Choisir.com - Comparez, économisez.
09 71 07 14 93 rappel gratuit

Bien choisir son option tarifaire

La plupart des consommateurs connaissent les options tarifaires Base et Heures Pleines Heures Creuses, mais avec le développement des compteurs communicants, de nombreuses alternatives existent. Il peut parfois être difficile de bien comprendre de quoi il s’agit et, surtout, de savoir quelle option tarifaire choisir. Cet article détaille toutes les options commercialisées en France aujourd’hui et vous apporte des conseils et avis de professionnel pour faire le bon choix dans votre situation.

choisir option tarifaire

Qu’est-ce qu’une option tarifaire ?

L’option tarifaire d’un consommateur correspond à la manière dont l’électricité lui est facturée en fonction de l’heure de la journée, du jour de la semaine ou même de l’année. Il existe plusieurs options tarifaires qui permettent de profiter d’un prix bas de l’électricité à certains moments, mais cela se fait toujours en contrepartie d’un prix plus élevé sur d’autres plages horaires.

Historiquement, les options tarifaires différentes ont été créées pour aider et équilibrer la production et la consommation d’électricité en France. En effet, le stockage de l’électricité a toujours été un défi qui pose encore de nombreux problèmes. Il faut donc que la quantité d’électricité produite et injectée sur les réseaux de transport de l’électricité et de distribution de l’électricité corresponde parfaitement à la consommation totale au même instant. De plus, la production d’électricité en France connaît des limites : il est difficile de démarrer et d’arrêter des centrales électriques en quelques heures, simplement pour faire face à un pic de consommation, quelle que soit la source d’énergie.

Les options tarifaires ont donc été créées pour encourager les particuliers à déplacer leurs consommations sur des plages horaires où la demande est généralement plus faible avec des prix attractifs. Des prix plus élevés en période de forte demande poussent les Français bénéficiant de ces options à réduire la consommation d’électricité.

Les deux options tarifaires les plus anciennes et courantes sont appelées Base et Heures Pleines Heures Creuses ; voici le détail.

Différence entre option tarifaire et évolution des prix

Il est essentiel de bien faire la distinction entre l’option tarifaire souscrite et les conditions d’évolution de prix dans le cadre d’une offre d’électricité :

  • l’option tarifaire correspond au nombre de tarifs différents qui sont appliqués au fil des heures et des jours ;
  • l’évolution des prix sur la durée du contrat dépend du type d’offre (électricité à prix fixe, tarif fixé librement par le fournisseur ou électricité à prix indexé par exemple).

Ces deux caractéristiques n’ont aucune influence l’une sur l’autre.

Option tarifaire Base

L’option Base est la plus simple à comprendre : le client profite d’un seul prix du kWh d’électricité (kilowattheure) tous les jours et toute la journée. Cette tarification est proposée par tous les fournisseurs d’électricité en France et elle est la plus choisie par les Français, suivie de près par l’option Heures Pleines Heures Creuses.

Option tarifaire Heures Pleines Heures Creuses

Voici le fonctionnement de l’option Heures Pleines Heures Creuses (HPHC), aussi appelée double tarification ou tarif de nuit :

  • le prix du kWh d’électricité est plus bas qu’en Base pendant 8 h chaque jour. Ce sont les heures creuses et elles sont réparties en une à trois plages la nuit et parfois en début d’après-midi ;
  • les 16 h restantes, le prix du kWh d’électricité est un peu plus élevé qu’en Base ;
  • le tarif de l’abonnement électrique est plus cher en HPHC qu’en Base.

Comme le tarif Base, l’option HPHC est proposée par tous les fournisseurs d’électricité aux particuliers dont la puissance souscrite est d’au moins 6 kVA (en dessous, l’option Base est incontournable). Il faut toutefois souligner que la rentabilité de l’option Heures Pleines Heures Creuses a fortement diminué ces dernières années, et il faut être capable de déplacer une part très importante des consommations sur les plages dédiées pour faire des économies avec les heures creuses. Il est conseillé aux personnes qui hésitent entre ces deux tarifications principales de faire un calcul de rentabilité des heures creuses pour estimer les factures avec chaque option.

Comment connaître mes heures creuses ?

Les personnes bénéficiant déjà de la double tarification jour/nuit peuvent trouver les plages d’heures creuses sur toutes les factures d’électricité. Il est aussi possible d’appeler le service client du fournisseur pour obtenir l’information.

Il n’est pas possible de choisir ou même de connaître à l’avance les heures creuses qui seront attribuées à un ménage en cas de changement d’option tarifaire. Avec les compteurs Enedis d’ancienne génération, il était possible de trouver les différentes plages appliquées dans la commune du logement en question. Depuis le déploiement du compteur communicant Linky, les plages d’heures creuses sont gérées à l’échelle nationale et les consommateurs n’ont aucune indication avant le passage à l’option HPHC.

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop cher ?

En 30 secondes simulez votre consommation pour trouver les meilleures offres et comparer avec votre fournisseur actuel.

faire une simulation

Options tarifaires EDF

Les tarifications Base et HPHC sont de loin les plus courantes en France, mais elles ne sont pas les seules à être commercialisées. Le fournisseur historique EDF propose d’autres possibilités dans le cadre du tarif réglementé de l’électricité depuis de nombreuses années déjà.

Option Tempo

L’option Tempo est commercialisée exclusivement par EDF et vise à lisser les consommations sur l’année autant que sur la journée. Pour cela, il existe trois types de journées différentes :

  • des jours bleus (300) avec un prix de l’électricité avantageux ;
  • des jours blancs (43) répartis entre le 1er septembre et le 31 août pendant lesquels le prix de l’électricité est un peu plus bas qu’en heures creuses ;
  • des jours rouges (22) répartis entre le 1er novembre et le 31 mars pendant lesquels le prix du kWh est extrêmement élevé. Ce sont généralement les journées les plus froides de l’année.

De plus, ces journées sont associées à des heures pleines (de 6 h à 22 h) et des heures creuses (de 22 h à 6 h). Ce sont donc en tout 6 tarifs qui sont appliqués selon le jour de l’année et le moment de la journée. Pour utiliser cette option de manière avantageuse, il est indispensable d’être très flexible sur la quantité d’électricité consommée. Plus particulièrement, il faut être capable de ne rien consommer (ou presque) en journée rouge sur les heures pleines. Il existe de moins en moins de foyers dans cette situation, la rentabilité de l’option Tempo a donc fortement diminué ces dernières années.

Couleur du jour Tempo et lendemain

Pour les familles qui bénéficient de l’option Tempo, il est indispensable de se tenir informé de la couleur du jour, particulièrement en hiver. Cette information est disponible sur l’application mobile EDF & MOI et sur le site internet du fournisseur historique. Les personnes qui souhaitent être alertées directement par EDF peuvent demander à mettre en place une alerte Tempo par SMS ou e-mail. Il suffit d’en faire la demande au service client, par tchat ou téléphone.

Option EJP

L’option EJP, pour Effacement jour de pointe, est l’ancêtre de l’option Tempo. Cette offre n’est plus commercialisée depuis 1998, ce qui signifie qu’il n’est plus possible aujourd’hui de souscrire un contrat EJP. En revanche, les consommateurs qui en bénéficiaient à l’époque et n’ont pas déménagé ou procédé à un changement de fournisseur d’électricité depuis lors sont toujours au tarif EJP.

Plus simple que Tempo, l’option EJP ne comporte que deux tarifs :

  • un prix du kWh réduit 343 jours par an ;
  • un tarif prohibitif les 22 jours restants de 7 h du matin à 1 h le lendemain. Ceux-ci sont répartis du 1er novembre au 31 mars et correspondent aux températures les plus basses.

L’option EJP est difficilement rentable, et depuis l’arrivée de la concurrence sur le marché français de l’énergie, il est possible de faire des économies significatives tout au long de l’année, sans avoir à couper tous les appareils électriques 22 jours par an. Pour trouver la meilleure option tarifaire dans votre cas particulier, l’idéal est d’utiliser un comparateur d’offres d’électricité pour particuliers : cela permet d’obtenir des estimations de facture avec tous les fournisseurs recensés et de connaître les services proposés par chacun.

Options Linky d’EDF

Depuis 2007, de nouveaux fournisseurs d’électricité ont fait leur apparition sur le marché français. De plus, le fournisseur historique EDF est désormais libre de proposer les contrats d’électricité qu’il souhaite aux particuliers. Ajoutons qu’avec le déploiement du compteur Linky, ces offres peuvent inclure des options tarifaires différentes des options historiques détaillées ci-dessus (Base, HPHC, Tempo et EJP) ; c’est ce que l’on appelle couramment des options tarifaires spéciales Linky. EDF en commercialise plusieurs :

  • Vert Électrique Week-End qui affiche un tarif préférentiel le week-end, associé ou non à des heures pleines et heures creuses en semaine ;
  • Vert Électrique Auto qui fait partie des offres d’électricité pour les propriétaires d’un véhicule électrique. L’option tarifaire est soit HPHC, soit HPHC avec un tarif attractif le week-end ;
  • Mes Jours Zen d’EDF est une autre offre week-end avec possibilité de profiter d’heures creuses. Il est également possible d’ajouter un jour de semaine au tarif préférentiel week-end, selon les besoins de la famille.

Il est important de souligner que ces options ne s’appliquent pas au Tarif Bleu d’EDF (tarif réglementé de vente de l’électricité), mais à ses offres de marché.

Service gratuit

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre électricité trop chère ?

Nos experts énergie calculent pour vous les économies que vous pourriez faire sur votre facture d’électricité

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

09 74 59 19 97 Appel non surtaxé vous préférez être rappelé ?

Options tarifaires fournisseurs alternatifs

Comme précisé plus haut, il est possible de souscrire une offre d’électricité en option Base ou HPHC avec tous les fournisseurs en France. Mais, tout comme EDF, certains de ces nouveaux fournisseurs d’électricité ont choisi de proposer aussi des options tarifaires spéciales. Voici les différentes possibilités qui existent actuellement.

Les offres dynamiques sont-elles une nouvelle option tarifaire ?

On peut tout à fait classer la tarification dynamique de l’électricité parmi les nouvelles options tarifaires. Le principe est simple : le prix du kWh d’électricité peut varier jusqu’à chaque heure de la journée en fonction des variations de son cours sur le marché de gros Epex Spot. Les bénéficiaires d’une offre dynamique doivent donc être très flexibles sur leur consommation pour réussir à faire des économies. À l’heure actuelle, ces contrats ne rencontrent que très peu de succès ; cela est dû notamment à des prix de l’énergie très élevés partout dans le monde.

Offres spéciales Engie

Aujourd’hui, le seul contrat d’électricité Engie présenté comme une option tarifaire spéciale est son offre Elec’Car destinée aux propriétaires d’un véhicule électrique ou hybride. Cependant, si l’on regarde dans le détail, on constate qu’il s’agit simplement d’une offre en HPHC uniquement (pas d’option Base possible). Le tarif des heures creuses est attractif, mais les heures pleines sont très coûteuses. Nous conseillons donc aux particuliers intéressés par cette offre de bien étudier la répartition de leurs consommations avant de souscrire.

Option tarifaire TotalEnergies (ex Direct Energie)

TotalEnergies aussi propose un contrat dédié aux véhicules électriques avec son offre Heures Super Creuses. Celle-ci inclut une option tarifaire unique proche des heures creuses classiques :

  • les heures pleines sont tous les jours de 7 h à 23 h. Leur prix est celui du tarif réglementé (TRV) ;
  • les heures creuses (tarif identique au TRV) ont lieu de 23 h à 2 h et de 6 h à 7 h ;
  • les heures super creuses sont très peu chères de 2 h à 6 h du matin.

De plus, le prix de l’abonnement est identique au TRV. Pour les foyers capables de déplacer une grande partie de leurs consommations sur la plage super creuse, cette offre permet donc de faire des économies significatives par rapport au Tarif Bleu d’EDF.

Option saisonnière Ohm Energie

Ohm Energie commercialise actuellement quatre offres d’électricité différentes. Parmi celles-ci, la plus originale est son offre Beaux Jours particulièrement adaptée aux résidences secondaires d’été. Le prix unique du kWh d’électricité est très intéressant du 1er avril au 31 octobre ; en contrepartie, les tarifs appliqués du 1er novembre au 31 mars (heures pleines et heures creuses) sont élevés.

Ohm Energie propose également une offre Soir et Week-end : les jours de semaine sont composés d’heures creuses et d’heures pleines et le week-end uniquement d’heures creuses. Les heures pleines sont très chères et les heures creuses un peu plus attractives qu’au TRV.

Quelle option tarifaire choisir ?

Il existe donc quatre options tarifaires historiques, dont trois peuvent encore être souscrites au Tarif réglementé de vente de l’électricité :

  • Base ;
  • Heures Pleines Heures Creuses ;
  • Tempo.

Base et HPHC existent chez tous les fournisseurs, et certains d’entre eux proposent également :

  • des options HPHC particulières ;
  • des offres spéciales week-end ;
  • des offres saisonnières été/hiver.

La grande question pour beaucoup de particuliers est de savoir comment choisir la meilleure option tarifaire. Malheureusement, il n’existe pas de réponse universelle pour tous les consommateurs, et chaque ménage doit faire son choix en fonction de ses habitudes de consommation et de ses besoins. Pour aider tout un chacun à faire son choix, le Médiateur national de l’énergie a développé un simulateur très pratique. Pour les personnes souhaitant un accompagnement personnalisé par téléphone, il est conseillé de contacter un expert énergie Choisir.com. Ce service est gratuit, sans engagement et sans obligation d’achat.

Service gratuit

Un conseiller spécialisé vous aide dans vos démarches

Déménagement, résiliation, coupure, devis personnalisé, question sur votre facture, le spécialiste énergie de Choisir.com vous aide par téléphone !

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

09 74 59 19 97 Appel non surtaxé vous préférez être rappelé ?

Changement d’option tarifaire

Une fois le choix d’une nouvelle option tarifaire fait, il faut encore savoir comment changer d’option tarifaire. La démarche à suivre dépend de la situation dans laquelle se trouve le consommateur :

  • pour passer de Base à HPHC ou inversement tout en conservant l’offre en cours (et donc en restant chez le même fournisseur), il suffit d’appeler le service client pour demander la modification ;
  • pour bénéficier d’une option tarifaire spéciale d’EDF (Tempo) ou d’un de ses concurrents, il faut souscrire avec l’entreprise qui commercialise cette option. Cela est possible à tout moment, pour un nouveau logement ou l’habitation actuelle. Tous les contrats d’énergie pour particuliers en France sont sans engagement, les consommateurs peuvent donc en changer à tout moment. Pour cela, il faut souscrire le nouveau contrat et l’offre précédente sera résiliée automatiquement. La seule exception concerne le déménagement, il faut prendre le temps de souscrire pour le nouveau domicile et demander la résiliation de l’ancien contrat séparément si le fournisseur n’est pas le même.

Combien coûte le changement d’option tarifaire ?

Avec les compteurs d’ancienne génération, le changement d’option tarifaire était facturé au client. En effet, cela nécessitait le déplacement d’un agent Enedis pour changer le compteur d’électricité, chaque appareil ayant une manière différente de comptabiliser l’électricité consommée. Désormais, le changement d’option tarifaire avec Linky se fait simplement à distance et est gratuit.

D’autres questions sur ce sujet ?

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop cher ?

En 30 secondes simulez votre consommation pour trouver les meilleures offres et comparer avec votre fournisseur actuel.

faire une simulation