

  • Professionnel Gaz Naturel (PGN) ;
  • Professionnel Gaz Propane (PGP) ;
  • Professionnel Maintenance Gaz (PMG).

Ils ont fusionné pour créer une seule et même certification : Professionnel du Gaz.

Aujourd’hui

Le label PG englobe désormais toutes les entreprises certifiées qui offrent à leurs clients leur expertise liée au gaz. Les entreprises vont quand même se différencier selon leurs spécialités :

  • PGI (Professionnel du Gaz Installation) : les entreprises proposent des prestations en lien avec l’installation pour toute nouvelle installation de gaz ;
  • PGM (Professionnel du Gaz Maintenance) : les entreprises proposent des prestations d’entretien des appareils fonctionnant au gaz ;
  • PGIM (Professionnel du Gaz Installation-Maintenance) : les entreprises proposent des prestations concernant à la fois l’installation et la maintenance des appareils.

Dans quel cas faut-il faire appel à un PG ?

Il est possible de faire appel à un PG pour l’installation de nombreux équipements au gaz, et qui ne concernent pas uniquement le chauffage au gaz, mais aussi le raccordement ou la cuisson. Voyons cela ensemble.

L’installation d’équipements pour se chauffer

Un PG va être qualifié pour installer des équipements fonctionnant au gaz pour chauffer votre logement ou votre eau chaude sanitaire :

  • chaudière THPE : cette chaudière dispose du label THPE (Très haute performance énergétique), ce qui lui permet d’optimiser la récupération de la chaleur des produits de combustion ;
  • pompe à chaleur hybride : elle combine deux appareils (une chaudière à condensation et une pompe à chaleur air-eau) et un système intelligent de pilotage électronique ;
  • poêle à gaz et foyers gaz : ces modes de chauffage offrent une chaleur instantanée et un confort thermique optimal ;
  • insert gaz : il fonctionne comme un poêle à gaz, à la différence qu’il est fait spécialement pour être inséré dans une cheminée déjà existante mais inutilisée ;
  • chauffe-bains : il s’agit de dispositifs dédiés à la production d’eau chaude sanitaire, dont les nouveaux modèles à condensation sont encore plus performants et économes.

Maison chauffée au gaz et connectée

Grâce à la domotique, il est désormais possible de connecter et piloter entièrement à distance votre chaudière au gaz, depuis votre smartphone ou tablette. L’objectif est d’améliorer votre confort au quotidien, d’adapter votre consommation à vos habitudes de vie et vos absences et de réaliser des économies sur votre facture de gaz. Ce pilotage à distance est rendu possible grâce à l’installation d’un thermostat connecté sur la chaudière et qui va communiquer en temps réel des informations sur l’application de votre support digital, que vous pouvez consulter à tout moment.

L’installation d’équipements pour cuisiner

Un PG va également être qualifié pour installer des équipements fonctionnant au gaz pour cuisiner :

  • prise extérieure Plug & Gaz : idéale pour vos barbecues et planchas, cette prise garantit un raccordement au gaz à l’extérieur, pour profiter de vos appareils en toute sécurité et en toute simplicité ;
  • table de cuisson au gaz : pour cuisiner au gaz en toute sécurité.

L’évacuation des produits de combustion

Les PG sont qualifiés pour installer ou rénover des conduits d’évacuation déjà existants. Le but est de garantir à leurs usagers la sécurité et la sûreté d’utilisation. Cette prestation est très importante si vous voulez profiter longtemps de votre équipement et vous assurer de la bonne évacuation à l’extérieur du monoxyde de carbone.

Le désembouage

Cette opération est essentielle pour une meilleure performance de votre chaudière. Elle consiste à nettoyer les installations afin de retirer la formation de boues dans la chaudière, les radiateurs et la tuyauterie. Ces boues apparaissent naturellement avec l’effet de la corrosion des métaux par l’eau et l’utilisation de la chaudière.

Pour plus de sûreté, et comme l’entretien d’une chaudière est obligatoire tous les ans, vous pouvez souscrire un contrat d’entretien avec votre chauffagiste certifié PG. Il viendra vérifier le bon état et purger votre équipement tous les ans !

comparateur

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop cher ?

En 30 secondes simulez votre consommation pour trouver les meilleures offres et comparer avec votre fournisseur actuel.

faire une simulation

De quelles autres missions peut s’acquitter ce professionnel ?

Faire appel à un PG peut parfois avoir du sens lorsque l’on entame des travaux de rénovation énergétique. En revanche, ces acteurs ne sont pas habilités à vendre des contrats de gaz.

Est-il possible de bénéficier d’aides à la rénovation en passant par un PG ?

Oui sous certaines conditions. En obtenant la certification RGE (Reconnu garant de l’environnement), un PG va pouvoir faire bénéficier ses clients des aides financées par l’État et les opérateurs privés du monde de l’énergie (fournisseurs, distributeurs, etc.) pour des travaux de rénovation énergétique.

En effet, depuis 2014 existe la convention PG-RGE. Cela signifie qu’il est possible pour les PG d’obtenir également la certification RGE avec une formation spéciale.

En 2022, voici les aides à obtenir, en fonction des conditions d’éligibilité et des ressources des personnes qui en font la demande, via la plateforme France Rénov’ :

  • MaPrimeRénov’ ;
  • MaPrimeRénov’ Sérénité ;
  • le dispositif des Certificats d’économie d’énergie (CEE) (à noter que les opérateurs sont libres de financer ou non les opérations éligibles avec la Prime Énergie) ;
  • le Coup de pouce chauffage (en complément de la Prime Énergie, cette aide dépend aussi des opérateurs qui sont libres de financer ou non les opérations éligibles) ;
  • la TVA à taux réduit ;
  • les subventions locales (les aides et leurs montants vont différer selon les communes) ;
  • l’Éco-prêt à taux zéro (ou Éco-PTZ) ;
  • le chèque énergie.

La certification RGE, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’une autre qualification que PG. Comme l’explique le fournisseur d’énergie TotalEnergies : « Le label RGE (« Reconnu garant de l’environnement ») est un signe de qualité délivré à une entreprise qui remplit certains critères lors de la réalisation de travaux d’économie d’énergie dans les logements. » Ce label reconnu par les pouvoirs publics permet de demander les aides à la rénovation thermique. Cette certification est valable quatre ans. Elle est segmentée en plusieurs catégories en fonction des corps de métiers (isolation, installation d’équipement de chauffage, climatisation et ventilation, etc.). On peut faire un parallèle avec la distinction meilleur ouvrier de France qui sous un seul label récompense plusieurs corps de métiers (boulangerie, électricien, coiffure, etc.). Chaque corps de métiers est soumis à un concours spécifique.

Peut-on faire appel à un PG pour souscrire un contrat de gaz ?

Non, le professionnel du gaz n’est pas un fournisseur d’énergie. Pour souscrire un contrat, il faudra vous tourner vers un fournisseur de gaz. Aujourd’hui, il en existe une trentaine sur le territoire national et des ELD de gaz.

En matière d’offres, on distingue :

  • les offres aux tarifs réglementés de vente (TRV) pratiquées par Engie, le fournisseur historique. Ces offres ne sont plus disponibles à la souscription depuis 2019. Les ménages clients avant 2019 et n’ayant pas changé d’offre continuent à en disposer ;
  • les offres de marché dont les prix dont fixés librement par les fournisseurs. Elles sont proposées par les opérateurs alternatifs. Engie en commercialise également.

En changeant de prestataire, on peut parfois faire des économies. Pour trouver le meilleur fournisseur, il est possible de comparer les offres à l’aide d’un comparateur de gaz.

Comment devenir PG ?

Afin de bénéficier de l’appellation PG, les entreprises doivent respecter un processus particulier, afin d’être validé par les Organisations Professionnelles et les pouvoirs publics. Même une fois l’appellation obtenue, les installations sont révisées régulièrement à l’aide d’audits qualité.

Une procédure encadrée par l’État et les organisations professionnelles

Pour obtenir la certification PG, les entreprises sont soumises à une procédure exigeante, qui doit être validée par les pouvoirs publics et les Organisations Professionnelles :

  • CAPEB – la Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment ;
  • FFB – la Fédération française du bâtiment ;
  • SYNASAV – le Syndicat national de la maintenance et des services en efficacité énergétique.

L’agrément PG s’obtient après une formation spécifique et rigoureuse. Cette formation est renouvelée chaque année, afin que les compétences et le savoir-faire des professionnels soient toujours à jour.

Formation et test de validation professionnel

Pour devenir professionnel du gaz, une entreprise doit engager la formation d’au moins un collaborateur. Cette formation doit être réalisée au sein d’un organisme agrée, comme Qualigaz, Dekra, ou Coprotec par exemple.

Ces formations sont payantes et durent quelques jours. Elles sont destinées à des techniciens qui connaissent déjà les installations de gaz. Ils sont détenteurs a minima d’un CAP installateur thermique.

Cette formation se termine par un test de validation sur les normes et réglementations en matière de gaz. Cela permet à un collaborateur de l’entreprise d’obtenir le titre de Responsable Gaz (RG), valable trois ans.

Il est obligatoire d’avoir un RG pour bénéficier de l’appellation professionnel du gaz.

Quel est le prix de la formation PG ?

Chaque organisme de formation fixe ses prix comme il l’entend. Toutefois, elles peuvent être prises en charge au titre de la formation professionnelle par des Opérateurs de compétence (OPCO) ou via le Compte personnel de formation (CPF).

Un dossier à envoyer aux organisations professionnelles

La formation n’est pas suffisante pour obtenir l’agrément PG. Il faudra monter un dossier auprès d’une organisation professionnelle. Ce dossier doit inclure :

  • une attestation d’assurance de responsabilité civile professionnelle (RC Pro) ;
  • une attestation d’assurance responsabilité civile décennale (Garantie Décennale) ;
  • une attestation de vigilance Urssaf indiquant que l’entreprise est à jour de ces obligations sociales et fiscales ;
  • une attestation sur l’honneur stipulant que l’entreprise dispose d’un Responsable Gaz.

Ce dossier doit être renvoyé tous les ans.

Le respect de la réglementation Gaz

Enfin, l’entreprise PG doit s’engager à appliquer en permanence l’arrêté du 23 février 2018. Elle concerne toute nouvelle installation de gaz dans un logement existant et pour toute modification d’une installation de gaz existante.

Une fois les travaux finis, le PG va fournir à son client un certificat de conformité modèle 2 attestant que l’installation est bien conforme à la réglementation en vigueur définie par cet arrêté. Dans le cas d’une mise en service gaz, le distributeur viendra d’abord vérifier le certificat de conformité afin d’apposer son visa puis effectuer la mise en gaz.

Bon à savoir

Avec l’application de la Réglementation environnementale de 2020 (RE 2020), l’installation de chaudières gaz est désormais interdite pour les logements neufs individuels depuis le 1er janvier 2022, et le sera également pour les logements neufs collectifs à partir de 2024.

Service gratuit choisir.com

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop cher ?

faire une simulation

Professionnels PG : des audits réguliers

Des audits qualité sont régulièrement réalisés sur les installations des PG, soit annuellement sur une installation au hasard, soit toutes les 25 installations (dans le cas où plus de 25 certificats de conformité ont été émis en un an).

Ces audits sont conduits par l’un des 3 organismes de contrôle agréés par le ministère de la Transition écologique et solidaire : Qualigaz, Dekra ou Copraudit. Ce contrôle de qualité va également vérifier le bon respect de la réglementation, la formation des professionnels, et la réalisation des prestations.

Si un audit relève une anomalie (sur la colonne de gaz d’un bâtiment par exemple avec odeur persistante), une procédure de contrôle va être mise en place afin de vérifier la pertinence de l’appellation PG pour l’entreprise ou le professionnel concerné(e) par l’audit.

Où trouver un PG ?

Le site officiel des professionnels du gaz a mis en place un annuaire en ligne. Il suffit d’entrer votre adresse pour accéder à une liste de PG proches de chez vous. L’annuaire contient un module de rappel qui permet aux entreprises de vous recontacter si vous le souhaitez.

Existe-t-il une équivalence pour l’électricité ?

Oui. Le label Qualifelec lancé en 1955 a pour objectif de structurer la filière électrique et de garantir un haut niveau de compétence des professionnels électriciens. De la même manière que les PG, le label est soumis à des formations et un contrôle régulier. Il peut être couplé à une certification RGE.

En conclusion : L’appellation Professionnel du Gaz (PG) correspond à une certification. Elle est réservée aux entreprises qui ont suivi une formation spécialisée validée par un organisme agréé, tel que Qualigaz. Ces entreprises sont habilitées à intervenir sur les installations de gaz pour diverses opérations (installation, dépannage, vidange, etc.).

Pour trouver un PG proche de leur domicile, les particuliers peuvent utiliser un annuaire mis en place par le syndicat des professionnels du gaz.

Certaines structures disposent de la double qualification PG et RGE. Grâce au label RGE, les clients de ces entreprises peuvent demander des aides à la rénovation énergétique.

Les PG ne peuvent en revanche pas proposer de contrats de gaz. C’est le rôle des fournisseurs de gaz.

Question liée à ce sujet ?

Service gratuit

Un conseiller spécialisé vous aide dans vos démarches

Déménagement, résiliation, coupure, devis personnalisé, question sur votre facture, le spécialiste énergie de Choisir.com vous aide par téléphone !

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

09 74 59 19 97 Appel non surtaxé

vous préférez être rappelé ?