Choisir.com - Comparez, économisez.
09 71 07 14 93

Tarif fixe ou tarif indexé du gaz : quelles différences ?

Les consommateurs qui souhaitent comparer les fournisseurs de gaz sont vite confrontés à un choix difficile entre offres à prix fixe et offres à prix indexé. Difficile pour un particulier de comprendre au premier coup d’œil de quoi il s’agit. Cet article détaille toutes les caractéristiques de ces deux types de contrats et vous donne toutes les clés pour choisir la meilleure option dans votre situation.

Prix fixe ou indexé du gaz

Comment est fixé le prix du gaz ?

Pour comprendre ce que sont les offres de gaz à tarif fixe ou variable, il est important de s’intéresser au prix du gaz, ce qui le compose et la manière dont il est fixé.

Le tarif réglementé du gaz

Avant la libéralisation du marché de l’énergie en 2007, les Français raccordés au réseau de gaz de ville ou gaz naturel ne pouvaient choisir ni leur fournisseur ni leur contrat de gaz. Les prix étaient alors déterminés par les pouvoirs publics et appliqués par le fournisseur historique Engie (anciennement GDF) ou, sur environ 5 % du territoire, une Entreprise locale de distribution (ELD).

Depuis l’ouverture à la concurrence du marché français du gaz, des fournisseurs alternatifs proposent également des offres aux particuliers et des contrats d’énergie pour professionnels dont les prix sont fixés librement ; ce sont ce que l’on appelle des offres de gaz de marché. Pendant de nombreuses années, un tarif réglementé du gaz a cependant été conservé : fixé par les pouvoirs publics sur recommandation de la Commission de régulation de l’énergie (CRE), il constituait un point de comparaison pour tous les autres contrats.

En 2019, la fin du tarif réglementé du gaz a été décidée pour les particuliers et professionnels de manière à être en conformité avec le droit européen. Depuis le 20 novembre 2019, il n’est plus possible de souscrire un contrat au tarif réglementé de vente (TRV), et d’ici le 1er juillet 2023, ce contrat n’existera plus du tout.

Les ménages ayant encore un contrat au TRV doivent donc choisir une nouvelle offre parmi celles commercialisées par les fournisseurs de gaz en France. Celles-ci peuvent être regroupées en deux catégories avec :

  • un prix du gaz fixe ;
  • un prix du gaz indexé.

Les différences entre ces deux options sont détaillées dans cet article, mais pour faire le bon choix en fonction du logement et de ses occupants, l’idéal reste d’utiliser un comparateur de contrats de gaz.

Que se passe-t-il à la disparition du TRV si je n’ai pas changé d’offre ?

Les familles n’ayant pas encore choisi de nouveau contrat de gaz au 1er juillet 2023 seront automatiquement basculées sur une offre de marché du fournisseur historique (Engie ou l’ELD de gaz chargée de zone) ; elles pourront encore changer de fournisseur de gaz à tout moment, car elles ne sont pas engagées. Mieux vaut tout de même s’y prendre un peu à l’avance pour bien comparer les différentes options et s’assurer de faire le bon choix.

De quoi se compose la facture de gaz ?

Il paraît parfois difficile de bien comprendre la facture de gaz. Pourtant, sa composition est très simple :

  • les consommations de gaz sont mesurées en m³ et converties en kWh (kilowattheure) grâce à un coefficient de conversion. La quantité de gaz exprimée en kWh est alors multipliée par le prix du kWh de gaz indiqué au contrat. Plus le foyer consomme, plus cette partie de la facture augmente ;
  • l’abonnement de gaz dont le prix est identique tous les mois, quel que soit le nombre de kWh consommés. Une partie de cet abonnement sert à rémunérer les acteurs chargés du transport et de la distribution du gaz, et l’autre partie va directement au fournisseur ;
  • les taxes sur le gaz, identiques pour tous les fournisseurs. Elles représentent environ un quart du montant annuel de la facture de gaz ;
  • parfois, des frais d’intervention du gestionnaire de réseau GRDF. C’est par exemple le cas sur la première facture après l’ouverture du compteur de gaz par le distributeur.

Les fournisseurs sont libres de fixer le prix du kWh de gaz et le tarif de l’abonnement au gaz comme ils le souhaitent. C’est donc sur ces deux points qu’il faut porter son attention lors d’une comparaison des prix du gaz. Attention à ne pas comparer les mensualités données par chaque prestataire : celles-ci sont basées sur des estimations de consommation de gaz qui peuvent être différentes les unes des autres, et une régularisation intervient toujours en fin d’année. Si l’estimation était trop basse, le client devra payer la différence. C’est donc bien le prix unitaire du gaz (le kWh) qu’il faut comparer.

Comment lire les grilles tarifaires du gaz ?

Les prix du kWh et de l’abonnement varient selon la classe de consommation du logement, c’est-à-dire l’utilisation qui est faite du gaz (cuisson, production d’eau chaude et/ou chauffage). De plus, pour les familles qui disposent d’un chauffage au gaz, les tarifs sont différents selon la zone tarifaire dans laquelle se trouve l’habitation. Il en existait à l’origine six avec le TRV, mais de plus en plus de fournisseurs créent leur propre découpage ; certains ont plusieurs centaines de secteurs ! Pour faciliter la comparaison des tarifs de gaz, le plus simple est d’utiliser un comparateur en ligne.

comparateur

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop cher ?

En 30 secondes simulez votre consommation pour trouver les meilleures offres et comparer avec votre fournisseur actuel.

faire une simulation

Qu’est-ce qu’un prix fixe ou indexé pour le gaz ?

Les consommateurs de gaz naturel en France hésitent souvent entre prix fixe et prix variable. Pour bien choisir le fournisseur de gaz, il est essentiel de bien comprendre les différences entre ces tarifs.

Le prix du gaz fixe

Les contrats de gaz à prix fixe attirent de nombreux consommateurs qui souhaitent se protéger des hausses du prix du gaz. En effet, les variations du cours du gaz, particulièrement à la hausse, sont une préoccupation majeure pour les foyers les plus modestes. Voici le fonctionnement d’une offre de gaz à prix fixe :

  • à la souscription du contrat de gaz à tarif fixe, un prix du kWh HT de gaz est proposé par le fournisseur. Ce tarif reste exactement le même pendant toute la durée du contrat. Il faut cependant souligner que ce montant reste multiplié par la consommation du ménage, si celle-ci augmente, la facture sera plus élevée ;
  • la durée de fixité des prix va de 1 à 4 ans, selon les fournisseurs et les offres. L’engagement sur plusieurs mois ou années ne concerne que le fournisseur, car tous les contrats d’énergie sont sans engagement pour les particuliers ;
  • le montant de l’abonnement HT peut être fixe ou variable, il convient de vérifier cela avant de souscrire ;
  • les taxes peuvent être modifiées à tout moment et tous les fournisseurs ont l’obligation d’appliquer ces changements de la même manière et au même moment. Seuls les prix HT sont donc garantis dans les contrats de gaz à prix fixe.

Il est essentiel de souligner que ce n’est pas le montant de la facture annuelle totale qui est bloqué, mais le prix unitaire du gaz, et parfois celui de l’abonnement. Le gaz à prix fixe permet donc une bonne maîtrise des dépenses énergétiques, sous réserve que les consommations restent stables et que les taxes et l’abonnement n’augmentent pas sur la durée du contrat.

Prix du gaz fixe révisable à la baisse

L’inconvénient majeur des offres de gaz à prix fixe est qu’elles ne permettent pas de profiter des baisses périodiques des prix du gaz. Pour pallier ce défaut, certains fournisseurs ont proposé des contrats fixes dont le prix est révisable à la baisse une fois par an (à la date anniversaire du contrat) lorsque les cours du gaz diminuent sur la période. Actuellement, ces contrats ne sont plus commercialisés, mais il est possible qu’ils reviennent sur le devant de la scène quand l’approvisionnement énergétique de l’Europe sera plus sûr et pérenne.

Le prix du gaz indexé

Les contrats de gaz à prix variable sont souvent indexés sur une valeur de référence, c’est-à-dire qu’ils suivent les mêmes évolutions, souvent avec un pourcentage de réduction. Il existe aujourd’hui des offres de gaz à prix indexé sur deux bases :

  • le tarif réglementé du gaz ;
  • les marchés de gros du gaz, plus particulièrement l’indice PEG Powernext.

Dans la plupart de ces contrats, le tarif appliqué est susceptible de changer tous les mois, notamment en fonction des variations du cours du gaz.

Prix fixe ou indexé, quel est le moins cher ?

Pour faire des économies sur le gaz à court terme, il est généralement conseillé de souscrire une offre de gaz indexée. En effet, c’est parmi ces contrats que se trouvent les tarifs les plus bas à un instant donné. Les contrats fixes de gaz ont quant à eux tendance à faire partie des plus chers du marché.

En revanche, si les cours du gaz augmentent significativement après la souscription, ce sont les familles ayant opté pour du gaz à prix fixe qui seront gagnantes, en particulier si la durée du contrat est longue et l’augmentation forte. Avant de signer une offre fixe, il est conseillé de se renseigner sur la tendance actuelle des tarifs pour cette énergie, car plus les cours sont bas au moment de la souscription, plus les économies potentielles sont importantes.

Le fournisseur de gaz le moins cher dépend donc entièrement des fluctuations de tarif du gaz, et celles-ci sont impossibles à prévoir. Pour obtenir un accompagnement personnalisé dans le choix entre ces deux options, il est conseillé de faire appel à un expert énergie Choisir.com. Ces spécialistes du secteur sauront répondre à vos questions et trouver le meilleur fournisseur de gaz pour répondre à vos besoins. De plus, ce service est gratuit, sans engagement et sans obligation d’achat.

Service gratuit

Un conseiller spécialisé vous aide dans vos démarches

Déménagement, résiliation, coupure, devis personnalisé, question sur votre facture, le spécialiste énergie de Choisir.com vous aide par téléphone !

Avantages et inconvénients des contrats fixes et variables de gaz

Les deux types d’offres comparées dans cet article sont très différents et possèdent chacune leurs bénéfices et désavantages pour le client. Pour aider nos lecteurs à faire le meilleur choix dans leur situation, nous avons regroupé ci-dessous les points forts et faibles de ces deux options.

Type de contratAvantagesInconvénients
Gaz tarif fixe• Le ménage ne subit pas les éventuelles hausses des prix pour les 1 à 4 années à venir.
• Les offres fixes sur 3 ou 4 ans permettent souvent de faire des économies sur les dernières années du contrat.
• Certains fournisseurs proposent parfois des contrats dont les prix sont révisables à la baisse pour profiter également des diminutions des prix du gaz.
• Lors de la souscription, le prix du kWh de gaz d’une offre fixe est généralement plus élevé que celui d’une offre indexée.
• La fixité des prix concerne rarement l’abonnement et celui-ci est souvent plus cher que pour un contrat à prix variable.
• Les mois où le cours du gaz diminue, les clients ayant une offre fixe ne profitent pas de cette baisse. Même s’ils ont souscrit une offre ajustable vers le bas, cette révision ne se fait qu’une fois par an.
• Le montant des taxes peut être modifié à tout moment et tous les consommateurs y sont sujets.
Gaz tarif variable• Avec une offre indexée sur le TRV avec une réduction par rapport à celui-ci, le client est sûr de faire des économies dès la souscription.
• Les familles ayant choisi un contrat de ce type profitent immédiatement des baisses des prix du gaz.
• Les fournisseurs qui garantissent une réduction par rapport au tarif de référence (TRV ou indice PEG Powernext par exemple) sont engagés sur toute la durée du contrat, mais les clients restent libres de partir chez un concurrent à tout moment.
• Les augmentations des prix du gaz sont répercutées directement sur la facture des ménages dont le contrat est à prix variable.
• Les variations de tarif peuvent rendre la planification du budget énergie difficile, particulièrement pour les foyers touchés par la précarité énergétique. Pour simplifier les choses, les fournisseurs d’énergie conseillent généralement la mensualisation de la facture qui est alors lissée sur l’année.
• Les offres de gaz à prix variable sont de plus en plus difficiles à comprendre : toutes ne sont pas indexées sur le même tarif (TRV ou marché de gros) et elles ne permettent plus de faire systématiquement des économies. Le consommateur doit donc être prudent lors de son choix.
Comparatif offres gaz prix fixe et indexé

Gaz vert à prix fixe ou indexé

Pour les familles cherchant à réduire leur empreinte écologique, les consommations d’énergie, et plus particulièrement de gaz, peuvent représenter un dilemme : il est aujourd’hui indispensable de consommer de l’énergie pour vivre, mais tout le monde ne peut pas produire de l’électricité verte chez soi ou se passer entièrement de gaz. Pour répondre à cette problématique, certains fournisseurs de gaz commercialisent des contrats de « gaz propre ». Attention toutefois, tous ne sont pas aussi verts les uns que les autres.

Parmi les contrats de gaz plus respectueux de l’environnement, on trouve :

  • des offres de gaz compensé carbone où le gaz acheté est du gaz naturel classique extrait des sous-sols, mais l’empreinte carbone de cette énergie est estimée puis compensée via des investissements. Ce mécanisme est ce que l’on appelle la compensation des émissions de CO2 ;
  • des contrats de gaz vert où le gaz acheté et injecté sur le réseau n’est pas une énergie fossile mais du gaz vert (ou biogaz) produit à partir de déchets organiques. Il est possible de souscrire une offre dont le gaz est en partie ou entièrement vert.

Ces contrats verts pour le gaz existent avec un prix fixe et avec un prix variable ; vous retrouverez ci-dessous les offres commercialisées actuellement.

FournisseurOffreDurée du contratCaractéristiques
Gaz à prix fixe
EDFAvantage Gaz Durable4 ans et 1 mois• Prix du kWh HT fixe.
• Abonnement HT variable.
• Compensation des émissions de gaz carbonique.
Gaz de BordeauxGaz Vert2 ans• Prix HT du kWh et de l’abonnement fixes.
• 33 % de biogaz produit en Gironde.
TotalEnergiesVerte fixe gaz1 an• Abonnement HT et prix du kWh HT fixes.
• 10 % du gaz acheté est du biogaz (ou gaz vert) produit en France.
Gaz à prix variable
EniEvo Eco Gaz1 an• kWh HT identique au TRV.
• Abonnement plus cher qu’au TRV.
• Option de compensation carbone.
• Option assistance dépannage.
IlekMon producteur local de gaz vertIndéterminée• kWh HT plus cher qu’au TRV.
• Abonnement plus cher qu’au TRV.
• 100 % de biogaz produit en France.
OhmOHM Classique gazIndéterminée• 11 % de réduction sur le kWh HT par rapport à un Tarif de Référence publié par Ohm. Ce tarif de référence est lui-même indexé sur l’indice PEG Powernext.
• Abonnement moins cher qu’au TRV.
• Option de compensation carbone.
Offres de gaz vert à prix fixe et indexé – Avril 2022

Pour trouver l’offre la plus adaptée aux besoins, aux convictions et au budget de la famille, l’idéal est de contacter un expert énergie Choisir.com. Ces spécialistes des contrats d’énergie vous accompagnent gratuitement du choix à la souscription de votre nouveau contrat. L’appel n’est pas surtaxé et est sans engagement et sans obligation d’achat.

Service gratuit

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre gaz trop cher ?

Nos experts énergie calculent pour vous les économies que vous pourriez faire sur votre facture de gaz

Gaz fixe ou indexé, que faut-il choisir en 2022 ?

Il est actuellement impossible de dire quelle est la meilleure option entre prix du gaz fixe et variable, car cela dépend entièrement des besoins du consommateur. De plus, en terme de prix, ce choix est un pari sur les évolutions futures du gaz : les personnes convaincues que le cours du gaz va augmenter s’orienteront plutôt vers des offres à prix fixe, et les particuliers ne croyant pas à une hausse forte dans un avenir proche (ou désireux de faire des économies immédiatement) opteront plutôt pour un tarif indexé.

Toutes les offres de gaz classique (non vert ou compensé carbone) sont détaillées dans le tableau ci-dessous. Toutefois, il est important de rappeler que le prix du gaz n’est pas le seul critère à prendre en compte lors du choix d’un fournisseur. Nos lecteurs sont notamment encouragés à se pencher sur :

  • la qualité du service client, sa réactivité, ses horaires d’ouverture, etc. ;
  • le taux de litige du fournisseur publié dans le rapport annuel du Médiateur national de l’énergie ;
  • les services associés proposés par le prestataire (outil de suivi et de maîtrise des consommations, garantie dépannage, offre de parrainage, etc.) ;
  • les modes de paiement acceptés.
FournisseurOffreDurée du contratCaractéristiques de l’offre
Gaz à prix fixe
AntargazSereniPack1 ou 2 ans• Prix du kWh HT fixe.
• Abonnement HT variable indexé sur le TRV.
DyneffContrat Serein2 ans• Prix du kWh HT fixe.
• Abonnement HT variable indexé sur le TRV.
EDFAvantage Gaz4 ans et 1 mois• Prix du kWh HT fixe.
• Abonnement HT variable.
Avantage Gaz Connecté• Prix du kWh HT fixe.
• Abonnement HT variable.
• Gestion de la température du logement à distance.
• Thermostat Netatmo à prix réduit.
EngieGaz Prix Fixe 1 an1 anAbonnement HT et prix du kWh HT bloqués
Gaz Référence 2 ans2 ans
Gaz Energie Garantie 3 ans3 ans• Prix du kWh HT fixe.
• Abonnement HT variable.
Gaz de BordeauxGaz Classic3 ansPrix HT du kWh et de l’abonnement fixes
Gaz Plus• Prix HT du kWh et de l’abonnement fixes.
• Offre dédiée aux particuliers dont la consommation est importante.
Gaz KdoBox4 ans• Prix HT du kWh et de l’abonnement fixes.
• À chaque nouvelle saison, les clients de cette offre reçoivent un colis contenant des cadeaux provenant du Bordelais.
SoweeOffre Gaz3 ans• Prix du kWh HT fixe.
• Abonnement HT variable.
• Possibilité de coupler avec la station connectée Sowee.
WekiwiGaz à prix fixe1 an• Prix du kWh HT fixe.
• Abonnement HT variable identique au TRV.
• Prix du kWh plus attractif si le client ne dépasse pas un forfait prédéfini.
• Remise digitale si le client accepte de ne communiquer avec son fournisseur que par internet.
• Options payantes Adopte un arbre et Social Plastic.
Gaz à prix variable
ButagazGaz naturel à prix indexé1 an• kWh HT indexé sur l’indice PEG Powernext (marché de gros).
• Abonnement plus cher qu’au TRV.
EDFAvantage Gaz OptimiséIndéterminée• 2 % de réduction sur le kWh HT par rapport au TRV.
• Abonnement identique au TRV.
EngieGaz Tranquillité 1 an1 an• Prix du kWh HT et de l’abonnement HT identiques au TRV.
• Fin du TRV prévue dans cette offre qui sera ensuite indexée sur un prix de référence fixé par les pouvoirs publics.
Happ-eOffre gaz2 ans• Prix du kWh HT et de l’abonnement HT identiques au TRV.
• Après la disparition du TRV, l’indexation se fera sur un indice de remplacement proposé par le fournisseur.
MegaFlexy GazIndéterminée• kWh HT indexé sur l’indice PEG Powernext.
• Abonnement plus cher qu’au TRV.
TotalEnergiesOffre Essentielle Gaz1 an• 3 € de réduction sur le MWh HT par rapport au TRV (1 MWh = 1 000 kWh).
• Abonnement identique au TRV.
VattenfallGaz Eco PlusIndéterminée• 5 % de réduction sur le kWh HT par rapport au TRV.
• Abonnement plus cher qu’au TRV.
WekiwiOffre Wekiwi gaz prix indexé1 an• kWh HT indexé sur le marché de gros (indice PEG Powernext) :
◦ prix très attractif dans le cadre d’un forfait Wekiwi ;
◦ tarif élevé en hors-forfait.
• Abonnement identique au TRV.
Fournisseurs et offres de gaz à prix fixe ou indexé – Avril 2022

Pour obtenir un accompagnement personnalisé et gratuit dans le choix entre gaz à prix fixe et à prix indexé, il est recommandé d’appeler un conseiller Choisir.com : il saura trouver la meilleure offre en fonction de vos besoins (appel non surtaxé, service gratuit et sans obligation d’achat).

D’autres questions sur ce sujet ?

comparateur

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop cher ?

En 30 secondes simulez votre consommation pour trouver les meilleures offres et comparer avec votre fournisseur actuel.

faire une simulation