Choisir.com - Comparez, économisez.

Changement d’abonné compteur EDF

Retrouvez toutes les informations utiles pour signaler un changement d’abonné à EDF. Selon les cas, vous pouvez demander à ajouter ou à supprimer un nom du contrat de gaz ou d’électricité existant ou bien vous devrez le résilier pour en souscrire un nouveau au nom du nouvel occupant. Déménagement, départ d’un colocataire, décès, divorce : on vous dit quoi faire dans chacune de ces situations et comment contacter votre fournisseur d’énergie pour signaler un changement de titulaire du contrat EDF.

Changement abonné compteur EDF

À quelle occasion faut-il changer le nom de l’abonné sur un compteur ?

Un contrat de gaz ou d’électricité est toujours lié à une adresse, à un compteur et à une personne physique. Il n’est pas possible de simplement « transférer » un contrat d’une personne à une autre, ou d’un logement à un autre.

En cas de changement d’abonné, l’ancien titulaire du contrat d’énergie doit en principe résilier son contrat afin que son successeur puisse en souscrire un nouveau à son nom propre. Néanmoins, dans certaines situations bien précises, il est possible de simplement supprimer ou d’ajouter un nom à un contrat existant sans qu’il soit nécessaire de le résilier.

Déménagement, décès, changement de locataire ou de colocataire, divorce, etc. : retrouvez dans les lignes qui suivent ce qu’il convient de faire de votre abonnement EDF électricité et/ou gaz pour chaque cas de figure et comment procéder au changement de titulaire du contrat EDF :

  • changement titulaire contrat EDF ;
  • changement titulaire contrat EDF suite décès ;
  • changement titulaire contrat EDF suite séparation.

Lors d’un déménagement

Lorsque vous quittez un logement dont vous étiez propriétaire ou locataire, vous devez impérativement résilier vos contrats de gaz et/ou d’électricité. Dans le cas contraire, vous risquez de payer les consommations du prochain occupant des lieux. Vous devrez ensuite souscrire un nouveau contrat pour votre nouveau domicile auprès d’EDF ou d’un autre fournisseur d’énergie.

Lors d’un décès

En cas de décès, il est indispensable d’avertir dans un délai raisonnable (quelques jours) le fournisseur d’énergie auprès duquel la personne décédée avait souscrit un contrat d’approvisionnement en gaz et/ou en électricité. Deux cas de figure peuvent alors se présenter :

  • si la personne décédée vivait en couple et que le contrat était établi au nom des deux conjoints, il n’est pas nécessaire de résilier l’abonnement. Il suffit de demander à EDF de supprimer le nom du conjoint décédé sur le contrat. Notez que cette démarche est gratuite et ne présente aucun caractère d’urgence ;
  • si la personne décédée vivait seule, il est nécessaire de procéder à la résiliation de ses contrats de gaz et/ou d’électricité. Dans le cas contraire, même si le logement reste inoccupé, le compte courant du défunt pourrait continuer à être débité chaque mois de la part fixe de l’abonnement. Si le logement, occupé ou non, doit continuer à être alimenté en électricité, il est conseillé de procéder au changement de titulaire du contrat EDF suite au décès et de mettre le compteur au nom de l’héritier ou de la personne en charge de la gestion du bien en attendant le règlement de la succession

Lors d’un divorce

Lors d’un divorce ou d’une séparation entraînant le départ d’un des deux conjoints du domicile conjugal, il n’est en principe pas obligatoire de résilier l’abonnement de gaz ou d’électricité. Vous pouvez demander à votre fournisseur de simplement supprimer l’un des deux noms apparaissant sur le contrat, à condition toutefois que le contrat initial ait bien été souscrit aux noms des deux ex-conjoints. Dans ce cas, il suffit de procéder au changement du titulaire du contrat EDF suite à la séparation sans avoir à résilier le contrat existant.

Si le contrat avait été souscrit au nom du seul ex-conjoint quittant le domicile, ce dernier devra le résilier pour permettre à l’ex-conjoint restant dans le domicile de souscrire un nouveau contrat à son nom.

En revanche, si les deux ex-conjoints quittent l’ancien domicile conjugal suite à leur séparation, les contrats de gaz et/ou d’électricité du logement devront être résiliés pour permettre au futur occupant des lieux de souscrire un contrat à son nom.

Lors d’un changement de locataire

Lors d’un changement de locataire, il faut mettre le compteur d’électricité au nom du nouvel occupant. L’ancien locataire doit résilier ses contrats de gaz ou d’électricité à son départ pour permettre à son successeur de souscrire de nouveaux contrats à son nom.

Notez que vous devez impérativement souscrire un contrat au nouvel occupant, même si le compteur d’électricité ou de gaz n’a pas été coupé suite au départ de l’ancien locataire. Un compteur peut en effet rester ouvert même plusieurs mois après la résiliation d’un contrat.

Au départ d’un colocataire

Lors du départ ou de l’arrivée d’un colocataire dans une colocation déjà en place, inutile de souscrire un nouveau contrat. Vous pouvez simplement demander à EDF ou au fournisseur concerné de supprimer le nom de l’ancien colocataire sur le contrat et d’ajouter celui du nouveau.

En revanche, si le contrat avait été souscrit au nom seul du colocataire sur le départ, il faudra résilier le contrat existant et en souscrire un nouveau au nom du ou des colocataires demeurant sur place.

Service gratuit

Un conseiller spécialisé vous aide dans vos démarches

Déménagement, résiliation, coupure, devis personnalisé, question sur votre facture, le spécialiste énergie de Choisir.com vous aide par téléphone !

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

calculez vos économies vous préférez être rappelé ?

Comment contacter EDF pour un changement d’abonné ?

Retrouvez ci-dessous les différents moyens pour contacter EDF et l’informer d’un changement d’abonné, que ce soit pour ajouter ou supprimer un nom au contrat, pour le résilier ou pour en souscrire un nouveau.

Par téléphone

Si vous êtes déjà abonné, vous devez composer le 09 69 32 15 15 pour contacter le service client EDF afin de résilier ou de modifier votre contrat.

Si vous n’êtes pas abonné, contactez directement le service commercial au 3004 pour souscrire un nouveau contrat, service et appel gratuit du lundi au vendredi de 8 h à 18 h.

Par Internet

Si vous êtes déjà abonné, vous pouvez ajouter ou supprimer un nom sur votre contrat ou bien déclarer un changement d’abonné et résilier votre contrat depuis votre espace client. Ce dernier est accessible depuis le site Internet du fournisseur ou via l’application mobile EDF & Moi.

Si vous n’êtes pas abonné, vous pouvez souscrire une offre de gaz ou d’électricité directement depuis le site Internet du fournisseur.

Par courrier

Si vous êtes déjà abonné, vous pouvez contacter EDF par voie postale pour demander à ajouter ou supprimer un nom sur le contrat ou bien le résilier. Envoyez votre courrier à l’adresse suivante en n’omettant pas d’y faire mentionner votre référence client :

EDF Service Client
TSA 20012
41975 Blois CEDEX 9

Pour conserver une trace de votre demande et vous assurer qu’elle soit correctement prise en charge, envoyez de préférence votre courrier en recommandé avec accusé de réception.

Comment souscrire un contrat d’électricité ou de gaz EDF ?

Pour souscrire un contrat EDF par téléphone ou via le site Internet du fournisseur, vous devrez communiquer les informations suivantes :

Pour l’électricité

  • Le numéro PDL ou PRM (pour le compteur Linky) du compteur d’électricité.
  • À défaut, l’adresse complète du logement et le nom de l’ancien occupant.
  • La date effective souhaitée pour le début de contrat.

Pour le gaz

  • Le numéro PCE du compteur de gaz.
  • À défaut, l’adresse complète du logement et le nom de l’ancien occupant.
  • La date effective souhaitée pour le début de contrat.

Si vous optez pour le paiement par prélèvement automatique, n’oubliez pas de fournir un RIB lors de la souscription de votre contrat.

Il est préférable de souscrire votre contrat quelques jours avant votre emménagement pour être certain d’avoir du gaz et/ou de l’électricité à votre arrivée. Le jour de votre entrée dans les lieux, vous devrez communiquer le relevé du compteur au service client de votre fournisseur. Si vous optez pour le paiement par prélèvement automatique, n’oubliez pas de fournir un RIB lors de la souscription de votre contrat.

Bon à savoir

Si vous changez d’avis après la signature de votre contrat, sachez que la loi Hamon de 2014 vous laisse un délai de rétractation de 14 jours pour vous raviser, contre 7 auparavant. Passé ce délai, si vous souhaitez finalement passer par un autre fournisseur d’énergie, vous serez redevable au moins du premier mois d’abonnement et des consommations d’énergie observées jusqu’à la date de résiliation.

Service gratuit

Réduisez votre facture d’électricité et gaz

Nos experts énergie vous aident à économiser jusqu’à 200 € sur votre facture gaz et électricité

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

calculez vos économies vous préférez être rappelé ?

Comment résilier un contrat d’électricité ou de gaz EDF ?

Pour résilier votre contrat d’électricité ou de gaz EDF à l’occasion d’un changement d’abonné, vous devez en informer le fournisseur par téléphone, par courrier ou via votre espace personnel. Ce dernier est accessible depuis le site Internet d’EDF ou depuis l’application mobile EDF&Moi.

Quel que soit le moyen utilisé, vous devrez joindre à votre demande de résiliation :

  • votre référence client ;
  • la date effective souhaitée de clôture de votre abonnement ;
  • votre nouvelle adresse pour recevoir votre dernière facture de résiliation.

Bon à savoir

C’est vous qui fixez librement la date effective de clôture de votre abonnement. Le jour venu, vous devrez communiquer par téléphone ou via votre espace personnel le relevé du compteur de gaz et/ou d’électricité. Cette information permettra à EDF d’établir votre dernière facture de régularisation basée sur le décompte réel de vos consommations.

Délai et frais de résiliation

La résiliation d’un contrat d’énergie est toujours gratuite, et ce, quel que soit votre fournisseur. Vous n’avez pas l’obligation d’en expliquer le motif ni même de respecter un préavis. Il est toutefois conseillé d’entreprendre les démarches en vue de la résiliation de votre contrat une quinzaine de jours avant votre départ. Ce délai permettra à votre fournisseur de faire le nécessaire auprès du gestionnaire du réseau concerné pour que votre abonnement soit bien clôturé à la date choisie.

Modèle de lettre de résiliation EDF

Si vous souhaitez résilier votre abonnement EDF au gaz ou à l’électricité par courrier, utilisez le modèle de lettre de résiliation ci-dessous. Envoyez votre courrier en recommandé avec accusé de réception pour vous assurer que votre demande soit bien prise en charge.

Modèle de lettre de résiliation

Prénom
NOM
Adresse
Référence client

EDF Service Client TSA 20012 41975 Blois CEDEX 9

Lieu, Date

Objet : résiliation du contrat d’électricité et/ou de gaz

Madame, Monsieur,

Par la présente, je vous fais la demande de bien vouloir mettre fin à mon contrat d’électricité et/ou de gaz numéro XXXX, dont la souscription prend date au [XX/XX/XXXX] pour le logement situé au [adresse postale]. Le numéro de PDL et/ou PCE du compteur est le XXXX.

Dès lors, je souhaite que la résiliation de mon contrat d’électricité et/ou de gaz prenne effet à partir du [XX/XX/XXXX], date à laquelle je vous communiquerais le/les relevé(s) de compteur.

Je vous prie de recevoir, Madame, Monsieur, mes salutations les plus respectueuses.

[Signature]

Changement d’abonné : comment choisir un autre fournisseur d’énergie qu’EDF ?

Depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, de nombreux fournisseurs alternatifs de gaz et d’électricité ont vu le jour. En cas de changement d’abonné, vous n’êtes pas obligé de souscrire un nouveau contrat avec EDF. Vous pouvez choisir librement un autre fournisseur qui vous proposera une offre plus adaptée à vos besoins ou à votre budget.

Quels sont les avantages des fournisseurs alternatifs d’énergie ?

Les fournisseurs alternatifs d’énergie, gaz et électricité, ne sont pas soumis aux tarifs réglementés de vente. Ils déterminent librement leur politique tarifaire, ce qui leur permet souvent d’afficher des tarifs plus intéressants que ceux d’EDF ou d’Engie. Ils peuvent également proposer des offres adaptées aux petits consommateurs ou des options tarifaires spécifiques aux résidences secondaires ou aux petites surfaces par exemple.

Comment trouver le fournisseur et l’offre qui vous correspondent ?

Il n’est pas toujours aisé de s’y retrouver parmi les nombreuses offres de gaz et d’électricité qui existent sur le marché. Pour vous aider à faire le bon choix et à trouver l’offre qui correspond à vos besoins, utilisez notre comparateur d’énergie. Gratuit et actualisé en temps réel, il vous propose une sélection d’offres sur-mesure qui correspondent à votre profil de consommation.

Souscrivez une offre à prix fixe pour vous prémunir des hausses des tarifs de l’énergie

La plupart des fournisseurs de gaz ou d’énergie proposent des offres à prix fixe pendant 1, 2, voire 3 ans. Généralement commercialisées à des tarifs légèrement supérieurs à ceux des offres à prix indexés sur les variations des tarifs réglementés du gaz et de l’électricité, elles vous permettent toutefois d’éviter les mauvaises surprises et de maîtriser votre budget énergie dans le temps.

Dans le contexte actuel marqué par une inflation des prix importante conjuguée à une hausse constante des tarifs internationaux du gaz et de l’électricité depuis plusieurs mois, l’intérêt de ces offres à prix fixe prend tout son sens. Notez que si jamais les prix venaient à nouveau à baisser, vous pourrez résilier votre offre à prix fixe pour en souscrire une nouvelle aux tarifs qui auront cours à ce moment-là. Même les offres à prix fixe sont, sans exception, sans engagement.

Service gratuit choisir.com

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop cher ?

faire une simulation

Comment demander la mise en service du gaz ou de l’électricité ?

Après avoir souscrit un contrat d’énergie auprès d’un fournisseur, une dernière étape est nécessaire avant de pouvoir profiter du gaz et/ou de l’électricité à votre domicile : la mise en service du compteur. Cette opération est du ressort exclusif des gestionnaires de réseau.

La mise en service du gaz ou de l’électricité consiste, côté gestionnaire, à activer votre contrat d’un point de vue technique pour permettre le décompte des consommations au nom du nouvel abonné. Si le compteur est fermé, la mise en service ne pourra être effectuée qu’après son ouverture, une opération qui nécessite l’intervention d’un technicien sur place, sauf pour le compteur Linky qui peut être ouvert ou fermé à distance.

En quoi consiste la mise en service des compteurs de gaz ou d’électricité ?

La mise en service des compteurs est une opération effectuée par le gestionnaire du réseau concerné, Enedis pour l’électricité, GRDF pour le gaz ou une Entreprise locale de distribution (ELD). Elle rend effectif votre abonnement.

  • Si l’électricité ou le gaz a été coupé après le départ du précédent abonné, la mise en service nécessite l’intervention d’un technicien au domicile pour procéder à l’ouverture du compteur concerné sous 5 jours. Pour raccourcir ce délai, vous devrez demander une mise en service expresse ou d’urgence.
  • Si l’électricité ou le gaz n’a pas été coupé, ce qui est le plus fréquent, la mise en service se fait à distance et sans délai au moment même de la souscription au tarif d’une mise en service standard.

Un changement d’abonné implique systématiquement de résilier le contrat de l’ancien abonné et de souscrire un nouveau contrat. Notez que même si la résiliation de l’ancien contrat et la souscription du nouveau contrat se font dans la foulée, sans qu’un technicien intervienne pour fermer le compteur dans l’intervalle, le nouvel abonné devra quand même demander la mise en service du compteur et s’acquitter des frais correspondant auprès du gestionnaire du réseau concerné, gaz et/ou électricité.

La seule situation pour laquelle il n’est pas nécessaire de demander la mise en service du gaz et/ou de l’électricité (et de payer les frais qui vont avec) est un changement de fournisseur, lorsque l’abonné reste le même. Dans ce cas de figure, l’abonné passe d’un fournisseur à l’autre sans aucuns frais supplémentaires liés à la mise en service du gaz et/ou de l’électricité. Le plus souvent, vous n’avez même pas à résilier votre ancien contrat, votre nouveau fournisseur s’en charge pour vous.

À qui faire la demande de mise en service du gaz et/ou de l’électricité ?

Lors de la souscription d’un contrat d’énergie, c’est votre fournisseur qui avertit le gestionnaire du réseau concerné afin qu’il mette en service le gaz et/ou l’électricité à votre domicile. Si la mise en service nécessite le déplacement d’un technicien à votre domicile, c’est votre fournisseur qui se chargera de fixer un rendez-vous en fonction de vos disponibilités et du délai d’intervention souhaité.

Tarifs et délais de mise en service de l’électricité en 2022

Retrouvez dans le tableau ci-dessous les tarifs et les délais d’intervention Enedis pour la mise en service de l’électricité (tarif en vigueur depuis le 1er août 2021) :

Type de mise en service Délais d’interventionTarifs Enedis
(en € TTC)
Mise en service standardJusqu’à 5 jours ouvrés14,18 € TTC
Mise en service expresseSous 48 h52,53 € TTC
Mise en service d’urgenceLe jour même146,84 € TTC
Mise en service d’urgence Linky67,26 € TTC
Tarifs Enedis mise en service de l’électricité

Tarifs et délais de mise en service du gaz en 2022

Retrouvez dans le tableau ci-dessous les tarifs et les délais d’intervention GRDF pour la mise en service du gaz (tarif en vigueur depuis le 1er juillet 2021) :

Type de mise en service Délais d’interventionTarifs GRDF
(en € TTC)
Mise en service standardJusqu’à 5 jours ouvrés19,57 € TTC
Mise en service expresseSous 48 h62,81 € TTC
Mise en service d’urgenceLe jour même150,69 € TTC
Tarifs GRDF mise en service du gaz

Bon à savoir

Le coût de la mise en service du gaz ou de l’électricité sera répercuté sur votre première facture puis rétrocédé par votre fournisseur au gestionnaire du réseau concerné. Il est le même quel que soit votre fournisseur partout sur le territoire.

Foire aux questions

Le retrait d’un nom sur la facture d’électricité sera-t-il facturé par EDF en cas de divorce, du décès d’un conjoint ou du départ d’un colocataire ?

Non, l’ajout ou la suppression d’un nom sur un contrat d’énergie est toujours gratuit. Vous pouvez en faire la demande via votre espace personnel ou bien par téléphone.

Peut-on souscrire des abonnements de gaz et d’électricité auprès de deux fournisseurs différents ?

Oui, rien ne vous en empêche. En revanche, il peut s’avérer très pratique d’avoir les deux énergies regroupées sur la même facture.

Les frais de mise en service des compteurs de gaz ou d’électricité changent-ils d’un fournisseur à l’autre ?

Non, les frais de mise en mise en service de l’électricité et du gaz sont fixés par les pouvoirs publics. Ils sont les mêmes partout en France, quel que soit votre fournisseur d’énergie.

Est-il possible de transférer un contrat d’une adresse à une autre pour éviter d’avoir à le résilier en cas de déménagement ?

Non, c’est impossible. Un contrat de gaz ou d’électricité est toujours lié à une personne et à une adresse donnée. Si vous changez d’adresse, vous devez résilier votre contrat et en souscrire un autre, même si vous conservez le même fournisseur.

D’autres questions sur ce sujet ?

Service gratuit

Un conseiller spécialisé vous aide dans vos démarches

Déménagement, résiliation, coupure, devis personnalisé, question sur votre facture, le spécialiste énergie de Choisir.com vous aide par téléphone !

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

calculez vos économies vous préférez être rappelé ?