Choisir.com - Comparez, économisez.
09 71 07 14 93 rappel gratuit

Qu’est-ce qu’une offre de gaz vert ?

L’impact environnemental majeur de la consommation de gaz est désormais bien connu des consommateurs, soucieux de limiter leur impact écologique. Les fournisseurs de gaz l’ont bien compris. Certains proposent donc désormais à leurs clients de consommer de l’énergie plus propre, grâce à des offres gaz vert. Sur quoi s’appuient ces offres ? Peut-on souscrire à une offre gaz vert sans dépenser trop ? Tour d’horizon des différentes offres de gaz vert disponibles en France.

Offres gaz vert

Pourquoi souscrire une offre gaz vert ?

Souscrire une offre gaz vert permet de réduire votre empreinte écologique. Penchons-nous sur ce que recouvrent les offres gaz vert et sur leur impact environnemental.

Gaz vert : une alternative au gaz naturel, une énergie fossile extrêmement polluante

Le gaz est la plus propre des énergies fossiles. Il génère ainsi 30 à 50 % de moins d’émissions de CO2 que les autres combustibles, d’après GRDF, le gestionnaire du réseau français de gaz naturel.

Le secteur du gaz naturel reste néanmoins l’un des secteurs les plus polluants. Selon le Groupement d’Experts Intergouvernemental sur l’évolution du climat, l’électricité et la production de chaleur étaient ainsi responsables de 25 % des émissions de gaz à effet de serre.

Le gaz dit « vert », ou encore « renouvelable », est une alternative au gaz naturel dotée des mêmes capacités et bénéficiant de la même efficacité.

Biogaz, biopropane, biobutane, gaz bio, biogaz, biométhane, etc. : le champ lexical utilisé par les fournisseurs d’énergie pour désigner le gaz renouvelable consommé dans le cadre de leur offre gaz vert ne manque pas de richesse et de synonymes. Mais qu’est-ce qu’un gaz vert et à quoi renvoient ces termes ? À quel stade de développement se trouve actuellement la filiale française de gaz renouvelable ?

L’ensemble des termes de l’énumération précédente désignent en fait tous le même gaz : le biométhane. Il s’agit de très loin du gaz renouvelable le plus utilisé au sein du réseau de distribution de gaz français. Le biopropane commence également à être distribué, mais sans usage reste pour l’instant anecdotique.

Bon à savoir

La fabrication du biopropane s’effectue via un procédé appelé l’hydrotraitement, ou Hydrotreat Vegetable Oil (HVO). C’est pour cela qu’il est parfois également appelé propane HVO. Comme le rappelle l’ADEME, « le biopropane HVO relève des conditions d’utilisation classiques équivalentes à celles du propane, indépendamment de son mode de distribution (réseau indépendant, citerne ou bouteille) ». Selon Primagaz, il s’agit d’un gaz 100 % renouvelable car il est produit à partir de produits biosourcés et notamment d’huiles recyclées et d’huiles végétales. Le fournisseur affirme également que le biopropane réduit de 78 % les émissions de dioxyde de carbone par rapport au propane.

Le biométhane est un gaz dit écologique car sa combustion entraîne significativement moins d’émissions de gaz à effet de serre que celle du gaz naturel. Il permet de plus de valoriser les déchets organiques dont il est issu grâce à un procédé appelé méthanisation.

Où en est le développement de la filiale de gaz vert en France ?

La filiale de biométhane française n’en est qu’à ses prémices. Selon le Syndicat des Énergies renouvelables, le gaz renouvelable ne représente ainsi actuellement que 0,26 % du gaz consommé en France en 2019.
La Loi de Transition énergétique pour la croissance verte a néanmoins fixé l’objectif suivant : 10 % du gaz distribué en France d’ici 2030 devra être issu d’énergies renouvelables. Cela permettra de faire baisser les émissions de gaz à effet de serre françaises de 12 millions de tonnes de CO2, soit 3 % des émissions de gaz à effet de serre françaises.

Qu’est-ce qu’une offre gaz vert ?

Beaucoup de consommateurs se méprennent sur ce qu’est réellement une offre de gaz vert. La majeure partie d’entre eux pensent ainsi que cela leur permettra de consommer uniquement du gaz renouvelable, et plus spécifiquement du biométhane.

Différencier les gaz présents sur le réseau français est toutefois impossible. Souscrire à une offre de gaz vert n’implique donc pas de consommer uniquement du gaz vert. Cela implique que l’équivalent en gaz vert de tout ou partie de votre consommation de gaz sera réinjecté dans le réseau de distribution gazier français. Le pourcentage de gaz renouvelable réinjecté dépendra des modalités de l’offre que vous avez choisie. Il varie de 5 à 100 % selon les fournisseurs de gaz proposant des offres gaz vert.

Service gratuit

Un conseiller spécialisé vous aide dans vos démarches

Déménagement, résiliation, coupure, devis personnalisé, question sur votre facture, le spécialiste énergie de Choisir.com vous aide par téléphone !

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

09 74 59 19 97 Appel non surtaxé vous préférez être rappelé ?

Offre de gaz vert : un choix impactant qui permet de diminuer significativement son empreinte carbone

Cela implique-t-il que souscrire à une offre gaz vert n’a pas d’impact environnemental et écologique ? Pas du tout, bien au contraire.

Souscrire une offre gaz vert participe directement à transition énergétique française. Ainsi, en augmentant la part de biométhane distribuée en France, vous contribuez donc directement à faire évoluer le mix énergétique français.

Souscrire une offre gaz vert, c’est également soutenir la filière agricole française, dans la mesure où le gaz renouvelable actuellement distribué en France provient de façon quasi exclusive de la méthanisation de résidus agricoles comme les lisiers ou le fumier.

Ce choix vous permet également de contribuer au développement d’une production de gaz français. Actuellement, 98 % du gaz naturel consommé en France est importé, selon la Commission de régulation de l’énergie (CRE). 42 % provient notamment de Norvège, 11 % de Russie et des Pays Bas et 9 % d’Algérie. Choisir de souscrire à une offre gaz vert, c’est donc aussi contribuer au développement de l’autonomie énergétique française.

Biométhane : limites et réserves

Il convient ici de souligner certaines limites inhérentes à l’usage du biométhane :
• certains experts font état d’une potentielle toxicité du digestat issu du processus de méthanisation. Si certains l’utilisent comme fertilisant écologique, il est néanmoins source de beaucoup d’inquiétudes relatives à une éventuelle pollution des nappes phréatiques. L’ADEME affirme néanmoins dans leur guide La méthanisation en dix questions que « les risques de rejet d’ammoniac dans l’air ou de pollution des eaux liés au digestat sont maîtrisés grâce à des règles strictes » ;
• l’essor de la filiale biométhane en France et des offres gaz vert incite également certains agriculteurs à pratiquer l’agriculture intensive ou à consacrer la majeure partie de leurs cultures à la production de biométhane ;
• de la même manière, certains agriculteurs n’hésitent pas à aller récupérer des déchets dans des zones très éloignées de leur exploitation. Ce comportement affecte le caractère local du biométhane, et est générateur d’émissions de gaz à effet de serre provenant du transport des déchets ;
• selon certains riverains, les exploitations de biométhane entraîneraient également l’apparition de nuisances olfactives.

Offre de gaz vert et contrat compensé carbone : quelle différence ?

Les consommateurs soucieux de réduire l’impact écologique de leur consommation de gaz hésitent généralement entre les offres gaz vert et les offres de contrat compensé carbone proposées par les fournisseurs.

Il s’agit de deux types d’offres radicalement différents, mais dont l’impact écologique est similaire.

Les contrats compensés carbone trouvent leur origine dans le mécanisme de compensation institué lors du Protocole de Kyoto, en 1997. Ils permettent aux fournisseurs de compenser les émissions de gaz carbonique provoquées par une partie ou par l’intégralité de votre consommation (selon les modalités de votre contrat), via l’achat de crédits carbone.

Bon à savoir

Pour toutes questions sur la différence entre les contrats compensés carbone et les offres gaz vert, n’hésitez pas à contacter gratuitement nos experts Énergie.

Service gratuit

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre gaz trop cher ?

Nos experts énergie calculent pour vous les économies que vous pourriez faire sur votre facture de gaz

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

09 74 59 19 97 Appel non surtaxé vous préférez être rappelé ?

Quelles sont les offres de gaz vert disponibles en 2021 ?

En France, plusieurs fournisseurs proposent aujourd’hui des offres gaz vert, parmi lesquels Planète OUI, TotalEnergies et Engie. Vers quel fournisseur se tourner et quelle offre choisir ?

L’offre BIOgaz de Planète OUI, le contrat gaz vert qui vous permet de réduire au maximum votre impact environnemental

Planète Oui propose aujourd’hui une offre de gaz 100 % vert. Cela signifie que l’équivalent de votre consommation de gaz est réinjecté en biométhane dans le réseau français. Attention, il n’est toutefois pas possible de souscrire à une offre BIOgaz sans avoir également souscrit à une offre d’électricité verte auprès de Planète Oui.

Bon à savoir

Greenpeace établit chaque année un classement des fournisseurs d’électricité dits « vraiment verts », c’est-à-dire qui ne pratiquent pas de greenwashing. Planète OUI figure parmi les premiers fournisseurs de ce classement. Même si nous évoquons ici les offres de gaz vert, il convenait de mentionner ce classement car il témoigne de la fiabilité de ces fournisseurs.

Classe de consommation Base et B0
Abonnement mensuel (en €)Energie (en € par kWh)
ZoneHTTTCHTTTC
16,147,370,072870,09756
2
3
4
5
6
Classe de consommation B1 et B2i
Abonnement mensuel (en €)Energie (en € par kWh)
ZoneHTTTCHTTTC
114,3618,140,051140,07148
20,051770,07224
30,05240,07300
40,053030,07375
50,053660,07451
60,054290,07526

Le coût de l’abonnement est facturé 15 % moins cher que les tarifs réglementés de vente de gaz. A l’inverse, le prix du kilowattheure de gaz vous sera facturé 5 % plus cher.

Les offres gaz vert sont-elles forcément plus chères que les offres classiques de gaz naturel ?

Les offres gaz vert sont généralement plus chères que les tarifs réglementés de vente de gaz (TRVG) d’Engie. Il vous faut donc arbitrer entre votre volonté de diminuer votre impact environnemental et le budget que vous pouvez et souhaitez allouer à votre consommation de gaz.
Depuis avril 2018, les offres incluant du biogaz sont exonérées de la taxe intérieure de consommation sur le gaz naturel (TICGN) afin de faire baisser les prix.

Service gratuit choisir.com

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop cher ?

faire une simulation

L’offre Verte de TotalEnergies

L’offre Verte de TotalEnergies inclut la réinjection de 10 % de l’équivalent de votre consommation en biométhane dans le réseau gazier français. Le prix du kWh de l’offre est fixe pendant deux ans. L’origine du gaz vert est certifiée par des garanties d’origine.

Classe de consommation Base et B0
Abonnement mensuel (en €)Energie (en € par kWh)
ZoneHTTTCHTTTC
17,228,490,06940,0934
2
3
4
5
6
Classe de consommation B1 et B2i
Abonnement mensuel (en €)Energie (en € par kWh)
ZoneHTTTCHTTTC
116,8920,770,04870,0686
20,04930,0693
30,04990,0700
40,05050,0707
50,05110,0714
60,05170,0722

Option Gaz Vert+ d’Engie

Engie, le fournisseur historique de gaz naturel, ne propose pas d’offre gaz vert à proprement parler mais une option : l’option « Gaz Vert+ ».

L’option Gaz Vert+ fonctionne de façon très simple : tout particulier ayant souscrit à une offre gaz d’Engie peut choisir d’y adjoindre l’option Gaz Vert+ dont le montant varie entre 1,5 et 30 euros par mois. En fonction du montant choisi par le consommateur, un certain pourcentage de biométhane allant de 5 à 100 % est produit puis réinjecté dans le réseau français. L’option Gaz Vert+ est alors compatible avec les offres Gaz Energie Garantie 1 an (prix fixe garanti un an), Gaz Energie Garantie 2 ans (prix fixe garanti 2 ans), Gaz Energie Garantie 3 ans (prix fixe garanti 3 ans), Gaz Energie Garantie 4 ans (prix fixe garanti pendant 4 ans).

Ce biométhane est produit localement. Engie met d’ailleurs à disposition des consommateurs une carte permettant de visualiser les différents sites de production du biogaz produit dans le cadre de l’offre Gaz Vert+.

Panorama des différentes offres de gaz vert

Afin de vous aider dans votre choix d’offre verte, vous trouverez ci-dessous un tableau récapitulatif des prix pratiqués par les différents fournisseurs de gaz vert :

FournisseurOffrePart de gaz renouvelable (en %)Prix indexé ou prix variable
Planète OUIBIOGaz100 %Indexé
TotalEnergiesOffre Verte10 %Indexé
EngieOption Gaz Vert+Varie de 5 à 100 % selon votre contrat

Comment changer de fournisseur pour souscrire une offre de gaz vert ?

Changer de fournisseur d’énergie et plus spécifiquement de gaz est une démarche qui effraie bien souvent les particuliers.

Il s’agit pourtant d’une démarche rapide et gratuite, qui n’entraînera pas de coupure de gaz dans votre logement. Elle est d’autant encore plus simple si vous ne changez pas de domicile.

Bon à savoir

Lorsque vous ne déménagez pas, un changement de fournisseur de gaz n’entraîne aucun frais de mise en route du compteur de gaz !

Si vous souhaitez changer de fournisseur pour souscrire une offre gaz vert, voici la marche à suivre :

Offres de gaz vert : ne négligez pas les garanties d’origine

Suite à la prise de conscience grandissante des particuliers au sujet de l’impact environnement de leur consommation et à l’essor des offres gaz vert, la filière biométhane française a subi un emballement sans précédent au cours des dernières années. Certains acteurs peu scrupuleux y ont vu une opportunité de greenwashing.

Afin de limiter les dérives, l’article D446-17 du Code de l’énergie a défini le mécanisme des garanties d’origine. Il permet d’assurer la traçabilité du biométhane injecté dans le réseau de distribution français. Plus spécifiquement, les garanties d’origine attestent du caractère local de la production de biométhane et du caractère renouvelable du gaz. Chaque mégawattheure (MWh) de biométhane injecté dans le réseau donne lieu à l’émission d’une garantie d’origine. Le registre national des garanties d’origine est aujourd’hui tenu par GRDF.
Si vous choisissez de souscrire une offre gaz vert, prenez soin de vérifier que le fournisseur est en mesure de vous présenter les garanties d’origine du biométhane qu’il réinjecte dans le réseau gazier. Cela vous permettra de vous assurer de son sérieux et de sa transparence. Cela vous assurera également que votre démarche aura un réel impact environnemental.

D’autres questions sur ce sujet ?

Service gratuit

Un conseiller spécialisé vous aide dans vos démarches

Déménagement, résiliation, coupure, devis personnalisé, question sur votre facture, le spécialiste énergie de Choisir.com vous aide par téléphone !

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

09 74 59 19 97 Appel non surtaxé vous préférez être rappelé ?