Choisir.com - Comparez, économisez.
09 71 07 14 93 rappel gratuit

Comment fermer son compteur EDF ?

Il est indispensable de penser à demander la fermeture de son compteur électrique et/ou de gaz naturel lors d’un déménagement. En effet, comme l’ouverture du compteur est une étape essentielle lors d’un emménagement, sa fermeture est également nécessaire au moment du départ de l’ancien logement. Cette démarche doit être effectuée, quel que soit le fournisseur, qu’il s’agisse du fournisseur historique EDF ou d’un fournisseur alternatif. La fermeture du compteur correspond tout simplement à la résiliation du contrat de fourniture d’énergie. Quelles sont les démarches à suivre dans la procédure de fermeture du compteur EDF ? Quels sont les délais à respecter ? Combien coûte une fermeture de compteur ? Choisir.com répond à toutes vos questions.

Fermeture compteur EDF

Pourquoi faut-il fermer son compteur EDF ?

Les démarches administratives à réaliser lors d’un déménagement sont nombreuses. La fermeture de son compteur EDF en fait notamment partie. En effet, avant la date de son déménagement, il est important de penser à demander la fermeture de son compteur de gaz ou d’électricité à son fournisseur d’énergie. Cette demande entraîne automatiquement la résiliation du contrat avec le fournisseur. En effet, un contrat de fourniture d’énergie est lié à un compteur électrique, à son numéro de PDL (point de livraison), ou de PRM (point de référence mesure) pour les compteurs Linky. Concernant les compteurs de gaz, on parle de numéro PCE (point de comptage et d’estimation). De plus, le contrat est établi en fonction de caractéristiques propres à chaque logement : sa taille, la qualité de son isolation thermique, le nombre d’occupants, etc. Ces éléments déterminent le type d’abonnement nécessaire puisque la puissance de compteur ou l’option tarifaire peuvent varier selon ces caractéristiques.

Par conséquent, il est impossible de transférer son contrat d’énergie lors d’un déménagement. Le changement d’adresse EDF ne peut donc pas être demandé. En effet, si le consommateur souhaite rester client chez le même fournisseur, il doit souscrire un nouveau contrat pour le nouveau logement. Dans ce cas, il est conseillé de demander la fermeture de son ancien compteur lors de la souscription du contrat pour le nouveau logement. Ainsi, le nombre d’échanges avec le service client est limité. Le contrat ne peut pas non plus être repris par le nouvel occupant du logement, même si celui-ci peut toujours profiter de la fourniture d’énergie du logement dans le cas où le contrat de l’ancien occupant n’aurait pas été encore résilié.

Attention

Il ne suffit pas de souscrire un contrat pour son nouveau logement. Il est également important de penser à demander la fermeture du compteur de son ancien logement à son fournisseur d’énergie. Sans cette démarche, le consommateur risque de continuer à payer les consommations des futurs occupants du logement jusqu’à ce qu’ils souscrivent un contrat à leur nom. Une fois que le compteur électrique est fermé, le logement est encore alimenté en électricité quelques jours. En effet, l’électricité n’est pas coupée immédiatement. Si votre compteur appartient à l’ancienne génération, un technicien Enedis intervient pour couper l’énergie. Avec les nouveaux compteurs Linky, cette action peut s’effectuer à distance. L’intervention d’un agent GRDF reste nécessaire avec les compteurs gaz, même s’il s’agit d’un compteur Gazpar. En effet, l’arrivée de gaz doit impérativement être coupée pour des raisons de sécurité.

Service gratuit

Un conseiller spécialisé vous aide dans vos démarches

Déménagement, résiliation, coupure, devis personnalisé, question sur votre facture, le spécialiste énergie de Choisir.com vous aide par téléphone !

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

09 74 59 19 97 Appel non surtaxé vous préférez être rappelé ?

Déménagement : comment fermer un compteur EDF ?

Au moment de quitter son logement, plusieurs démarches administratives doivent être effectuées, comme la résiliation de son abonnement Internet ou la fermeture de son compteur EDF. Puisque le transfert d’un contrat d’énergie d’un logement à un autre est impossible, le consommateur doit impérativement demander la résiliation de son contrat. Quelles informations sont demandées ? Comment contacter le fournisseur historique d’électricité pour une demande de résiliation de contrat ? Quand effectuer cette demande ? Retrouvez toutes les réponses à ces questions ci-dessous.

Quelles informations préparer pour une demande de résiliation EDF ?

Avant de contacter son fournisseur d’énergie, il est conseillé de rassembler quelques informations concernant son contrat. En effet, EDFet les autres fournisseurs demandent un certain nombre d’informations au consommateur lors de sa demande de résiliation. Les avoir à portée de main facilite le dialogue avec le conseiller lors de l’appel téléphonique :

  • le numéro de client : à retrouver sur ses factures ;
  • le numéro de Point de livraison (PDL) du compteur électrique, le numéro de Point de référence mesure (PRM) pour un compteur Linky, ou le numéro de Point de comptage et d’estimation (PCE) pour les compteurs de gaz : le consommateur peut retrouver cette information sur une ancienne facture ;
  • le dernier relevé de compteur ;
  • la date souhaitée pour la résiliation : généralement, elle correspond à la date de départ du logement ;
  • l’adresse du nouveau logement et les informations bancaires (RIB) du consommateur : si le consommateur choisi de souscrire un contrat pour son nouveau logement, ainsi que pour recevoir sa facture de régularisation.

Une check-list déménagement avec l’application Check d’EDF

EDF met gratuitement à disposition l’application mobile Check, qui permet d’accéder à une check-list personnalisée pour simplifier son déménagement. Disponible sur iOS ou Android, il n’est pas nécessaire d’être client EDF pour en profiter. L’application permet de créer un calendrier répertoriant toutes les étapes à suivre pour son déménagement, en fonction de différents profils (propriétaires, locataires, étudiants, jeunes actifs, etc.). Il est ensuite possible de modifier ce calendrier, de déplacer des événements ou de les supprimer. Pour les abonnés EDF, la connexion se fait très simplement à l’aide des identifiants de connexion de l’espace client du fournisseur d’énergie. Les non-abonnés peuvent très simplement se créer un compte en choisissant leurs identifiants (adresse email et mot de passe).

Qui contacter pour la fermeture de compteur EDF ?

Différents moyens de contact sont mis à disposition des clients EDF pour joindre leur fournisseur. L’abonné peut notamment choisir de demander la fermeture de son compteur EDF en joignant un conseiller par téléphone. Il est également possible de procéder à la résiliation de son contrat en ligne, sous certaines conditions, ou par courrier postal.

La résiliation EDF par téléphone

Un numéro de téléphone dédié au déménagement a été mis en place par EDF. L’avantage qu’offre le téléphone, par rapport aux autres moyens de contact, est que la demande est prise en compte immédiatement par le conseiller. Ce dernier peut alors lancer les démarches de résiliation pour la date demandée par le client.

Si le consommateur souhaite souscrire un contrat chez EDF pour son prochain logement, il lui suffit d’appeler « EDF Je déménage » au 30 04, du lundi au samedi de 8 h à 20 h (appel gratuit). Le client pourra ainsi demander la résiliation de son contrat EDF pour l’ancienne habitation et souscrire à une nouvelle offre pour le nouveau logement.

Dans le cas où le consommateur ne souhaiterait pas rester client EDF, il peut contacter le service client du fournisseur au 09 69 32 15 15 du lundi au samedi de 8 h à 20 h (prix d’un appel local).

La résiliation EDF par courrier postal

La demande de fermeture du compteur EDF, ou de résiliation, peut également se faire en adressant un courrier en recommandé avec accusé de réception au fournisseur historique d’électricité. L’avantage d’une demande par courrier recommandé, par rapport au téléphone ou à une prise de contact en ligne, est qu’il permet de conserver une preuve juridique de la demande auprès du fournisseur. Cette preuve peut notamment se révéler utile en cas de litige. Les informations devant figurer dans la lettre de résiliation sont les mêmes que celles énumérées précédemment.

Il faut tout de même noter que les délais de prise en compte de la demande peuvent être plus long qu’en échangeant avec un conseiller par téléphone ou en formulant sa demande de résiliation en ligne.

L’adresse du service client EDF à laquelle envoyer son courrier de résiliation est la suivante :

EDF Service Clients
TSA 21941
62978 Arras CEDEX 9

Voici un modèle de lettre de résiliation pour un contrat EDF :

Modèle de lettre de résiliation

Prénom NOM Adresse Numéro de téléphone Adresse e-mail Numéro PDL, PCE ou PRM du compteur Référence client

EDF Service Clients TSA 21941 62978 Arras CEDEX 9

Lieu, Date

Objet : demande de résiliation de contrat EDF

Madame, Monsieur,

Je demande, par la présente, la fermeture de mon compteur ainsi que la résiliation de mon abonnement. Je quitte mon logement situé au [adresse du logement] à la date du XX/XX/XXXX, veuillez donc bien mettre un terme à mon contrat à compter de cette date.

Afin de clôturer mon dossier dans les délais impartis, vous trouverez ci-après le numéro de Point de livraison/Point de référence mesure/Point de comptage et d’estimation de mon compteur [numéro de PDL, PRM ou PCE]. Veuillez noter également la dernière relève de mon compteur effectuée en date du XX/XX/XXXX : [index de consommation].

Pour l’envoi de ma facture de clôture, veuillez noter ma nouvelle adresse : [nouvelle adresse].

Je vous prie de recevoir, Madame, Monsieur, mes salutations les plus respectueuses.

[Signature]

Service gratuit choisir.com

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop cher ?

faire une simulation

La résiliation EDF en ligne

Deux accès en ligne sont disponibles pour réaliser une demande de fermeture de compteur auprès d’EDF :

  • l’espace client EDF : accessible en se rendant sur le site Web du fournisseur d’énergie. Tous les consommateurs ayant souscrit un abonnement EDF y ont accès, et peuvent s’y connecter à l’aide de leurs identifiants (adresse email et mot de passe) ;
  • l’application EDF&Moi : compatible avec iPhone et Android, cette application mobile est téléchargeable gratuitement sur le Play Store et l’App Store. Elle permet aux abonnés d’accéder à leur espace client EDF à tout moment depuis leur smartphone ou une tablette.

L’espace client EDF permet aux abonnés de consulter les informations concernant leur contrat d’énergie, ainsi que de modifier certains éléments en toute autonomie si nécessaire.

Afin de demander la résiliation de son contrat, il suffit de suivre l’onglet « Déménagement », puis de demander au fournisseur la résiliation de son contrat et la souscription d’un nouveau. Il n’est donc pas possible de résilier son contrat EDF en ligne lorsque le client souhaite quitter définitivement le fournisseur. En effet, EDF n’accepte pas les demandes de résiliations en ligne si le consommateur compte souscrire à une offre chez un nouveau fournisseur à la suite de son déménagement.

Quel délai prévoir pour une fermeture de compteur ?

Il est recommandé de compter un délai de deux semaines avant la date de départ du logement pour que la demande de fermeture du compteur électrique et/ou de gaz soit effective au moment voulu. La demande de résiliation du contrat d’énergie peut se faire dès 42 jours avant la date de départ prévue de l’ancien logement.

Une fois la demande de résiliation effectuée, il est important de transmettre l’index de consommation de son compteur 24 h avant le départ de l’ancien logement. Ainsi, le fournisseur peut calculer le montant de la facture de régularisation, celle-ci est alors la dernière facture que reçoit l’abonné. Il est également recommandé de noter son relevé de compteur sur son état des lieux ou sur son contrat de vente, afin d’en garder une trace en cas de litige. Si le logement est équipé d’un compteur communicant Linky (Gazpar pour le gaz naturel), il n’est pas nécessaire de procéder à la relève de l’index de consommation. En effet, celui-ci est alors transmis automatiquement au fournisseur.

Si le nouvel occupant d’un logement constate que l’électricité n’a pas été coupée alors que l’occupant précédent a quitté les lieux depuis plusieurs jours ou semaines, c’est que ce dernier n’a pas effectué les démarches nécessaires à la fermeture du compteur. Il est également possible que la demande n’ait pas encore été prise en compte. Dans le cas où l’ancien occupant n’aurait pas suivi les démarches pour fermer le compteur, les consommations du nouvel occupant restent à sa charge jusqu’à ce que ce dernier souscrive un contrat.

Concernant le compteur de gaz, sa coupure est effective 48 heures après la date demandée pour la résiliation du contrat. En effet, par mesure de sécurité, l’alimentation en gaz du logement est rapidement coupée.

Anticiper l’ouverture du compteur du nouveau logement

En parallèle de la demande de fermeture de compteur EDF, il est important d’anticiper les démarches pour l’ouverture de son compteur dans la nouvelle habitation. Un délai de 2 semaines est recommandé pour la mise en service des compteurs, afin d’éviter de se retrouver sans gaz et/ou électricité au moment de son arrivée dans le logement. Il est également possible de choisir entre différents types de mise en service. Une mise en service d’urgence peut par exemple être demandée afin de réduire le délai à 24 h pour l’ouverture de son compteur de gaz et/ou d’électricité. Cette prestation est facturée par Enedis (ex-ERDF) ou GRDF. Le tarif varie en fonction du délai d’intervention demandé.

Quels sont les tarifs pour la fermeture de compteur EDF ?

La fermeture du compteur EDF est gratuite, contrairement à sa mise en service qui est payante. Les seuls frais à régler lors de la résiliation d’un contrat d’électricité et/ou de gaz sont ceux qui correspondent aux dernières consommations. Une facture de régularisation est donc adressée au consommateur. Lors d’un déménagement, il est également important de prévoir les frais liés à l’ouverture du compteur dans le nouveau logement.

La facture de régularisation

Il n’y a pas de frais de fermeture de compteur, pour un compteur de gaz ou un compteur électrique, et avec n’importe quel fournisseur d’énergie. Toutefois, la facture de régularisation, aussi parfois appelée « facture de clôture », est parfois confondue avec des frais de résiliation ou de fermeture, qui n’existent pas en réalité. Or, cette facture n’a rien à voir avec la fermeture du compteur. En effet, il s’agit simplement de la dernière facture que le fournisseur adresse à son abonné après une demande de résiliation. Elle permet de régler les dernières consommations suite à la réception du relevé de compteur.

Le montant de la facture de régularisation est calculé en fonction de la différence entre la consommation estimée du client par le fournisseur et ce qui a vraiment été consommé. La facture de clôture peut donc être une bonne ou une mauvaise surprise pour le consommateur :

  • le remboursement d’un trop-perçu par EDF : si les consommations ont été surévaluées dans l’estimation du fournisseur ;
  • une facture à régler : si l’estimation des consommations a été sous-évaluée.

Après la fermeture : la mise en service du nouveau compteur et frais

Avec un compteur de gaz ou un compteur électrique, il est indispensable de demander leur mise en service lors d’un emménagement dans un nouveau logement. En effet, dans un logement ancien ou un logement neuf, l’ouverture du ou des compteurs est essentielle afin que l’habitation soit alimentée en énergie. Si la fermeture du compteur est gratuite, il est nécessaire de prévoir des frais pour son ouverture.

Tarifs d’ouverture d’un compteur électrique

Que ce soit dans un logement neuf ou un ancien logement, il est nécessaire de demander la mise en service du compteur électrique afin que le logement soit alimenté en électricité. Dans le neuf, la mise en service du compteur est réalisée suite au raccordement du logement au réseau de distribution, après que le consommateur ait souscrit un contrat chez le fournisseur d’électricité de son choix. Lors de l’arrivée dans la nouvelle habitation, il est possible que l’électricité soit disponible. En effet, il se peut que le logement ait été alimenté en électricité pour les artisans lors des travaux, et qu’elle n’ait pas encore été coupée. Toutefois, il est important que le nouvel occupant souscrive rapidement un contrat s’il ne veut pas se retrouver sans courant. Dans l’ancien, il est possible de disposer de l’électricité pendant quelques jours après le départ des occupants précédents.

Le gestionnaire du réseau électrique en France, Enedis (ex-ERDF), se charge de mettre en service le compteur. Cette prestation est payante et les tarifs pratiqués varient en fonction du type de compteur et du délai demandé pour l’intervention.

Retrouvez dans le tableau ci-dessous les tarifs pratiqués par Enedis pour la mise en service des compteurs électriques en 2021.

Mise en service compteur électrique – tarifs Enedis (ex-ERDF) 2021

Types de compteur électriquePrestationsDélais d’interventionTarifs (en € TTC)
Compteurs traditionnelsMise en service standard5 jours ouvrés14,18 €
Mise en service express2 jours ouvrés52,53 €
Mise en service d’urgence
(demandée avant 21 h)
Dans les 24 h146,84 €
Compteur LinkyMise en service StandardDans les 24 h14,18 €
Mise en service d’urgence
(demandée avant 15 h)
Le jour même67,26 €
Première mise en service (logement ou compteur neuf)10 jours ouvrés50,65 €
Première mise en service express (logement ou compteur neuf)5 jours ouvrés89,00 €

Service gratuit

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre électricité trop chère ?

Nos experts énergie calculent pour vous les économies que vous pourriez faire sur votre facture d’électricité

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

09 74 59 19 97 Appel non surtaxé vous préférez être rappelé ?

Tarifs d’ouverture d’un compteur de gaz

Comme un compteur électrique, un compteur de gaz doit être mis en service afin que le logement soit alimenté en gaz naturel. Dans ce cas, ce n’est pas Enedis, qui se charge de l’ouverture du compteur, mais GRDF, le gestionnaire du réseau de gaz naturel en France.

Le principe est le même que pour l’électricité, les tarifs de mise en service du compteur gaz varient selon le délai choisi pour l’intervention. Toutefois, le prix est identique que le logement soit équipé d’un compteur Gazpar ou non. En effet, contrairement au compteur électrique, l’intervention d’un technicien est nécessaire pour mettre le compteur en service pour des raisons de sécurité.

Retrouvez dans le tableau ci-dessous les tarifs pratiqués par GRDF pour la mise en service des compteurs de gaz en 2021 :

Mise en service compteur gaz – tarifs GRDF 2021

Type de compteursPrestationsDélais d’interventionTarifs (en € TTC)
Compteurs traditionnels et GazparMise en service standard5 jours ouvrés19,57 €
Mise en service express1 à 2 jours ouvrés62,81 €
Mise en service d’urgence
(demandée avant 21 h)
24 h ouvrées150,69 €

Changement de fournisseur : comment résilier son contrat de gaz ou d’électricité ?

Depuis 2007, le marché de l’énergie est ouvert à la concurrence. Cela signifie que les consommateurs peuvent souscrire un contrat chez le fournisseur de leur choix. Ainsi, il est possible de choisir une offre qui convient à ses besoins et de réaliser facilement des économies sur ses factures d’énergie.

Un déménagement est une bonne occasion pour changer de fournisseur.

Toutefois, il est possible de changer de fournisseur à tout moment. En souscrivant un contrat chez un nouveau fournisseur, la résiliation de l’ancien contrat se fait très facilement, et sans aucune démarche de la part du consommateur. En effet, ce n’est pas à vous de résilier votre contrat chez l’ancien fournisseur, mais au nouveau fournisseur. Celui-ci devra :

  • transmettre le numéro de PDL (point de livraison) du compteur électrique, de PRM (point référence mesure) pour Linky, ou de PCE (point de comptage et d’estimation) pour un compteur de gaz, ainsi que le dernier relevé de compteur à Enedis (ex-ERDF), le gestionnaire du réseau électrique, ou à GRDF pour le gaz naturel ;
  • ouvrir un contrat de fourniture d’électricité pour le client.

Attention à ne pas résilier son contrat soi-même lors d’un changement de fournisseur d’énergie

Si le client résilie son contrat, alors qu’il s’agit d’un simple changement de fournisseur, et non d’un déménagement, il risque de se voir facturer des frais de (re)mise en service du compteur avec le nouveau contrat. Puisque le compteur aura été fermé suite à la demande de résiliation. L’abonné se verrait alors facturer des frais inutilement s’il n’y a pas de déménagement, car la fermeture et l’ouverture du compteur ne sont pas nécessaires dans cette situation.

Quel fournisseur d’énergie choisir ?

Face à la multitude d’offres présentes sur le marché de l’énergie, il est possible de se sentir un peu perdu. En effet, plusieurs offres d’électricité et de gaz sont disponibles chez les fournisseurs historiques (EDF et Engie), ainsi que chez de nombreux fournisseurs alternatifs. En optant pour l’offre la plus adaptée à ses besoins, il est possible de réaliser des économies significatives sur ses factures de gaz et/ou d’électricité. Certains fournisseurs proposent notamment des offres duales, combinant des contrats de fourniture de gaz et d’électricité. De cette manière, les démarches du client sont simplifiées puisqu’il peut s’adresser à un unique interlocuteur pour les différents contrats d’énergie.

Toutes les démarches liées au changement de fournisseur sont gratuites. De plus, les contrats d’énergie sont sans engagement de durée. Il est donc possible de résilier son contrat à tout moment et sans frais.

Le comparateur d’électricité de Choisir.com peut vous aider à dénicher la meilleure offre selon vos besoins. Des conseillers sont également disponibles par téléphone pour vous accompagner dans votre choix et vos démarches de souscription.

Découvrez les fournisseurs les moins chers sur le marché en 2021 :

Fournisseurs de gaz et d’électricité les moins chers : réductions et prix du kWh (août 2021)
Type d’énergie FournisseursOffresRéductions par rapport aux tarifs réglementés, en %Électricité (option Base et puissance de 6 kVA), en € TTCGaz (classe de consommation B1 et zone 1), en € TTC
ÉlectricitéMint EnergieOnline & Green11 % de réduction 0,1422 €
TotalEnergiesOffre Online10 % de réduction0,1442 €
GazTotalEnergiesOffre Online10 % de réduction0,0627 €
VattenfallGaz Eco10 % de réduction0,0627 €
EniWebeo15 % de réduction0,0598 €
Happ-e by EngieGaz Happ-e10 % de réduction la première année0,0627 €
Offres Duales (électricité et gaz)TotalEnergiesOffre Online électricité + gazJusqu’à 10 % de réduction sur les tarifs réglementés du gaz et de l’électricité0,1442 €0,0627 €
Happ-e by EngieOffre électricité + gazJusqu’à 10 % de réduction par rapport aux tarifs réglementés du gaz et de l’électricité la première année0,1441 €0,0627 €
EniOffre Webeo15 % de réduction par rapport au tarif réglementé du gaz et 3 % de remise par rapport au tarif bleu d’EDF0,1518 €0,0598 €
VattenfallElec + Gaz Eco10 % de réduction sur les tarifs réglementés du gaz et de l’électricité0,1441 €0,0627 €

Service gratuit

Un conseiller spécialisé vous aide dans vos démarches

Déménagement, résiliation, coupure, devis personnalisé, question sur votre facture, le spécialiste énergie de Choisir.com vous aide par téléphone !

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

09 74 59 19 97 Appel non surtaxé vous préférez être rappelé ?