Tout savoir sur l’offre d’électricité Zen Flex d’EDF

Zen Flex est une offre d’électricité présentée par le fournisseur d’énergie EDF. Cette proposition tarifaire est faite pour les consommateurs qui souhaitent gérer de près leurs besoins en courant tout en faisant des économies. Caractéristiques, principe des jours Éco, Sobriété et Bonus, modalités de facturation, de paiement, prix ou encore souscription et résiliation, découvrez tout ce qu’il faut savoir sur cette offre d’électricité.

offre_zen_flex_EDF_fournisseur_electricite_courant

Les caractéristiques de l’offre Zen Flex présentée par EDF

S’intéresser à une offre énergétique nécessite de se renseigner sur ses caractéristiques et sur le fournisseur qui la propose. Découvrez ce qu’il faut savoir à ce sujet avant de souscrire à Zen Flex d’EDF.

Présentation du fournisseur d’électricité EDF

EDF est le fournisseur historique d’électricité en France. La société, présente sur le territoire depuis 1946, appartient majoritairement à l’État français. En tant que compagnie historique d’électricité, EDF est obligé de proposer une offre au tarif réglementé de vente (TRV) qui est fixé par la CRE et les pouvoirs publics, c’est le Tarif Bleu. En parallèle à cette formule aux prix encadrés, l’opérateur met à disposition des offres de marché, comme Zen Flex qui fait partie de la gamme Zen Électrique.

En plus d’être un opérateur historique d’électricité, EDF est un fournisseur alternatif de gaz. En effet, depuis l’ouverture à la concurrence du marché de l’énergie, la société a la possibilité de vendre du gaz à ses clients consommateurs particuliers, professionnels et aux collectivités. Pour les logements, ce sont les offres Avantage Gaz qui sont proposées.

Enfin, EDF n’est pas seulement un fournisseur énergétique, il produit également du courant. En effet, la société gère un grand nombre de centrales nucléaires, de sites hydroélectriques, de parcs solaires ainsi que des fermes éoliennes. L’électricité fournie par EDF est donc principalement générée par ses soins.

Quelle énergie est fournie avec l’offre Zen Flex d’EDF ?

La formule Zen Flex d’EDF inclut une électricité produite à partir de différentes ressources qui peuvent d’être d’origine fossile (nucléaire) et/ou renouvelables (hydraulique, solaire, éolien).

Ce mélange s’oppose à ce qui est proposé par les formules 100 % vertes. EDF étant aussi un fournisseur d’énergie renouvelable, vous avez la possibilité de vous orienter vers une offre d’électricité plus vertueuse si vous le souhaitez. Ce type de formule est encadré par les certificats de Garanties d’origine (GO). Il s’agit là de documents qui attestent que le fournisseur est vraiment vert.

Le type d’offre auquel appartient Zen Flex

Zen Flex d’EDF est une offre de marché. Cela signifie que les tarifs sont fixés librement par le fournisseur d’électricité. Pour les déterminer, il prend en compte les coûts de production, d’achat, mais aussi ses frais liés à la gestion de la société.

Ce type d’offre s’oppose à une formule au TRV d’électricité dont les prix du kWh (kilowattheure) de courant et ceux de l’abonnement sont décidés par l’État.

Par ailleurs, Zen Flex propose uniquement des Heures Pleines et des Heures Creuses. Cette formule n’intègre pas l’option tarifaire Base qui propose un prix du kWh identique à tout moment de la journée et de la nuit. Cette particularité est importante à connaître lorsque vous vous apprêtez à choisir un fournisseur d’électricité.

Comment trouver le fournisseur le moins cher ?

Pour choisir un fournisseur proposant des prix intéressants, vous pouvez comparer les formules tarifaires de plusieurs compagnies électriques présentes sur le marché. Il est aussi possible d’utiliser notre comparateur d’offres d’électricité pour aller plus vite. Cet outil gratuit vous permettra de voir qui a les meilleures offres du moment.

Les enjeux de l’offre Zen Flex d’EDF

Avec sa formule Zen Flex, EDF souhaite que les abonnés surveillent de près leur consommation d’électricité. L’intérêt est de faire des économies, mais aussi de participer à la sobriété énergétique voulue par le Gouvernement. Cela s’inscrit dans la transition écologique et permet également de maintenir l’équilibre du réseau électrique, en particulier lorsqu’il est saturé par les demandes.

Afin d’encourager le consommateur à regarder de près ses consommations, le fournisseur présente plusieurs tarifs avec :

  • des heures creuses et des heures pleines ;
  • des jours « Éco » où le kWh est le moins cher ;
  • des jours « Sobriété » durant lesquels le prix du kWh d’électricité est plus élevé.

En faisant des efforts durant les jours « Sobriété », le client peut ainsi alléger sa facture d’énergie.

À qui s’adresse l’offre d’électricité Zen Flex du fournisseur EDF ?

Pour souscrire à l’offre Zen Flex d’EDF, il faut réunir les critères suivants :

  • avoir un compteur Linky ;
  • utiliser l’électricité pour le chauffage.

Il faut aussi souhaiter participer à la sobriété énergétique en faisant des efforts multiples tels que surveiller ses consommations, reporter l’utilisation de certains appareils durant les heures creuses ou les Jours Éco. Réduire les besoins de chauffage pendant les « Jours Sobriété » est également à envisager. Pour éviter que votre confort thermique en pâtisse, une bonne isolation du logement est utile.

Notez qu’en souscrivant un contrat Zen Flex, le client « autorise EDF à collecter auprès d’Enedis les données de consommation à la demi-heure et les données quotidiennes (index et puissance max/jour) relatives au Point de Livraison ». Source : Éligibilité, fiche descriptive de l’offre Zen Flex. Ces informations sont essentielles pour que le fournisseur puisse facturer les consommations selon la période (Jours Éco, Sobriété et Bonus) et l’option tarifaire (heure creuses ou heures pleines).

Zen Flex, une offre d’électricité pour les particuliers

La formule Zen Flex d’EDF est proposée aux clients particuliers qui souhaitent avoir de l’électricité dans leur logement principal et/ou secondaire. Elle ne concerne donc pas les entreprises ou les collectivités. Si vous recherchez une offre d’électricité pour vos locaux professionnels, EDF a prévu des formules qui répondront à vos besoins. Vous les retrouverez directement sur le site de l’opérateur. En tant que fournisseur d’énergie pour les professionnels, EDF vous présentera des offres spécialement adaptées à vos besoins et à votre trésorerie.

Les services inclus dans le contrat Zen Flex d’EDF

Souscrire un abonnement EDF Zen Flex vous donne accès à un espace client en ligne qui vous sera personnellement dédié. Il permettra de gérer votre contrat depuis votre ordinateur.

Vous pourrez également télécharger gratuitement l’application EDF & Moi (disponible sur l’App Store et Google Play) afin de suivre vos consommations ou visualiser vos factures depuis votre smartphone. Cet outil permettra aussi de vérifier la période dans laquelle vous vous trouvez (heures pleines, heures creuses, jours Éco ou Sobriété).

Enfin, le service d’alertes pour vous prévenir de la nature du jour suivant (Éco, Sobriété ou Bonus) est proposé gratuitement. Pour cela, vous devrez renseigner un numéro de téléphone portable si vous souhaitez être prévenu par SMS.

comparateur

En 30 secondes, découvrez les offres d'électricité adaptées à vos besoins en simulant vos consommations dans notre comparateur en ligne. Faites des économies, profitez de propositions tarifaires adaptées à votre budget !

Faire une simulation

Comprendre le principe des Jours Éco, Sobriété et Bonus

Les différentes périodes tarifaires de l’offre Zen Plus d’EDF sont à connaître et à comprendre avant de souscrire ce type de contrat. Voici quelques explications.

Zoom sur les Jours Éco de l’offre Zen Flex

Les Jours Éco sont des journées durant lesquelles les prix de l’électricité sont bas, par rapport aux Jours Sobriété.

Le contrat prévoit 345 jours Éco durant l’année. Ces journées aux tarifs avantageux sont découpées en deux périodes avec :

  • des heures pleines de 8 h à 13 h et de 18 h à 20 h ;
  • des heures creuses de 13 h à 18 h et de 20 h à 8 h.

Les Jours Éco ne sont pas définis à l’avance, car ils dépendent de l’état du réseau électrique. Dès que ce dernier commence à saturer (l’offre peine à répondre à la demande), un Jour Sobriété prend le relai.

Jour Éco, Sobriété ou Bonus, comment est averti le client ?

Chaque jour à 16 heures, EDF dévoile la nature du jour suivant : Éco, Sobriété ou Bonus. Pour se tenir informé et adapter ses écogestes en conséquence, le client peut vérifier lui-même sur l’application EDF & Moi ou sur son espace client. Il peut également activer les notifications par SMS et/ou e-mail afin de recevoir directement un message de la part du fournisseur.

Que sont les Jours Sobriété dans l’offre Zen Flex ?

Les Jours Sobriété sont au nombre de 20 au cours de l’année. Ils correspondent aux périodes où la demande est la plus forte, c’est-à-dire du 1er janvier au 15 avril et du 15 octobre au 31 décembre. Ils ne s’appliquent pas le week-end et les jours fériés.

Durant les Jours Sobriété, le prix de l’électricité est plus élevé, par rapport à celui des journées Éco. Le client est donc incité à adopter des écogestes, en reportant l’utilisation de certains appareils notamment.

Quid des Jours Bonus de la formule Zen Flex

Les Jours Bonus tombent toujours durant des journées Éco. Ils sont adoptés lorsque le système électrique est tendu en dehors d’un Jour Sobriété.

Lors d’un Jour Bonus, le client qui réduit ses besoins se verra récompensé par une somme d’argent (quelques euros par an). Le montant octroyé correspondant à l’écart entre la consommation le Jour Bonus et une moyenne journalière qui a été estimée au préalable. La somme obtenue sera déduite de la facture de régularisation. Pour savoir à combien s’élève la récompense d’un Jour Bonus (elle est propre à chaque consommateur), il suffit de le vérifier sur l’espace client.

Notez qu’EDF ne s’engage pas à donner à l’avance un nombre de Jours Bonus au cours d’une année. Il est même possible qu’il n’y en ait aucun, si la situation du réseau électrique est stable durant les Jours Éco.

Comment réduire ses besoins en énergie lors des Jours Sobriété et Bonus ?

Lorsque le réseau électrique peine à répondre aux demandes (la production d’électricité n’arrive pas à suivre les besoins des consommateurs), il est primordial de rétablir son équilibre afin d’éviter les délestages. Il s’agit là de coupures volontaires réalisées par RTE (Réseau de transport de l’électricité, en charge de gérer les lignes qui acheminent le courant vers les zones de distribution). Ce bref arrêt de la fourniture de courant permet de rééquilibrer le rapport entre l’offre et la demande.

Pour diminuer vos consommations lors des journées où les demandes sont fortes, vous pouvez adopter différents écogestes, comme :

  • éteindre toutes les lumières inutiles ou secondaires pour ne garder que celles dont vous avez besoin ;
  • ne pas utiliser les appareils les plus énergivores (sèche-linge, lave-vaisselle, machine à laver, chauffe-eau ou ballon d’eau chaude, chauffage, etc.) ;
  • débrancher tous les appareils en veille que vous n’utilisez pas (chargeurs, consoles, téléviseurs, imprimante, etc.) ;
  • baisser la température du chauffage d’un degré ou plus afin d’atteindre les 19 °C dans les pièces de vie (salon, séjour et cuisine) et les 17 °C dans les chambres (sauf dans la chambre de bébé) ;
  • utilisez le micro-ondes au lieu du four traditionnel pour cuisiner ou opter pour des repas froids si vous préférez ;
  • reportez la charge de votre véhicule électrique, si vous en possédez un.

Que faire avec le réfrigérateur et le congélateur lors des pics de consommation ?

Réfrigérateur et congélateur sont deux éléments énergivores qui devront toutefois rester branchés lors d’un pic de consommation en Jour Sobriété ou Bonus. En effet, la remise en route de ces appareils de froid risque consommer plus d’énergie que lorsqu’ils restent allumés.

Pour réduire les besoins énergétiques de ces équipements, vous pouvez les dégivrer et jeter la nourriture périmée régulièrement (une surcharge sur les étagères entraîne une surconsommation). Lors de l’achat d’un appareil, pensez à vérifier son étiquette énergétique et à choisir un modèle bien noté.

Quelles sont les modalités de l’offre d’électricité Zen Flex d’EDF ?

Pour vérifier que l’offre Zen Flex est adaptée à vos besoins, il convient d’étudier ses modalités. Les voici.

Quelle est la durée d’un contrat Zen Flex d’EDF ?

Le contrat Zen Flex d’EDF est conclu pour une durée indéterminée. Il peut être résilié à tout moment, à la demande du client ou du fournisseur.

L’engagement prend effet dès la mise en service du compteur par Enedis (pour un emménagement) ou à la date fixée par le client lors de la souscription (en cas de changement de fournisseur).

Dans son article 4 des conditions générales de vente (CGV), EDF précise que : « Le délai prévisionnel de fourniture est de 5 jours ouvrés pour un raccordement existant, de 10 jours ouvrés pour un nouveau raccordement et ne peut excéder 21 jours en cas de changement de fournisseur ».

Le mode de facturation compris dans l’offre Zen Flex d’EDF

Le client peut choisir deux modes de facturation :

  • la facture annuelle incluant une mensualisation ;
  • la facture bimestrielle envoyée tous les deux mois.

Avec la mensualisation, une estimation est effectuée en début de période. Elle prend en compte différents critères, comme la composition du foyer, la surface du logement, la dernière facture d’électricité, etc. Le montant estimé permet de déterminer un échéancier avec 11 mensualités égales. Le douzième mois, le client reçoit une facture de régularisation qui fait état des consommations réelles relevées par Enedis. L’abonné a cependant la possibilité de faire une ou plusieurs auto-relèves en cours d’année afin qu’une facture intermédiaire soit établie (ou plusieurs, selon le nombre d’auto-relèves).

Dans le cas où le total des mensualités est inférieur au montant de la régularisation, le client devra payer la différence sous 15 jours. Si l’abonné a trop payé (mensualités trop élevées par rapport à la consommation réelle), EDF remboursera le client sous 15 jours. Le remboursement est automatique avec la mensualisation. Avec une facturation bimestrielle, la somme sera versée sur le compte du client si elle est supérieure à 15 €. Les montants inférieurs à 15 € seront déduits de la prochaine facture, sauf si le client en demande expressément le remboursement.

Notez que pour ne pas oublier de communiquer son index de consommation à EDF, il est possible de souscrire gratuitement au service « Relevé Confiance ». Le client recevra alors une alerte l’invitant à transmettre son auto-relève du compteur à EDF avant la date limite.

La facturation bimestrielle implique l’envoi d’une facture tous les deux mois. Elle permet de payer les consommations réellement effectuées.

Le client est libre de choisir le mode de facture qu’il souhaite. Il peut également en changer gratuitement au cours d’un contrat.

Retenez qu’en cas de mensualités impayées, le bénéfice de la mensualisation est immédiatement perdu. La facturation bimestrielle sera alors adoptée.

La paiement des factures avec Zen Flex d’EDF

Pour les clients ayant opté pour la facturation bimestrielle, EDF propose plusieurs moyens de paiement, comme :

  • le prélèvement automatique ;
  • le TIP, à renvoyer par voie postale ;
  • le chèque, à transmettre avant la date limite par courrier ;
  • le chèque énergie à donner au fournisseur ;
  • la carte bancaire, depuis l’espace client en ligne ou par téléphone ;
  • les espèces, en se rendant dans un bureau La Poste.

Ceux qui optent pour une mensualisation se verront proposer de manière systématique le prélèvement automatique. La date du paiement sera détaillée sur l’échéancier et pourra être reportée au jour suivant si cela tombe sur un jour non ouvré.

Retard de paiement, que prévoit le fournisseur EDF pour son offre Zen Flex ?

Les factures EDF doivent être payées dans les délais accordés par le fournisseur. Cela peut être soit à la date du prélèvement des mensualités, soit 15 jours après l’émission d’une facture bimestrielle.

En cas de non-paiement, « EDF informe le client par courrier qu’à défaut de règlement dans un délai supplémentaire de quinze jours par rapport à la date limite de paiement indiquée sur la facture, sa fourniture pourra être réduite ou suspendue. À défaut d’accord entre EDF et le client, EDF avise le client par courrier valant mise en demeure que :

  • en l’absence de paiement dans un délai de vingt jours, sa fourniture pourra être réduite ou suspendue ;
  • si aucun paiement n’est intervenu dix jours après l’échéance de ce délai de vingt jours, EDF pourra résilier le contrat. »*

Par ailleurs, EDF prévoit la possibilité de « facturer au client des pénalités de retard calculées sur la base d’une fois et demie le taux d’intérêt légal appliqué au montant TTC de la créance. Ces pénalités sont majorées du montant des taxes et impôts applicables au jour de leur facturation et ne peuvent être inférieures à 7,50 € TTC. »*

*(Articles 10 et 11 des CGV).

Notez que tant que des dettes subsistent avec votre fournisseur d’énergie, il est impossible de changer d’opérateur. En effet, lorsqu’Enedis coupe un compteur pour impayés, il ne peut opérer de remise en service tant que les retards de paiement n’ont pas été réglés.

Déménagement, souscription, résiliation, coupure, devis personnalisé, question sur votre facture, réclamation… le spécialiste énergie de Choisir.com vous aide par téléphone !

Les tarifs de l’offre Zen Flex du fournisseur EDF

Les prix d’une offre d’électricité sont également à étudier de près au moment de souscrire un contrat énergétique. Découvrez ceux prévus par Zen Flex d’EDF.

Que comprennent les prix de l’offre Zen Flex d’EDF ?

La formule tarifaire Zen Flex d’EDF comprend :

  • un prix du kilowattheure (déterminé selon la tranche horaire et le jour) ;
  • un coût pour l’abonnement qui varie selon la puissance souscrite au compteur ;
  • des taxes identiques à tous les fournisseurs d’électricité. Il en existe actuellement 3 : la Contribution au service public de l’électricité (CSPE), la Contribution tarifaire d’acheminement (CTA) et la TVA au taux de 5,5 % sur l’abonnement et la CTA, et de 20 % pour les consommations et la CSPE.

Si vous optez pour des services payants (assistance dépannage, par exemple), le coût sera ajouté à votre facture annuelle ou bimestrielle.

Un coût de l’abonnement qui change selon vos besoins

En fonction de la puissance souscrite au compteur, le coût de l’abonnement de l’offre Zen Flex varie. En effet, plus le nombre de kVA (kilovoltampère) nécessaires pour votre installation électricité est élevé, plus l’abonnement mensuel coûtera cher. La différence est de quelques euros, mais elle peut tout de même peser sur votre budget.

La puissance souscrite au compteur varie de 6 kVA à 36 kVA pour les installations domestiques en monophasé. Il s’agit là d’un critère important à choisir lors de la mise en service de l’électricité dans votre logement. La puissance sélectionnée doit en effet correspondre à vos besoins. Si elle est trop élevée, vous paierez un abonnement trop cher par rapport à ce que vous consommez réellement. Au contraire, si elle est insuffisante (6 kVA alors que vous avez besoin de 9 kVA, par exemple), votre installation disjonctera dès que vous allumerez plusieurs appareils en même temps.

Grille tarifaire de l’offre d’électricité Zen Flex d’EDF

Découvrez maintenant les prix appliqués pour l’offre Zen Flex d’EDF.

Puissance souscrite (kVA)Prix de l’abonnement mensuel en euros (€)Prix du kWh en centimes d’euros (cts €/kWh)
Jours ÉcoJours Sobriété
Heures creusesHeures pleinesHeures creusesHeures pleines
6 kVA12,62 €12,95 Cts €22,28 Cts €22,28 Cts €67,12 Cts €
9 kVA15,99 €
12 kVA19,27 €
15 kVA22,40 €
18 kVA25,46 €
24 kVA32,01 €
30 kVA38,07 €
36 kVA43,88 €
Grille tarifaire de l’offre « Zen Flex » EDF au 1er août 2023

Nous pouvons constater que lors des Jours Sobriété, le coût du kWh d’électricité des heures pleines est quasiment multiplié par 3 par rapport aux jours Éco. Il convient donc de faire des efforts pendant ces journées où l’électricité est la plus chère. En revanche, le coût du kWh en heures creuses des Jours Éco est particulièrement intéressant. Vous pouvez donc reporter l’utilisation de certains appareils pendant ces créneaux horaires (faire tourner une machine à laver, le sèche-linge ou le lave-vaisselle, chauffer l’eau du ballon d’eau chaude, etc.) où le courant est à bas prix.

Pour information, les heures creuses avec l’offre Tarif Bleu d’EDF (tarif réglementé de vente de l’électricité) sont au prix de 16,15 centimes d’euros par kWh consommé. Les heures pleines sont quant à elles au même tarif que le Jour Éco de l’offre Zen Flex (soit 22,28 centimes d’euros). Par rapport au TRV, la formule Zen Flex est donc plus intéressante en Jours Éco.

Quid de l’évolution des tarifs Zen Flex d’EDF

En signant un contrat d’électricité Zen Flex avec EDF, le client est informé que les prix pourront évoluer à la hausse ou à la baisse au cours de l’année et pendant toute la durée de l’engagement. Cela porte sur :

  • la part fourniture, c’est-à-dire sur le tarif du kWh HT d’électricité ;
  • la part abonnement hors taxes ;
  • les taxes.

La modification des tarifs du kWh et/ou de l’abonnement interviendra au maximum deux fois par année civile (entre le 1er janvier et le 31 décembre). Dès lors que ses prix évoluent, EDF en informe le client au moins un mois avant l’entrée en vigueur de la nouvelle grille tarifaire. L’abonné sera alors libre d’accepter la nouvelle proposition ou de la refuser, en résiliant son contrat d’électricité.

En ce qui concerne l’évolution des taux des taxes, des impôts, des charges, des redevances, mais aussi des différentes contributions, EDF ne sera pas tenu d’en informer le client. En effet, ces modifications tarifaires reposent sur la volonté des pouvoirs publics, et non sur la décision d’EDF. Les augmentations ou les diminutions seront alors systématiquement appliquées au contrat en cours de plein droit, sans que le titulaire de l’abonnement en soit informé au préalable.

Comment souscrire à l’offre Zen Flex d’EDF ?

Vous souhaitez souscrire un contrat Zen Flex présenté par EDF ? Voici comment vous y prendre.

À quel moment choisir l’offre Zen Flex d’EDF ?

Plusieurs raisons peuvent vous amener à signer un contrat pour l’offre Zen Flex d’EDF, comme :

  • la volonté de changer de fournisseur, car cette offre est mieux adaptée à vos besoins ;
  • un emménagement : vous souhaitez souscrire ce contrat EDF pour votre futur logement ;
  • vous êtes déjà client EDF et l’offre Zen Flex vous semble plus appropriée que celle que vous avez actuellement.

Quelle que soit la raison pour laquelle vous désirez profiter de l’offre Zen Flex d’EDF, sachez que vous avez la possibilité de la choisir à tout moment. Un changement de fournisseur ou d’offre sera totalement gratuit et sans coupure de courant. Il en est de même pour la souscription d’une offre EDF dans le cadre d’un emménagement.

Qui contacter pour bénéficier de l’offre d’électricité EDF Zen Flex ?

Pour bénéficier de l’offre Zen Flex d’EDF, vous devez vous adresser au fournisseur. Plusieurs possibilités sont à votre disposition pour souscrire un contrat. Vous pourrez ainsi le faire :

  • par téléphone, en composant le 09 78 32 60 89 ou le 34 04 (gratuit) du lundi au vendredi de 8 h à 20 h ;
  • en ligne, depuis le site du fournisseur.

Le service client EDF sera à votre disposition pour répondre à toutes vos questions par téléphone ou depuis le chatbot, sur le site.

Les différentes informations à fournir au moment de la souscription

Lors de la souscription, plusieurs renseignements seront à donner afin d’établir le document contractuel qui permettra à EDF de fournir du courant dans votre logement. Vous devrez ainsi préciser :

  • votre nom et prénom ainsi que ceux d’un éventuel co-titulaire du contrat (époux, conjoint, parent, colocataire ou autre) ;
  • l’adresse exacte du logement à fournir en électricité ;
  • le numéro PRM du compteur Linky, il s’agit du « Point référence mesure » qui servira à identifier clairement le boîtier qui devra être réglé pour l’offre Zen Flex (c’est Enedis qui réalisera cette opération) ;
  • l’index de consommation figurant sur le compteur ;
  • la puissance souscrite dont vous avez besoin (en kVA). Le conseiller EDF peut vous aider à la déterminer en lui indiquant diverses informations (surface du logement, types de radiateurs électriques, niveau d’isolation, nombre de pièces, équipements électriques possédés, etc.) ;
  • la date souhaitée pour la mise en service de l’électricité (si déménagement) ou pour le changement de fournisseur (EDF se chargera de résilier votre ancien contrat conclu avec une autre compagnie) ;
  • vos préférences de facturation et de paiement : mensualisation ou facture bimestrielle, paiement par prélèvement automatique (obligatoire avec la mensualisation) ou autre.
  • un RIB, pour les prélèvements automatiques.

Si vous changez de fournisseur, munissez-vous de votre dernière facture sur laquelle figureront toutes ces informations.

Les délais pour avoir de l’électricité grâce à l’offre Zen Flex d’EDF

Que ce soit pour un changement de fournisseur d’électricité ou pour une mise en service du compteur dans un nouveau logement, un délai de 5 à 10 jours après votre souscription est nécessaire.

Ce laps de temps doit permettre à Enedis de se déplacer afin d’effectuer des changements au niveau de votre compteur. Le gestionnaire du réseau électricité devra en effet calibrer votre boîtier Linky pour les heures creuses et les heures pleines. Si vous bénéficiez déjà de cette option tarifaire, la procédure de mise en service ou de changement de fournisseur pourra être réalisée à distance.

Quelles démarches pour résilier un contrat d’électricité Zen Flex d’EDF ?

Vous ne souhaitez plus bénéficier de l’offre Zen Flex d’EDF ? Vous êtes en droit de résilier votre contrat dès que vous le souhaitez. Cela est gratuit et sans préavis à donner.

Les différentes raisons de mettre fin à un contrat Zen Flex signé auprès d’EDF

Plusieurs évènements peuvent vous amener à résilier un contrat d’électricité. Vous pouvez ainsi mettre fin à votre abonnement pour :

  • changer de fournisseur d’électricité : vous avez trouvé des tarifs et/ou des services mieux adaptés à vos besoins chez un autre opérateur ;
  • choisir une autre offre parmi le catalogue EDF ;
  • déménager : vous résiliez votre contrat actuel pour en souscrire un nouveau pour le futur logement. Vous pourrez alors choisir la même offre, en changer ou devenir client d’un autre fournisseur ;
  • divorcer ou vous séparer de votre conjoint avec qui vous avez souscrit le contrat. Sachez que si vous restez dans le logement et que vous souhaitez conserver l’abonnement, il est inutile de le résilier. Un changement de nom du titulaire du contrat suffira ;
  • couper définitivement le compteur, car l’abonné est décédé ;
  • ne plus être raccordé au réseau géré par Enedis, au profit d’une installation d’autoconsommation électrique ;
  • etc.

Qui contacter pour résilier un contrat d’électricité EDF Zen Flex ?

Si vous souhaitez changer de fournisseur, vous devrez contacter directement le nouvel opérateur qui effectuera les démarches pour résilier votre contrat EDF.

S’il s’agit d’un déménagement, d’un changement de nom sur le contrat ou d’une coupure de compteur définitive, vous devrez alors vous rapprocher d’EDF. La démarche peut s’effectuer par téléphone, au 09 78 32 60 89 ou au 34 04 (service gratuit).

Les informations à fournir lors de la résiliation d’un contrat Zen Flex d’EDF

Pour résilier un contrat d’électricité dans le cadre d’un changement de fournisseur, vous devrez communiquer à votre nouvel opérateur les informations listées dans notre chapitre « Comment souscrire à l’offre Zen Flex d’EDF ».

Si la résiliation concerne un déménagement ou une coupure définitive du compteur, munissez-vous de votre facture. Vous pourrez ainsi communiquer à EDF votre numéro de contrat qui lui sera utile pour vous identifier.

Dans les deux cas, vous devrez fournir votre index de consommation figurant sur le compteur Linky. Il permettra d’arrêter le comptage afin d’établir une facture de clôture. Cette dernière sera envoyée par EDF chez vous (logement actuel en cas de changement de fournisseur ou nouvelle adresse si vous déménagez). Elle fera état de vos dernières consommations et des éventuelles mensualités que vous aurez déjà payées (en cas de mensualisation). Vous devrez la régler sous 15 jours.

Les délais nécessaires pour résilier un contrat d’électricité Zen Flex

La résiliation d’un contrat d’électricité prend environ 10 jours après votre demande. C’est le temps nécessaire pour qu’Enedis intervienne au niveau du compteur, pour le couper ou pour opérer un changement de fournisseur.

Lors de votre demande, vous devrez préciser la date souhaitée pour la fin du contrat. Si vous déménagez, pensez à relever une nouvelle fois l’index de consommation du compteur au moment de votre départ, lorsque vous coupez le tableau électrique du logement. Pour éviter une erreur de comptage, pensez à prendre en photo cet index figurant sur le compteur Linky (faites défiler les informations sur l’écran digital pour trouver vos consommations).

Combien coûte la résiliation d’un contrat Zen Flex EDF ?

Que ce soit la procédure de résiliation pour un déménagement ou celle pour un changement de fournisseur, l’acte est totalement gratuit.

La seule chose qu’il vous restera à payer sera votre dernière facture de régularisation (de clôture) qui récapitulera vos dernières consommations entre la note précédente et le jour de votre départ.

La résiliation à l’initiative d’EDF

Si un client est en droit de résilier son contrat à tout moment, le fournisseur peut lui aussi décider d’y mettre fin. Les raisons à cela sont peu nombreuses, mais souvent irrévocables, comme :

  • des factures impayées de la part du client ;
  • la résiliation du contrat entre EDF et le gestionnaire du réseau (Enedis ou une ELD, Entreprise locale de distribution) : le fournisseur n’aura plus accès au réseau de distribution de l’électricité qui dessert votre logement ;
  • une suspension de contrat suite à un événement de force majeure dont la durée est supérieure à un mois. Il peut s’agir d’un arrêt de la fourniture en raison de catastrophes naturelles ou en cas de dégradation majeure du compteur, etc.

Que faire en cas de litige avec EDF ?

Différentes situations peuvent vous conduire à être en désaccord avec le fournisseur EDF. Voici ce que vous devez faire si vous être face à un problème avec votre compagnie énergétique.

1ère étape : contacter le fournisseur

Que ce soit avec EDF ou tout autre opérateur, la première chose à faire en cas de désaccord est de contacter son fournisseur d’énergie. Cela permet d’exposer le problème rencontré et de tenter de trouver une solution amiable pour le résoudre.

Plusieurs moyens permettent de vous rapprocher d’EDF. Ils figurent tous sur votre facture, dans l’encadré en haut à gauche. Vous pourrez en effet :

  • téléphoner au service client en composant le 34 04 (appel gratuit) ;
  • utiliser le formulaire de demande en ligne ;
  • écrire à l’adresse : EDF Service Clients – TSA 21941 – 62978 ARRAS CEDEX 9.

Si vous optez pour la voie postale, nous vous suggérons d’utiliser le mode d’envoi par recommandé avec avis de réception. Joignez au courrier tout ce qui pourra corroborer les reproches adressés à EDF.

Dans le cas où votre problème concerne une défaillance sur le compteur ou l’acheminement du courant jusqu’à chez vous, c’est à Enedis qu’il faut s’adresser. Vous pourrez téléphoner au 09 70 83 19 19 (du lundi au vendredi, de 8 h à 17 h), utiliser le formulaire en ligne ou envoyer un courrier à Enedis – Tour Enedis – 34, place des Corolles – 92079 Paris La Défense Cedex.

2ième étape : saisir le médiateur de l’énergie

EDF a 60 jours pour trouver avec vous une solution permettant de régler le problème rencontré. En l’absence de réponse à vos demandes sous deux mois ou si les propositions apportées ne vous conviennent pas, vous pouvez saisir le Médiateur national de l’énergie.

Pour cela, vous pouvez :

  • téléphoner au 0800 112 212 (appel gratuit) ;
  • déclarer votre litige directement en ligne, depuis la plateforme Sollen ;
  • utiliser le formulaire de saisine mis à disposition sur le site internet du médiateur et l’envoyer par courrier recommandé avec avis de réception à l’adresse Médiateur national de l’énergie – Libre réponse n°59252 – 75443 PARIS Cedex 09

Vous pouvez également contacter directement le médiateur du groupe EDF à l’adresse Médiateur du groupe EDF – TSA 50026 – 75804 PARIS Cedex 08. Notez que vous devrez choisir l’une ou l’autre médiation, il ne peut pas en avoir deux à la fois.

3ième étape : entamer un recours judiciaire

Dans l’éventualité où la réponse du médiateur ne vous conviendrait pas, une dernière voie de recours serait à votre disposition. Il s’agit de saisir la justice afin qu’un juge examine le litige et tranche (en votre faveur ou défaveur).

Cette procédure peut être longue et coûteuse. De ce fait, tout doit être mis en œuvre pour trouver une solution à l’amiable avant de vous rendre au tribunal.

Vous savez désormais tout ce qui entoure l’offre Zen Flex d’EDF. Ce contrat d’électricité présente de nombreux avantages et vous permettra d’être un véritable acteur de la sobriété énergétique. Vous avez toutes les informations pour souscrire un abonnement, il ne reste plus qu’à suivre nos conseils.

Faites des économies sur vos factures d'énergie ! Trouver les meilleures offres en quelques clics !

comparer les offres