Choisir.com - Comparez, économisez.
rappel gratuit

Compteur Gazpar

À l’instar de Linky pour l’électricité, Gazpar est le nouveau compteur connecté de gaz. Tous Français en seront équipés d’ici 2022. Mais à quoi sert-il ? Quand sera-t-il installé ? Présente-t-il des dangers pour ma sécurité ou ma santé ? L’équipe de Choisir.com vous explique tout ce que vous devez savoir sur le compteur connecté Gazpar.

compteur-gazpar

Qu’est-ce que le compteur Gazpar ?

C’est derrière un boîtier orange que se cache Gazpar, le nouveau compteur de gaz naturel. Connecté, communicant et discret, il est fort à parier que le nom de ce nouveau compteur vous évoque quelque chose. La raison est simple : c’est le compteur qui a été conçu pour moderniser le réseau de gaz naturel.

Quel est le fonctionnement du compteur Gazpar ?

Le compteur Gazpar présente une innovation majeure : celle d’envoyer des index de consommation à distance. Voici comment il procède :

  1. deux fois par jour, le module radio dont est équipé le compteur Gazpar envoie les données de consommation de gaz naturel vers un répéteur, généralement fixé en hauteur, à proximité du logement, qui amplifie le signal jusqu’à un concentrateur placé sur un point haut du quartier (sur le toit d’un immeuble, en haut d’une église, d’un château, etc.). L’opération dure moins d’une seconde (0,27 s précisément) et utilise une fréquence de 196 MHz similaire aux ondes radio ;
  2. ensuite, grâce à une carte SIM, le concentrateur envoie toutes les données envoyées par les compteurs Gazpar situés dans sa zone à GRDF (équivalent à une couverture de 1 à 3 km). Au total, l’envoi de ces données ne dure que 18 minutes par jour.

Des anciens compteurs électroniques, le boîtier Gazpar n’a en commun que les dimensions. Autrement, son fonctionnement novateur représente un véritable changement. Mais qu’apporte-t-il concrètement aux consommateurs ?

Quels sont les avantages de Gazpar par rapport aux anciens compteurs ?

Mentionnés dans le courrier d’information de GRDF, les avantages dont bénéficient les utilisateurs du compteur Gazpar sont les suivants :

  • un objet conçu pour maîtriser votre consommation ;
  • des factures réelles et non estimées ;
  • une économie de temps… et d’argent.

Un objet conçu pour maîtriser votre consommation

Premier fait : le compteur Gazpar est plus performant que les anciens compteurs de gaz. Là où les anciens compteurs électroniques ne permettaient que de faire des mesures approximatives de votre consommation de gaz (entraînant par la même occasion des litiges entre les consommateurs et les fournisseurs), le compteur Gazpar affiche une précision bien plus aiguisée.

Par exemple, ce compteur vous permet de suivre votre consommation quotidienne ou même à l’heure près (à condition que vous ayez donné votre accord). Un avantage de taille pour vous aider à déceler les périodes de grande consommation et de réduire votre facture.

Des factures réelles et non estimées

Voilà le grand avantage du compteur Gazpar : il permet aux fournisseurs de gaz d’établir des factures au réel pour les clients. Terminées la surconsommation et les factures de rattrapage, souvent mal comprises. Désormais, les factures sont plus transparentes et les litiges entre fournisseurs et consommateurs moins fréquents.

Existe-t-il un équivalent du compteur Gazpar ?

Oui et il s’appelle Linky. Plus connu que Gazpar, il est installé par Enedis dans tous les foyers français. D’ici fin 2021, 35 millions de ménages en seront normalement équipés.

Une économie d’argent… et de temps

L’innovation technologique de ce compteur de gaz réside dans la possibilité de collecter, mais aussi d’intervenir à distance. Les fournisseurs obtiennent vos données de consommation, mais GRDF peut aussi réaliser certaines opérations sans avoir à se déplacer chez vous (relevé d’index de consommation, résolution de certaines pannes, etc.). Plus besoin pour les ménages français de s’acquitter des rendez-vous de relevé de compteur avec les techniciens GRDF tous les 6 mois,

En revanche, à l’inverse de Linky (le compteur communicant pour l’électricité), après un déménagement, l’ouverture du compteur Gazpar ainsi que la mise en service du gaz ne pourront se faire à distance. GRDF devra mandater un agent pour cette opération. Elle vous coûtera 19,09 € TTC. Cette somme vous sera prélevée sur votre première facture de gaz.

C’est la raison pour laquelle le compteur Gazpar est considéré comme un compteur connecté, mais n’est pas souvent appelé compteur « intelligent ». Il présente des fonctionnalités plus limitées que celle de Linky, pour des raisons de sécurité.

Votre compteur Gazpar fait du bruit ?

Commencez par vérifier votre disjoncteur, il peut surchauffer. Votre compteur Gazpar peut aussi avoir un souci technique. Si le problème persiste, contactez GRDF.

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop cher ?

En 30 secondes simulez votre consommation pour trouver les meilleures offres et comparer avec votre fournisseur actuel.

faire une simulation

Le compteur Gazpar : un outil de modernisation

Le compteur connecté Gazpar a été impulsé par la directive 2009/72/CE du 13 juillet 2009 de l’Union européenne, visant à créer un marché européen de l’énergie et à développer les réseaux intelligents. Le but ? Inciter les consommateurs à réduire leur consommation grâce à des outils de suivi.

Le projet du compteur Gazpar a été lancé en 2009 chez GRDF, filiale d’Engie et gestionnaire du réseau de gaz en France, suite à une délibération de la Commission de régulation de l’énergie (CRE) ayant pour but de lancer une expérimentation qui « devra permettre de valider certains aspects techniques, fonctionnels et économiques des systèmes de comptage évolué ».

Résultat : en 2010, 18 500 clients ont pu bénéficier de prototypes, tous situés :

  • en banlieue parisienne (Nanterre, Puteaux et Rueil-Malmaison) ;
  • dans l’agglomération lyonnaise (4e et 9e arrondissements de Lyon, Caluire-et-Cuire) ;
  • au Havre ;
  • dans 18 communes de l’agglomération de Saint-Brieuc.

Une expérimentation concluante qui aboutira à deux phases :

  • une phase de construction (entre mi-2011 et fin 2015) ;
  • une phase de déploiement généralisé (entre fin 2015 et fin 2022).

Le projet Gazpar, une collaboration avec de nombreux pays.

Avec 11 millions de compteurs à fabriquer et 600 millions d’euros pour le budget de ce projet, GRDF a dû faire appel à de nombreuses entreprises lors de la phase de construction. AEM (Roumanie) et Sagemcom (France) ont travaillé ensemble sur la construction de 4,7 millions de compteurs, Itron (États-Unis) avait signé pour 3,7 millions et Dresser (Italie) accompagné de Sappel (France) ont produit à eux deux 2,5 millions de compteurs.

Le déploiement du compteur Gazpar, de A à Z

Où en est le déploiement ? Quand votre ville sera en phase de déploiement ? Nous répondons à toutes vos questions.

Où en est le déploiement du compteur Gazpar ?

Si vous n’avez toujours pas reçu le compteur Gazpar, c’est normal puisqu’il est toujours en phase de déploiement. Fin 2021, GRDF espère atteindre un taux d’installation de 76 %.

Théoriquement, GRDF devait couvrir 90,6 % des compteurs à la date de fin du déploiement prévue au 31 décembre 2022. Seulement, la crise du Covid-19 a entraîné le report de 500 000 compteurs, créant un décalage de 3 mois. Ces chiffres, avancés par la CRE en décembre 2020, n’ont pas été mis à jour depuis. Impossible de connaître donc si GRDF a rattrapé son retard ou l’a creusé.

Déploiement des compteurs Gazpar de GRDF à août 2020
Source : Commission de régulation de l’énergie

Le compteur Gazpar, bientôt chez moi ?

Pour avoir une idée de la date à laquelle sera installé le compteur Gazpar dans votre commune, rendez-vous sur le site de GRDF. En entrant votre code postal dans le formulaire, vous connaîtrez le calendrier prévisionnel de déploiement de Gazpar. Voici quelques exemples de périodes d’installation prévues pour quelques villes.

VilleDate de débutDate de fin
Paris1er octobre 20181er mai 2021
Valence1er septembre 20181er août 2019
Mulhouse1er octobre 20171er septembre 2020
Fougères1er décembre 20211er novembre 2022
Périodes d’installation théoriques

« L’installation n’est pas prévue dans les 18 prochains mois »

Ce message peut apparaître pour certaines communes sur le site de GRDF. Il vous faudra donc prendre votre mal en patience, car ce retard est dû à la crise sanitaire du Covid-19.

Service gratuit

Un conseiller spécialisé vous aide dans vos démarches

Déménagement, résiliation, coupure, devis personnalisé, question sur votre facture, le spécialiste énergie de Choisir.com vous aide par téléphone !

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

calculez vos économies vous préférez être rappelé ?

Tous les détails sur l’installation du compteur Gazpar

Combien coûte la pose ? Qui va intervenir chez vous ? Serez-vous obligé d’être chez vous lors de l’installation ? Nous mettons en lumière toutes les zones d’ombre à propos de l’installation du compteur Gazpar.

Qui se charge de l’installation du compteur Gazpar ?

Le compteur Gazpar est installé par GRDF, qui s’occupe de la distribution du gaz en France ainsi que de la modernisation du réseau. À ce titre, il est en charge du déploiement du compteur Gazpar sur la majorité du territoire français. Sur une petite partie du territoire, environ 5 %, ce sont les entreprises locales de distribution (ELD) de gaz qui seront chargées d’installer les compteurs connectés dans les foyers.

Comment se passe l’installation d’un compteur Gazpar ?

Voici le déroulé, en détail, de l’installation du compteur Gazpar :

  • J-45 à J-30 : GRDF vous envoie un courrier d’information. Ce dernier vous donne toutes les informations concernant votre futur compteur de gaz, ainsi que ses avantages. Il vous informe aussi de l’entreprise mandatée par GRDF pour poser votre compteur Gazpar.
  • J-15 : ladite entreprise vous contacte pour vous préciser :
    • le jour de l’intervention ;
    • le créneau horaire ;
    • si votre présence est requise ou non (si la réponse est non, il vous sera demandé d’éteindre tous vos appareils fonctionnant au gaz avant 8 heures du matin).
  • H-48 : vous recevez une notification de rappel ;
  • Jour J : le technicien intervient
Exemple du courrier d’information de GRDF
Source : GRDF

La durée de l’installation d’un compteur Gazpar est relativement courte. D’après GRDF, « le remplacement de votre compteur par un compteur communicant gaz durera environ 30 minutes ». Pendant l’intervention, n’hésitez pas à poser des questions au technicien sur les fonctionnalités de votre nouveau boîtier.

Dans tous les cas, le technicien vous laissera une plaquette vous expliquant comment vous servir du compteur Gazpar et vous présentant l’espace client GRDF.

Bon à savoir

1 500. C’est le nombre d’emplois créés grâce au compteur Gazpar :

  • 200 ingénieurs ;
  • plusieurs centaines chez les fabricants de matériels ;
  • 900 techniciens de pose ;
  • environ 200 au sein de GRDF pour le pilotage et l’exploitation du compteur Gazpar.

Mise en place du compteur Gazpar : une présence obligatoire ?

Cela dépend de l’emplacement de votre compteur. GRDF vous fera savoir dans les différents courriers et mails envoyés si votre présence est requise. Deux cas de figure peuvent arriver.

Votre présence n’est pas requise

Alors vous n’avez rien à faire ! Le technicien interviendra sans vous déranger et vous aurez le compteur Gazpar le jour de la date de passage indiqué dans le courrier de GRDF.

Votre présence est requise

C’est ce qui arrive pour tous les logements dont le compteur de gaz naturel se situe à l’intérieur. Dans ce cas, GRDF vous informe 15 jours à l’avance du créneau horaire, ce qui vous laisse le temps de vous organiser. Toutefois, ce rendez-vous peut ne pas concorder avec votre emploi du temps. Deux solutions s’offrent à vous :

  • vous avez le droit de demander à un proche de vous représenter ;
  • si personne ne peut vous représenter, vous pouvez choisir de reporter votre rendez-vous en vous connectant à votre espace client GRDF.

Combien vont me coûter le nouveau compteur et la pose ?

L’installation du compteur est « gratuite ». Plus exactement, elle ne vous coûtera rien le jour J. Cependant le déploiement de Gazpar sera répercuté sur vos factures. En effet, les factures de gaz incluent les tarifs d’acheminement de cette énergie. Ils représentent environ 25 % du total de votre facture mensuelle ou annuelle.

Bon à savoir

1 milliard d’euros. C’est le montant investi pour développer, concevoir et déployer ce nouveau compteur communicant. GRDF estime que l’impact sur votre facture se situe entre 2 et 3 €/an pendant une durée de 20 ans (soit un total compris entre 40 et 60 €).

Longtemps annoncé comme une révolution pour les consommateurs de gaz naturel, le compteur Gazpar semble offrir une nouvelle façon de consommer son énergie. Mais quels sont véritablement ses arguments ?

Est-ce que le refus de la pose d’un compteur Gazpar chez moi est possible ?

Non, et ce, même si vous êtes opposé au compteur Gazpar. En effet, le compteur de gaz de votre domicile ne vous appartient pas. Les compteurs appartiennent aux gestionnaires de réseaux, c’est pourquoi vous ne pouvez en refuser la pose.

D’après l’article L332-8 du Code de l’énergie, le gestionnaire de réseau a pour mission le « renouvellement des dispositifs de comptage » en France. Si malgré cette injonction légale, vous désirez vous opposer à l’installation du boîtier orange, il faudra engager une action en justice. Dans la plupart des cas, la justice a donné raison aux gestionnaires de réseau. En résumé, l’installation d’un compteur Gazpar est obligatoire.

Mon PCE va-t-il être modifié ?

Le PCE (Point de comptage et d’estimation) correspond à la position du compteur de gaz sur le réseau et non au numéro de votre compteur. Donc, le PCE restera inchangé après l’installation du compteur Gazpar.

Le compteur Gazpar : un danger ?

Nombreux sont les citoyens, associations et élus locaux défavorables à l’installation des compteurs Gazpar dans l’Hexagone. Beaucoup suspectent des effets que pourrait avoir Gazpar sur la santé. D’autres se méfient d’une atteinte à la vie privée via la collecte des données. Mais alors, doit-on avoir peur de Gazpar ?

Gazpar : quels effets sur la santé ?

Comme son grand frère Linky, le compteur Gazpar est décrié par de nombreuses associations, car il serait « dangereux pour la santé ». En effet, les ondes électromagnétiques dégagées par le compteur déclencheraient des migraines chez les personnes souffrant d’« électrosensibilité ».

Toutefois, d’après une étude menée par l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), les compteurs connectés n’auraient pas d’effets indésirables sur la santé. En effet, ils émettent moins d’ondes qu’un téléphone portable, par exemple.

À quoi servent les données collectées par Gazpar ?

Certains citoyens craignent que les données collectées par Gazpar soient utilisées à des fins marketing. La Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) réfute cet argument.

En effet, la CNIL défend que « les données issues de compteurs Linky et Gazpar qui circulent sur les réseaux publics Linky et Gazpar sont chiffrées. En outre, les informations transmises par les compteurs ne contiennent pas de données directement identifiants ». Pas d’inquiétude à avoir, vos données sont donc en sûreté ! Elles sont simplement envoyées au fournisseur pour lui permettre de générer la facture.

D’autres questions sur ce sujet ?

Service gratuit

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre gaz trop cher ?

Nos experts énergie calculent pour vous les économies que vous pourriez faire sur votre facture de gaz

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

calculez vos économies vous préférez être rappelé ?