Augmentation des Tarifs Réglementés de Vente d’Engie du gaz : quelles conséquences sur votre facture ?

« Au 1er juillet 2021, les TRV d’Engie augmentent donc de 9,96% par rapport au barème applicable depuis le 1er juin 2021 » a fait savoir la CRE. Cette hausse ne sera pas exactement la même pour tous les ménages. Elle dépendra de l’usage fait du gaz par les consommateurs. Pour les clients d’Engie, elle se produira selon les modalités suivantes :

  • + 2,8% pour un usage de cuisson (tarif base), soit environ 3,5 € de plus sur la facture annuelle ;
  • + 6% pour un double usage cuisson et eau chaude (tarif B0), soit 14,4 € supplémentaire à l’année ;
  • + 10,3% pour les ménages chauffés individuellement au gaz (tarif B1), soit 80,5 € de plus sur la facture ;
  • + 11,9% pour les petites copropriétés avec un chaudière à gaz servant de chauffage collectif (tarif B2i), ce qui correspond à une majoration de 164 € à l’année.

Ce sont pour les ménages avec un chauffage au gaz que l’augmentation sera la plus importante. Le chauffage représente 60% des dépenses en énergie d’un ménage, selon l’Ademe. Dans certains cas, cette part peut monter jusqu’à 70% à 75%.

Bon à savoir

Et sur les territoires des ELD ? La hausse des TRV concerne certaines entreprises locales de distribution (ELD). Dans chacun des territoires ELD, l’évolution sera différente. À titre d’exemple, elle sera de 12% pour Gaz de Bordeaux, 8,4% pour ES Énergies de Strasbourg et 2,8% pour GEG Grenoble. Pour rappel, les ELD sont de petits fournisseurs historiques locaux. Ils sont présents sur 5% du territoire. Dans ces zones, la concurrence est peu développée, voire inexistante.

Comment expliquer la hausse des Tarifs Réglementés de Vente du Gaz ?

L’augmentation du tarif réglementé s’explique par deux phénomènes conjoints :

  • Une hausse des coûts d’approvisionnement de 7,8%, notamment du fait d’une forte demande en Asie, Europe et Amérique Latine, des opérations de maintenance en mer du Nord, des variations sur le marché du carbone qui ont fait grimper les prix du gaz ;
  • Une hausse des coûts hors approvisionnement de 2,16% liée à « l’augmentation du niveau global des obligations des CEE classiques et précarité avec l’entrée en vigueur de la 5e période CEE au 1er janvier 2022 » ;

Les Certificats d’Économies d’Énergie (CEE) sont un dispositif mis en place pour financer la transition énergétique. C’est dans ce cadre que les fournisseurs ont lancé des programmes de « Prime Énergie » ou « Prime Eco-Énergie ». Ces aides à la rénovation permettent de financer des travaux chez les particuliers.

Comment minimiser la hausse des prix du gaz ?

Avec près de 10% de hausse des prix du gaz naturel, la facture risque de fortement grimper. Pour faire face à cette situation et éviter une hausse importante de la facture, le plus facile reste de changer de fournisseur de gaz.

En optant pour une offre à prix fixes, vous serez sûr de bénéficier d’un prix du kWh stable pendant une ou plusieurs années. Vous ne subirez plus les hausses mensuelles du TRV. Pour trouver le fournisseur le moins cher, pensez à utiliser un comparateur de gaz.

En outre, vous pouvez mettre en place des éco-gestes pour diminuer votre consommation d’énergie. Cela peut passer par :

  • l’entretien annuel de la chaudière qui induit une réduction de la consommation jusqu’à 12% ;
  • le fait de couvrir ses casseroles pendant la cuisson. Vous diviserez par 4 l’énergie consommée au moment de la cuisson selon le Ministère de la Transition Écologique ;
  • la réduction de la température de chauffage. Un degré de moins sur un radiateur, c’est jusqu’à 7% d’économies de chauffage. Pour votre confort de chauffe, les chambres doivent être à 17°C, les pièces à vivre entre 19°C et 21°C et la salle de bain à 22°C en utilisation. Sinon 17°C peuvent suffire.

Enfin, une bonne isolation est la clé des économies d’énergie. Pour diminuer votre facture de chauffage, vous pouvez donc réaliser des travaux d’isolation et de rénovation. Il est possible de faire financer les travaux par la Prime Énergie mais aussi d’autres aides comme MaPrimeRénov’ ou encore l’Eco-PTZ.

Service gratuit

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre gaz trop cher ?

Nos experts énergie calculent pour vous les économies que vous pourriez faire sur votre facture de gaz

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

calculez vos économies
vous préférez être rappelé ?

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h