Comment se renseigner sur les coupures de courant en temps réel sur le réseau d’Enedis (ex-ERDF) ?

Il est possible de se renseigner sur les coupures de courant de différentes manières. En effet, Enedis met à disposition des consommateurs plusieurs outils qui doivent permettre d’identifier le type de panne dont il s’agit.

En ligne : via le site Internet ou l’application Enedis

Une manière simple d’obtenir des informations sur une coupure d’électricité est de se renseigner en ligne grâce aux moyens de communication mis à disposition par Enedis. Il est notamment possible de se rendre sur le site Internet du gestionnaire de réseau et/ou de télécharger l’application « Enedis – À mes côtés ». Ces services en ligne du gestionnaire de réseau sont disponibles pour les particuliers, les professionnels ou pour les collectivités locales.

Pour les particuliers

Une plateforme, Panne et Interruption, permettant de se tenir informé des pannes de courant sur tout le territoire français est disponible sur le site Internet du gestionnaire du réseau de distribution d’électricité.

Faut-il parler de panne EDF ou de panne Enedis ?

Le terme « panne EDF » est souvent utilisé pour désigner une coupure d’électricité. Toutefois, il est plus juste de parler de « panne Enedis ». En effet, EDF est un fournisseur d’énergie et n’est pas en charge du réseau d’électricité, comme tous les autres fournisseurs. Le gestionnaire du réseau de distribution électrique est Enedis (ex-ERDF). Son rôle est notamment d’assurer l’entretien et le bon fonctionnement du réseau, afin que tous les foyers soient alimentés en électricité sur le territoire français. C’est donc Enedis qu’il convient d’appeler en cas de panne sur le réseau, et non EDF. Dans certains cas, le gestionnaire du réseau est une ELD (entreprise locale de distribution). Ces dernières gèrent le réseau d’électricité et/ou de gaz pour 5 % du territoire français. Par exemple, il existe Gaz de Bordeaux, Gaz et Electricité de Grenoble (GEG) ou Electricité de Strasbourg (ES Energies).

Lorsqu’une coupure d’électricité est constatée, il suffit de se rendre sur le site Web d’Enedis et de renseigner dans le champ dédié l’adresse à laquelle la panne est constatée. En cliquant sur le lien « Rechercher », un certain nombre d’informations peuvent être fournies par le gestionnaire de réseau en temps réel :

  • la zone géographique touchée par la coupure d’électricité ;
  • le nombre de foyers impactés par la panne de courant ;
  • le type de panne dont il s’agit (générale ou non) ;
  • le statut de la coupure de courant ;
  • l’heure et la date auxquelles le courant a été rétabli.

Lorsqu’aucune panne n’est en cours sur le réseau Enedis à l’adresse renseignée et au moment auquel l’utilisateur à effectué sa recherche, un signe « Validé » l’indique. Le texte « L’électricité fonctionne. Aucune coupure détectée », le confirme également.

Il est alors possible de suivre le lien « Faire un diagnostic », dans le cadre bleu, sous le résultat de la recherche. Une fois arrivé sur la page « Je n’ai pas d’électricité », il suffit de renseigner son numéro de département et de valider. Une liste de situations dangereuses pouvant se produire lors d’une panne de courant est alors indiquée :

  • un câble électrique est à terre ;
  • une odeur de brûlé est présente ;
  • le coffret est cassé ;
  • le compteur ou le disjoncteur ne porte pas de capot.

Ces situations représentent un danger pour l’utilisateur. Il est donc très important de ne rien toucher et de composer rapidement le numéro d’urgence Enedis : 09 72 67 50 XX. Le XX est à remplacer par le numéro du département. Par exemple, si vous êtes à Rennes en Ille-et-Vilaine (35), le numéro à composer est le 09 72 67 50 35. Des agents Enedis sont disponibles 24/24 h et 7/7 j pour répondre aux clients qui rencontrent un problème sur le réseau électrique. Un diagnostic de la situation est alors établi afin de programmer l’intervention d’un technicien si cela est nécessaire.

Lorsqu’aucune des situations listées précédemment n’est constatée, il est possible de suivre le lien « Non, je continue » sur le site d’Enedis. Des images représentant plusieurs types de compteurs électriques sont affichées. Il faut alors de sélectionner le compteur électrique correspondant à celui installé dans le logement concerné par la panne de courant EDF. Il peut, par exemple, s’agir d’un compteur électromécanique ou d’un compteur communicant Linky. En fonction du type de compteur, diverses questions auxquelles vous devrez répondre s’affichent. Avec ces renseignements, Enedis peut établir un diagnostic de la coupure d’électricité.

L’application « Enedis à mes côtés »

Enedis met à la disposition des consommateurs une application mobile gratuite. L’application « Enedis – À mes côtés » est disponible sur Google play et l’App store. Elle permet d’accéder à tout moment aux différents services en ligne du gestionnaire de réseau depuis son smartphone ou une tablette. Il est notamment possible d’utiliser la géolocalisation afin de savoir si la zone est concernée par une panne de réseau. Le diagnostic en ligne de la panne de courant peut également être réalisé via l’application. Le client peut aussi joindre le service de dépannage d’Enedis si le courant ne peut toujours pas être rétabli suite au diagnostic.

Service gratuit choisir.com

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop chère ?

faire une simulation

Pour les professionnels, les entreprises et les collectivités locales

Comme c’est le cas pour les particuliers, Enedis permet aux professionnels et aux entreprises de se renseigner sur les pannes d’électricité les concernant. En effet, en se rendant sur la page Panne et Interruption du site Internet Enedis, il est possible de choisir entre trois catégories différentes en fonction de sa situation :

  • un particulier ;
  • une entreprise ;
  • une collectivité locale (commune, conseil départemental, conseil régional, syndicat, etc.).

En sélectionnant la catégorie correspondant à sa situation, une barre de recherche s’affiche. Il suffit alors d’y renseigner son adresse. Cliquer sur « Rechercher » permet de valider et d’accéder aux différentes instructions émises par Enedis. Comme pour les particuliers, il est demandé de renseigner quelques informations afin que le gestionnaire du réseau puisse établir un diagnostic de la coupure de courant. Si nécessaire, il est possible de contacter le numéro d’urgence Enedis et de demander l’intervention d’un technicien afin de rétablir le courant.

Pour les collectivités locales, il est possible de créer un compte sur le site d’Enedis. Ainsi, elles seront informées dès qu’il y a une coupure sur le réseau. Le gestionnaire de réseau préviendra également des interventions programmées afin de pouvoir anticiper les futures coupures de courant et les éventuelles gênées qu’elles peuvent occasionner.

Par téléphone : en appelant le numéro d’urgence Enedis

Un numéro de téléphone d’urgence dédié aux coupures d’électricité a été mis en place par Enedis. Lorsqu’une panne de courant ou une situation dangereuse sur le réseau électrique est constatée, le numéro à composer est le 09 72 67 50 XX (les XX sont à remplacer par le numéro du département dans lequel la panne a lieu).

Enedis est joignable 24/24 h et 7/7 j à ce numéro pour toutes les urgences liées à l’électricité. Une fois un diagnostic de la situation établi, les opérateurs peuvent programmer une intervention d’un technicien sur place, si cela est jugé nécessaire.

Les conseils de sécurité à suivre lors d’une panne d’électricité sur le réseau

Lors d’une panne de courant sur le réseau, certaines situations peuvent être dangereuses. Il est donc recommandé de respecter quelques mesures de sécurité afin d’éviter tout accident :

  • ne surtout pas toucher un câble électrique à terre : si des dégâts sont constatés sur le réseau électrique, il ne faut pas s’approcher du fil ou du poteau à terre pour ne pas risquer de s’électrocuter. Il est important de le signaler à Enedis afin qu’une équipe de dépannage puisse intervenir rapidement et rétablir le courant ;
  • placer son groupe électrogène à l’extérieur de son habitation : dans le cas où un groupe électrogène serait utilisé pour alimenter le logement en électricité lors d’une panne de réseau, il ne faut pas le laisser à l’intérieur du bâtiment. En effet, avant de l’utiliser, il est important de l’installer à l’extérieur et de mettre le disjoncteur en position 0 ;
  • ne pas utiliser d’appareils fonctionnant au charbon de bois ou au gaz : ce type d’équipement, comme les réchauds de camping, ne doivent pas être utilisés dans un logement. En effet, le monoxyde de carbone qu’ils produisent peut avoir de graves conséquences sur la santé des utilisateurs. Ce gaz est très toxique, indolore et incolore et peut entraîner des intoxications ;
  • ne pas laisser des bougies sans surveillance : en cas de panne de courant, les bougies peuvent être pratiques pour s’éclairer. Toutefois, il est important de les surveiller et de ne pas en laisser allumées dans une pièce qui n’est pas utilisée pour éviter tout risque d’incendie ;
  • s’assurer que le disjoncteur est en position ouverte (0) en cas d’inondation : ainsi, l’alimentation en électricité est coupée. Ensuite, il est important d’attendre l’intervention d’un technicien avant de remettre le courant en marche.

Que faire des aliments dans son réfrigérateur en cas de coupure de courant ?

Lorsque l’électricité est coupée, les appareils électroménagers ne peuvent plus fonctionner. C’est notamment le cas des réfrigérateurs et congélateurs. Les aliments qu’ils contiennent ne peuvent donc plus être maintenus au frais. Cependant, il est possible de les garder quelques heures avant de devoir tout jeter. Les aliments réfrigérés peuvent être conservés 4 à 6 heures et les aliments congelés peuvent être gardés au frais 48 heures dans un congélateur complètement plein, et 24 heures s’il est à moitié plein. Attention, tout de même à garder ces appareils fermés le plus longtemps possible. De cette manière, le froid est conservé à l’intérieur et ne s’échappe pas à chaque ouverture de porte.

Pourquoi y a t-il des pannes de courant sur le réseau Enedis ?

Les pannes de courant sur le réseau électrique peuvent arriver pour différentes raisons. Enedis s’engage à assurer et à améliorer la qualité de sa fourniture d’électricité pour les consommateurs. Chaque année, un indicateur permet d’évaluer la qualité de la fourniture Enedis.

Quelles peuvent-être les causes des coupures Enedis ?

Les pannes de courant sur le réseau Enedis peuvent avoir différentes causes :

  • une forte intempérie : il s’agit de la cause de panne d’électricité la plus fréquente. En effet, un orage, la neige ou la grêle peuvent endommager les fils ou les poteaux électriques qui constituent le réseau. Dans ce cas, il est nécessaire d’attendre que les techniciens Enedis interviennent sur place pour que le courant soit rétabli ;
  • un matériel électrique défectueux : il peut arriver que le matériel utilisé sur le réseau ne fonctionne plus ou qu’il y ait eu une erreur de la part d’un technicien lors d’une opération de maintenance ;
  • une panne à grande échelle : il est rare qu’une panne de courant touche une grande zone géographique, même si cette situation peut aussi se produire ;
  • des grèves de la part d’Enedis : une panne de courant peut être provoquée par une grève du gestionnaire de réseau. Cependant, ce cas est plus rare que les précédents.

Quelle est la qualité de la fourniture Enedis ?

Un indicateur peut permettre d’évaluer la qualité de la fourniture d’électricité par Enedis. Il s’agit de la durée moyenne de coupure pour les clients en basse tension ou en haute tension.

Les basses tensions

La durée moyenne de coupure pour les consommateurs en haute et en basse tensions est un indicateur qui permet d’évaluer si l’en électricité est bien alimentée en continu aux clients par Enedis. Cet indicateur doit respecter la réglementation en vigueur en répondant aux exigences des articles D322-1 et D322-10 et à l’arrêté du 24 décembre 2007 du Code de l’énergie. Le gestionnaire de réseau a notamment pour mission d’améliorer cet indicateur chaque année afin de garantir un bon accès à l’électricité à tous les consommateurs.

On distingue la durée moyenne de coupure par installation de consommation en basse tension (aussi appelée BT ou critère B) de celle des installations raccordées en haute tension (HTA ou critère M). Ces deux types de lignes constituent le réseau de distribution. Les lignes BT ont une tension de 230 à 400 V et sont utilisées quotidiennement pour alimenter les foyers des particuliers et les artisans. Les lignes HTA servent à transporter l’électricité pour les grandes industries (les plus petites industries, les commerces, etc. sont reliés par des lignes moyenne tension, MT). Leur tension est comprise entre 15 et 30 kV. Les coupures non-planifiées et planifiées sont également différenciées. Les premières correspondent aux pannes causées par des incidents, et les autres sont généralement dues à des travaux qui étaient prévus par le client. La moyenne des coupures ne comprend également pas les événements exceptionnels et les pannes dues au Réseau de transport d’électricité (RTE).

Retrouvez les durées moyennes de coupure d’électricité pour les clients basse tension selon les différentes années dans le tableau ci-dessous :

Durée moyenne des coupures par client en Basse Tension (BT)

AnnéeDurée annuelle moyenne de coupures non-planifiéesDurée annuelle moyenne de coupures planifiées
1er trimestre 202110 minutes4 minutes
202044 minutes15 minutes
201950 minutes14 minutes
201851 minutes13 minutes
201750 minutes15 minutes
201646 minutes18 minutes
201545 minutes16 minutes
201448 minutes16 minutes
201366 minutes16 minutes
201258 minutes16 minutes
201151 minutes19 minutes
201061 minutes24 minutes
200962 minutes23 minutes
Source : Enedis – Durées arrondies.

Service gratuit

Un conseiller spécialisé vous aide dans vos démarches

Déménagement, résiliation, coupure, devis personnalisé, question sur votre facture, le spécialiste énergie de Choisir.com vous aide par téléphone !

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

vous préférez être rappelé ?

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

Les hautes tensions

Comme pour les clients basse tension, la durée annuelle moyenne de coupure par client haute tension (HTA) est également prise en compte pour évaluer la qualité de la fourniture Enedis.

Retrouvez les durées moyennes de coupure d’électricité pour les clients haute tension selon les différentes années dans le tableau ci-dessous :

Durée moyenne des coupures par client en Haute Tension (HTA)

AnnéeDurée annuelle moyenne de coupures non-planifiéesDurée annuelle moyenne de coupures planifiées
1er trimestre 20215 minutes2 minutes
202029 minutes10 minutes
201913 minutes5 minutes
201834 minutes8 minutes
201733 minutes10 minutes
201630 minutes15 minutes
201531 minutes14 minutes
201431 minutes12 minutes
2013
201240 minutes9 minutes
201134 minutes9 minutes
201044 minutes10 minutes
200945 minutes10 minutes
Source : Enedis – Durées arrondies.

Peut-on obtenir une indemnisation suite à une panne de courant ?

Enedis a pour mission d’assurer la bonne alimentation de chaque foyer français en électricité. Malgré tout, des incidents peuvent se produire, notamment à la suite d’événements climatiques. Pour les consommateurs, les pannes de courant sur le réseau peuvent causer des dommages plus ou moins importants. En plus d’être privés d’électricité pendant un certain temps, il est possible qu’un appareil électrique soit endommagé suite à cette coupure ou qu’une quantité importante d’aliments soit à jeter, par exemple. Dans certains cas, le client peut demander à recevoir une indemnisation de la part du gestionnaire de réseau.

Il est indispensable que les trois conditions suivantes soient remplies afin de toucher cette indemnisation de la part d’Enedis :

  • Enedis est responsable des dommages constatés ou de la gêne occasionnée ;
  • un lien de cause à effet peut-être établi entre la panne de courant et les dommages occasionnés ;
  • des factures doivent permettre de justifier le préjudice (un achat, une réparation ou un remplacement). Le gestionnaire du réseau d’électricité se base sur la valeur de réparation ou de remplacement pour indemniser ses clients.

Quelles sont les causes d’une panne de courant localisée (un logement uniquement) ?

Une panne d’électricité peut concerner toute une zone ou un logement uniquement. La première chose à faire lorsqu’une coupure est constatée est de vérifier si ses voisins, et/ou les parties communes dans le cas d’un logement en immeuble, sont également touchés par celle-ci. Si les autres logements ont toujours de l’électricité, la panne se limite à une habitation et n’est pas liée au réseau Enedis. Plusieurs causes peuvent être à l’origine de ce type de coupure de courant.

La puissance de compteur n’est pas adaptée

Une coupure d’électricité locale peut-être due à une puissance insuffisante du compteur. La puissance du compteur électrique s’exprime en kVA (3 kVA, 6 kVA, 9 kVA, etc.). Elle est choisie au moment de la souscription d’un contrat d’électricité pour son logement. Les besoins du client doivent être pris en compte afin de déterminer la puissance nécessaire. Si la puissance est sous-estimée, il risque de subir des coupures de courant régulières. En effet, si la puissance souscrite est trop faible, celle-ci risque d’être dépassée. Il est alors fréquent que la panne survienne lorsque plusieurs appareils énergivores sont utilisés en même temps.

Il est donc important de bien évaluer ses besoins en électricité en fonction de ses habitudes de consommation lors de la souscription d’un contrat avec un fournisseur d’énergie. Si la puissance choisie lorsque vous avez souscrit votre contrat ne correspond pas ou plus à vos besoins, il est tout à fait possible de demander à son fournisseur de la changer (l’augmenter ou la baisser). Il est important de noter que changer la puissance de son compteur électrique a un impact sur le montant des factures. En effet, plus la puissance souscrite est élevée, plus le prix de l’abonnement est important.

Y a t-il plus de coupures de courant avec Linky ?

De nombreux consommateurs ont constaté que leur compteur disjonctait plus régulièrement depuis que Linky était installé chez eux. En effet, les coupures de courant peuvent être plus fréquentes avec Linky qu’avec les compteurs traditionnels. Cela vient du fait que Linky est plus sensible aux dépassements de puissance. Avec les anciens compteurs, il était possible de dépasser la puissance souscrite d’environ 15 %. Ce n’est plus le cas avec le nouveau compteur communicant. Il est donc d’autant plus important de choisir une puissance de compteur adaptée.

Le courant est coupé à cause d’un appareil électrique

Si la panne de courant ne vient pas d’un problème sur le réseau et que le disjoncteur saute lorsqu’un appareil électrique en particulier est allumé, le problème peut venir de ce dernier. Dans cette situation, l’appareil peut être défectueux et créer un court-circuit dans l’installation électrique du logement.

Il est possible de trouver facilement soi-même si la cause de la coupure de courant vient d’un appareil électrique. Il suffit d’éteindre ses appareils branchés à l’électricité et de ne laisser en fonctionnement que l’appareil suspecté d’être défectueux. Si le courant saute, c’est que l’appareil est bien défectueux. En effet, dans ce cas, le problème ne vient pas de la puissance souscrite puisqu’un seul appareil utilise de l’électricité. Il est alors possible de résoudre le problème en remplaçant ou en réparant l’appareil.

Que faire si le disjoncteur saute ?

Le disjoncteur permet d’assurer la sécurité d’une installation électrique. Il sert notamment à limiter les risques de courts-circuits ou d’incendies, ainsi que les problèmes liés à la surcharge des appareils électriques. Le disjoncteur saute lors d’une panne de courant, que celle-ci soit localisée (limitée à un logement) ou générale (étendue sur toute une zone).

Lorsque le disjoncteur saute, il est possible de rétablir le courant en quelques étapes :

  • regarder si le disjoncteur est en marche : la position I et le bouton noir enfoncé signifient que le disjoncteur est en marche. Lorsqu’il est sur la position 0 et que le bouton rouge ressort, il est hors service ;
  • tester le disjoncteur : un bouton permet de tester l’appareil (blanc ou bleu avec un T indiqué dessus). Il sert à vérifier que la coupure de courant vient du disjoncteur :
    • si en appuyant sur ce bouton, le bouton ne reste pas en position Marche et que le courant ne revient pas, il est nécessaire d’appeler Enedis,
    • si le disjoncteur tient en position marche, il est nécessaire de tester les différents fusibles afin d’identifier celui qui fait sauter le courant. Il est alors recommandé de faire appel à un électricien pour rétablir le courant dans les parties du logement qui en sont privées.

Service gratuit choisir.com

Êtes-vous sûr de ne pas payer votre énergie trop chère ?

faire une simulation

Comment faire si l’électricité est coupée après une facture impayée ?

L’électricité peut être coupée si le client n’a pas payé ses factures auprès de son fournisseur d’énergie. Dans cette situation, il n’est pas nécessaire de contacter Enedis. En effet, il est alors indispensable de régulariser son dossier auprès de son fournisseur. Quel que soit le fournisseur d’électricité du client, EDF ou un fournisseur alternatif, celui-ci peut couper ou diminuer son alimentation en électricité en cas d’impayé. Néanmoins, le fournisseur ne coupe pas le courant du jour au lendemain. L’abonné reçoit, avant cette coupure, plusieurs relances lui demandant de payer ses factures dues.

Si le courant est coupé chez un client suite à un impayé, le déplacement d’un technicien Enedis est nécessaire afin de fermer le compteur. Celui-ci devra intervenir de nouveau pour l’ouverture du compteur, une fois que les paiement dus sont réglés. Il est important de noter que ces interventions sont payantes et s’élèvent à 53,93 €, pour la double prestation si c’est la première fois que le client est concerné par un problème d’impayé. Cependant, 53,93 € est le montant de chaque intervention (suspension et rétablissement de l’alimentation) si cela se reproduit plusieurs fois.

Si vous rencontrez des difficultés pour payer vos factures d’électricité, il vous est possible de :

  • contacter le service client de votre fournisseur d’énergie : celui-ci peut accepter de prévoir un arrangement financier en étalant le montant des factures sur plusieurs mois ou en proposant un changement d’offre ;
  • utiliser son chèque énergie pour payer ses factures : cette aide financière est attribuée automatiquement aux foyers éligibles. Son montant est compris entre 48 et 277 €. Il est possible de l’utiliser pour le paiement de ses factures d’électricité et/ou de gaz, ainsi que pour la réalisation de travaux de rénovation énergétique dans son logement ;
  • vérifier son éligibilité au fonds de solidarité logement : il est possible de se renseigner sur cette aide auprès de sa mairie, de sa CAF ou de son conseil départemental.

Peut-on être privé d’électricité lors de la trêve hivernale ?

Une trêve hivernale est imposée par l’État entre le 1er novembre et le 31 mars. Durant cette période, Enedis ne peut pas couper l’électricité dans les logements, même si le client ne paye pas ses factures. Exceptionnellement, le Gouvernement a choisi d’allonger la trêve hivernale de 2020-2021 du 1er novembre 2020 au 1er juin 2021 en raison de la crise sanitaire.

Pourquoi l’électricité est-elle coupée après un déménagement ?

Au moment d’un déménagement, il est important de penser à souscrire un contrat chez un fournisseur d’énergie pour son nouveau logement. En effet, sans abonnement, le logement ne peut pas être alimenté en électricité.  

Comment souscrire un contrat d’électricité ?

Un contrat d’énergie ne peut pas être transféré à une autre adresse. Il est donc essentiel de souscrire un nouveau contrat lors d’un déménagement, même si l’abonné souhaite conserver la même offre que pour son ancien logement. Il est également très important de penser à résilier son contrat pour cet ancien logement. En effet, si le contrat n’est pas résilié, le client risque de payer les consommations du prochain occupant du logement jusqu’à ce que celui-ci souscrive un contrat à son nom.

Avant de souscrire l’offre de son choix, il est conseillé de se prémunir de quelques informations :

  • le nom du titulaire du contrat ;
  • l’adresse complète du nouveau logement ;
  • le numéro de PDL (point de livraison) pour les compteurs électriques traditionnels ou le numéro de PRM (point de référence mesure) pour les compteurs Linky ;
  • la dernière relève du compteur ;
  • ses coordonnées bancaires (RIB / IBAN) pour le prélèvement automatique des factures.

Que faire si l’électricité est coupée dans un logement neuf ?

Lors d’un déménagement dans une maison neuve, il est possible qu’il n’y ait pas d’électricité. Il ne s’agit en réalité pas d’une coupure EDF mais d’un raccordement et/ou d’une mise en service qui n’ont pas été faits. Si vous êtes le propriétaire, il est nécessaire de demander son raccordement au réseau électrique. En effet, si le logement n’a pas encore été occupé et qu’il a été nouvellement construit, celui-ci n’est pas encore relié au réseau et ne peut pas être alimenté en électricité. Il est donc important de prévoir la durée des travaux de raccordement avant d’emménager dans son nouveau logement pour ne pas se retrouver sans électricité. Il faut prévoir un délai de deux ou trois mois pour un raccordement simple et six mois si une extension du réseau est nécessaire.

Le gestionnaire du réseau, Enedis ou votre ELD, est en charge des travaux de raccordement. Il est possible de demander le raccordement directement auprès du gestionnaire de réseau ou en contactant son fournisseur d’énergie. Ce dernier peut faire l’intermédiaire entre le client et Enedis. Si le raccordement est défectueux, contactez sans tarder Enedis, votre ELD ou votre fournisseur. Le raccordement fait, vous devrez ensuite procéder à la mise en service en souscrivant un contrat d’électricité auprès d’un fournisseur.

Quel fournisseur d’énergie choisir ?

Depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence en 2007, de nombreuses offres d’électricité et de gaz sont disponibles. Les consommateurs ont désormais la possibilité de choisir leur fournisseur d’énergie en fonction de leurs besoins. De cette manière, il est possible de trouver une offre adaptée à son profil de consommation et de réaliser des économies sur ses factures.

Le changement de fournisseur d’énergie se fait très simplement, gratuitement et sans coupure d’électricité. Ces contrats sont également tous sans engagement de durée. Il est donc possible de changer de fournisseur à tout moment, en cas d’insatisfaction ou pour profiter de tarifs plus avantageux.

Vous pouvez joindre un de nos conseillers par téléphone pour profiter d’un accompagnement dans le choix de votre fournisseur. N’hésitez également pas à utiliser notre comparateur d’électricité afin de retrouver les différentes offres actuellement disponibles.

Retrouvez dans le tableau ci-dessous le prix du kWh de quelques offres d’électricité compétitives en 2021 :

Tarifs – offres d’électricité en tarif Base (août-septembre 2021)

FournisseurNom de l’offrePrix du kWh TTC en € (pour une puissance de compteur de 6 kVA)Prix de l’abonnement annuel en € TTC
Mint EnergieOffre Online & Green0,1422 €137,64 €
VattenfallOffre Electricité Eco0,1441 €150,24 €
TotalEnergiesOffre Online Electricité0,1442 €137,64 €
Cdiscount EnergieOffre Electricité Connect0,1488 €147,24 €
EniOffre Webeo Electricité0,1519 €150,19 €
Happ-e by EngieOffre d’électricité happ-e0,1476 € (la 1re année)136,45 €

Attention à ne pas résilier son contrat pour un simple changement de fournisseur

Pour changer de fournisseur d’énergie, sans changement d’adresse, il n’est pas nécessaire de résilier son ancien contrat. En effet, lorsqu’il n’y a pas de déménagement, le consommateur n’a qu’à souscrire l’offre de son choix. Le nouveau fournisseur se charge des démarches de résiliation auprès de l’ancien fournisseur.

D’autres questions sur ce sujet ?

Service gratuit

Un conseiller spécialisé vous aide dans vos démarches

Déménagement, résiliation, coupure, devis personnalisé, question sur votre facture, le spécialiste énergie de Choisir.com vous aide par téléphone !

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h

vous préférez être rappelé ?

De 8h à 20h du lundi au vendredi, le samedi de 9h à 17h