Choisir.com - Comparez, économisez.
09 71 07 14 93 rappel gratuit

Comment ouvrir un compteur d’électricité ?

Lors d'un emménagement, l’ouverture d'un compteur d'électricité est obligatoire. Pour cela, l'occupant d’un logement doit souscrire une offre chez un fournisseur d’électricité, qu'il soit locataire ou propriétaire. C’est cette démarche qui lui permettra de prendre contact avec le gestionnaire du réseau électrique. L’ouverture du compteur électrique peut se faire à distance ou nécessiter l’intervention d’un technicien. Les tarifs et délais de cette intervention varient selon les caractéristiques du logement, s’il s’agit d’une habitation neuve ou ancienne.

Ouverture du compteur d'électricité

Logement ancien : Comment ouvrir son compteur électrique ?

Afin d’ouvrir un compteur électrique et de le mettre à son nom, il suffit de souscrire un contrat chez un fournisseur d’électricité. Même si on parle souvent d’« ouvrir son compteur EDF », il est possible de souscrire chez un fournisseur autre que le fournisseur historique. En effet, depuis 2007, le marché de l’énergie est ouvert à la concurrence et il est possible de choisir un fournisseur alternatif afin de bénéficier d’offres moins chères que les tarifs réglementés d’EDF. Les démarches à effectuer pour ouvrir un compteur d’électricité dans un logement déjà raccordé au réseau électrique sont les mêmes quel que soit le fournisseur d’énergie.

Service gratuit

Un conseiller spécialisé vous aide dans vos démarches

Déménagement, résiliation, coupure, devis personnalisé, question sur votre facture, le spécialiste énergie de Choisir.com vous aide par téléphone !

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

09 74 59 19 97 Appel non surtaxé vous préférez être rappelé ?

Démarches pour ouvrir un compteur d’électricité

Les démarches pour ouvrir son compteur électrique lors d’un déménagement sont similaires, et au même tarif, avec EDF ou n’importe quel autre fournisseur d’électricité. Le consommateur doit rassembler les documents et informations suivantes avant de prendre contact avec le fournisseur choisi :

  • l’adresse du nouveau logement ;
  • une relève de l’index du compteur électrique ;
  • un RIB, pour le règlement des factures par prélèvement automatique ;
  • indiquer quelles énergies sont utilisées pour le chauffage, le chauffe-eau et la cuisson (gaz et/ou électricité).

C’est ensuite le fournisseur d’électricité qui prend contact avec Enedis (ex-ERDF), le gestionnaire du réseau d’électricité en France. C’est Enedis qui est en charge d’intervenir sur tous les compteurs électriques dans l’hexagone. Un rendez-vous doit alors être fixé avec le consommateur afin de programmer l’intervention du technicien Enedis :

  • si vous êtes équipé d’un compteur Linky, l’ouverture du compteur se fait à distance le lendemain même de la souscription d’un contrat ;
  • si vous êtes équipé d’un ancien compteur, les délais standards d’intervention sont de 5 jours ouvrés. Il est même conseillé d’entamer les démarches environ deux semaines avant la date du déménagement afin d’être sûr d’avoir de l’électricité le jour de son arrivée.

Comment estimer ses besoins en électricité ?

Au moment de souscrire un abonnement d’électricité, vous devez estimer la quantité d’électricité dont vous aurez besoin pour choisir une puissance au compteur adéquate. La plupart des logements, environ 80%, se satisfont de 6 kVA. Pour les petites surfaces, studios ou deux pièces, 3 kVA suffisent amplement. Enfin, si vous vous chauffez à l’électricité et que votre logement est mal isolé ou que vous avez beaucoup d’appareils énergivores, vous pourrez éventuellement avoir besoin de 9 ou 12 kVA. Les puissances supérieures sont généralement destinées aux gros consommateurs qui ont des besoins spécifiques ou aux artisans. Dans tous les cas, évaluez-la au plus proche de vos besoins car changer de puissance après la souscription d’un contrat entraîne toujours des frais.

Demander l’ouverture du compteur d’électricité par téléphone

La manière la plus simple pour procéder à l’ouverture de son compteur électrique est de contacter le service de souscription du fournisseur d’électricité choisi par téléphone.

Contacter le service de souscription du fournisseur permet également de bénéficier de conseils qui permettront de choisir l’offre la plus adaptée à son profil de consommation.

Comment ouvrir son compteur électrique en ligne ?

Il est désormais possible de demander l’ouverture de son compteur sur internet. Généralement cette démarche doit se faire depuis un espace client en ligne ou une application. Cette solution n’est pas forcément plus rapide que d’appeler son fournisseur par téléphone, puisqu’elle se fait sans l’aide d’un professionnel. Il faut notamment renseigner un certain nombre d’informations techniques pas toujours simples à trouver : identifier son compteur, communiquer le Point de livraison (PDL) du compteur électrique. S’il y a des erreurs, alors cela peut entraîner des frais et des délais supplémentaires.

Qui du propriétaire ou du locataire doit demander l’ouverture du compteur d’électricité ?

A priori, c’est toujours à l’occupant d’un logement de souscrire une offre d’électricité à son nom et de demander l’ouverture du compteur, qu’il soit propriétaire ou locataire. Néanmoins, dans certains cas bien particuliers, pour les résidences étudiantes ou pour les biens loués meublés par exemple, l’abonnement d’électricité peut être directement souscrit par le propriétaire puis inclus au bail locatif.

Dans ce cas de figure, notez que le bailleur ne peut facturer les consommations d’électricité au locataire au kWh près. Cela pourrait être assimilé à de la revente d’électricité ce qui est formellement interdit par la loi. Le coût de l’abonnement et des consommations d’électricité doit être intégré aux charges locatives mensuelles sous la forme d’un forfait fixe qui ne peut être réévalué que par une modification du bail.

Service gratuit

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre électricité trop chère ?

Nos experts énergie calculent pour vous les économies que vous pourriez faire sur votre facture d’électricité

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

09 74 59 19 97 Appel non surtaxé vous préférez être rappelé ?

Logement neuf : Comment ouvrir mon compteur d’électricité ?

Les démarches pour la mise en service du compteur électrique ne sont pas les mêmes selon le type de logement. En effet, dans un logement ancien, il suffit de contacter le service client d’un fournisseur d’électricité et de souscrire à une offre. Pour ouvrir le compteur électrique d’un logement neuf, il est impératif, si cela n’a pas déjà été fait à l’achèvement des travaux, d’effectuer un raccordement au réseau électrique avant de pouvoir demander l’ouverture du compteur et la mise en service de l’électricité dans le logement concerné.

Comment raccorder un logement neuf à l’électricité ?

Pour un logement neuf, il est nécessaire de demander le raccordement au réseau public de distribution d’électricité pour acheminer l’électricité jusqu’à chez vous et demander l’ouverture du compteur. En fonction de là où vous habitez, c’est Enedis (ex-ERDF) ou l’Entreprise locale de distribution (ELD) concerné qui est en charge du raccordement au réseau. Notez également que l’installation électrique du nouveau logement doit obtenir le certificat Consuel pour pouvoir souscrire un abonnement. Ce certificat vise à attester de la sécurité dans le logement. Sans certificat Consuel, il est impossible d’ouvrir son compteur électrique.

Le raccordement au réseaLe raccordement à l’électricité d’un logement neuf se déroule en 5 grandes étapes : 

  1. Remplissez une demande en ligne sur le portail dédié d’Enedis en transmettant les informations et les documents suivants :
  • la puissance électrique de raccordement souhaitée : 12 kVA monophasé ou 36 kVA triphasé ;
  • l’autorisation d’urbanisme ;
  • le plan de masse du terrain concerné ;
  • la date souhaitée de mise en service de l’électricité ;

Après s’être assuré que votre demande est complète, un agent d’Enedis entrera en contact avec vous pour lancer la procédure de raccordement.

2. Signez le devis qui comprend une solution technique chiffrée qui dépend de la distance entre votre installation électrique et le réseau de distribution de l’électricité ainsi que de la puissance souhaitée.

3. Réceptionnez les travaux qui seront programmés en fonction de votre propre planning et de la finalisation de votre installation électrique intérieure. Ils doivent en effet s’achever par la pose d’un compteur électrique et d’un disjoncteur d’abonné (fournis par Enedis) qui doivent être connectés au tableau électrique de votre installation (dont la pose est elle de votre ressort).

4. Payez  en ligne le solde restant à la fin des travaux.

5. Demandez l’ouverture de votre compteur en souscrivant une offre d’électricité auprès d’un fournisseur d’énergie. Pour cela vous devrez avoir payé la totalité des frais relatifs au raccordement et disposer du certificat Consuel de votre installation.

Le prix moyen pour le raccordement d’une installation située sur un terrain déjà viabilisé tourne autour de 300 euros TTC mais la facture totale peut vite dépasser les 1500 euros si le réseau de distribution ne passe pas à proximité immédiate de votre terrain. Pour éviter les mauvaises surprises au moment de la réception du devis, n’hésitez pas à faire une simulation depuis votre compte client Enedis.

Compte tenu des délais moyens pour un raccordement, qui peuvent dépasser plusieurs semaines, voire plusieurs mois si une extension du réseau est nécessaire, il est vivement conseillé d’enclencher les démarches de raccordement sans attendre la fin du chantier de construction du logement concerné.

Depuis juillet 2018, Enedis propose également la Demande anticipée de daccordement (DAR). À l’origine, cette prestation était proposée uniquement aux consommateurs ayant une installation d’une puissance supérieure à 36 kVA. Mais suite à une demande de la CRE (Commission de régulation de l’énergie), elle a été généralisée à l’ensemble des consommateurs depuis janvier 2020. Le principe de la DAR est d’offrir au client la possibilité de lancer une demande en ligne de raccordement avant d’avoir pu fournir la totalité des documents demandés par Enedis.

Comment obtenir le certificat Consuel indispensable à la première ouverture d’un compteur?

Pour une première mise en service, il vous sera systématiquement demandé de présenter à Enedis le certificat Consuel qui atteste de la conformité de votre installation électrique. Pour obtenir cette attestation, toutes les démarches se font en ligne depuis le site Internet du Consuel en suivant les étapes suivantes :

  1. téléchargez et remplissez le formulaire Cerfa au format papier ou numérique correspondant à votre situation ;
  2. payez en ligne et envoyez votre demande. En fonction du type d’installation concernée, le tarif s’échelonne entre 66,42 € TTC et 201,59 € TTC (tarifs applicables depuis le 1er septembre 2021);
  3. le Consuel traite votre demande et organise si nécessaire une visite de contrôle à votre domicile ;
  4. si tout est en ordre, votre attestation vous est renvoyée visée.

Notez que dans la plupart des cas, vous n’aurez pas à demander vous-même ce certificat. C’est l’électricien qui s’est chargé de concevoir votre installation électrique qui s’occupera de l’obtenir pour vous. Il bénéficie d’ailleurs pour cela de tarifs plus intéressants que ceux appliqués aux particuliers.

Comment mettre en service le compteur électrique d’un logement neuf ?

Pour une première mise en service de son compteur électrique, il suffit d’appeler le fournisseur d’électricité choisi. Les démarches sont ensuite similaires à celles pour un logement ancien.

Il est recommandé de préparer les informations suivantes pour souscrire à une offre chez un fournisseur :

  • le numéro de Point de livraison (PDL) du compteur électrique, communiqué par Enedis lors de la proposition de raccordement ;
  • l’adresse exacte du logement ;
  • un RIB si le consommateur choisi le prélèvement automatique pour le règlement de ses factures.

Votre fournisseur ne vous demandera pas toujours de présenter le certificat de conformité Consuel de votre installation au moment de la souscription. En revanche, vous devrez impérativement le présenter au technicien d’Enedis qui procédera à l’ouverture du compteur d’électricité.

Service gratuit choisir.com

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop cher ?

faire une simulation

Ouverture d’un compteur électrique : délais et frais

L’ouverture d’un compteur électrique et sa mise en service sont payants. Ces frais de mise en service sont les mêmes partout sur le réseau Enedis en France. Il s’agit d’une mission de service public, et les tarifs d’intervention sont régulés. Les frais d’intervention d’Enedis ne sont pas les mêmes selon :

  • les caractéristiques du logement : neuf ou ancien ;
  • le délai demandé par le client pour la mise en service de son compteur électrique.

Ces frais pour l’ouverture du compteur restent les mêmes :

  • que l’électricité soit coupée ou non dans le logement ;
  • selon que le compteur soit ancien ou de nouvelle génération ;
  • quel que soit le fournisseur d’énergie du consommateur.
Tarifs Enedis pour l’ouverture d’un compteur électrique à compter du 1er avril 2022
Type de logementType de mise en serviceType de boîtier de comptageDélai d’interventionMontant en € TTC
Ancien : qui a déjà été habitéStandard – électricité non coupéeAncien ou LinkyImmédiat, sans intervention d’un technicien14,18 € TTC
Standard 1 – électricité coupéeCompteur mécanique ou électronique5 jours ouvrés14,18 € TTC
Standard 2 – électricité coupéeLinky2 jours ouvrés14,18 € TTC
Express – électricité coupéeCompteur mécanique ou électroniqueEntre 24 et 48h52,53 € TTC
Urgence 1 – électricité coupéeCompteur mécanique ou électroniqueLe jour même146,84 € TTC
Urgence 2 – électricité coupéeLinkyLe jour même67,26 € TTC
Neuf : qui n’a jamais eu d’occupantInitiale standardLinky10 jours ouvrés50,65 € TTC
Initiale expressLinky5 jours ouvrés89 € TTC

Si l’ouverture de votre compteur nécessite l’intervention d’un technicien d’Enedis, votre fournisseur vous proposera un rendez-vous en fonction de vos disponibilités. Notez qu’en cas d’absence, Enedis facture systématiquement des frais en cas d’annulation tardive ou de rendez-vous manqué, à savoir :

  • 18,23 euros TTC pour une annulation dans les 2 jours qui précèdent la date prévue ;
  • 31,98 euros TTC pour un déplacement vain en raison de votre absence.

Si vous êtes équipé d’un compteur Linky, aucune intervention n’est nécessaire à votre domicile pour ouvrir le compteur et mettre en service l’électricité, tout se fait à distance, comme pour la relève. En revanche, les frais de mise en service sont les mêmes qu’avec un ancien compteur nécessitant le déplacement d’un technicien.

Compte tenu des délais qui peuvent être nécessaires pour obtenir l’ouverture du compteur si l’électricité a été coupée après le départ de l’ancien occupant, il est conseillé de souscrire une offre au moins une semaine avant votre emménagement, voire deux semaines si vous emménagez dans un logement neuf. Ce délai vous évitera d’avoir à déballer vos cartons à la lueur d’une bougie le jour de votre arrivée dans votre nouveau logement.

Comment ouvrir un compteur Linky ?

Enedis déploie son nouveau compteur communicant Linky depuis décembre 2015. D’ici fin 2022, les 35 millions de compteurs que compte le territoire français devraient avoir été remplacés par des compteurs Linky. Ces nouveaux compteurs intelligents doivent permettre aux consommateurs une meilleure maîtrise de leur consommation d’électricité.

Ouverture du compteur Linky

L’objectif des compteurs Linky est de simplifier les démarches des consommateurs. S’ils emménagent dans un logement ancien, il est alors possible de procéder à l’ouverture de son compteur à distance. L’ouverture d’un compteur Linky ne nécessite donc pas l’intervention d’un technicien et peut donc être effectuée sous 24 heures, alors que la mise en service d’un compteur électronique et électromécanique demande 5 jours ouvrés.

Cependant, dans le cas d’un logement neuf et d’une première ouverture de compteur, les délais sont les mêmes qu’avec un compteur électrique classique. En effet, la pose de Linky nécessite l’intervention d’un technicien.

Prix de l’ouverture d’un compteur Linky

Une fois que tous les compteurs Linky seront installés, le tarif de mise en service de Linky dans un logement ancien sera moins onéreux qu’avec les anciens compteurs. En attendant, l’ouverture d’un compteur linky coûte toujours la même chose que l’ouverture d’un ancien compteur, à savoir :

Tarifs pour l’ouverture d’un compteur Linky – 2022
Catégorie d’interventionDélaisMontant TTC
Standard – Fourniture d’électricité non coupéeIntervention immédiate14,18 € TTC
Standard – Fourniture d’électricité coupée ou réduite2 jours ouvrés

Ouvrir son compteur électrique au meilleur prix

Que vous souscriviez chez EDF, le fournisseur historique d’électricité, ou chez un fournisseur alternatif, la prestation d’ouverture du compteur sera facturée au même prix. Néanmoins, ce qui diffère, c’est le prix auquel vous paierez ensuite votre électricité. En effet, des fournisseurs alternatifs proposent des offres compétitives par rapport au tarif réglementé d’EDF. Il est recommandé de comparer les différentes offres d’électricité afin de trouver l’offre qui correspond le mieux à vos habitudes de consommation. Pour trouver la meilleure offre pour votre profil, reportez-vous à notre comparateur d’électricité. Choisir une offre adaptée à vos besoins vous permettra de réaliser des économies sur vos factures d’énergie.

Je change de fournisseur : dois-je demander l’ouverture du compteur ?

Non, lorsque vous changez de fournisseur pour votre logement actuel, votre compteur reste ouvert pendant toute l’opération. Il n’est pas nécessaire de couper l’électricité et de procéder à une nouvelle mise en service dans le cadre d’un changement de fournisseur. Vous passez d’un contrat à l’autre sans coupure de courant, sans l’intervention d’un technicien et sans payer de frais de résiliation ou de mise en service.

Service gratuit

Un conseiller spécialisé vous aide dans vos démarches

Déménagement, résiliation, coupure, devis personnalisé, question sur votre facture, le spécialiste énergie de Choisir.com vous aide par téléphone !

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

09 74 59 19 97 Appel non surtaxé vous préférez être rappelé ?