Choisir.com - Comparez, économisez.

La mise en service de l’électricité dans un logement

Lorsque l’on emménage dans une nouvelle habitation, la mise en service de l’électricité est une démarche qui doit être effectuée en priorité, que le courant soit déjà coupé ou pas encore. Cette intervention fait suite à la fermeture du compteur qui est généralement demandée par l’ancien occupant des lieux. Il se peut aussi que la mise en service de l’électricité soit initiale, c’est-à-dire qu’elle doit être réalisée dans un logement neuf jusque-là jamais occupé. Demande, délais, frais d’intervention, Choisir.com vous explique ce qu’il faut savoir sur cette procédure qui permet d’avoir du courant dans un logement équipé d’un compteur.

Mise en service de l'électricité

Pourquoi demander une mise en service de l’électricité ?

Plusieurs raisons peuvent vous mener à demander une mise en service de l’électricité à EDF ou à un autre fournisseur d’énergie.

La mise en service de l’électricité dans le cadre d’un emménagement

Lorsque vous emménagez dans un nouveau logement (neuf ou ancien), la démarche pour avoir de l’électricité est l’une des plus importantes et des plus urgentes. Cela vous permettra d’avoir du courant pour :

  • éclairer les lieux ;
  • utiliser le chauffage (s’il fonctionne à l’électricité) ;
  • avoir de l’eau chaude (si vous disposez d’un cumulus ou d’un chauffe-eau électrique) ;
  • cuisiner (avec une plaque à induction, un four électrique, etc.) ;
  • alimenter tous vos équipements électriques comme l’électroménager, la télévision, etc.

La mise en service de l’électricité va consister à mettre le compteur (Linky ou d’ancienne génération) à votre nom. Cela est nécessaire lors du changement de locataire ou de propriétaire dans un logement. Sans cette démarche, c’est l’ancien occupant qui risque payer votre consommation d’électricité tant que le compteur n’a pas été coupé. Évidemment, lorsque l’ancien occupant recevra sa facture, il est fort probable qu’il la conteste et refuse de payer les kWh que vous avez utilisés. Une demande tardive de mise en service de l’électricité pourra alors vous être reprochée et vous pourriez être contraint de payer la facture dont vous être redevable.

Mettre en service l’électricité dans un logement neuf

Lorsque la construction d’une habitation est tout juste achevée, les nouveaux occupants des lieux doivent demander une mise en service de l’électricité pour que le logement soit alimenté en courant. Cela est possible si le raccordement électrique a déjà été effectué. Si ce n’est pas le cas, un raccordement au réseau, avec installation et ouverture d’un compteur, est nécessaire.

Une mise en service de l’électricité après une coupure pour impayés

Lorsqu’un client fait face à des factures d’énergie impayées, son fournisseur d’électricité peut décider de résilier le contrat signé entre les deux parties. Cet acte va inévitablement entraîner une coupure de compteur d’électricité et un arrêt de la fourniture de courant. Pour le client, cette privation d’énergie s’accompagne souvent de dettes à solder auprès du fournisseur d’énergie.

Dès lors que tous les impayés ont été remboursés, une ouverture du compteur d’électricité peut être demandée à EDF ou à un autre fournisseur.

Notez qu’en cas de factures impayées, un client consommateur est dans l’impossibilité de changer de fournisseur d’énergie tant que la ou les dettes n’ont pas été réglées.

Trêve hivernale et coupure d’électricité

Sauf exception (comme en 2021), la trêve hivernale court du 1er novembre au 31 mars de chaque année. Durant cette période, Enedis ou une ELD n’a pas le droit de couper le compteur d’un client qui ne règle pas ses factures. En revanche, le fournisseur lésé peut demander au gestionnaire du réseau de l’électricité de réduire au minimum la puissance du compteur, soit 3 KVA. Cela consiste à garantir le courant dans le logement sans toutefois donner la possibilité de l’utiliser dans des conditions « normales ».

La trêve hivernale n’efface pas les dettes d’un client débiteur auprès de son fournisseur.

Service gratuit

Un conseiller spécialisé vous aide dans vos démarches

Déménagement, résiliation, coupure, devis personnalisé, question sur votre facture, le spécialiste énergie de Choisir.com vous aide par téléphone !

calculez vos économies

Mise en service de l’électricité suite à une erreur de coupure

Bien que rare, l’erreur de coupure d’électricité peut arriver à différentes occasions, comme :

  • un retard de paiement de la part du client qui règle se facture après le lancement d’une procédure de résiliation de contrat entraînant une coupure ;
  • la confusion entre deux numéros PRM (Point référence mesure sur un compteur Linky) ou PDL (Point de livraison sur les anciens boîtiers) : le gestionnaire a confondu votre compteur avec celui du voisin, par exemple ;
  • une mauvaise manipulation informatique de la part du fournisseur qui a entraîné une résiliation du contrat sans raison précise.

Ces situations sont extrêmement rares et peuvent faire l’objet d’un litige avec son fournisseur. Mais lorsque cela arrive, une ouverture de compteur est alors nécessaire pour rétablir le courant.

L’erreur étant attribuée au fournisseur ou au gestionnaire, elle n’entraîne aucuns frais pour le client lésé. Il est cependant possible de demander un dédommagement comme vous pourriez le faire pour une coupure énergétique qui a causé des désagréments majeurs (et qui peuvent être démontrés). Pour cela, vous devez faire une réclamation auprès du gestionnaire de réseau électrique ou de votre fournisseur (selon qui est en cause). Le service du Médiateur de l’énergie peut également être sollicité.

La mise en service électrique et suspension de l’abonnement EDF

Vous vous demandez comment se passe une mise en service suite à la suspension d’un contrat d’électricité chez EDF ou un autre fournisseur ? Sachez qu’il n’est pas possible de mettre sur pause un abonnement d’électricité pour le reprendre ultérieurement. La seule solution pour arrêter de payer des factures est de résilier le contrat d’énergie souscrit auprès de votre opérateur. Vous devrez ensuite en souscrire un nouveau pour avoir du courant à nouveau dans le logement.

Une mise en service énergétique qui fait suite à une résiliation d’un contrat d’électricité pour quelques mois sera inévitablement facturée. Il convient donc de réfléchir avant de mettre fin à un abonnement pour une courte période.

Changer de fournisseur pour profiter de tarifs et de services mieux adaptés

Vous estimez que vous payez trop cher votre abonnement électrique ou vos consommations ? Et si vous regardiez les tarifs des fournisseurs concurrents ?

Depuis 2007, l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence offre la possibilité de choisir le fournisseur d’électricité de son choix. Chaque particulier peut ainsi comparer les tarifs et les services de chaque énergéticien (EDF, Engie, TotalEnergies, ENI, etc.) et de souscrire à l’offre qui convient le mieux. De plus, changer de fournisseur n’entraîne aucun frais d’ouverture de compteur d’électricité, car ce dernier est déjà actif.

Mise en service de l’électricité : à qui s’adresser ?

Quelle que soit la raison de votre demande, vous pouvez vous adresser à votre gestionnaire de réseau ou passer par le fournisseur d’électricité de votre choix.

Le rôle d’Enedis dans la mise en service de l’électricité

Enedis est le principal gestionnaire du réseau de l’électricité en France. Il s’occupe de 95 % du territoire, tandis que les 5 % restants sont partagés entre plusieurs ELD, des Entreprises locales de distribution qui s’occupent de zones géographiques bien précises.

C’est Enedis ou votre ELD (selon où vous habitez) qui va réaliser la mise en service de l’électricité qui peut être demandée par :

  • vous, le titulaire d’un contrat d’énergie pour votre logement principal ou secondaire ;
  • le fournisseur que vous avez choisi (EDF ou autre). Ce dernier assure alors un rôle d’intermédiaire ;
  • un tuteur légal en charge d’une personne « incapable majeure » (tutelle, curatelle renforcée ou sauvegarde de justice avec mandat spécial).

Quand demander une mise en service de l’électricité à son fournisseur d’énergie ?

Lorsque vous demandez une mise en service de l’électricité, cela implique qu’un contrat d’énergie avec le fournisseur de votre choix a été signé.

Vous pouvez alors vous adresser à votre opérateur pour demander une mise en service du compteur. Ce dernier ne va pas effectuer la procédure lui-même, il va signifier au gestionnaire du réseau qu’une demande a été réalisée pour votre compteur (il utilisera alors le numéro PRM pour vous identifier).

L’avantage de passer par votre fournisseur d’électricité permet d’alléger les démarches que vous devez entreprendre.

La procédure de mise en service de l’électricité pour un logement ancien

Un logement dit « ancien » est un bien qui a déjà été occupé avant vous. L’habitation peut avoir été construite récemment comme avoir plus de 100 ans.

Dans un logement précédemment occupé par un locataire ou par le propriétaire lui-même, deux cas de figure peuvent se présenter :

  • l’électricité fonctionne toujours, le compteur n’a donc pas encore été fermé ;
  • le compteur a déjà été coupé à la demande du précédent locataire ou propriétaire.

Que faire si l’électricité fonctionne encore ?

Lorsque vous aménagez dans un nouveau lieu, il arrive parfois que l’électricité fonctionne encore. Cela signifie que les démarches de fermeture de compteur sont en cours ou qu’elles n’ont pas encore été réalisées. Dans ce cas, la procédure de mise en service de l’électricité est extrêmement simple. Il suffit de contacter au plus vite le fournisseur d’électricité de votre choix (EDF, TotalEnergies, Eni, Engie, etc.), avant que le courant ne soit coupé. L’opérateur va alors procéder au changement de nom du compteur après avoir demandé quelques renseignements :

  • le nom et le prénom du nouveau client qui sera titulaire du contrat d’électricité ;
  • l’adresse exacte du logement (en précisant le nom ou le numéro du bâtiment, ainsi que l’étage) ;
  • le numéro de Point de livraison (PDL) ou le Point référence mesure (PRM) figurant sur le boîtier de comptage électrique ;
  • les chiffres de la relève de compteur effectuée à l’arrivée dans le logement ;
  • la puissance du compteur nécessaire pour les luminaires, la production d’eau chaude sanitaire et l’alimentation de tous les appareils électriques ;
  • les coordonnées bancaires du nouveau client afin de mettre en place les modalités de paiement des factures.

Cette mise en service consiste simplement en un transfert de nom du compteur. Pour cette procédure, l’intervention physique d’un technicien n’est pas nécessaire, tout se fait à distance.

Nouveaux locataires et relevé de l’index de consommation

Dans un appartement, l’accès au boîtier de comptage électrique peut parfois être compliqué (il est situé dans un local technique, par exemple). Pour aller plus vite dans la recherche de l’index de consommation, les nouveaux habitants d’un bien loué peuvent trouver la relève de compteur sur l’état des lieux d’entrée, normalement annexé au contrat de location.

La mise en service de l’électricité lorsque le courant est coupé

L’arrivée dans un logement où l’électricité est déjà coupée signifie que le précédent occupant a procédé à la fermeture du compteur. Pour cela, il a relevé les chiffres de sa consommation qu’il a fournis à son opérateur. Le fournisseur d’énergie a ensuite demandé au gestionnaire de réseau Enedis de procéder à une fermeture de compteur.

Pour que la mise en service de l’électricité soit effectuée dans les meilleurs délais, il est nécessaire de contacter son fournisseur d’électricité le plus rapidement possible. L’opérateur va alors demander les informations précédemment citées, telles que les coordonnées personnelles et bancaires, mais aussi des informations sur le compteur.

Dès que la souscription du nouveau contrat d’électricité est actée, le fournisseur d’énergie envoie une demande de mise en service au gestionnaire de réseau d’électricité Enedis.

La procédure d’ouverture de compteur, c’est-à-dire de mise en service de l’électricité, peut être effectuée :

  • d’urgence, dans la journée ;
  • de manière express, sous deux jours ouvrés ;
  • de façon standard, dans les cinq jours ouvrés (avec un ancien compteur) ou le lendemain de la demande avec le boîtier Linky.

La nature du délai est à la demande du client. Si vous souhaitez avoir de l’électricité dans la journée, votre requête est alors considérée comme une urgence. Le tarif d’une telle intervention est inévitablement plus élevé qu’une mise en service standard.

Une fois Enedis contacté par le fournisseur d’énergie, un technicien est envoyé sur place pour procéder à l’ouverture de compteur (pour un boîtier d’ancienne génération). Dès que l’intervention est terminée, l’électricité est immédiatement rétablie dans le logement.

Avec les compteurs Linky, la mise en service de l’électricité à distance permet de gagner du temps tout en allégeant les frais de procédure.

Compteur retiré et mise en service de l’électricité

Vous emménagez dans un logement qui est resté longtemps inoccupé ? Il se peut qu’Enedis ait retiré le compteur électrique de son boîtier. Cela arrive lorsque le dispositif de comptage a besoin d’être changé (il a plus de 20 ans, il a été détérioré, etc.), mais que le logement n’est relié à aucun contrat d’électricité.

Dans ce cas, pour bénéficier à nouveau du courant lors de votre emménagement, il est nécessaire de demander une pose de compteur avant de solliciter une mise en service de l’électricité. Les deux procédures peuvent être réalisées au même moment par le gestionnaire du réseau.

Mise en service de l’électricité et changement de puissance au compteur

Lors de la mise en service de l’électricité dans votre logement, vous pouvez demander à ce que la puissance du compteur choisie par le précédent occupant soit modifiée. Plusieurs raisons sont possibles, comme d’importantes rénovations qui ont permis de réduire les besoins en chauffage ou encore l’utilisation d’appareils électrique énergivores.

Pour réajuster la puissance souscrite de votre compteur, à la hausse ou à la baisse, il faut contacter votre énergéticien. Ce dernier va ensuite prévenir Enedis de votre demande de changement. Deux solutions sont alors possibles :

  • vous disposez d’un compteur d’ancienne génération : la modification occasionnera l’intervention d’un technicien Enedis. L’opération peut être facturée par le gestionnaire de réseau et peut prendre plusieurs jours, le temps de convenir d’un rendez-vous avec le technicien.
  • vous possédez un compteur Linky : le changement se fait à distance, dès qu’un technicien Enedis prend connaissance de votre demande.

La mise en service de l’électricité dans un logement neuf

Dans un logement dit « ancien », la mise en service de l’électricité est relativement simple, mais qu’en est-il dans une habitation neuve qui n’a jamais été habitée ?

Raccordement électrique et mise en service de l’électricité

Il ne faut pas confondre raccordement électrique et mise en service de l’électricité. Le premier terme désigne le raccordement du compteur au réseau électrique public, tandis que le second concerne l’ouverture du compteur situé dans le logement ou l’immeuble privatif.

La mise en service de l’électricité dans une maison neuve ou dans un appartement neuf peut avoir lieu uniquement si l’immeuble où il est situé est raccordé au réseau électrique. C’est généralement le cas lorsqu’il s’agit d’un immeuble collectif, le raccordement étant habituellement demandé par le maître d’ouvrage.

Un logement neuf qui ne fait pas encore l’objet d’un raccordement au réseau d’électricité doit obligatoirement être raccordé pour que l’ouverture du compteur puisse se faire. Pour cela, le propriétaire des lieux doit prendre contact avec Enedis pour qu’il réalise le raccordement au réseau. Un certificat Consuel est alors demandé afin de vérifier la conformité de l’installation électrique.

Qu’est-ce qu’une première mise en service ?

S’installer dans un appartement neuf signifie être l’occupant initial, et donc le premier à souscrire un contrat d’électricité pour ce logement. La démarche est alors considérée comme une « première mise en service ».

Cette première ouverture de compteur d’électricité exige l’intervention d’un technicien Enedis. C’est le fournisseur d’énergie que vous aurez choisi qui va alors transmettre la demande de mise en service de l’électricité dans un appartement neuf au gestionnaire de réseau.

Là encore, quelques informations sont indispensables pour établir le contrat d’électricité et faire intervenir le technicien. Nom, prénom, adresse, mais aussi numéro de PDL ou choix de la puissance souscrite sont demandés. L’opérateur procède également à la mise en place du moyen de paiement (mensualités, prélèvements automatiques, etc.).

Le cas d’une mise en service suite à d’importants travaux de rénovation

Les biens anciens qui font l’objet d’une profonde rénovation peuvent, sous certaines conditions, être fiscalement considérés comme neufs.

Ce type d’habitation peut avoir fait l’objet d’un retrait du compteur électrique dans le cadre des travaux (à la demande du propriétaire). Généralement, l’installation électrique domestique est modifiée en intégralité et la délivrance d’un certificat de conformité (Consuel) est demandée par Enedis.

Lorsque la dépose du compteur électrique a été nécessaire pour procéder aux travaux, le propriétaire du bien doit demander un nouveau boîtier. Il peut alors choisir :

  • de conserver l’ancien emplacement du compteur, le gestionnaire n’a pas besoin de modifier le raccordement au réseau ;
  • de déplacer le dispositif de comptage afin de l’adapter à la configuration des lieux après les rénovations. Une extension ou une modification du raccordement est ici nécessaire ;
  • d’ajouter un ou plusieurs compteurs qui seront raccordés séparément au réseau, dans le cadre d’une division parcellaire, par exemple.

La mise en service de l’électricité s’effectue une fois le compteur installé. La procédure est la même que pour un logement neuf. Le temps des travaux, un compteur de chantier peut être demandé à Enedis.

Service gratuit

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre électricité trop chère ?

Nos experts énergie calculent pour vous les économies que vous pourriez faire sur votre facture d’électricité

calculez vos économies

Quels sont les frais de mise en service de l’électricité ?

La procédure de mise en service de l’électricité a un coût qui est directement facturé au titulaire du contrat. Ces frais varient selon que le logement soit neuf ou ancien et en fonction du délai d’intervention.

Le coût d’une mise en service dans un logement ancien

Dans un logement qui a déjà été occupé, les frais de mise en service de l’électricité varient selon le degré d’urgence de l’intervention. Voici un tableau qui récapitule le coût de cette prestation réalisée par Enedis.

Tarifs pour l’ouverture d’un compteur d’électricité dans un logement ancien — août 2022
Type de mise en serviceDélai d’interventionMontant TTC
Standard
(heures ouvrées)
Le lendemain de la demande avec un compteur Linky
Ou
Sous 5 jours ouvrés avec un ancien boîtier
13,94 euros
Standard
(heures non ouvrées)
Intervention en dehors des heures ouvrées le lendemain avec un boîtier Linky ou dans les 5 jours avec un ancien boîtier51,24 euros
ExpressSous 2 jours ouvrés38,96 euros
Urgence — compteur mécanique ou électroniqueLe jour même (heures ouvrées)134,78 euros
Urgence — compteur LinkyLe jour même (heures ouvrées)53,93 euros

Le tableau ci-dessus représente les tarifs appliqués par le gestionnaire de réseau Enedis pour l’année 2022. Ces tarifs sont révisés chaque année par Enedis, ils sont les mêmes, quel que soit le fournisseur d’énergie choisi. Les ELD proposent des prix de mise en service de l’électricité équivalents à ceux pratiqués par le principal gestionnaire du réseau de l’électricité en France.

Il est important de noter que l’intervention sur un compteur Linky coûte moins que celle effectuée sur un compteur d’ancienne génération. Ceci s’explique par le fait que le technicien peut intervenir à distance sur le compteur communicant.

Notons qu’au moment de la mise en service de l’électricité, le technicien ne délivre aucune facture et ne demande aucun paiement. Les frais d’intervention seront automatiquement ajoutés sur la première facture envoyée par le fournisseur d’électricité qui remboursera ensuite le gestionnaire de réseau.

Location : qui doit payer la mise en service de l’électricité dans un logement ?

C’est le titulaire du contrat d’électricité qui doit s’acquitter des frais de mise en service de l’électricité dans un logement. Ainsi, dans le cas d’une location, ces frais incombent au locataire, et non au propriétaire bailleur. En revanche, c’est au propriétaire des lieux de supporter les frais relatifs à un raccordement à l’électricité pour un logement qu’il loue ou qu’il occupe.

Attention, lorsqu’un propriétaire bailleur décide d’inclure l’électricité dans les charges locatives, c’est à lui de demander une mise en service de l’électricité. Il devra également souscrire un contrat pour le bien loué et refacturer l’électricité au locataire.

En colocation, ce sont tous les colocataires qui devront se partager les frais de mise en service de l’électricité.

Combien coûte une première mise en service dans un bien neuf ?

Dans un logement neuf, la première mise en service est soumise au barème tarifaire suivant :

Tarifs pour l’ouverture d’un compteur d’électricité dans un logement neuf — août 2022
Type de mise en serviceDélai d’interventionMontant TTC
Initiale standardSous 10 jours avec un compteur ancien
Le lendemain de la demande avec un boîtier Linky
Les jours ouvrés :
51,47 euros
Les jours non ouvrés :
88,57 euros
ExpressDans la journée (compteur Linky) en jours ouvrés53,93 euros
Dans la journée (boîtier non communicant) les jours ouvrés134,78 €

Face à ces délais de mise en service de l’électricité, qui peuvent s’avérer particulièrement longs dans un appartement sans électricité, il est important de donner la priorité aux démarches pour l’ouverture du compteur. Ainsi, il est préférable de contacter un fournisseur d’énergie avant l’arrivée dans les lieux.

Pour cela, il est possible de :

  • conserver le fournisseur d’énergie du logement précédemment occupé et faire un transfert de contrat à la nouvelle adresse ;
  • choisir un nouveau fournisseur après avoir comparé les différents tarifs pratiqués.

Parfois, le choix d’un fournisseur d’énergie peut être fait à la hâte, sans vraiment prendre le temps de comparer les tarifs pratiqués par toutes les entreprises distribuant l’électricité. Si vous êtes dans cette situation, sachez qu’un client particulier a la possibilité de changer d’opérateur dès qu’il le souhaite. Ainsi, si vous pensez avoir fait le mauvais choix, vous pouvez à tout moment vous tourner vers un concurrent dont les services sont plus avantageux.

Les démarches de changement de fournisseur d’énergie sont simples et rapides. Elles n’entraînent aucuns frais autres que la facture de clôture qui fait état des dernières consommations depuis la précédente facturation.

Intervention standard, express ou d’urgence : quelle différence ?

La tarification de la mise en service de l’électricité n’est pas la même lorsque le technicien doit intervenir dans l’urgence ou dans un délai standard. Les plannings des opérateurs du réseau d’électricité étant déjà très chargés, il est normal qu’une intervention urgente soit plus onéreuse.

Il faut toutefois noter qu’une intervention urgente ne pourra avoir lieu le jour même si la demande est faite après 15 heures. L’indisponibilité d’un technicien et les contraintes rencontrées sur le terrain peuvent retarder d’un jour l’ouverture d’un compteur d’urgence. Si vous souhaitez une mise en service le jour même, vous devrez en faire la demande avant 15 heures et payer le prix fort.

Comme pour un logement qui a déjà été habité, les délais de mise en service d’un compteur Linky dans un appartement neuf sont fortement réduits par rapport à une ouverture d’un boîtier d’ancienne génération. Cela permet au client consommateur de gagner du temps, mais aussi de limiter les déplacements physiques des techniciens grâce à une procédure qui peut être opérée à distance.

À retenir

Les délais de mise en service de l’électricité peuvent paraître longs lorsqu’on s’installe dans un logement sans électricité. Pour ne pas vous retrouver sans courant, il est conseillé d’effectuer les démarches de mise en service plusieurs jours avant d’emménager.

Quelles aides financières pour la mise en service de l’électricité ?

Le prix d’une mise en service d’un compteur électrique peut peser sur le budget d’un ménage financièrement fragile. Des aides ont été mises en place pour réduire le coût de l’ouverture de l’électricité.

Le chèque énergie pour payer la mise en service d’un compteur d’électricité

Depuis 2018, les ménages français les plus modestes bénéficies du chèque-énergie. Ce dispositif sert notamment à régler une partie des factures d’électricité ou de gaz. Le chèque énergie donne également droit à une gratuité de la mise en service de l’électricité. Il s’agit là d’une protection supplémentaire offerte par ce dispositif d’aide. Autrement dit, les ménages qui bénéficient du chèque-énergie ont droit à une ouverture de compteur gratuite (cela est valable pour l’électricité et le gaz).

Qui peut en bénéficier ?

Les personnes ayant droit au chèque énergie peuvent profiter de la gratuité de la mise en service de l’électricité lorsqu’elles emménagent dans un nouveau logement.

L’obtention du chèque-énergie est soumise à un plafonnement des revenus. Les personnes éligibles recevront automatiquement une somme déterminée selon la composition du foyer et les ressources. Il faut donc impérativement avoir droit au chèque-énergie pour profiter d’une mise en service électrique gratuite.

Quelles démarches pour bénéficier gratuitement de la mise en service de l’électricité ?

Dès lors que vous bénéficiez déjà du chèque-énergie, vous pouvez demander la gratuité de l’ouverture du compteur. Pour cela, il est nécessaire d’activer les protections supplémentaires associées au chèque-énergie. Cela peut se faire directement en ligne, sur le site dédié au chèque-énergie ou auprès d’une assistante sociale.

Il suffira ensuite d’envoyer à votre fournisseur l’attestation d’attribution du chèque énergie pour que la gratuité de l’ouverture du compteur soit prise en compte. Vous devrez le faire au-même moment que votre demande de mise en service de l’électricité.

Que ce soit dans un logement neuf ou dans un logement ancien, nous venons de voir que la mise en service de l’électricité est assez simple. Lorsque les démarches sont effectuées dans les meilleurs délais, l’occupant des lieux peut alors profiter de la fourniture d’électricité que ce soit pour la production d’eau chaude sanitaire, le chauffage ou pour faire fonctionner ses appareils électriques.

Pour vous aider dans vos démarches, n’hésitez pas à nous contacter par téléphone. Vous pouvez aussi utiliser notre comparateur d’électricité pour vous aider à trouver les meilleurs tarifs et les services qui vous conviennent le mieux.

D’autres questions sur ce sujet ?

Service gratuit

Un conseiller spécialisé vous aide dans vos démarches

Déménagement, résiliation, coupure, devis personnalisé, question sur votre facture, le spécialiste énergie de Choisir.com vous aide par téléphone !

calculez vos économies