Les différents modèles d’ordinateurs : puissances, écrans

Avec l’arrivée des ordinateurs « Personal Computer PC », les particuliers ont pu accéder à l’informatique. Les PC sont désormais présents dans beaucoup de foyers en France. Utilisés tous les jours, ces appareils sont énergivores et pèsent sur la facture d’électricité. Cependant, selon les modèles d’ordinateurs, la consommation d’énergie varie.

Service gratuit

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre électricité trop chère ?

Nos experts énergie calculent pour vous les économies que vous pourriez faire sur votre facture d’électricité

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

vous préférez être rappelé ?

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

Les modèles d’ordinateurs

Il existe sur le marché différents modèles d’ordinateurs destinés à différentes utilisations :

  • l’ordinateur de bureau : cet ordinateur n’est pas prévu pour en usage nomade. Il doit être installé à une place fixe. Avec ce modèle, l’écran, l’unité centrale, la souris et le clavier sont séparés. L’avantage de ce type de PC est qu’il est possible de s’équiper d’un nouvel écran sans avoir à racheter une nouvelle unité centrale. Il est également possible de rendre le PC plus puissant en changeant des composants de l’ordinateur, comme la mémoire, le disque dur, le processeur, ou la carte graphique. Ces éléments sont à prendre en compte pour différencier les modèles d’ordinateur de bureau. Cela influe sur la puissance de l’ordinateur, et par conséquent sur son prix. Les premiers prix de ce type de PC se situent aux alentours de 200 euros ;
  • l’ordinateur portable : ce PC peut être utilisé lors de déplacements, notamment grâce à sa petite taille (35/27 cm en moyenne). Sa taille peut varier en fonction de celle de son écran et se répercute sur le poids de l’appareil. Ce critère est donc à prendre en compte suivant la fréquence des déplacements nécessaires avec le PC. Le choix de la taille dépend également de l’utilisation faite de l’ordinateur. En effet, pour un usage bureautique, une petite taille d’écran peut suffire. Toutefois, pour regarder des films ou pour des jeux vidéo, il est conseillé d’opter pour un écran de 17 pouces au minimum. Ces ordinateurs sont de plus en plus performants et peuvent être utilisés pour des usages bureautiques ou multimédias. Cependant, pour un modèle d’ordinateur portable très performant, le prix est plus élevé que pour un ordinateur de bureau. Il faut compter 400 euros au minimum pour un ordinateur portable ;
  • le mini PC : il s’agit d’un ordinateur de bureau compact. Cet ordinateur est léger, les modèles les plus lourds pèsent 5 kg. Il est donc aisé de le déplacer au bureau ou à la maison. De plus, sa consommation électrique est moins importante que celle d’un PC de bureau. Ce type d’ordinateur offre l’avantage de présenter une puissance importante, mais avec un encombrement minimum. Cependant, contrairement à un ordinateur de bureau, il est impossible d’en changer les composants, à l’exception de la mémoire vive et du disque dur. Le prix d’un mini PC est de 120 à 500 € pour la version de base (avec une carte mère et l’alimentation). Le prix des modèles plus complets et ceux de la marque Apple, se situe entre 700 et 1 000 euros ;
  • le Netbook : ces ordinateurs ne sont pas plus grands qu’une feuille A5 et pèsent entre 1 et 1,5 kg. Ils sont donc très faciles à transporter. Toutefois, un Netbook n’a pas la même puissance qu’un ordinateur portable. En effet, ces ordinateurs ne sont pas prévus pour une utilisation prolongée ou pour utiliser des logiciels nécessitant beaucoup de mémoire. Ils peuvent, toutefois, être utilisés pour la bureautique, naviguer sur internet ou pour lire des fichiers multimédias. Le prix d’un Netbook va de 200 à 550 € ;
  • la tablette PC : cet ordinateur portable est très petit est peut être utilisé uniquement avec son écran tactile ou avec un clavier. Il est facilement transportable et peut se glisser dans un petit sac ou une poche. Il est possible d’utiliser une tablette PC pour naviguer sur le Web, pour utiliser des outils de bureautique (tableur, traitement de texte) ou pour lire des fichiers multimédias. Les premiers prix pour une tablette PC se situent autour de 400 € ;
  • la station de travail : ces ordinateurs très performants permettent une utilisation dans des milieux professionnels spécifiques, comme dans l’ingénierie, l’architecture, la santé ou l’analyse financière, nécessitant l’utilisation de logiciels gourmands en puissance. Les stations de travail assurent donc efficacité et rapidité aux utilisateurs dans la réalisation de leurs tâches. La durée de vie d’une station de travail est meilleure que celle d’un ordinateur de bureau classique. Elle peut également être entièrement personnalisée, de l’écran, à la carte graphique, au disque dur, en passant par la mémoire vive, afin d’être optimisée au mieux pour son utilisation. Le prix d’une station de travail peut aller de 1 000 à 5 000 €.
Types d’ordinateurs – caractéristiques, usages et prix
Modèles d’ordinateurs CaractéristiquesUsagesEncombrementPrix
Ordinateur de bureauBoîtier avec des composants + écran et périphériques externesL’ordinateur n’est pas conçu pour être mobileNécessite un bureau pour installer l’ordinateur et ses périphériquesÀ partir de 200 €
Ordinateur portableBoîtier comprenant à la fois l’écran pliable, le clavier et la souris sous forme de trackpadOrdinateur mobile pouvant être déplacé facilementPeu encombrant (dépend des modèles)À partir de 400 €
Mini PCPetit ordinateur de bureau léger et de petite tailleOrdinateur de bureau facile à déplacerMinimum (5 kg maximum)– De 120 à 500 € en version de base (boîte avec carte mère, processeur et alimentation)   – De 700 à 1 000 € pour les modèles plus complets
NetbookOrdinateur portable avec petit écran (généralement 12 pouces)Mobile, pratique pour les déplacements fréquentsMinimumDe 200 à 550 €
Tablette PCBoîtier avec écran tactileMobile, idéal pour avoir toujours un ordinateur sur soiMinimum, très léger et peut se ranger dans un petit sacÀ partir de 400 €
Station de travailBoîtier avec des composants + écran et périphériques externes personnalisablesConçu pour être fixe ou mobileDépend selon le modèle : peut nécessiter un bureau pour installer l’ordinateur et ses périphériquesDe 1 000 à 5 000 €

PC VS Mac : quelle consommation d’énergie ?

La consommation d’électricité d’un Mac est similaire à celle d’un PC. Les deux systèmes d’exploitation existent pour des ordinateurs de bureau, des ordinateurs portables et des tablettes. Leur consommation varie selon les modèles, mais elle reste relativement proche selon les marques.

Les différentes puissances de PC

Avec l’évolution des ordinateurs, de plus en plus performants et de plus en plus rapides, ces appareils sont devenus énergivores, impactant les factures d’électricité des consommateurs.

Il existe différents types d’ordinateur dont les puissances varient selon les modèles. En effet, la consommation d’énergie d’un ordinateur portable n’est pas la même que celle d’un ordinateur fixe, car ces deux modèles ne nécessitent pas la même puissance pour leur fonctionnement. Selon l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), un ordinateur portable consommerait 50 à 80 % moins d’énergie qu’un poste fixe. En effet, les ordinateurs portables ont été optimisés afin que l’autonomie des batteries soit la plus longue possible. Cette différence de puissance se répercute donc sur la consommation d’énergie de l’ordinateur et sur la facture d’électricité des consommateurs. Un ordinateur portable d’une puissance de 100 Watts, allumé 8 heures par jour, consomme environ 300 kWh/an. Alors qu’un PC de bureau d’une puissance de 200 Watts consomme en moyenne 600 kWh/an pour la même durée d’utilisation quotidienne.

Service gratuit choisir.com

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop chère ?

faire une simulation

Retrouvez ci-dessous des exemples de puissances en fonction de certains modèles de PC et d’usages différents :

Puissance selon différents modèles d’ordinateurs et leurs usages
Type d’ordinateur UsagePuissance moyenne nécessaire (en Watts/an)
Ordinateur portable de gamme moyennePersonnelMoins de 100 W/an
PC de bureauProfessionnelDe 130 à 250 W/an
PC de gaming (type Dual Core i5 possédant une carte graphique de dernière génération)GamingDe 300 à 1 400 W/an

Les différents écrans

S’il existe encore des écrans cathodiques pour les ordinateurs de bureau, ils ont été remplacés progressivement par des écrans plats à cristaux liquides. Contrairement aux écrans cathodiques (CRT), les écrans à cristaux liquides (LCD) sont plats et plus légers. Par conséquent, les écrans d’ordinateurs portables sont des écrans LCD. Ces écrans sont éclairés par LED, consommant moins d’énergie que les anciens modèles rétroéclairés par des lampes fluocompactes.

Puissance selon le type d’écran d’ordinateur
Famille d’écran Type d’écran et taille (en pouces)Puissance (en Watts)
Écrans à cristaux liquidesLCD (Liquid Crystal Display) 15″ économique15 W
LCD 17″ haut de gamme25 W
LCD 17″ économique30 W
LCD 17″35 W
Tube cathodiqueCRT (Cathod Ray Tube) 15″40 W
CRT 17” économique60 W
CRT 21″ grand format115 W

La puissance d’un écran d’ordinateur dépend également de sa taille. Plus l’écran est grand, plus il nécessite une puissance importante pour son fonctionnement.

Puissance selon la taille d’écran d’ordinateur
Taille de l’écran (en pouces) Puissance (en mode On)
15″13 watts
17″ et 19″18 watts
22″,23″,24″22 watts

Quelle est la consommation d’un ordinateur ?

La consommation d’un ordinateur peut être calculée très facilement. Toutefois, il est important de prendre en compte tous les périphériques liés à l’ordinateur afin de savoir quelle consommation d’électricité nécessite l’utilisation du PC dans son ensemble.

Calculer combien consomme son PC

Les ordinateurs sont particulièrement utilisés dans le milieu professionnel. 46 % de la population française travaille dans un bureau et passerait en moyenne 200 jours par an avec leurs ordinateurs. Selon l’Ademe, un salarié français consommerait 3 460 kWh par an, uniquement avec une utilisation de son ordinateur dans le cadre professionnel. Cela équivaut à 80 ampoules basse consommation allumées 8 heures par jour pendant 220 jours. Cela représente également 460 kg d’équivalent CO2, comme pour se rendre de Paris à Tallinn en Estonie en voiture.

Afin de savoir combien coûte la consommation de son ordinateur en électricité, il est possible de faire un calcul simple :

  1. pour obtenir la consommation en kWh sur un an de l’ordinateur :
    Nombre d’heures d’utilisation x Nombre jours d’utilisation x (Puissance appareil en watts/1 000) = Nombre kWh.
    Par exemple, pour un ordinateur d’une puissance de 250 W, utilisé 5 heures par jour et pendant 365 jours : 5 x 365 x 250/1 000 = 456 kWh ;
  2. pour connaître le coût de la consommation annuelle de son PC, il est possible de faire le calcul suivant :
    Prix du kWh x Consommation en kWh = Consommation annuelle de l’appareil.
    Par exemple, pour un ordinateur consommant 456 kWh/an avec le tarif réglementé en vigueur en septembre 2020 : 0,1557 x 456 = 70,9 €.

La consommation électrique des différents périphériques d’un ordinateur

Au-delà de la consommation de l’ordinateur lui-même, il est également important de prendre en compte tous les périphériques liés à son fonctionnement, afin de savoir quelle est la consommation de ce dernier. En effet, un PC nécessite d’utiliser d’autres appareils comme une box ADSL ou fibre, une imprimante, un scanner ou un modem, etc. Ces périphériques représentent 30 % de la consommation totale d’électricité liée à l’utilisation d’un ordinateur.

PC – consommation des différents périphériques
Équipements Consommation annuelle (en kWh/an)
Modem et box45 kWh/an
Scanner25 kWh/an
Autres (disque dur externe, graveur, clavier…)15 kWh/an
Écran cathodique170 kWh/an
Écran plat (LCD)45 kWh/an

La consommation d’un ordinateur dépend également de l’utilisation qui en est faite. En effet, que le PC soit utilisé pour un usage professionnel, pour du gaming ou pour un usage familial et ponctuel, sa consommation n’est pas la même.

Comment choisir son PC ?

Avant d’acheter son ordinateur, il est important de prendre en considération plusieurs éléments. En effet, en prenant en compte ses besoins et les informations permettant de se renseigner sur les performances énergétiques de l’appareil, le consommateur peut choisir un ordinateur qui lui permettra de consommer le moins d’électricité possible :

  • choisir son ordinateur en fonction de son usage : tous les ordinateurs n’ont pas besoin de la même puissance pour fonctionner. Plus la puissance nécessaire est importante, plus la consommation de l’ordinateur est élevée. Il est donc important de prendre en compte l’utilisation qui va être faite de l’ordinateur avant de se lancer dans son achat. En effet, si le consommateur souhaite acheter un ordinateur pour un usage familial, il peut se contenter d’un modèle peu puissant. Les personnes ayant besoin d’un ordinateur plus puissant pour le travail, ou souhaitant d’équiper pour du gaming, devront opter pour des modèles plus énergivores ;
  • l’étiquette énergie : les étiquettes énergie sont obligatoires pour les ordinateurs et permettent de renseigner le consommateur sur les performances énergétiques de l’appareil. La classe énergétique note l’appareil sur une échelle allant de D à A et de rouge à vert. La classe A est également divisée entre les appareils de classe A+, A++ et A+++. Les PC ayant une classe énergétique A+++ (verts) sont les plus performants, alors que les ordinateurs de classe D (rouge) sont ceux qui consomment le plus. Les modèles les plus récents sont plus performants et consomment moins que les ordinateurs plus anciens. Plusieurs critères permettent de juger la performance énergétique d’un appareil, tel que, sa consommation énergétique, son efficacité, le type de technologie utilisé, sa taille, etc. ;
  • le label NF Environnement et Eco-label européen : ces deux écolabels sont les seuls à être officiels en France, certifiés par l’Afnor. Contrairement à l’étiquette énergie, ces labels ne sont pas obligatoires. Toutefois, ils permettent de garantir au consommateur que les appareils électriques qui comportent ces écolabels, présentent de bonnes performances énergétiques ;
  • le logo Energy star : comme le label précédent, Energy star est un label indiquant aux consommateurs quels sont les ordinateurs les moins énergivores. En choisissant un ordinateur portant le label Energy Star, les consommateurs sont assurés d’acheter un appareil ayant une meilleure performance énergétique et un impact moindre sur l’environnement. Initialement, Energy Star est un programme gouvernemental américain créé en 1992 afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre. La Commission européenne a signé un accord avec les États-Unis en 2001 afin que les produits électroniques vendus en Europe disposent également de ce label ;
  • les labels relatifs à l’environnement : l’équipement informatique a un impact important sur l’environnement. Les consommateurs soucieux de cet impact et souhaitant acheter un ordinateur de manière écoresponsable peuvent se référer à différents labels écologiques. Ils permettent notamment de garantir que la production de l’appareil a été moins polluante que celle d’un ordinateur n’ayant pas de label. Il existe, par exemple, les labels TCO, EPEAT et Ange Bleu. Ces derniers intègrent également la norme Energy Star.

Étiquette énergie : des changements d’ici 2021

L’étiquette énergie va changer à partir du 1er mars 2021 afin de rendre les informations qu’elle comporte plus claires pour les consommateurs. L’échelle actuelle comprise entre D et A sera remplacée par une échelle allant de G à A. De plus, les mentions A+, A++ et A+++ seront supprimées. Les étiquettes énergie comporteront également un QR code permettant d’obtenir des informations supplémentaires sur le produit. Ce changement concernera, dans un premier temps, les lave-vaisselle, lave-linge, sèche-linge, réfrigérateurs, lampes et dispositifs d’affichage électronique (téléviseurs et ordinateurs). Les étiquettes de tous les produits électroménagers doivent être remplacées par cette nouvelle version d’ici 2030.

Comment réduire la consommation d’électricité de son PC ?

Au-delà du choix de l’ordinateur le plus adapté à ses besoins, il est possible d’adopter quelques gestes simples qui permettent de faire baisser la facture d’électricité :

  • ne pas laisser son PC en veille toute la journée : si mettre son ordinateur en veille permet de consommer moins qu’un ordinateur allumé, il consomme tout de même de l’énergie. D’après l’Ademe, un PC en veille utiliserait 20 à 40 % de sa consommation en marche. Il est donc recommandé d’éteindre son PC lorsque celui-ci n’est pas utilisé ;
  • ne pas laisser son ordinateur branché : attention, même si l’ordinateur est éteint, si celui-ci reste branché, il continuera de consommer de l’électricité. La consommation d’un ordinateur éteint, mais branché serait d’environ 70 kWh/jour. Il est donc possible d’installer un coupe-veille sur la prise électrique où est branché l’ordinateur. Il peut s’agir d’une multiprises équipée d’un interrupteur, d’un coupe-veille avec un minuteur intégré ou de boîtiers qu’il est possible de contrôler grâce à une télécommande. En utilisant un coupe-veille, le courant peut être totalement coupé lorsque l’ordinateur est éteint ;
  • débrancher les équipements : les équipements liés à l’ordinateur consomment également de l’électricité. Il est donc conseillé de débrancher son modem, l’imprimante ou les haut-parleurs lorsqu’ils ne sont plus utilisés pour une période prolongée ;
  • régler la luminosité de l’écran : plus la luminosité de l’écran est forte, plus la consommation d’électricité est importante. Il est donc recommandé de régler la luminosité afin qu’elle soit adaptée pour le confort visuel de l’utilisateur, ainsi que pour réduire sa consommation d’énergie ;
  • utiliser un logiciel d’économie d’énergie : l’objectif de ce type de logiciels est de réduire la consommation d’électricité des ordinateurs en permettant de couper l’alimentation des composants qui ne sont pas utilisés. L’utilisateur peut choisir de couper automatiquement ou non l’alimentation. Les périphériques énergivores sont donc mis en veille lorsque ceux-ci ne sont pas utilisés. Il peut s’agir, par exemple, du disque dur ou du moniteur. Un logiciel d’économie d’énergie peut permettre de réduire la consommation d’électricité annuelle de l’appareil de 40 à 60 %. Cela permet également de diminuer la production de CO2 de l’ordinateur ;
  • entretenir son ordinateur : nettoyer son ordinateur (de bureau ou portable) permet de garantir son bon fonctionnement. Il est donc important de dépoussiérer régulièrement l’appareil, notamment les grilles d’aération et les ouvertures visibles de l’ordinateur, afin que cela ne nuise pas à la bonne performance du PC et qu’il ne consomme pas plus d’énergie que nécessaire ;
  • mettre à jour ses logiciels régulièrement : utiliser des logiciels à jour permet d’améliorer le fonctionnement et les performances de l’ordinateur.

Changer de fournisseur d’énergie pour payer moins cher

L’ouverture du marché de l’énergie en 2007, a permis aux consommateurs de faire le choix de leur fournisseur d’énergie. En effet, il est désormais possible de changer de fournisseur et de profiter de tarifs avantageux en choisissant les offres des fournisseurs alternatifs.

Les fournisseurs alternatifs, concurrents des fournisseurs historiques d’électricité et de gaz naturel, EDF et Engie (ex-GDF Suez), commercialisent des offres avec des remises sur le prix du kWh et/ou de l’abonnement.

Le changement de fournisseur est une démarche simple, rapide et gratuite qui peut permettre de réduire significativement le montant de ses factures de gaz et/ou d’électricité. De plus, les contrats d’énergie sont sans engagement de durée. Le consommateur peut donc changer de fournisseur d’énergie à tout moment.

Découvrez dans le tableau ci-dessous le prix du kWh pour quelques offres d’électricité compétitives en 2020 :

Fournisseurs alternatifs – Comparaison des prix du kWh en option Base selon la puissance souscrite (Septembre 2020)
Puissance souscrite EDF – Tarif Bleu TotalEnergies– Offre OnlineEngie – Offre Ajust fixe 1 anHapp-e – Offre Classique
3 kVA0,1557 €0,1439 €0,1658 €0,15098 €
6 kVA0,14748 €
9 kVA0,1546 €0,1475 €0,1694 €0,15127 €
12 kVA
15 kVA
18 kVA
24 kVA
30 kVA
36 kVA

Service gratuit

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre électricité trop chère ?

Nos experts énergie calculent pour vous les économies que vous pourriez faire sur votre facture d’électricité

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

vous préférez être rappelé ?

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h