Choisir.com - Comparez, économisez.
09 71 07 14 93

L’option EJP d’EDF

L’option EJP est l’une des plus anciennes offres que propose le fournisseur historique EDF. Aujourd’hui indisponible à la souscription, cette offre quelque peu particulière. Vous voulez en savoir plus sur cet ancêtre de l’offre Tempo et éventuellement connaître les démarches pour basculer vers une autre offre plus avantageuse ? Choisir.com vous les détaille.

EJP EDF

Qu’est-ce que l’option EJP ?

L’option EJP, acronyme pour Effacement jour de pointe, est une offre commercialisée depuis 1983 par le fournisseur historique EDF. Elle permet de profiter d’un prix de l’électricité réduit pendant 343 jours et d’un tarif rehaussé les 22 jours restants. Si cette option tarifaire est différente des autres, c’est sur deux critères :

  • son principe de fonctionnement ;
  • sa commercialisation.

Son principe de fonctionnement

Dans l’option Heures Pleines/Heures Creuses, il y a deux prix du kWh différents, une pour chaque type d’heure. Pour l’offre EJP, c’est la même chose, il y a des jours avec :

  • des heures normales ;
  • des heures de pointe mobile.

Les jours avec des Heures de Pointe Mobile sont des « jours EJP ». Ces derniers sont au nombre de 22 et sont fixés entre le 1er novembre et le 31 mars, et prennent effet à partir de 7 h du matin pour se terminer à 1 h le lendemain.

Service gratuit

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre électricité trop chère ?

Nos experts énergie calculent pour vous les économies que vous pourriez faire sur votre facture d’électricité

Sa commercialisation

En effet, même si cette option tarifaire est toujours en service, il n’est cependant plus possible d’y souscrire, et ce depuis 1998. Elle a, à l’époque, été supprimée au profit de l’option Tempo, l’offre rythmée du fournisseur historique.

L’option EJP connaît donc le même destin que le Tarif Jaune (à destination des consommateurs avec une puissance souscrite comprise entre 42 et 240 kVA) et le Tarif Vert (pour les professionnels avec une puissance supérieure ou égale à 250 kVA) : deux offres supprimées le 1er janvier 2016.

EJP, une offre d’irréductibles consommateurs

Aujourd’hui, encore 300 000 foyers français sont toujours abonnés à l’option EJP d’EDF.

Comment connaître l’indication des jours ?

Il existe plusieurs façons de savoir si la journée du lendemain sera une journée « normale » ou une journée « EJP ». Cette information tombe la veille, au plus tard à 17 h 30 :

  • sur le compteur électrique ;
  • sur la newsletter EJP ;
  • sur l’application EDF & Moi, disponible sur iOS et Android ;
  • sur le site internet du fournisseur historique, dans la rubrique EJP ou dans votre espace client ;
  • sur votre téléphone grâce aux alertes SMS et par mail ;
  • sur le serveur vocal interactif EDF au 09 70 83 33 33 (prix d’un appel local), accessible 24 h/24 et 7 j/7.

1 offre, 4 jours EJP différents

Auparavant, il existait 4 zones pour l’option EJP :

  • une pour la zone PACA ;
  • une pour l’Ouest ;
  • une pour le Nord ;
  • une dernière pour le Sud.

Dans chacune de ces zones étaient donnés des jours EJP différents. Depuis 2016, cette division par zones est supprimée et tout le monde est logé à la même enseigne.

Les tarifs de l’option EJP

Le tarif de l’option EJP est fixe et est logiquement divisé en deux parties :

  • un tarif unique pour les heures normales ;
  • un autre pour les heures de pointe mobile :

Quel tarif est appliqué selon l’heure ?

Seul le prix de l’abonnement d’électricité change selon la puissance souscrite.

Puissance souscrite
(en kVA)
Abonnement mensuel
(en € TTC)
Prix du kWh
(en € TTC)
Heures NormalesHeures de Pointe Mobile
914,22 €0,1283 €0,9418 €
1216,94 €
1519,68 €
1822,38 €
3639,10 €
Tarifs applicables pour l’option EJP
(au 1er août 2022)

Source : EDF

Où sont les petites et grandes puissances ?

Les puissances situées en dessous de 9 kVA (3 et 6 kVA) ainsi que les puissances de 24 et de 30 kVA n’étaient pas proposées aux consommateurs.

On remarque donc que le tarif en Heures de Pointe Mobile est sept fois plus élevé que celui des Heures Normales. Mais est-elle plus rentable que l’option base du Tarif Bleu ?

comparateur

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop cher ?

En 30 secondes simulez votre consommation pour trouver les meilleures offres et comparer avec votre fournisseur actuel.

faire une simulation

Comparaison tarifaire avec le Tarif Bleu

Le Tarif Bleu est l’offre historique d’EDF. C’est la seule soumise à une réglementation pour les prochains mois à venir (la fin du tarif réglementé est prévue pour juillet 2023 pour les particuliers).

Offre Tarif Bleu Option EJP
Prix du kWh
en option Base
(en € TTC)
Heures NormalesHeures de Pointe Mobile
Tarif
(en € TTC)
PourcentageTarif
(en € TTC)
Pourcentage
0,1740 €0,1283 €-26,26 %0,9418 €+634,06 %
Pourcentage d’évolution du tarif EJP par rapport au Tarif Bleu

L’option EJP est-elle rentable ? En heures normales, la réduction est nettement visible car le prix du kWh est 26 % inférieur au tarif Bleu en option Base. Sur son site internet, EDF se targue de proposer « un tarif avantageux 343 jours par an proche de celui des Heures Creuses ». Une information qui se confirme quand on compare les 2 offres puisqu’il se rapproche bien de celui des Heures Creuses (0,1470 €).

Quant aux Heures de Pointe Mobile, le tarif est largement plus conséquent (+634,06 %). C’est là d’ailleurs un de ses plus gros inconvénients, si ce n’est le plus gros.

Les avantages et inconvénients de l’option EJP

Au moment de son lancement, l’option EJP avait tout pour plaire : une offre qui propose une électricité moins chère, presque toute l’année, qui responsabilise le consommateur et le pousse à adopter une attitude d’auto-régulation de son énergie. Ce type d’offre incitait les consommateurs à optimiser leur consommation d’énergie lors de périodes de fortes demandes (comme en hiver où les chauffages tournaient à plein régime). Une consommation maîtrisée chez le consommateur donc, qui permettait d’équilibrer les flux sur les réseaux de distribution et diminuait le risque de surcharge du réseau.

Sur le papier, la promesse était grande dans un monde où EDF avait le monopole et où les offres alternatives ne couraient pas les rues.

Malheureusement, aujourd’hui, l’option EJP présente plus que d’inconvénients que d’avantages. La faute à une offre désuète et à la ruée des concurrents vers le marché de l’énergie une fois ce dernier ouvert en 2007.

Alors, bien que son fonctionnement soit assez similaire à celui de l’offre Tempo (connaître la veille pour le lendemain le type de journée), celui de l’option EJP est plus contraignant dans la mesure où les heures de pointe mobile durent justement toute une journée (pour rappel, de 7 h à 1 h). Toute une journée durant laquelle le moindre kWh sera facturé sept fois plus cher que d’habitude. Pour la plupart des foyers, encore plus pour ceux dont le chauffage est électrique, c’est un poids dans leur budget énergie. Encore plus quand on sait que les jours EJP interviennent en hiver, là où la demande de chauffage est la plus haute.

Pourquoi ne pas basculer sur l’offre Tempo ?

Disponible à la souscription, l’offre Tempo peut être plus rentable que l’option EJP, à condition aussi de bien maîtriser votre consommation d’électricité.

Alors, pour celles et ceux qui ont cette offre depuis plusieurs décennies et qui veulent en changer, nous allons vous guider vers une offre classique. Voici la démarche (très simple) à suivre.

Comment basculer vers une offre classique ?

Si vous faites partie des 300 000 foyers qui disposent encore de l’option EJP et que vous voulez basculer vers une offre classique du fournisseur historique ou bien même d’un fournisseur alternatif quelconque, sachez que la démarche (en 3 étapes) est très simple :

  1. Comparer les offres.
  2. Contacter le fournisseur de votre choix ou un conseiller Choisir.com.
  3. Mettre en service votre compteur (uniquement en cas de déménagement).

Étape n° 1 : comparer les offres

Commencez par comparer les offres d’électricité présentes sur le marché de l’électricité. Vous y trouverez le fournisseur historique EDF mais aussi divers fournisseurs alternatifs, proposant des offres probablement plus adaptées à votre mode de consommation.

Si vous n’êtes pas familier avec les offres présentes sur le marché, vous pouvez vite vous y perdre. Voici quelques éléments de base à savoir :

  • il existe une différence fondamentale entre une offre au tarif indexé (qui se base sur un autre tarif) et une autre au tarif bloqué (qui ne bouge pas pendant une certaine durée). C’est un point crucial qui vous permettra de choisir le contrat d’électricité le moins cher sur toute une année de consommation ;
  • faites bien la distinction entre tarif réglementé et offre de marché. Le premier est un prix fixé par l’État (voué à disparaître) tandis que les autres sont des offres proposées à un prix différent du réglementé et surtout librement fixé par le fournisseur alternatif ;
  • il faut bien choisir son option tarifaire (Base, Heures pleines ou heures creuses, etc.). Là, le choix se fait principalement en fonction de vos habitudes, du nombre de personnes vivant dans votre foyer, de vos appareils électroménagers, etc. Par exemple, une offre d’électricité pour voiture électrique peut être intéressante si vous avez ce genre de véhicule dans votre garage ;
  • certaines offres proposent une électricité différente, comme c’est le cas pour l’électricité verte. Idéal si vous voulez fusionner votre consommation d’électricité avec vos ambitions écologiques.

Heures Pleines / Heures Creuses, une option d’équilibriste

Deux tarifs différents selon l’heure. Cette option partage un point commun avec l’EJP, à la différence près que les tarifs sont nettement plus avantageux et que de nombreux fournisseurs proposent cette option. Nous avons rédigé un article entier sur le calcul de rentabilité des Heures Creuses pour vous donner un exemple concret.

Service gratuit choisir.com

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop cher ?

faire une simulation

Étape n° 2 : souscrire votre contrat d’électricité

Dès que votre comparatif est terminé et que votre choix s’est porté sur un fournisseur et une offre en particulier, deux solutions s’offrent à vous :

  • entrer en contact avec le service client du fournisseur ;
  • contacter un conseiller Choisir.com pour souscrire un contrat.

C’est à vous de choisir la date à laquelle vous voulez que votre nouveau contrat soit effectif.

Si vous emménagez dans un mois, vous pouvez faire la demande pour que votre fourniture intervienne à la date de votre emménagement. Nul besoin d’appeler EDF pour résilier votre contrat EJP, votre nouveau fournisseur ou les équipes Choisir.com se chargeront de le faire. Tout est simplifié pour que cette démarche administrative ne soit pas un poids pour vous.

Nouveau contrat souscrit, ancien contrat résilié, tout est en règle pour que vous receviez votre nouvelle offre d’électricité. Si vous restez dans votre logement, la démarche s’arrête là.

Service gratuit

Un conseiller spécialisé vous aide dans vos démarches

Déménagement, résiliation, coupure, devis personnalisé, question sur votre facture, le spécialiste énergie de Choisir.com vous aide par téléphone !

Étape n° 3 : mettre en service votre compteur

Si vous déménagez, il ne manque plus qu’une chose : votre compteur électrique. En effet, à chaque changement de contrat lié à un déménagement, il est obligatoire de procéder à une mise en service. Cette opération, ce n’est pas votre fournisseur qui va la faire, c’est le gestionnaire de réseau.

Qui s’occupe de la mise en service en France ?

Sur 95 % du territoire français, le gestionnaire de réseau est Enedis. Les 5 % restants sont couverts par des ELD, des Entreprises locales de distribution. On en retrouve par exemple à Metz, Strasbourg ou Bordeaux.

Cette opération va donner le feu vert du gestionnaire de réseau à votre fournisseur d’électricité pour commencer la fourniture d’énergie. Elle est réalisée, en règle générale, assez rapidement (entre 5 et 10 jours). Si ce temps est convenablement anticipé, cela ne devrait pas poser de problème en cas d’emménagement. Les tarifs pratiqués diffèrent selon le type d’opération : il se peut que votre logement soit ancien ou neuf et donc que le prix ne soit pas le même. Vous trouverez ci-dessous les différents tarifs proposés.

Type de mise en serviceDélaisTarifs
(en € TTC)
À la suite d’un raccordement nouveau10 jours ouvrés51,47 €
5 jours ouvrés (express)88,57 €
Sur raccordement existant5 jours ouvrés13,94 €
2 jours ouvrés (express)51,24 €
Changement de fournisseurAu plus tôt le lendemainGratuit
Mise en service
d’un compteur non communicant
Dans la journée134,78 €
Mise en service
d’un compteur Linky
53,93 €
Tarifs pour l’ouverture d’un compteur électrique

Source : Catalogue des prestations Enedis & Les particuliers
(version août 2022)

En résumé, l’option EJP d’EDF reste rentable une bonne partie de l’année. Mais le tarif sept fois supérieur pendant 22 journées hivernales peut représenter un poids conséquent dans le budget de ses consommateurs. La solution : basculer vers une offre de marché d’EDF (le tarif réglementé disparaissant en juillet 2023) ou d’un fournisseur alternatif.

D’autre question sur ce sujet ?

Service gratuit

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre électricité trop chère ?

Nos experts énergie calculent pour vous les économies que vous pourriez faire sur votre facture d’électricité