Le déploiement de la fibre en France : objectifs nationaux et avancées par opérateur

Le déploiement de la fibre optique en France vise à offrir un accès Internet très haut débit à l’ensemble de la population. Ce projet national ambitieux, qui est en cours depuis plusieurs années, permet de disposer de débits bien supérieurs à l’ADSL, pour une expérience utilisateur encore plus fluide. Les différents opérateurs du marché français sont d’ailleurs engagés dans le développement de cette technologie avec comme objectif principal, une couverture quasi totale du territoire d'ici à 2025. Où en est le déploiement de la fibre optique en France en 2023 ? Comment se déroule-t-il et quelles sont les avancées majeures réalisées par les fournisseurs d'accès à Internet ? Choisir.com fait le point dans cet article.

La fibre optique : qu’est-ce que c’est ?

La fibre optique est une technologie d’avenir permettant d’avoir accès à Internet à très haut débit. Cependant, le déploiement de la fibre nécessite un nouveau réseau totalement indépendant.

Qu’est-ce que la fibre optique ?

La fibre optique est une technologie dite « filaire » qui permet d’accéder au très haut débit (THD). Elle permet en effet de transférer une quantité importante d’informations numériques sur de longues distances, et ce, à une vitesse bien supérieure à l’ADSL/VDSL. Pour cela, la fibre utilise des fils de verre ou en plastique très fins pour conduire des signaux lumineux représentant les données numériques à transmettre.

Quelles sont les différents types de raccordement à la fibre optique ?

Au sein même de la fibre optique, on peut distinguer plusieurs technologies filaires. Ces technologies se démarquent par leur type de raccordement.

  • Le raccordement FTTH (Fiber To The Home) permet de connecter directement une habitation à la fibre optique. Ce type de raccordement apporte un débit symétrique très élevé. On parle alors d’une technologie 100 % fibre.
  • Le raccordement FTTLA (Fiber To The Last Amplifier) va quant à lui relier le réseau fibre jusqu’au dernier amplificateur. Votre logement est raccordé à l’aide d’un câble coaxial et passe par les lignes téléphoniques jusqu’au NRO le plus proche. On parle alors de fibre optique avec terminaison coaxiale.
  • Le raccordement FTTB (Fiber To The Building) qui consiste à amener la fibre optique au pied de chaque immeuble, puis d’utiliser un câble coaxial pour les derniers mètres jusqu’au domicile.

Comment savoir à quel type de fibre suis-je éligible ?

Pour savoir si votre foyer est compatible à une offre fibre FTTH ou fibre FTTLA, vous pouvez réaliser un test d’éligibilité. Pour cela, munissez-vous de votre adresse et de votre numéro de téléphone fixe. Vous pouvez également contacter directement les équipes de Choisir.com pour bénéficier d’une aide personnalisée.

Quels sont les avantages de la technologie filaire ?

La fibre optique présente plusieurs avantages par rapport aux autres technologies filaires :

  • l’accès au THD avec des débits allant jusqu’à plusieurs gigabits par seconde, ce qui est beaucoup plus rapide que l’ADSL ;
  • une meilleure vitesse de connexion avec des débits beaucoup plus élevés ;
  • des usages simultanés grâce à une bande passante plus importante et qui offre la possibilité d’une connexion à plusieurs appareils ou utilisateurs, et ce, sans subir de contrainte liée au partage de débit ;
  • une connexion plus stable, car moins sujette aux interférences et aux perturbations électromagnétiques ;
  • des débits symétriques (c’est-à-dire des débits aussi bien élevés qu’en réception qu’en émission) et une faible latence, ce qui est optimal pour les activités qui nécessitent un transfert de données bidirectionnel (jeux en ligne, etc.).
TechnologiesDébits ascendantsDébits descendantsTemps de latence
ADSL1 Mbit/s20 Mbit/sentre 40 et 80 millisecondes
VDSL28 Mbit/s100 Mbit/s25 millisecondes
Fibre optique (FTTLA)1 Gbit/s100 Mbit/sEntre 15 et 20 millisecondes
Fibre optique (FTTH)1 Gbit/s1 Gbit/s10 millisecondes
Tableau comparatif des débits théoriques et du temps de latence (ping)

Vous souhaitez profiter de la fibre optique au meilleur prix ?

Nos experts vous rappelle gratuitement pour vous accompagner

Du lundi au vendredi de 10h à 19h

Le déploiement de la fibre optique nécessite la mise en place d’un nouveau réseau indépendant des technologies déjà existantes. En effet, les équipements utilisés pour la fibre sont différents de ceux employés pour le réseau cuivre, cela implique donc de nouveaux travaux et des investissements plus importants pour les opérateurs.

Comment se passe le raccordement de la fibre optique ?

Le raccordement de la fibre optique requiert plusieurs étapes indispensables au bon fonctionnement de cette technologie. Ce déploiement peut néanmoins prendre du temps en raison des travaux nécessaires, des coûts associés et de la complexité du processus.

Étape 1 : l’installation du NRO

Le nœud de raccordement optique (NRO) est le point central du réseau de fibre optique. Concrètement, il s’apparente à un local technique qui concentre les infrastructures installées par les divers opérateurs de télécommunication. Il relie ainsi le réseau national optique (backbone) et le réseau horizontal (vers les locaux).

Bon à savoir :

Lorsqu’il s’agit d’une connexion ADSL, on parle de NRA (nœud de raccordement d’abonnés). Ce local technique, qui est le point de départ des lignes téléphoniques, est plus proche des habitations que le NRO du fait de sa taille imposante.

Étape 2 : la création des points de mutualisation de zone

L’étape suivante consiste à déployer la fibre optique depuis le NRO jusqu’au point de mutualisation (PM). Cette armoire de rue est disséminée dans les différents quartiers de la commune. Ils peuvent être situés à l’extérieur ou à l’intérieur des immeubles dans le cas de grandes villes. La fibre optique est, par la suite, déployée depuis le NRO à l’aide d’équipements souterrains ou aériens déjà existants. On parle alors de déploiement horizontal. Enfin, les opérateurs viennent s’y brancher pour pouvoir proposer des abonnements en fibre optique.

Où se trouve le point de mutualisation ?

La localisation du PM va dépendre de votre zone géographique et de votre habitation, selon le cadre défini par l’Arcep.

Pour les zones très denses (ZTD), deux situations se présentent

  • le point de mutualisation d’immeuble (PMI) pour les bâtiments de plus de 12 appartements ;
  • le point de mutualisation de rue (PMR) qui concerne les maisons individuelles et les immeubles de moins de 12 logements et qui, à l’aide d’une armoire de rue, connecte jusqu’à 100 lignes.

Pour les zones moins denses (ZMD), on retrouve :

  • le point de mutualisation de zone (PMZ) qui peut relier jusqu’à plusieurs quartiers entiers avec une capacité d’au moins 1000 lignes ;
  • le point de raccordement distant de mutualisation (PRDM) en cas de longue distance avec les habitations.

Étape 3 : installation des points de branchement optique

Une fois votre quartier raccordé, il va être nécessaire d’alimenter votre rue en fibre optique à l’aide des points de branchement optique (PBO). Situés à l’intérieur des bâtiments (boîtier pied d’immeuble) ou à l’extérieur des maisons, ces PBO permettent d’acheminer la fibre vers plusieurs logements (entre 3 et 12 à la fois), mais également sur un ou plusieurs étages. Ainsi pour raccorder votre rue, le point de mutualisation a besoin d’être connecté au PBO. En fonction des infrastructures déjà existantes, il peut être situé :

  • sous la voirie (raccordement souterrain) avec un PBO qui emprunte les fourreaux des câbles téléphoniques pour mener la fibre jusqu’à la prise fibre optique de votre domicile ;
  • sur un poteau (raccordement aérien) avec un boîtier est localisé en hauteur. Le fil optique est amené jusqu’à votre habitation en passant par un petit trou au-dessus de votre porte d’entrée.

Étape 4 : l’installation de la prise fibre optique

La dernière étape consiste à déployer la fibre jusqu’à l’intérieur de votre habitation. Pour cela, l’installation d’une prise fibre optique (PTO) est requise. La pose de ce boîtier est réalisée par un technicien envoyé par votre opérateur qui déterminera l’emplacement idéal de la prise en fonction de vos besoins.

Comment s’organise le déploiement au niveau national ?

Le déploiement de la fibre optique en France est organisé au niveau national par l’État et est réglementé par l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse).

Le déploiement de la fibre optique dans le cadre du plan France Très Haut Débit (THD)

Pour garantir une couverture en très haut débit (supérieurs à 30 Mbit/s) à l’ensemble du territoire, l’État a lancé en février 2013 le plan France Très Haut Débit. Ce dernier remplace le programme national très haut débit de 2010. L’investissement pour ce projet est de 20 milliards d’euros et est partagé entre différents acteurs :

  • l’État ;
  • les collectivités territoriales ;
  • les opérateurs privés.

Ce plan repose notamment sur le déploiement de la fibre optique dans les zones les moins bien desservies afin d’éviter les inégalités d’accès à Internet. L’État vise à généraliser la fibre optique sur l’ensemble du territoire d’ici à 2025.

Des modalités de déploiement adapté en fonction du type de zones

Afin d’encourager le déploiement de la fibre optique, le plan France Très Haut Débit a divisé le pays en deux zones :

  • les zones très denses (ZTD) ;
  • les zones moins denses (ZMD).

Les zones très denses

Les ZTD sont constituées des grandes agglomérations et des grandes villes. Ces zones représentent environ 7,8 millions de locaux (habitations et locaux à usage professionnel) répartis en 106 communes. Parmi ces communes, on pourra retrouver Paris, Marseille, Lyon ou encore Rouen.

Les zones moins denses

Les ZMD, qui sont caractérisées par une densité de population relativement faible et une distance plus grande entre les habitations. Le déploiement de la fibre dans ces zones est donc moins rentable que dans les zones très denses. Les zones moins denses voient souvent leurs réseaux fibre mutualisés. En effet, cela permet aux opérateurs qui ne sont pas encore implantés de profiter du déploiement de leurs concurrents et de partager une même infrastructure par le biais d’accords commerciaux. Les ZMD se subdivisent en deux catégories.

Les zones d’appels à manifestation d’intention d’investissement

Les zones AMII correspondent aux territoires dans lesquels les FAI ont voulu développer leur réseau de fibre optique. Ces zones couvrent plus de 3 600 villes soit plus de 17,5 millions de locaux (habitations ou entreprises). Orange et SFR sont les principaux opérateurs qui proposent le plus de locaux raccordables. Orange déploie le réseau fibré dans 2978 communes contre 641 pour SFR.

Les zones de Réseaux d’Initiative Publique

Un RIP (Réseau d’Initiative Publique) vise les zones rurales ou les zones isolées où les FAI privés ne peuvent pas justifier les coûts d’investissement élevés nécessaires pour construire des infrastructures. La zone d’initiative publique est en effet un projet ayant comme objectif de favoriser le déploiement de la fibre optique dans ces zones qui concernent 18 millions de locaux. Les collectivités locales qui mettent en place une zone d’initiative publique (ZIP) peuvent lancer un appel d’offres pour choisir un opérateur d’infrastructure. Ce dernier se chargera de construire et d’exploiter le réseau de fibre optique dans la zone concernée. Lors de l’appel d’offres, les opérateurs peuvent également proposer différentes solutions techniques pour la gestion du réseau, telle que la délégation de service public.

C’est par la suite à cet opérateur que revient la charge de louer sa technologie à des fournisseurs d’accès à Internet qui pourront commercialiser à leur tour leurs offres fibre optique. Selon l’Arcep, au 31 décembre 2022, 12,2 millions de locaux étaient raccordables en FTTH sur un réseau RIP soit 68 % de foyers et entreprises couverts.

Service gratuit choisir.com

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre Internet trop cher ?

faire une simulation

Quel est l’état du déploiement fibre optique en France en 2023 ?

Le 9 mars 2023, l’Arcep a dévoilé les résultats de son suivi du marché des services fixes à haut et très haut débit. Bien que le développement de la fibre évolue à bonne vitesse, il existe tout de même de fortes disparités au niveau des différentes zones du territoire.

On compte au 31 décembre 2022, 79 % de locaux couverts par la fibre optique, soit 34,5 millions de locaux. On remarquera que l’objectif du gouvernement des 80 % des foyers fibrés en 2022 n’est pas tout à fait atteint. Cependant, ces données font de la France, le pays d’Europe le plus avancé en termes de déploiement de la fibre optique, mais aussi le pays qui développe la fibre au rythme le plus élevé. En effet, on constate que 4,8 millions de locaux ont été raccordés en plus en 2022. On remarque néanmoins un contraste dans le déploiement selon la zone d’habitation.

Très haut débit filaireFibre FTTH
Zone très denses7.2 millions de locaux couverts soit 94 %6.7 millions de locaux couverts soit 88 %
Zones moins denses d’initiatives privées15.2 millions de locaux couverts soit 90 %14.2 millions de locaux couverts soit 85 %
Zones moins denses d’initiative publique10.8 millions de locaux couverts soit 60 %8.7 millions de locaux couverts soit 49 %

L’État espère cependant pouvoir atteindre 98 % de locaux couverts en 2025 et 100 % avec la fermeture du réseau cuivre d’ici à 2030 pour que chaque citoyen français puisse souscrire à une offre fibre.

À noter :

Au 31 décembre 2022, on dénombre 18,1 millions d’abonnements au très haut débit en France (84 % des abonnements) soit une hausse de 5 % par rapport à l’année 2021.

Où en est le déploiement de la fibre, opérateur par opérateur ?

Au-delà de l’évolution du déploiement de la fibre optique en France, il est également intéressant de se pencher sur le déploiement des principaux opérateurs du marché français.

Le déploiement de la fibre Orange

Orange est l’un des principaux FAI proposant des offres en fibre optique. Il continue de développer son réseau fibre optique et bénéficie ainsi de plus de 32 millions de prises éligibles à la fibre FTTH fin décembre 2022. Avec 6 millions d’abonnés à une offre Livebox fibre, c’est le FAI qui possède le plus grand nombre d’abonnés à la fibre.

À noter :

Orange met à disposition sur son site une carte de déploiement fibre optique, consultable à tout moment. Vous pourrez être informé de la couverture actuelle de l’opérateur historique et vous pourrez également connaître votre éligibilité aux différentes offres fibre.

Box/CritèresDébitsÉquipementServices inclusEngagementFrais de mise en serviceTarif (en € mensuel TTC)
Livebox fibre500 Mbit/s en débits descendants et 500 Mbit/s en débits montants

Wi-Fi 5
Livebox 5• TV d’Orange avec jusqu’à 140 chaînes TV incluses
• Appels illimités vers les fixes
• Paramount + inclus pendant 6 mois puis 7,99 €/mois
Engagement 12 mois40 €23.99 euros par mois pendant 12 mois puis 41,99 €/mois
Livebox Up2 Gbit/s en débits descendants et 800 Mbit/s en débits montants

Wi-Fi 6
Livebox 5
Répéteur Wi-Fi 6
• TV d’Orange avec jusqu’à 140 chaînes TV incluses
• TV d’Orange sur TV connectée
• Netflix Standard offert sur demande pendant 6 mois puis 13,49 €/mois
• Appels illimités
vers les fixes et mobiles de France métropolitaine, Europe, DOM, USA et Canada
31,99 €/mois
pendant 12 mois puis 49,99 €/mois
Livebox Max2 Gbit/s en débits descendants et 600 Mbit/s en débits montants

Wi-Fi 6E
Livebox 6
Jusqu’à 3 Répéteurs Wi-Fi 6
• TV d’Orange avec jusqu’à 140 chaînes TV incluses
• TV d’Orange sur TV connectée
• Replay Max
• Netflix Standard offert sur demande pendant 6 mois puis 13,49 €/mois
• Appels illimités
vers les fixes et mobiles de France métropolitaine, Europe, DOM, USA et Canada
• Wifi Sérénité
• Airbox 20 Go
36,99 €/mois
pendant 12 mois puis 54,99 €/mois
Tableau des offres Internet fibre optique d’Orange

Free : le déploiement fibre optique

Free déploie actuellement son réseau de fibre optique dans toute la France, avec objectif de couvrir 20 millions de foyers d’ici à 2024. À ce jour, Free est l’un des principaux opérateurs de fibre optique en France, avec une présence significative dans de nombreuses régions du pays. Au dernier trimestre 2022, plus de 30 millions de prises sont raccordables à la fibre de Free sur tout le territoire et 4,5 millions de foyers sont abonnés à la fibre. Il est également important de noter que la fibre optique de Free existe dans 70 réseaux d’initiative publique.

Pour connaître l’état de déploiement de la fibre sur votre commune, Free met à votre disposition une carte directement accessible sur le site du FAI.

Box/CritèresDébitsÉquipementServices inclusEngagementTarif (en € mensuel TTC)
Freebox Révolution1 Gbit/s en débits descendants et 600 Mbit/s en débits montants

Wi-Fi 5
Freebox Révolution et son player Révolution inclus• 270 chaînes, OQEE by Free ainsi que de Canal+ Séries inclus pendant 1 an et de Prime Vidéo inclus pendant 6 mois
• App Free Ligue 1
• Appels illimités vers les mobiles en France, DOM et vers les fixes de +110 destinations
Engagement 12 mois19.99 euros par mois pendant 12 mois puis 44,99 euros par mois

Freebox Pop
5 Gbit/s en débits descendants et 700 Mbit/s en débits montants

Wi-Fi 6
Freebox Pop et son player Pop• 220 chaînes, OQEE by Free ainsi que de Canal+ Séries inclus pendant 1 an, Prime Vidéo inclus pendant 6 mois et Disney+ inclus pendant 3 mois
• App Free Ligue 1
• Appels illimités vers les mobiles en France, DOM et vers les fixes de +110 destinations.
Sans engagement29,99 €/mois
pendant 12 mois puis 39,99 €/mois

Freebox Delta
8 Gbit/s en débits descendants et 700 Mbit/s en débits montants

Wi-Fi 6E
Freebox Delta et son player Pop inclus ou player Devialet en option et en location
ou Apple TV 4K
en option à l’achat
• 270 chaînes, OQEE by Free ainsi que de Netflix, Amazon Prime et TV by Canal inclus, Canal+ Serie inclus pendant 1 an, et Disney+ inclus pendant 3 mois
• App Free Ligue 1
• Cafeyn
• Appels illimités vers les mobiles en France, DOM et vers les fixes de +110 destinations
39,99 €/mois
pendant 12 mois puis 49,99 €/mois
Tableau des offres fibre optique de Free

Service gratuit

Un conseiller spécialisé vous aide dans vos démarches

Déménagement, résiliation, coupure, devis personnalisé, question sur votre facture, le spécialiste télécom de Choisir.com vous aide par téléphone !

calculez vos économies

Le déploiement fibre chez SFR

SFR continue également d’étendre son réseau de fibre optique, avec comme objectif de couvrir 100 % des foyers français en 2025. Il reste tout de même le seul FAI à encore posséder des lignes acheminées en FTTLA en plus de son réseau de fibre optique. Néanmoins, de grands travaux sont entrepris pour que ces nombreuses lignes soient modernisées et transformées en lignes FTTH par l’opérateur.

Fin 2022, on recense 19 782 communes reliées au réseau fibre de SFR. En ce qui concerne les zones RIP, 63 % des locaux sont désormais raccordés avec 7057 villes. Pour les Zones AMII, ce ne sont pas moins de 282 nouvelles communes qui s’ajoutent avec un taux de couverture fibre de 88 %.

SFR met également une carte pour connaître l’état du déploiement de la fibre dans votre commune.

Box/CritèresDébitsÉquipementServices inclusEngagementTarif (en € mensuel TTC)

SFR Fibre Starter
500 Mbit/s en débits descendants et 500 Mbit/s en débits montants

Wi-Fi 5
SFR Box 7
SFR Box 7 TV
Répéteur Wi-Fi (en option)
• 160 Chaînes et services TV
• Appels illimités vers les Fixes en France
• Internet garanti
Engagement 12 mois19.99 euros par mois pendant 12 mois puis 34,99 euros par mois

SFR Fibre Power
2 Gbit/s en débits descendants et 700 Mbit/s en débits montants

Smart Wi-Fi 6
SFR Box 8
Connect TV Android
Répéteur Wi-Fi (en option)
• 200 chaînes TV ainsi que Prime Vidéo inclus pendant 6 mois ou Disney+ inclus pendant 6 mois
• Appels illimités vers les Fixes et Mobiles en France
• Internet garanti
27,99 €/mois
pendant 12 mois puis 39,99 €/mois


SFR Fibre Premium
8 Gbit/s en débits descendants et 1 Gbit/s en débits montants

Smart Wi-Fi 6
SFR Box 8
SFR Box 8 TV
Répéteur Wi-Fi (en option)
• 200 chaînes TV ainsi que Prime Vidéo inclus pendant 9 mois (puis 6,99€/mois) ou Disney+ inclus pendant 9 mois (puis 8,99€/mois)
• Appels illimités vers les Fixes et Mobiles en France
• Internet garanti : Box de poche 4G pour une connexion sans interruption

33,99 €/mois
pendant 12 mois puis 46,99 €/mois
Tableau des offres fibre optique de SFR

Le déploiement fibre optique Bouygues

Le déploiement de la fibre optique de Bouygues Telecom a progressé ces dernières années en France même si l’opérateur reste encore légèrement en retard sur ses concurrents. Fin 2022, Bouygues Telecom indique couvrir un peu plus de 28 millions de locaux, dont 7790 nouvelles communes. C’est cependant en zone rurale que Bouygues Telecom progresse le plus. En effet, 7058 se trouvent en zones RIP et 5000 villes en zones AMII, ce qui représente environ 80 % de taux de couverture en fibre. Bouygues Telecom a également annoncé son ambition de couvrir 35 millions de locaux en fibre optique d’ici à 2026. Vous pourrez par ailleurs consulter la carte de déploiement Bouygues pour connaître l’éligibilité de votre adresse au très haut débit.

Box/CritèresDébitsÉquipementServices inclusEngagementTarif (en € mensuel TTC)


Bbox Fit
400 Mbit/s en débits descendants et 400 Mbit/s en débits montants

Wi-Fi 5
Bbox Fit• 160 Chaînes et services TV
• Appels illimités vers les Fixes en France et plus de 110 pays
Engagement 12 mois16.99 euros par mois pendant 12 mois puis 31,99 euros par mois

Bbox Must

1 Gbit/s en débits descendants et 700 Mbit/s en débits montants

Wi-Fi 6
Modem Wi-Fi 6
Décodeur TV Bbox 4K
• 180 chaînes TV incluses
• Appels illimités vers les fixes et mobiles en France, et vers les fixes de plus de 110 pays
24,99 €/mois
pendant 12 mois puis 41,99 €/mois

Bbox Ultym

2 Gbit/s en débits descendants et 900 Mbit/s en débits montants

Wi-Fi 6E
Modem Wi-Fi 6E dernière génération
Mini box 4G de 50 Go sur demande
Jusqu’à 2 répéteurs Wi-Fi 6 inclus selon le diagnostic Wi-Fi
• 180 chaînes ainsi que Disney+ et Universal+ inclus pendant 6 mois
• Enregistreur TV 100h
• Appels illimités vers Fixes et mobiles en France/Europe/Suisse et fixes de 110 pays

33,99 €/mois
pendant 12 mois puis 46,99 €/mois
Tableau des offres fibre optique de Bouygues Telecom

Bon à savoir :

Vous souhaitez profiter de la puissance de la fibre optique et vous ne savez pas quel abonnement choisir ? Découvrez notre comparateur d’offres Internet et trouvez le forfait fibre qui correspondra le plus à vos besoins et à vos envies.

Déploiement fibre optique : suis-je éligible ?

Pour avoir un premier aperçu de votre éligibilité, l’Arcep met à votre disposition une carte interactive qui informe les particuliers et les entreprises sur le développement de la fibre en France. Mise à jour trimestriellement, cette carte vous permet de suivre le déploiement du très haut débit sur l’ensemble du territoire. Vous pourrez ainsi consulter le statut de votre commune au niveau de la couverture fibre optique.

Après avoir entré votre adresse, des pastilles de couleurs préciseront l’état de votre habitation :

  • Une pastille verte pour vous informer du déploiement de la fibre et du raccordement possible de votre adresse.
  • Une pastille noire pour vous indiquer que la fibre est en cours de déploiement.
  • Une pastille bleue pour vous avertir que votre adresse est raccordable sur demande.
  • Une pastille jaune pour vous aviser que le déploiement et le raccordement sont programmés à votre adresse.

Le déploiement de la fibre optique est un enjeu majeur pour l’essor économique et social de la France. Il permet en effet l’émergence de nouveaux usages et services numériques visant à améliorer la qualité de vie des citoyens. Enfin, le développement de cette technologie s’inscrit également dans une logique d’aménagement du territoire, en réduisant la fracture numérique entre les zones rurales et urbaines.

D’autres questions sur ce sujet ?

Service gratuit choisir.com

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre Internet trop cher ?

faire une simulation