Quand est-il nécessaire de changer de compteur de gaz ?

Il existe différentes circonstances qui mènent à vouloir remplacer de compteur de gaz. Certaines sont un choix de votre part, d’autres sont un impératif, tandis que le changement peut aussi être obligatoire.

Le compteur de gaz est défectueux

Vous rendre compte que votre compteur de gaz est défectueux est l’une des principales raisons qui pourraient vous pousser à vouloir le changer. Plusieurs indicateurs peuvent vous alerter sur le mauvais état de fonctionnement de votre boîtier :

  • il émet un bruit anormal ;
  • l’index de consommation ne fonctionne pas comme d’habitude : il est très lent ou au contraire trop rapide ;
  • l’index de consommation évolue alors qu’aucun matériel alimenté au gaz n’est allumé (chaudière, plaque de cuisson, etc.) ;
  • l’index de consommation ne bouge pas, alors que vous avez des appareils en marche.

Tous ces signes peuvent conduire à un changement du compteur de gaz qui serait défectueux. Dans le cas où le boîtier serait bruyant, on peut alors penser à une usure avancée qui pourrait signifier qu'il va bientôt tomber en panne. Cela peut arriver aussi bien sur les anciens compteurs que sur les nouveaux qui ne sont pas à l’abri d’anomalies de fonctionnement.

Si le problème touche l’index, votre consommation effective pourrait être faussée et occasionner des factures de gaz qui ne reflètent pas la réalité, en étant trop basses ou trop élevées.

Service gratuit

Un conseiller spécialisé vous aide dans vos démarches

Déménagement, résiliation, coupure, devis personnalisé, question sur votre facture, le spécialiste énergie de Choisir.com vous aide par téléphone !

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

vous préférez être rappelé ?

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

Le compteur abîmé ou détérioré

De nombreuses situations peuvent conduire à la détérioration d’un compteur de gaz :

  • suite à des intempéries (inondations, chute d’un objet sur le coffret de gaz pendant une tempête, etc.) ;
  • en raison d’actes de vandalisme, votre compteur a été détérioré intentionnellement ;
  • un accident a eu lieu près de votre boîtier situé en bord de route.

Peu importent les circonstances qui ont endommagé votre boîtier, il est primordial de vous assurer qu’il fonctionne toujours correctement et de manière totalement sécuritaire.

Si vous remarquez de votre boîtier est délabré, il faut alors demander un changement de compteur de gaz à GRDF. Un boîtier peut être abîmé à différents degrés :

  • le cadran est cassé, la relève des chiffres se fait difficilement ou plus du tout : un changement est alors impératif ;
  • le coffret de gaz qui protège le boîtier a été dégradé (volontairement ou accidentellement) : dans ce cas, il n’est peut-être pas nécessaire de changer le compteur, mais il faut tout de même contrôler qu’il marche toujours correctement et qu’il n’a pas subi de dégât lui aussi.

Bon à savoir

Si le boîtier de comptage a été endommagé, il faut qu’un technicien du réseau de gaz vienne vérifier son état de fonctionnement. Si votre compteur dégage une odeur de gaz, l’intervention doit être réalisée dans l’urgence.

Lors de la rénovation d’un logement

Vous faites des travaux importants dans votre maison ou vous venez d’acheter un bien à rénover ? C’est peut-être l’occasion de changer de compteur de gaz. En effet, dans les habitations les plus anciennes, le compteur de gaz peut avoir plusieurs décennies. Avec l’usure du temps, un mauvais fonctionnement de votre équipement est probable.

Le changement d’un compteur de gaz lors d’un projet de restauration devient évident au moment où vous renouvelez l’ensemble de votre installation de gaz. De ce fait, il paraît logique de changer votre compteur vieillissant dès que vous remplacez vos radiateurs, la chaudière au gaz et toutes les canalisations servant à transporter l’eau chaude sanitaire.

Par ailleurs, faire installer un nouveau compteur à la place d’un modèle d’ancienne génération vous permet de bénéficier des technologies innovantes du boîtier Gazpar. Relève et gestion des pannes à distance, contrôle de votre consommation… ce nouveau compteur vous aide à faire des économies.

Le compteur a plus de 20 ans

En France, tous les compteurs de gaz de plus de 20 ans sont remplacés automatiquement, et même s’ils fonctionnent encore correctement. Passé ce délai, les acteurs du gaz jugent qu’un boîtier vieillissant peut montrer des signes d’usures évidents et devenir dangereux.

Si vous venez d’acheter un logement et que vous avez des doutes sur l’âge de votre équipement, n’hésitez pas à en parler avec GRDF, en appelant un opérateur au 09 69 36 35 34.

Le cas d’un remplacement obligatoire

Le changement de votre compteur de gaz peut également entrer dans le cadre du déploiement du nouveau boîtier de comptage. Depuis 2016, le compteur Gazpar remplace peu à peu les modèles d’ancienne génération. En 2022, tous les logements reliés au gaz naturel seront normalement pourvus de ce boîtier intelligent et communicant.

Si votre domicile n’a pas encore été équipé avec ce nouveau compteur, cela ne devrait pas tarder. La phase de déploiement n’étant pour l'heure, pas achevée, votre commune sera bientôt concernée par l’arrivée de Gazpar.

L’installation du modèle de dernière génération est obligatoire, elle se fait de manière automatique. Il est néanmoins encore possible de refuser Gazpar si vous n’êtes pas équipé de ce dispositif. Toutefois, le refus n’est accordé que pour un certain temps.

Changement de fournisseur et remplacement de compteur

Signer un contrat de gaz avec un autre fournisseur d’énergie n’entraîne pas de changement de compteur. Il faut noter que le remplacement d’un boîtier intervient seulement lorsque ce dernier ne fonctionne plus correctement ou qu’il est abîmé.

Quelle est la procédure pour un remplacement de compteur ?

Le changement d’un compteur de gaz se fait en plusieurs étapes. De la prise de contact avec le gestionnaire du réseau à l’intervention d’un technicien agréée, voici comment procéder.

Qui contacter ?

En premier lieu, vous avez la possibilité de contacter votre fournisseur de gaz pour lui expliquer les raisons qui vous poussent à vouloir changer de compteur. Ce dernier va alors prévenir GRDF pour convenir d’un rendez-vous.

Cependant, vous pouvez aussi solliciter directement le gestionnaire du réseau qui gère la distribution de gaz dans votre département. Il peut s’agir de GRDF, Gaz Réseau Distribution France, ou d’une ELD, Entreprise locales de distribution, comme Gaz de Bordeaux en Gironde ou encore ÉS Gaz de Strasbourg dans le Bas-Rhin.

Si votre compteur est endommagé, vous pouvez joindre un conseiller GRDF du lundi au vendredi de 8 h à 17 h au 09 69 36 35 34 (numéro non surtaxé) afin de prendre rendez-vous pour une intervention, dans les 5 jours ouvrés.

Important

Dans l’éventualité où vous détectez une odeur de gaz près de votre boîtier, contactez sans attendre le numéro d’urgence gratuit 0 800 47 33 33. Ce service est disponible 24 h/24 et 7 j/7.

Service gratuit

Un conseiller spécialisé vous aide dans vos démarches

Déménagement, résiliation, coupure, devis personnalisé, question sur votre facture, le spécialiste énergie de Choisir.com vous aide par téléphone !

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

vous préférez être rappelé ?

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

L’identification du compteur à changer

Pour qu’il n’y ait aucune confusion et que ce soit bien votre équipement qui bénéficie d’un changement, et non celui de votre voisin, l’opérateur qui traitera votre requête vous demandera votre numéro PCE. Le numéro Point de comptage et d'estimation de votre compteur de gaz est unique. Il se compose de 14 chiffres et se trouve sur toutes vos factures de gaz, quel que soit votre fournisseur d’énergie.

Les précautions à prendre avant l’intervention

La mise en place d’un nouveau boîtier de comptage est réalisée lors d’un rendez-vous convenu avec votre gestionnaire de réseau, généralement dans les 5 jours ouvrés suivant votre demande. Toutes les informations vous intéressant vous seront communiquées au plus tôt afin que vous sachiez à l’avance la date et de l’heure de la procédure.

Connaître la date du changement de compteur est important, car lors de l’intervention, il est recommandé de n’avoir aucun appareil au gaz d’allumé. Il faut donc éteindre :

  • la chaudière ;
  • la plaque de cuisson ;
  • la gazinière ;
  • une plancha ou tout autre appareil de cuisson alimenté au gaz naturel.

Si votre chaudière au gaz est raccordée à un thermostat d’ambiance, pensez à l’éteindre afin que cette dernière ne se mette pas en route. Cela ne présente aucun danger car la fourniture de gaz sera coupée, mais votre matériel de production d’eau chaude pourrait se mettre en sécurité inutilement. La mise en sécurité de votre chaudière est automatique dès qu'une anomalie l'empêche de fonctionner. Dans le cas d'une coupure de gaz due au changement de compteur, le mode sécurité se déclenche immédiatement en l'absence de combustible, dans ce cas précis il s'agit de gaz naturel.

Devez-vous être présent ?

Votre présence lors de la venue du technicien n’est pas obligatoire, sauf si le compteur se trouve dans votre propriété, ce qui est assez rare. En effet, généralement le boîtier de gaz se trouve :

  • en bordure de propriété si vous habitez dans une maison individuelle ;
  • dans un local commun, lorsque vous résidez dans un immeuble collectif.

Si votre compteur est accessible sans que le technicien ait besoin d’entrer chez vous, votre présence n’est pas requise. Ceci est intéressant, en particulier si vous ne pouvez pas vous libérer le jour du changement.

Comment se passe le changement ?

Après avoir coupé l’arrivée de gaz au niveau du boîtier, le technicien procède au démontage de l’ancien équipement avant d’installer le nouvel élément. L’opération dure environ 30 minutes. Elle peut être un peu plus longue si votre coffret de gaz doit lui aussi être changé, à la suite d'une dégradation, par exemple.

Par quoi est remplacé le compteur ?

C'est un boîtier communicant Gazpar qui sera installé à la place de votre compteur défectueux. Que vous soyez équipé d'un boîtier d'ancienne génération ou d'un modèle communicant déployé depuis 2016, tous les changements entraînent l'installation d'un compteur Gazpar.

Que faire après le changement de compteur ?

Une fois l’intervention terminée, le technicien rétablit la fourniture de gaz et met en marche le nouveau boîtier de comptage. Dans le cas où vous seriez présent lors de l’intervention, il peut vous expliquer comment fonctionne ce nouvel appareil communicant. Si vous êtes absent, vous trouverez une notice détaillée dans votre boîte aux lettres avec un numéro de téléphone pour joindre le technicien si vous en éprouvez le besoin.

Après l’intervention, vous pouvez utiliser normalement tous vos appareils. Remettez en route votre chaudière et allumez le thermostat d’ambiance, en particulier si l’opération a lieu en hiver.

Le prix du changement d’un compteur de gaz

Avant de demander à GRDF de changer votre boîtier de comptage, il peut être intéressant de connaître les tarifs pratiqués par le gestionnaire de réseau.

Remplacement gratuit : dans quels cas ?

Dans de nombreuses situations, le remplacement d’un compteur de gaz est gratuit. Cela est vrai si :

  • le boîtier a subi des détériorations dues à l’usure du temps ;
  • le compteur ne fonctionne plus, la relève de la consommation étant très difficile ou impossible ;
  • le compteur a plus de 20 ans ;
  • le remplacement entre dans le cadre du déploiement national du compteur Gazpar.

Le changement gratuit concerne uniquement l’installation d’un boîtier de même calibre et/ou de même type en parfait état de fonctionnement.

Pour bénéficier d’un remplacement gratuit suite à une panne ou à un mauvais fonctionnement, il faut absolument que la procédure soit justifiée. Ainsi, si vous déclarez que l’index ne marche pas correctement, mais que le technicien qui s’est déplacé ne trouve aucune anomalie, alors l’intervention sera facturée. Le montant peut être supérieur à 300 euros TTC, notamment si le gestionnaire de réseau demande un contrôle en laboratoire de l’équipement de comptage. Cette tâche est généralement réalisée lorsque les boîtiers ne présentent aucune anomalie apparente et elle est facturée 314,40 euros TTC.

Coût d’un remplacement dû à une détérioration

Votre compteur de gaz a subi des dégradations de votre fait ou de celui d’un tiers ? Le paiement du remplacement vous revient. Il est de :

  • 79,88 € TTC* pour un compteur dont le débit maximum est inférieur à 16 min 3 s/h ;
  • 479,86 € TTC* pour un compteur dont le débit maximum est supérieur ou égal à 16 min 3 s/h.

*Tarifs au 1er juillet 2020.

Service gratuit

Etes-vous sûr de ne pas payer votre gaz trop cher ?

Nos experts énergie calculent pour vous les économies que vous pourriez faire sur votre facture de gaz

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

vous préférez être rappelé ?

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

Et pour les accessoires ?

Le coffret de gaz est conçu pour résister aux chocs, mais aussi aux rayons UV. Cependant, il peut faire l’objet de dégradations, volontaires (vandalisme) ou involontaires (accident de la route, intempérie…). Si vous demandez à faire remplacer la porte de votre coffret de gaz en raison d’une usure normale liée au temps, l’intervention sera alors gratuite.

Néanmoins, si la porte défaillante a été délabrée, l’opération sera facturée 40,54 € TTC (tarif au 1er juillet 2020), en plus du prix de la porte. En cas d’acte de vandalisme, d’accident ou d’intempérie, vous pouvez toujours faire appel à votre assurance habitation qui pourrait, dans certains cas, prendre en charge les frais de remplacement.

Facturation pour un déplacement vain

Si vous souhaitez changer votre compteur de gaz et que ce dernier se trouve à l’intérieur de votre propriété, vous devez obligatoirement être présent le jour de l’intervention. En effet, un technicien du réseau de gaz n’est pas autorisé à entrer chez vous sans votre accord et sans votre présence.

Dans l’éventualité où vous n’êtes pas présent pour accueillir le technicien, le déplacement est considéré comme vain. En d’autres termes, l’opérateur s’est déplacé pour rien. Tout passage vain est facturé 35,75 € TTC* par GRDF.

*Tarifs au 1er juillet 2020.

Annuler une intervention

Si vous changez d’avis, en remarquant que le boîtier fonctionne toujours, par exemple, vous avez la possibilité d’annuler la procédure de remplacement du compteur. Cependant, vous pouvez le faire gratuitement jusqu’à 48 heures ouvrées avant la date convenue.

Dans la mesure où l’annulation est demandée dans les deux jours ouvrés avant la date, des frais de dédit s’élevant à 20,35 euros seront facturés. De même, si vous renoncez à l’intervention le jour même après 15 heures, le montant des frais de dédit sera de 35,75 € TTC.

Comment est facturée l’intervention ?

Nous l’avons vu précédemment, si le remplacement n’est pas justifié et qu’il est par exemple, dû à une détérioration volontaire, GRDF va vous faire régler la prestation. Cependant, le montant sera directement reporté sur votre prochaine facture d'énergie. Quel que soit votre fournisseur de gaz, ce dernier va vous facturer l’intervention du technicien puis rembourser GRDF. Vous n’avez donc pas à régler le technicien lorsqu'il effectuera le remplacement de compteur. En effet, le technicien est mandaté par GRDF. Il n'est en aucun cas habilité à recevoir une compensation pécuniaire de votre part.

Les conséquences d’un remplacement de compteur de gaz

Faire changer votre compteur de gaz aura des répercussions, généralement positives, sur votre façon de consommer.

Les avantages d’un nouveau boîtier

En supposant que votre vieux compteur de gaz fonctionnait mal, vous constaterez les avantages d’un nouveau modèle dès votre premier relevé de facturation. Grâce à un index en parfait état de marche, vos factures seront calculées au plus juste par rapport à ce que vous utilisez en gaz pour vous chauffer, produire de l’eau chaude ou pour vos appareils de cuisson.

De plus, si votre ancien équipement a laissé place à un boîtier Gazpar, vous pourrez suivre au plus près votre consommation de gaz dans votre logement. En consultant régulièrement l’index de votre boîtier, vous pourrez agir en conséquence afin de changer vos habitudes et ainsi réduire vos factures.

Changer de fournisseur à la suite d'un remplacement de compteur

Le changement d’un compteur de gaz peut aussi être l’occasion de vous tourner vers un autre fournisseur de gaz. En effet, depuis 2007 et l’ouverture des marchés de l’énergie à la concurrence, vous avez la possibilité de résilier votre contrat pour choisir un nouveau fournisseur de gaz. N’hésitez pas à utiliser notre comparateur de gaz pour découvrir les différentes offres du marché et trouver les tarifs les moins chers.

Changement et déplacement d’un compteur

Lorsque vous réalisez des travaux, il se peut que l’emplacement actuel de votre compteur de gaz soit gênant. En plus du changement du boîtier de gaz, vous pouvez également demander son déplacement, à condition que celui-ci soit justifié.

Seul le gestionnaire du réseau est habilité à changer de place un compteur de gaz. La procédure est cependant payante, elle varie de 100 à 1 000 euros selon l’importance des tâches à effectuer. Aucun prix n’est fixé à l’avance, l’intervention est réalisée sur devis.

Notez que le déplacement d’un compteur de gaz concerne uniquement la modification de l’endroit où se trouvent le boîtier et sa connexion au réseau de gaz. Les installations entre le compteur et votre domicile sont à votre charge et doivent être effectuées de préférence par un artisan plombier.

Nous venons de le voir, plusieurs raisons peuvent vous pousser à vouloir changer de compteur de gaz. Usure liée au temps, dysfonctionnement ou détériorations sont souvent à l’origine de l’installation d’un nouveau boîtier de comptage. Si vous remarquez que votre équipement ne fonctionne plus ou très mal, il faut agir au plus vite et prévenir le gestionnaire de réseau qui répondra à votre demande dans les 5 jours ouvrés.

Service gratuit

Un conseiller spécialisé vous aide dans vos démarches

Déménagement, résiliation, coupure, devis personnalisé, question sur votre facture, le spécialiste énergie de Choisir.com vous aide par téléphone !

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

vous préférez être rappelé ?

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h